background preloader

Le Sphérier : test et utilisation – FlipMusicLab.fr

Le Sphérier : test et utilisation – FlipMusicLab.fr
Après une année passée à utiliser cet outil de façon partielle et progressive, voilà les conclusions auxquelles je suis arrivé : l’inclusion des intelligences multiples est favorable à l’apprentissage individuel mais il se trouve influencé par la pratique de groupe qui peut déstructurer les potentiels : beaucoup d’élèves choisissent en groupe le même outil que leurs camarades, outil qu’ils ne choisissent pas forcément quand ils sont dans d’autres groupes ou seuls, lors d’une évaluation sommative. Certains élèves s’adaptent d’eux-mêmes puisqu’ils choisissent de repasser cette évaluation avec soit d’autres groupes, soit d’autres outils. Il me paraît maintenant important à l’usage de varier bien davantage les supports en cours et de laisser libre le choix de l’élève face à son outil. La solution viendrait peut-être d’une variation de l’évaluation où je proposerai plusieurs modalités et chaque élève viendrait s’y insérer s’il le souhaite. Ceci est le tableau type enregistré comme modèle.

http://flipmusiclab.fr/le-spherier-test-et-utilisation/

Related:  EvaluationEVALUATIONSL'évaluation

Evaluer par compétences en EMI (ou les pieds dans le plat) L’éducation aux Medias, dont l’appellation suscite de nombreux débats, est pour moi le cadre systémique ou enseigner les compétences info-documentaires, mais aussi un environnement d’apprentissage ou l’élève est susceptible de s’interroger, de s’approprier des démarches relatives à son rapport personnel a l’information. Dans ce cadre la nécessité d’un suivi et d’un retour critique pour les élèves me parait plus que nécessaire. Je sais que tel élève a des problèmes lors de son travail de recherche/ restitutions/ validation de l’information, je peux lui mettre une note chiffrée qui indiquera ce manque, mais comment lui le sait-il ? Comment mettre le doigt sur les qualités de son travail et en même temps relevé les incohérences qui l’empêchent d’avancer dans sa formation et son rapport a l’information.

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture <div>Source : Page web du Socle commun </div><div>education.gouv.fr</div>www.education.gouv.frRetrouvez ce texte r&eacute;glementaire sur la page du Bulletin officiel <div>Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer</div><div><br></div><div>Le domaine des langages pour penser et communiquer recouvre quatre types de langage, qui sont à la fois des objets de savoir et des outils : la langue française ; les langues vivantes étrangères ou régionales ; les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; les langages des arts et du corps. Ce domaine permet l'accès à d'autres savoirs et à une culture rendant possible l'exercice de l'esprit critique ; il implique la maîtrise de codes, de règles, de systèmes de signes et de représentations.

Supprimer les notes, est-ce tromper les élèves Évaluer n’est pas noter, car noter n’est pas tant évaluer que classer, sur une base imprécise et aléatoire. C’est aussi sur les objectifs de l’évaluation et sur ses effets sur les élèves qu’il faut s’interroger, pour une véritable « révolution scolaire ». « Ce n’est pas une bonne idée de supprimer les notes. C’est absolument indispensable d’avoir des points de repère (...). Casser le thermomètre ne sert absolument à rien. » Luc Ferry, RTL, 9 octobre 2012

Pour évaluer le socle en vue du brevet – Blog Histoire Géo C’est l’heure des fascinantes réunions afin de déterminer le niveau de maîtrise des compétences du socle de chaque élève de troisième en vue de l’obtention du brevet. Un exercice difficile, notamment pour les collègues qui n’évaluent toujours pas à l’aide de compétence. Pour moi qui utilise Sacoche pour évaluer par compétences, rien de plus simple. Ayant rattacher la plupart des compétences créées en début d’année à celles du socle, je peux demander à l’application un bilan de la maîtrise du socle pour chaque élève avec le niveau atteint et une proposition de points pour le brevet. Je compte ainsi éviter les fastidieuses et stériles discussions qui ne vont pas manquer de se produire. Evidemment ce bilan aurait encore plus de sens si nous n’étions pas que deux à utiliser cette méthode d’évaluation… Je sais qu’il existe des établissements où tous les collègues évaluent par compétences en utilisant Sacoche… J’en rêve !

Corriger des copies avec un formulaire La correction des copies est une tâche importante, mais chronophage. Comme de nombreux collègues, je cherche des méthodes pour optimiser ce travail. Je présente ici un dispositif efficace basé sur un formulaire lié à un tableur. Les outils utilisés sont Google Forms et Google Sheets (une solution semblable pourrait être mis en place avec Office 365). Ce dispositif mobile permet à la fois de gagner du temps et de communiquer aux élèves des évaluations explicites et complètes. Basé sur des outils en ligne, il peut être utilisé sur tout ordinateur ou terminal mobile connecté.

Évaluer par ceintures Évaluer par les ceintures est un ancien système d’évaluation français sans notes issu des pédagogies coopératives des années 1970. Ce système permet de faire progresser tous les élèves à leur rythme, en offrant aux élèves fragiles le temps de s’entraîner et de réussir et aux élèves en réussite la possibilité de se confronter à des défis qui vont leur permettre de progresser également. Ce type d’évaluation permet de travailler autant les connaissances que les compétences.

Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. La nouvelle a fait les gros titres de la presse française il y a quelques semaines : une étude scientifique préconiserait l’abandon des notes à l’école. Dans un pays attaché de longue date à la notation de 0 à 20, l’annonce a aussitôt fait l’objet de débats aussi intenses que… prématurés. Ah qui dira les torts de la note ! Des réponses à dix objections Cette exclamation, qui rappellera un vers célèbre aux littéraires, ne doit pas laisser penser que, sur la question mise en lumière par les déclarations récentes du ministre Benoit Hamon, je considère la note comme « ce pelé, ce galeux, dont vient tout le mal » et je crains même que le débat se concentre sur pour ou contre la note, auquel cas ce serait un pseudo-débat sans grand intérêt. Voir aussi les réflexions de Laurent Fillion sur son blog, qui vont dans le même sens J’ai simplement envie ici, alors que je publie avec Florence Castincaud l’ouvrage L’évaluation plus juste et plus efficace : comment faire ?

La suppression des notes en classe peut-elle réduire les inégalités entre les élèves ? inShare43 Modifier le système d’évaluation en supprimant les notes en classe. Voilà bien un poncif qui donne des migraines aux responsables en charge des réformes des systèmes scolaires dans de nombreux pays. Pour certaines, supprimer la notation est la solution à tous les maux de l’école. Pour d’autres il est impensable d’améliorer la qualité de l’enseignement sans constamment noter les élèves.

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative. Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! » Renouveler sa façon de corriger : la rétroaction multitype Réinventer la traditionnelle méthode de correction pour la rendre plus pertinente et plus efficace sur le plan des apprentissages : voilà la mission que s’est donnée Catherine Bélec, une professeure de français du Cégep Gérald-Godin. Shutterstock / Pixsooz En 2014, Catherine Bélec a entrepris une recherche qui visait à explorer de nouvelles façons de corriger les textes de ses étudiants, en fournissant à ces derniers des rétroactions utiles au développement de leur compétence rédactionnelle. Dans cet article de la revue Pédagogie collégiale, la professeure présente le modèle qu’elle a conçu ainsi que les conclusions qu’elle a tirées de son expérimentation en contexte d’enseignement collégial. Le modèle « multitype » L’évaluation : un élément crucial du processus d’apprentissage

L’évaluation : ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles - Réforme de la scolarité obligatoire Diaporama Le diaporama ci-dessous vise à présenter l’évolution de l’évaluation dans le cadre de la réforme. Déjà présent dans la loi d’orientation, le principe de l’évaluation positive est réaffirmé dans le décret du 31.12.2015 relatif à « l’évaluation des acquis scolaires des élèves et au livret scolaire ». Evaluer par compétences en histoire-géo "C'est une autre façon de faire cours". Elena Brian-Vigoureux s'est longtemps impliquée dans l'éducation non formelle, celle des mouvements de jeunesse. Devenue professeure d'histoire-géographie, l'évaluation par compétences lui a semblé très naturel. Elle publie sur le site académique de Paris une grille d'évaluation sophistiquée destinée au collège.

Related: