background preloader

Les Kurdes perdent et les Turcs volent Jarablus à la Syrie

Les Kurdes perdent et les Turcs volent Jarablus à la Syrie
Le 24 août 2016 – Source Moon of Alabama Tôt ce matin, la Turquie a envahi la Syrie. Un contingent de 1 500 rebelles syriens sponsorisés par les Turcs, en fait des islamistes venus du monde entier, étaient accompagnés par des forces spéciales turques et vingt tanks, pour prendre la ville de Jarablus, à la frontière turco-syrienne. Le mouvement avait été précédé d’une nuit de mise en jambes avec des tirs d’artillerie et des raids aériens. Peu après midi, le drapeau de la révolution syrienne et la bannière turque (!) flottaient sur la ville. Il n’y a pas eu de résistance. L’objectif avoué de l’attaque est de fermer la frontière turque à ISIS. Les Kurdes avaient annoncé leur mouvement vers l’ouest et ils ont récemment pris la ville de Manbij, où il n’y pas d’État islamique. Les États-Unis ont soutenu jusqu’à présent le mouvement kurde vers l’ouest de la Syrie avec des forces spéciales et des frappes aériennes. Traduction : Dominique Muselet

http://lesakerfrancophone.fr/les-kurdes-perdent-et-les-turcs-volent-jarablus-a-la-syrie

Related:  CES FOUS QUI NOUS GOUVERNENT AOÛT 2016 - 1GEOPOLITIQUE 14Les PLANS de l'OTAN 1UE - Fille esclave des USA .:: 3 ::.Géopolitique : SYRIE 4

Macron et Chauprade : même combat ! Hervé Montbard ♦ Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique dans le gouvernement de Manuel Valls durant deux ans, d’août 2014 à août 2016, a présenté sa démission au chef de l’Etat le 30 août 2016. Cela ne faisait qu’entériner une situation de fait qui durait depuis plusieurs mois, où la France n’avait plus de ministre de l’Économie.

Les jours sont comptés pour les banques occidentales en Asie Balakrishnan estime que la montée en puissance de leurs rivales asiatiques et leur réputation qui flanche indiquent que les banques occidentales, souvent coupables d’avoir fait de mauvais choix, risquent de devenir des souvenirs de l’Histoire d’ici une génération. Par N. Balakrishnan – Le 23 août 2016 – Source South China Morning Post Nombreux sont ceux qui savent déjà que les banques chinoises font partie des premières mondiales. Mais j’ai récemment été étonné d’apprendre que certaines banques indiennes ont un capital commercial plus élevé que la fameuse Deutsche Bank.

Les Etats-Unis «testent» la réaction iranienne à un avion-espion Deux avions-espions américains volant à un mile de l’espace aérien iranien ont été avertis qu’ils risquaient d’être abattus. Les USA affirment que la réaction de l’Iran manquait de professionnalisme lors de cette manœuvre destinée à la tester. Les tensions entre les deux pays augmentent dans la région. Téhéran aurait menacé d’abattre des avions-espions américains à proximité de sa frontière, et les Etats-Unis appellent à établir des règles entre l’Iran et les Etats-Unis pour éviter un conflit armé. Un certain nombre de responsables de la Défense américaine ont confié, sous couvert d’anonymat, aux chaînes de télévision CNN et Fox News que, lors du week-end du 10 septembre, des militaires iraniens avaient mis en garde l’équipage de neuf membres de l’avion Boeing P-8 Poseidon et l’équipage de 24 soldats de l’EP-3 Aries de ne pas violer l’espace aérien iranien au risque d’être abattus.

Le États-Unis envahissent la Syrie, et mettent en garde la Russie Par Eric Zuesse – Le 23 août 2016 – Source Russia Insider Le lundi 22 août, le gouvernement des États-Unis − qui exige le renversement du gouvernement légal de la Syrie reconnu internationalement − a officiellement annoncé que les forces militaires américaines en Syrie continueront d’occuper la terre syrienne, peu importe ce que le gouvernement syrien dit, et va abattre les avions syriens qui survolent les forces américaines là-bas et les attaquent. Tel que rapporté lundi par Al-Masdar News : Les alliés accourent pour participer au dispositif massif de l’OTAN aux frontières russes Plusieurs pays se sont portés volontaires pour contribuer à la mise en place du plus gros dispositif militaire de l’OTAN déployé aux frontières russes depuis la Guerre froide, alors que l’Alliance perçoit Moscou comme une menace. Plusieurs Etats membres de l’OTAN «ont indiqué leur volonté de contribuer à notre présence dans la région de la mer noire au sol, dans la mer et dans les airs, parmi lesquels le Canada, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne, la Turquie et les Etats-Unis», a déclaré Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’organisation le 26 octobre, après la réunion des ministres de la Défense du bloc à Bruxelles, qui visait à évoquer la «menace russe». «D’autres alliés cherchent à savoir comment ils peuvent contribuer», a-t-il ensuite ajouté, avant de préciser que 17 pays fourniraient des hommes pour former les quatre bataillons d'environ 1 000 hommes chacun qui seront déployés en Lettonie, en Lituanie, en Estonie et en Pologne début 2017.

Syrie, un conflit de plus en plus complexe - Lengadoc Info 01/09/2016 – 13h30 Syrie (Lengadoc Info) – Point de situation numéro 11 – La particularité du conflit qui déchire la Syrie depuis 5 ans et qui a occasionné 300 000 morts jusqu’à aujourd’hui, réside dans la multiplicité des belligérants. Le fait également que de nombreux pays extérieurs prennent part aux combats en soutenant telle ou telle faction par la fourniture massive d’armes, en envoyant des conseillers militaires au plus près des unités combattantes, en procurant un appui aérien non négligeable. Voire carrément en prenant part aux combats avec ses propres troupes au sol comme vient de le faire la Turquie au niveau de Jarablus. Quand la correspondante de CNN fait l'éloge des membres de l'Eiil "pour la colonisation de la France" Dans une interview avec Charlie Rose du 10 août 2016, la « super correspondante » de CNN au Moyen-Orient, Clarissa Ward, a déclaré que les membres du groupe terroriste affilié à Al-Qaïda, Jabat Al Nostra et le groupe terroriste Daesh (maintenant appelé Jabat Fatah Al-Sham), étaient les seuls « héros » dans cette guerre improprement appelée « guerre civile. » « Vous comprenez, Charlie », a-t-elle dit, « que même si certains de ces groupes extrémistes ne sont pas très populaires auprès des civils vivant dans les zones contrôlées par les rebelles, ce sont également des gens qui malheureusement sont apparus comme des soi-disant héros parce que leur intervention a comblé un vide. A Lire: Révélation de 120 documents secrets Ce n’est pas la première fois qu’une personnalité connue des chaînes de télévision soutient publiquement les groupes terroristes. Le Hezbollah a été créé au Liban en 1982 après l’invasion du pays par Israël.

Nous devons prendre nos distances vis-à-vis de l’OTAN si nous voulons éviter le guerre P – La Voix De La Libye Le point de vue de trois médecins suédois qui militent dans le Mouvement pour la Paix au sujet de la dangerosité de l’OTAN Le risque de guerre nucléaire n’a jamais été plus grand, et c’est partiellement parce que l’OTAN a réarmé les pays qui entourent la Russie. Pourtant, ces pays sont sûrs d’être eux aussi des cibles, si Poutine décide de riposter. Voilà ce qu’écrivent trois médecins suédois, dans un article qui a paru sur Göteborgsposten, le vendredi 12 août. Pendant la crise des missiles cubains, le président Kennedy avait discuté avec ses conseillers les différentes options qui s’offraient à lui. L’une était de lancer une attaque limitée sur des bases anti-missiles soviétiques.

Vitali Tchourkine accuse l’ONU d’avoir fait échoué l’évacuation des civils à Alep L’ambassadeur russe à l’ONU a critiqué le comportement des Nations unies, qui n’ont pas aidé à évacuer les civils de la partie est d’Alep et n’ont rien fait pour pousser l’opposition «modérée» à déposer les armes pendant la trêve, selon lui. «Nous regrettons que les Nations Unis n’aient pas élaboré proprement une opération d’évacuation des malades et des blessés. On les a livrés à eux-mêmes», a déclaré l’envoyé spécial de la Russie auprès de l’ONU, Vitali Tchourkine. Il a aussi évoqué le fait que l’organisation n’avait pas influencé «proprement» les «sponsors» des groupes armés illégaux et ne les avait pas convaincus de coopérer avec les agents médicaux déployés sur place.

Quand Assange cloue le bec d'une journaliste US en parlant de la Russie International URL courte Le fondateur du site Wikileaks Julian Assange a rendu confuse une journaliste du New York Times qui l'interrogeait pour savoir si son site collaborait avec Moscou. © AP Photo/ Carolyn Kaster Comment le passé du Yémen est effacé, frappe aérienne après frappe aérienne (MEE) – La Voix De La Libye Le patrimoine vivant et l’architecture plusieurs fois centenaire du Yémen figurent parmi les victimes de la guerre – le compte-rendu de Peter Oborne et Nawal al-Maghafi Des bâtiments touchés par les frappes aériennes saoudiennes dans un quartier de la veille ville de Sanaa, mars 2016 (AFP) SANAA – Les bombardiers saoudiens ne ciblent pas seulement les civils depuis dix-huit mois au Yémen. Ils ont frappé à maintes reprises le patrimoine architectural sensationnel du pays, infligeant des dommages indicibles. Pas même la vieille ville de Sanaa – habitée sans interruption depuis plus de 2 500 ans et site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO – n’a été épargnée. Son vieux quartier, d’une valeur aussi inestimable et aussi unique que ceux de villes européennes comme Venise et Florence, a également été pris pour cible par les avions de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

"Ils" ont la gueule de bois? 2016-2017, la période de tous les possibles! Un document de la commission des affaires étrangères du Parlement britannique, rendu public hier, pointe les conséquences de l’intervention militaire contre la Libye en 2011, voulue en France par Nicolas Sarkozy, soutenue par son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, et à laquelle se rallia David Cameron. Le rapport note Le Monde, « met en cause le processus de décision qui a transformé une intervention censée venir en aide à des civils, à Benghazi, menacés par la répression du colonel Mouammar Kadhafi – une menace surestimée, affirment les députés –, en une opération visant le régime. » Il est fait état également de « la pression des Libyens exilés en France disposant d’alliés au sein de l’establishment intellectuel français »…comment ne pas penser en effet au rôle très nocif joué dans cette tragédie par le « philosophe » pipo(le) BHL. Sans surprise, M. Sur le même thème

Un renversement d'Assad laisserait place à "un énorme vide de pouvoir" International URL courte Le renversement de Bachar el-Assad donnera lieu à un vide géant de pouvoir dans le pays, vide qui sera instantanément comblé par des groupes djihadistes. Ceux-ci, sans trop hésiter, pulluleront en Syrie pour laisser place à un Etat en déliquescence sur des dizaines d'années, estime Gunter Meyer, politologue allemand et célèbre expert des problèmes proche-orientaux dans un entretien accordé à la chaîne Deutschlandfunk. C'est pourquoi le président syrien doit rester au pouvoir, au moins pour une période de transition, puisqu'il semble le seul capable d'unir le pays et d'en garder le contrôle.

Les États-Unis sont à la veille d’affronter la pire crise de leur histoire… … et comment l’exemple de Poutine pourrait inspirer Trump Par Le Saker – Le 22 octobre 2016 – Source The Saker Regarder le dernier débat présidentiel a été une expérience plutôt déprimante. J’ai pensé que Trump s’en était assez bien sorti, mais ce n’est pas l’aspect le plus important ici. C’est celui-là : peu importe qui l’emporte, une crise aiguë est inévitable.

Related: