background preloader

ANSES - 2005 - Rapport sur l'évaluation du risque d'apparition et de développement de maladies animales compte tenu d'un éventue

ANSES - 2005 - Rapport sur l'évaluation du risque d'apparition et de développement de maladies animales compte tenu d'un éventue
Sommaire Rapport sur l’évaluation du risque d’apparition et de développement de maladies animales compte tenu d’un éventuel réchauffement climatique Françoise GAUCHARD, Anne-Marie HATTENBERGER Février 2005 Composition du groupe de travail Terminologie et glossaire Saisine Introduction 1 Variations climatiques et leurs conséquences 1.1 Le changement climatique 1.2 Impact des variations climatiques en France 1.3 Mécanismes d’impact du changement climatique sur l’épidémiologie des maladies animales 1.4 Conséquences du réchauffement climatique sur le comportement humain et la transmission des maladies animales 2 Dangers et risques sanitaires 2.1 Présentation générale de la méthode de détermination des dangers et des risques 2.3 Risques liés aux mollusques 2.3.1 Introduction sur les risques liés aux mollusques 2.3.2 Parasitoses transmises par des mollusques Related:  Informations générales francophonesPeste équine

INRS – JANV 2010 - LEPTOSPIRA INTERROGANS Agent de la Leptospirose Centre de Collaboration OMS pour la Leptospirose Institut Pasteur ParisUnité de Bactériologie Moléculaire et Médicale28, rue du Docteur Roux75724 PARIS CEDEX 15Tél. : 01 45 68 83 37 / 83 67Fax : 01 40 61 30 01Responsable : M. PICARDEAUE-mail : spiroc@pasteur.fr Textes de référence : Nouvelles recommandations relatives à la prévention du risque chez les personnes exposées à la leptospirose. Recommandations pour la prévention de la leptospirose en population générale. Autres documents : Dossier Leptospirose. Levett PN - Leptospirosis. Acha PN, Szyfres B - Zoonoses et maladies transmissibles à l'homme et aux animaux. Baranton G, Perolat P - Les leptospires. Bureau de la sécurité des laboratoires (Canada) : FTSS - Fiches Techniques Santé/Sécurité - Matières infectieuses ( Bibliographie spécifique aux laboratoires :

GUIDE PRATIQUE DE DIAGNOSTIC ET DE GESTION DES EPIZOOTIES - Peste équine eq haut page Aller au contenu Retour à l'accueil Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Martinique eq menu principal Filières▶Exploitations/Agro-écologie▶Agroalimentaire▶Forêt/Bois/Foncier agricole▶ Sécurité sanitaire▶Santé et Protection des animaux▶Santé et Protection des végétaux/Ecophyto▶Bien manger / Plan national de l’alimentation▶ L’enseignement agricole en région▶Métiers et formations▶Projets et actions éducatives▶Examens et diplômes▶ Enquêtes▶Statistiques▶Études▶Cartes▶ Missions et servicesContactsAppels à projets, consultationsEspace presseÉvénementsPublications L’agriculture martiniquaise : présentation généraleLa filière bananeLa filière canne-sucre-rhumLes filières d’élevageLes filières de diversification végétale Le projet agro-écologique pour l’agricultureLes aides financières à l’agricultureLa déclaration de surfacesLes aides surfaciquesLes primes animalesConditionnalité des aides Présentation générale des IAA en MartiniqueLes aides financières pour les IAA

Evaluation du risque d’apparition et d’émergence de maladies animales compte tenu d’un éventuel changement climatiqueExtr L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a réalisé une analyse de risque sur les conséquences prévisibles du réchauffement de la planète relative à l’apparition, l’émergence et le développement possible de maladies animales, en particulier les zoonoses, maladies communes aux hommes et aux animaux, pouvant passer des uns aux autres. Nous en présentons les grandes lignes. Un groupe de travail a été constitué pour répondre à la question, et a développé une méthode d’approche qualitative car trop de données quantitatives manquent encore. Il faut aussi faire remarquer que si le réchauffement futur de la planète à l’échelle globale (dans le cadre de différents scénarios économiques) n’est plus vraiment discuté, les conséquences prévisibles au niveau local, à l’ échelle d’un pays restent bien délicates à anticiper. Le rapport, publié en 2005, est accessible librement sur le site de l’Afssa (www.afssa.fr). Méthode Les six maladies

Journal of General Virology (2000), 81, 831-837. Identification and differentiation of the nine African horse sickness virus serotypes by RT–PCR amplification of the serotype-specific genome segment 2 C. Sailleau 1; C. Hamblin 2; J. This paper describes the first RT–PCR for discrimination of the nine African horse sickness virus (AHSV) serotypes. African horse sickness (AHS) is an infectious but non-contagious virus disease of equidae associated with high morbidity and mortality. The AHSV genome is composed of ten double-stranded RNA segments (Oellermann et al., 1970 R14 ; Bremer, 1976 R2 ), which encode at least ten viral proteins. Rapid and reliable AHSV serotype differentiation is essential at the start of an outbreak to allow for the early selection of a vaccine to help control the spread of the virus. ▪ Nucleic acid sample preparation. Total RNA was extracted from 500 μl AHSV-infected tissue culture fluid by using a commercial RNA + kit (Bioprobe system), which is a modification of the acid guanidinium thiocyanate method (Chomczynski & Sacchi, 1987 R4 ). ▪ Selection of primers. Fig. 1. , step 1; Table 1 T1 Table 1. ). Table 2. ▪ Sequencing. ▪ Serotype-specific RT–PCR. Table 3. ).

IRD - OCT 2012 - Étudier l’écologie des rongeurs pour prévenir la leptospirose octobre 2012 Fiches d'actualité scientifique © IRD / V. La leptospirose est une maladie d’origine bactérienne transmise à l’homme via les urines des rats et des souris, très répandue en Asie du Sud Est. Les rongeurs transmettent à l’homme via leurs urines des bactéries telles que les leptospires, responsables de la leptospirose. Le climat et l’environnement, facteurs déterminants © IRD / V. Grâce à l’échantillonnage de près de 3 000 rats et souris au Laos, au Cambodge et en Thaïlande, des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires du programme CERoPath ont réuni une collection unique de tissus et de parasites. Des satellites pour étudier les rongeurs © IRD / B. L’étude s’est appuyée sur l’utilisation des Systèmes d’Information Géographique, ou SIG, de la télédétection et des géostatistiques. Des nouvelles zones d’émergence © CERoPath / S. Ces analyses historiques de l’usage des sols ont montré une progression de l’urbain et des zones agricoles au détriment des forêts. Une maladie multiforme

MAPA (Espagne) - MARS 2013 - MANUAL PRÁCTICO DE OPERACIONES EN LA LUCHA CONTRA LA PESTE EQUINA AFRICANA (PEA) 1 MINISTERIO DE AGRICULTURA, ALIMENTACIÓN Y MEDIO AMBIENTE SECRETARÍA GENERAL DE AGRICULTURA Y ALIMENTACIÓN DIRECCIÓN GENERAL DE SANIDAD DE LA PRODUCCIÓN AGRARIA SUBDIRECCIÓN GENERAL DE SANIDAD E HIGIENE ANIMAL Y TRAZABILIDAD MANUAL PRÁCTICO DE OPERACIONES EN LA LUCHA CONTRA LA PESTE EQUINA AFRICANA (PEA) Rev. Septiembre C/ Almagro, MADRID TEL: FAX: 2 El presente manual tiene por objeto servir como Guía de trabajo a los Servicios Veterinarios Oficiales en caso de Sospecha y de Confirmación de Foco de Peste Equina Africana (PEA), así como en su lucha contra los Vectores de enfermedad. Este manual deberá utilizarse junto con el Plan Coordinado Estatal de Alerta Sanitaria Veterinaria y la normativa vigente en materia de Sanidad y Bienestar Animal. 2 5 SECCION 1. 6 declaración obligatoria incluida en el 526/2014, de 20 de junio, por el que se establece la lista de enfermedades de animales de declaración obligatoria y se regula su notificación. 7 SECCION 2. 11 SECCION 3. 16 SECCION 4.

Université Claude Bernard - Lyon I, 2015. - Thèse en ligne: Rôle du rat brun (Rattus norvegicus) dans la persistance des leptospires en conditions naturelles Abstract : The leptospirosis is a zoonosis caused by spirochetes of the genus Leptospira, which could infect human and animals. This infection represents a major problem of public health in several countries. The WHO estimates at one million of severe cases of human leptospirosis by year in the world, with a 10 % fatality rate. In the human, the leptospirosis is a mortal infection if it is not treated. The rodents, including the brown rat (Rattus norvegicus), are considered as a carrier and excrete pathogenic leptospires via urine, which becomes the main source of direct or indirect contamination of human and animal. Résumé : La leptospirose est une zoonose ré-émergente de distribution mondiale, causée par un spirochète du genre Leptospira.

Bulletin of Animal Health and Production in Africa - 2007 - Impact Economique de L’epizootie de Peste Equine de 2007 au Senegal Open Access Subscription or Fee Access Impact Economique de L’epizootie de Peste Equine de 2007 au Senegal AJ Akakpo, WCM Toukam, A Mankor, C Ly Abstract ............................................................................................................................................................................Sénégal en vue de fournir aux décideurs des arguments pour une stratégie de lutte pluriannuelle et durable. IRD 24/05/17 Leptospirose, la zoonose oubliée Problème de santé publique majeur au Sud, la leptospirose affecte au moins un million de personnes chaque année et coûte la vie à 60 000 d’entre elles. Pourtant, elle reste méconnue du public, mal prise en charge par les soignants, peu étudiée et sous-évaluée par les autorités sanitaires. Elle ne figure d’ailleurs pas dans la liste des maladies tropicales négligées. Son écologie évolue à la faveur de l’urbanisation et elle pourrait progresser encore avec le changement climatique. Les scientifiques de l’IRD et des organismes partenaires explorent divers aspects de cette maladie émergente et négligée. Négligée mais émergente Diagnostic clinique ambigu, caractérisation bactériologique délicate, transmission liée à des conditions de vie précaires, la leptospirose a tout pour être une maladie mal connue et négligée... © IRD / G. Cette zoonose 3 a en effet pour réservoir toutes sortes d’animaux domestiques, commensaux et sauvages 4. Notes 1. L’étrange tangue © INPN / D. Note 1. © IRD / G. 1.

J Hyg (Lond). 1977 Oct; 79(2): 279–298. Possible spread of African horse sickness on the wind

Related: