background preloader

Vidéo: Quel est le secret du sourire de la Joconde?

Vidéo: Quel est le secret du sourire de la Joconde?

http://www.youtube.com/watch?v=_D9HgozPxVQ

Related:  peindrePeintures - A Classer

Tableaux de Léonard de Vinci  Éternels Éclairs Couronne de laurier, par Léonard de Vinci Ginevra de Benci, par Léonard de Vinci L'annonciation, par Léonard de Vinci La belle Ferronière, par Léonard de Vinci La belle Milanaise, par Léonard de Vinci La Sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci Remerciements : Cette exposition bénéficie du mécénat exclusif de Salvatore Ferragamo Chef-d’œuvre de Léonard de Vinci restauré avec le concours du Centre de recherche et de restauration des musées de France, la Vierge à l’Enfant avec sainte Anne est au cœur d’une exposition exceptionnelle rassemblant pour la première fois l’ensemble des documents liés à ce panneau. Le début de la lente et complexe genèse du tableau remonterait à 1501, date de sa première mention dans la correspondance d’Isabelle d’Este. Léonard de Vinci ne cessa ensuite de perfectionner cette composition ambitieuse, qu’il laissa inachevée à sa mort en 1519.

Biographie léonard de vinci · UN PEU DE TOUT, du rire et du sérieux La perfection ! Mon petit mot. Parmi tous les peintres anciens, connus ou moins réputés, léonard de Vinci est pour moi « LE PEINTRE » cependant, la peinture était pour lui un art dont il savait se défaire, pour dessiner, faire de l’astrologie, inventer toutes sortes de machines volantes Portrait d'Isabelle d'Este Léonard de Vinci quitta Milan en 1499 alors que l’armée française pénétrait en Italie. En route pour Venise, il s’arrêta à Mantoue et réalisa à la demande d’Isabelle d’Este cette esquisse d’un portrait qui ne fut jamais peint. Ce dessin extrêmement célèbre est, malgré un état de conservation médiocre, l’une des plus belles interprétations du demi-portrait en buste dans l’œuvre de Léonard. C’est également le seul exemple de dessin rehaussé de plusieurs pigments colorés de la main du maître. Contrefaire le naturel... Depuis 1498, Isabelle d’Este cherchait à obtenir une image d’elle-même, peinte, sculptée ou frappée, qui la satisfasse.

La palette de couleurs des peintres de la Renaissance Au début du XIVe siècle, les théories sur la couleur issues de l'Antiquité et du Moyen-âge continuent à prédominer, alors que certains esprits scientifiques s'essayent à la construction des premiers espaces de couleurs. Parallélement à cette évolution, les peintres et les artistes ont déjà une bonne connaissance des mélanges de couleurs que nous appelons mélanges soustractifs de nos jours. On découvre alors que l'ensemble des couleurs peuvent être obtenues à partir d'une base de trois couleurs primaires : le bleu, le rouge et le jaune. Léonard de Vinci hésite entre une palette primaire à trois couleurs et une palette à quatre couleurs en y incluant le vert. Finalement il hésite en le parachèvement idéalisé d'une palette minimaliste et la contrainte artistique qui impose une base de couleurs plus nombreuses permettant d'obtenir des mélanges plus saturés.

La Renaissance - De l’Italie, foyer de la Renaissance, à l’ensemble... Des signes avant-coureurs d’une Renaissance artistique pointent en Italie dès le début du XIVe siècle. En peinture, un peintre florentin comme Giotto, par un traitement naturaliste du visage humain, quitte les conventions du gothique de la fin du Moyen-Âge ; à Sienne, Lorenzetti articule paysage et figures au service d’une commande communale, et non plus religieuse, en forme de leçon civique, avec sa fresque Effets du bon et du mauvais gouvernement. Dans la mouvance du poète et humaniste Pétrarque, de jeunes intellectuels florentins se ressourcent dans la culture de la Grèce antique.

La Renaissance Le courant renaissance couvre une période longue de deux siècles durant lesquels la peinture s’exprime différemment selon la région, l’école picturale ou encore le contexte politico-social. Ce vaste mouvement est généralement divisé en trois périodes : la première renaissance (1400 - 1500), la renaissance classique (1500 - 1520) et le maniérisme (1520 - 1600). Le nouveau style s’impose d’abord en Italie dès le XVe siècle. La découverte de l’Amérique en 1492 dévoile un monde beaucoup plus vaste que ce que l’on croyait et excite la convoitise et l’ambition des monarques des grands Etats européens, devenus titulaires d’un pouvoir de plus en plus centralisé. Le pape n’est plus le chef spirituel auquel on vouait une allégeance aveugle mais devient un concurrent que l’on cherche à s’allier ou au contraire à soumettre. L’humanisme permet également au portrait d’apparaître, genre jusqu’alors prohibé par le pouvoir religieux pour lequel l’individu n’avait pas d’importance en soi.

Tintoret Miracle de Saint-Marc délivrant l'Esclave e-Venise.com Tintoret le Miracle de Saint-Marc délivrant l'esclave Le Tintoret a peint ce tableau en 1548 pour illustrer un fragment de la légende dorée de Saint-Marc, le Patron de Venise : Sans avoir demandé la permission à son maître, un esclave rempli de piété était parti en pèlerinage à San Marco pour honorer les reliques de l'Evangéliste. A son retour, son maître voulut le punir d'une manière exemplaire en le condamnant à une exécution publique. Il serait mis à mort après qu'on lui eût crevé les yeux, parce qu'ils avaient vu ce qu'ils n'auraient jamais dû voir. Comme les clous ne pouvaient percer les yeux de l'esclave, le maître ordonna qu'on brisât ses jambes qui l'avaient porté jusqu'à Venise. Mais ce furent les haches qui se brisèrent. Tintoret le Miracle de Saint-Marc délivrant l'esclave Et comme l'esclave continuait de chanter les louanges de San Marco, le maître en colère voulut qu'on lui brise la bouche à coups de marteau.

Une histoire visuelle de la peinture Site optimisé avec Internet Explorer et Google Chrome en mode plein écran Quoi de neuf depuis votre dernière visite ? Le tableau du mois Chacun d'entre nous peut aujourd'hui disposer de la reproduction en couleurs de la plupart des œuvres magistrales et secondaires des peintres du monde entier. Un Musée Imaginaire s'est ouvert, mais ce que présidait Malraux va bien au-delà de ses prévisions visionnaires : les nouvelles technologies numériques ont dissocié la photographie et son support numérique et ont promu la diffusion massive d'images en couleur d'excellente qualité. Internet met à notre disposition la plupart des œuvres du monde entier, le "Musée imaginaire" d'origine est devenu un musée virtuel, visitable par des millions d'individus : "Museum without walls" comme disent les anglophones du Musée Imaginaire de Malraux.

Tintoret Miracle de Saint-Marc délivrant l'Esclave e-Venise.com « Tintoret est le roi des violents. Il a une fougue de composition, une furie de brosse, une audace de raccourcis incroyables, et le Saint-Marc peut passer pour une de ses toiles les plus hardies et les plus féroces. Ce tableau a pour sujet le saint patron de Venise venant à l'aide d'un pauvre esclave qu'un maitre barbare faisait tourmenter et géhenner à cause de l'obstinée dévotion que ce pauvre diable avait à ce saint. L'esclave est étendu à terre sur une croix entourée de bourreaux affairés, qui font de vains efforts pour l'attacher au bois infâme.

CONSEILS- IDEES… Photo Doro.T En réponse à tous ceux qui se posent la question, voici mes suggestions. Elles sont personnelles, issues de diverses expériences et certainement pratiquées par de nombreux peintres qui hésitent à vous dévoiler leurs secrets et après, qu’importe ! Peinture - La Renaissance artistique La "révolution picturale" de la Renaissance «Tous ceux qui ne prennent pas comme modèle la nature, cette éducatrice de tous les maîtres, s'efforcent en vain de faire de l'art ». (Léonard de Vinci ) Une véritable révolution picturale secoue la Renaissance. Sous l'influence des idées des humanistes et en convergence avec l'apparition d'une nouvelle classe bourgeoise et marchande (flamande et italienne) qui s'empare du contrôle politique des États, on voit émerger un nouveau système de représentation du monde qui prend pour modèle la Nature telle qu'elle s'offre à nos yeux. La Joconde ou Monna LisaLéonard de Vinci, 1503-1506, huile sur bois,Musée du Louvre, Paris

Related: