background preloader

Découvrir la carte

Découvrir la carte

Le Mind Mapping ou la Prise de Notes dynamique Le Mind Mapping, ou carte heuristique en français, est une technique de prise de notes originale qui vise à organiser les informations autour d’une idée centrale. Cette technique peut être qualifiée de « dynamique » dans la mesure où elle pousse l’utilisateur à reformuler les idées afin d’en extraire les éléments clés avant de les noter. Cette méthode de prise de note, déjà largement utilisée dans les écoles finlandaises par exemple, offre de nombreuses possibilités pour les étudiants tant en termes d’usages que d’efficacité. Introduction au Mind Mapping Le Mind Mapping est née de quelques constats simples. La vue est notre « sens » le plus développé. En effet, comme le montre le graphique ci-dessous, lors d’un entretien nous retenons principalement les gestes, le regard, et l’attitude de notre interlocuteur. La "règle" du 7%-38%-55% ou « règle des 3V » (verbale, vocale, visuel), résultat de l’étude sur la communication menée par Albert Mehrabian en 1967. Un enfant apprend en s’amusant.

Ressources sur les cartes heuristiques — Lettres Des exemples de pratiques Fiches d'activités pédagogiques avec utilisation de la carte heuristique en Lettres (voir dans l'encadré ÉDU'base Lettres, classées par niveau) Le site du groupe de travail GT Lettres et TICE de Besançon : Enseigner les lettres avec les cartes heuristiques (Bernard Maréchal) Utiliser les forums d'un ENT et les cartes heuristiques (Philippe Godiveau, Orléans-Tours) Témoignages vidéo Les cartes heuristiques en classe de français (Félix Luschka, académie de Montpellier) sur le site de l'Agence des usages des TICE (6 mn 40) Les vidéos sur éduscol Lettres : deux reportages en classe et les témoignages des élèves et des professeurs Ce dossier ! Ressources documentaires

Pourquoi le Mindmapping est-il si efficace pour étudier ? Pourquoi dit-on que le Mindmapping peut aider les étudiants ? Est-ce vraiment si efficace ? Et si oui, pourquoi ? A ces questions, on peut répondre sans hésitation : OUI, le Mindmapping est une méthode efficace pour étudier. La vue : le sens dominant d’une majorité de personnes Une étude de Linda Kreger Silverman, Docteur en psychologie de l’Université du Colorado, menée sur 750 élèves, a démontré qu’environ 30% d’entre eux utilisaient fortement le canal visuel-spatial, 25 % d’entre eux utilisaient principalement le canal auditif-séquentiel, et 45% utilisent les deux ensemble. Ce qui veut dire que l’enseignement actuel, basé principalement sur les mots, répond vraiment aux besoins de 25% de la population scolaire! Répartition des canaux sensoriels dominants Une méthode qui sollicite tous nos sens ! Par son utilisation de mots-clés, d’associations et de relations entre les concepts stimule également l’utilisation du canal auditif et de l’intelligence verbale. Vous avez aimé cet article ?

Une étude met en évidence les bénéfices des cartes mentales Une étude intitulée "Influence des cartes mentales sur la forme d'être et de penser" a été publiée dans le numéro de février de la Revue Ibéro-Américaine d'Éducation. Elle est le fruit de la collaboration de plusieurs professeurs du Département de Sciences de l'Éducation de l'Université de Cordoue en Espagne. L'approche de cette étude ("une nouvelle approche de l'apprentissage") se base sur les travaux d' Howard Gardner publiés dans son ouvrage "Cinq formes d'intelligence pour mieux affronter le futur". L'étude s'appuie également, sur les travaux d'Edward Tufte qui a démontré le rôle de la visualisation dans l'interiorisation de l'information, sur les travaux de Roger Sperry dans le domaine des préférences cérébrales et sur le cerveau triunique d'après Paul McLean. "La qualité la plus appréciée du XXIème siècle sera l'esprit de synthèse" disait Murray Gell-Man, Nobel de Physique 1969. Conclusions

Freeplane Freeplane est un logiciel libre et gratuit de cartes mentales ou heuristiques. La carte mentale (ou carte heuristique) est un outil de représentation des connaissances qui sort du format linéaire pour prendre la forme d’un développement en arborescence, avec un centre, qui présente le thème abordé (titre), puis des branches et des sous branches (parties, sous-parties etc…) sur lesquelles s’inscrivent des mots-clés et des images. L’organisation spatiale et l’utilisation de la couleur (1 branche = 1 thème = 1 couleur) sont constitutifs de la technique des cartes mentales. [Sur la différence entre cartes mentales ou heuristiques et cartes conceptuelles ou de connaissances, voir l’article de Christian Barrette dans Logilibre. Il existe de très nombreux logiciels de cartes mentales à des prix très variables. Freemind fut le premier, Freeplane fut ensuite créé à partir du code source de ce dernier en 2009. Utilité pédagogique /ul

Framindmap : Et si on faisait aussi de libres cartes heuristiques en ligne ? Framindmap est un nouveau projet du réseau Framasoft. Il permet de faire de jolies cartes heuristiques directement en ligne à même le navigateur (on parle aussi de carte mentale ou mind map). L’interface est franchement fluide et intuitive[1] Pas d’installation, pas d’inscription, vous voici tout de suite opérationnel(le) ! Contrairement à Framapad ou Framacalc, Framindmap ne permet pas la collaboration sur une même carte. ) pour une utilisation ultérieure. Pour ce qui concerne les usages, Framindmap pourra être utile en situation de brainstorming, prise de notes, formation, classification, structuration d’un projet, etc. Comme d’habitude, il repose sur une solution libre que nous avons adaptée et francisée, en l’occurrence mindmaps, du JavaScript sous licence AGPL v3. -> Découvrir et utiliser Framindmap

Carte heuristique : méthodologie pour créer des cartes mémorisation, imagination et organisation La carte heuristique (ou le mindmap) permet de représenter visuellement et de façon schématique les connexions sémantiques entre différentes idées, mots, liens (hiérarchiques ou non) sous forme d’arborescences pour amener la prise de décision, la réflexion autour de concepts, une analyse de processus, faciliter la mémorisation, représenter des histoires ou organisations… La représentation via ces cartes mentales peut s’effectuer via des logiciels de mindmap qu’ils soient libres, gratuiciels, partagiciels ou payants. Mais rien ne remplace une méthodologie claire pour utiliser ces logiciels avec efficacité (ce ne sont que des outils!). Le site plaisirdecole.com proposé par la firme Stabilo permet de mieux comprendre ce qu’est le mindmapping avec des fiches pratiques qui invitent à mettre en place des activités avec des cartes heuristiques dans un contexte pédagogique. Comment faire un mindmap MEMORISATION (6 pages) : méthodologie avec 4 exercices, Licence :

Etudier avec le mindmapping : préparer un test en géo Comment étudier la géographie avec le mindmapping ? Dans la série des mindmaps créées par les participants à nos ateliers, voici celle d’Emilie. Emilie a participé à l‘atelier Triple A: Apprendre A Apprendre de Bruxelles le 21avril dernier. Elle m’a envoyé cette mindmap qu’elle a réalisée pour préparer une interro sur le problème de l’eau en Afrique. J’avais dit aux participants qu’ils pouvaient m’envoyer des exemples des mindmaps qu’ils réaliseraient après l’atelier. (Cliquez sur la carte pour l’agrandir ou ici pour télécharger la carte L’eau en Afrique Géo sur Biggerplate). C’est le genre de technique que vous apprendrez lors de l’atelier Apprendre A Apprendre de Liège le 23 août prochain. La carte est monochrome et ne comporte pas d’images. Si vous souhaitez créer ce type de cartes, vous pouvez télécharger la version gratuite d’XMind. Vous retrouverez d’autres cartes éducatives en français sur le groupe Education créé par mon confrère Lucas Gruez sur Biggerplate. A bientôt ;-) Like this:

bienfaits du mindmapping En quoi l’activité de construction de cartes de connaissances serait-elle favorable à l’apprentissage chez l’étudiant qui élabore ces cartes ? Nous passons ci-dessous en revue quelques avantages de la construction des cartes de connaissances rapportés dans la littérature. Nous mentionnerons par la suite quelques difficultés susceptibles d’être éprouvées par les étudiants lors d’une telle activité. Les avantages de la construction des cartes de connaissances Des apprentissages signifiants : Selon Ausubel (1968) , la création de liens entre les connaissances est fondamentale dans le processus de construction de connaissances puisqu’une information ne peut devenir une connaissance tant qu’elle n’est pas reliée de façon signifiante aux connaissances antérieures d’un individu. Un outil d’amplification cognitive : Pour McAleese (1998) et Fisher (1990) , la carte de connaissances constitue une extension de la mémoire de travail et permet ainsi de réduire la charge de traitement cognitif.

Related: