background preloader

Tous les BTS en fiches

Tous les BTS en fiches
Afin de vous aider à choisir le Brevet de Technicien Supérieur qui correspond le plus à votre profil et surtout à votre projet professionnel, découvrez ici tous les BTS en fiches détaillées. Chaque spécialité est passée au crible. Contenu de la formation, débouchés, poursuite d’études : nous vous disons tout ! Il existe de très nombreuses spécialités en BTS (plus de 150), sans compter les différentes options. Du coup, ce n’est pas toujours évident de s’y repérer et de faire la différence : mieux vaut-il opter pour un BTS Management des unités commerciales ou un BTS Commerce international ? Quelles différences existent entre les différents BTS artistiques ? Pour vous aider, découvrez nos fiches BTS, classées par catégories, dans lesquelles nous faisons le point sur le contenu de la formation et les métiers auxquels le BTS mène, mais aussi les conditions d’accès (après quel bac) et les possibilités de poursuite d’études. Tous les résultats du BTS disponibles en ligne !

http://www.studyrama.com/formations/diplomes/bts/tous-les-bts-en-fiches

Related:  Dans l'enseignement supérieurorientation

Que faire après un BTS ou un BTSA ? Les diplômés d'un BTS (brevet de technicien supérieur) ou d'un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) sont recherchés sur le marché du travail. Une minorité continue toutefois des études au-delà de bac + 2. Insertion professionnelle Les BTS (brevet de technicien supérieur) : en 2 ans après le bac. Diplôme à finalité professionnelle dans un domaine de métiers. Il peut souvent être suivi en apprentissage et permet la poursuite d'études. BTS et DUT : quelles différences ? Ces deux diplômes de niveau bac +2 se ressemblent tellement qu’il est parfois difficile de choisir entre les deux. Il existe toutefois quelques différences qui peuvent vous permettre de pencher plus vers l’un que vers l’autre. Par Antoine Teillet Le BTS (Brevet Technique Supérieur) et le DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) sont tous les deux des diplômes de niveau III, qui s’acquièrent en deux ans après le bac.

Les différentes voies d'accès en école d'ingénieurs Quand intégrer une école d'ingénieurs ? Après le bac ? Plutôt après une classe prépa ? Après un DUT ou une licence ? Tous ces itinéraires sont possibles, selon son profil et son projet professionnel. © ESIEA - Les écoles d'ingénieurs sont accessibles par d'autres voies que les prépas. Le DUT évoluera en bac + 3 à la rentrée 2021 Depuis le début de l’année, les diplômes universitaires de technologie (DUT) sont au cœur d’un projet de transformation. Celui-ci a commencé avec des concertations lancées par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, et se poursuit actuellement avec un projet d’arrêté déposé au Conseil supérieur de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser). Ce texte prévoit les objectifs et les changements de la nouvelle version du DUT. Pourquoi transformer le DUT ? Actuellement de niveau bac + 2, le DUT est une formation professionnalisante très prisée des bacheliers généraux et technologiques. Cependant, alors même que son but est de préparer à l’insertion professionnelle, la plupart des diplômés considèrent que le niveau bac + 2 n’est pas suffisant pour s’insérer dans le milieu professionnel : ils sont 90 % à poursuivre leurs études, notamment en licence professionnelle, pour obtenir un bac + 3.

« Pour réussir ses études à l’université, il faut savoir s’informer » De quelle façon s’organiser et se faire aider à l’entrée en fac ? Comment concilier job et études ? Les réponses d’Alain Tallon, vice-président de Paris-IV, aux questions des internautes du « Monde Campus ». Comment réussir ses études à l’université ? C’était le thème d’un tchat organisé avec Alain Tallon, vice-président formation de l’université Paris-Sorbonne (Paris-IV) et directeur de l’UFR d’histoire, lors de la journée spéciale Rentrée étudiante du « Monde Campus », jeudi 28 septembre.

Parcoursup : les « attendus » pour entrer à l’université dévoilés Intérêt pour la démarche scientifique, bon niveau en langues ou aptitude à la logique, font partie des compétences pouvant être demandées pour entrer en licence. Des attendus généralistes qui font déjà réagir. Quelles compétences devront avoir les bacheliers pour entrer et surtout réussir à l’université ? Les quelque 700 000 lycéens de terminale et leur famille peuvent d’ores et déjà consulter le document de cinquante pages dévoilé par le ministère de l’enseignement supérieur mardi 12 décembre pour se faire une idée de ce qui les attend. Ces « éléments de cadrage national » (reproduits ci-dessous) détaillent la liste des « attendus », à l’entrée de chaque licence. Lire aussi : Les six mois qui ont bouleversé l’accès à l’université

Après le bac : les différentes poursuites d'études L'université Les formations universitaires sont organisées en 3 grandes étapes : la licence (bac + 3), le master (bac + 5) et le doctorat (bac + 8). La licence se déroule en 3 ans (L1, L2, L3) et peut couvrir de nombreux domaines : art, droit, économie, gestion, lettres, etc. Les titulaires d'une licence poursuivent généralement en master.Organisé en 2 années après la licence, le master permet d'approfondir une spécialisation et d'envisager une entrée en doctorat ou l'entrée dans la vie active. Quelques universités proposent des masters "indifférenciés" (préparant aussi bien à l'entrée dans la vie active qu'à la recherche).Le doctorat se déroule sur 3 ou 4 ans après un master, au sein du laboratoire de recherche d'une université.

Cadrage national des attendus pour les mentions de Licence MENTIONADMINISTRATION PUBLIQUEer Outre la diversité des formations de 1 cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles. Éléments de cadrage national Il est attendu des candidats en licence MentionAdministration publique: Savoir mobiliser des compétences d’expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles Cet attendu marque l’importance, pour la filière considérée, de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat. En effet, des qualités rédactionnelles sont fondamentales pour aborder les différents exercices auxquels le candidat devra se plier (fiches d’arrêt, notes de synthèses, commentaires de textes, cas pratiques et dissertations).

Related: