background preloader

Une exoplanète "habitable" découverte non loin de la Terre ?

Une exoplanète "habitable" découverte non loin de la Terre ?
"JUMELLE". Elle ressemblerait à la Terre, serait potentiellement habitable et, cerise sur le gâteau, serait extrêmement près de nous, puisqu'à seulement 4,24 années lumières (presque la porte à côté en matière de distances spatiales). En effet, elle aurait été découverte autour de Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche de notre système solaire. C'est ainsi que le journal Der Spiegel a annoncé avec tambours et trompettes la découverte d'une toute nouvelle exoplanète (c'est à dire une planète située hors de notre système solaire). "Jamais les scientifiques n'avaient observé une seconde Terre aussi proche !" annonce l'article, amplement repris sur le Web. Une annonce prématurée ? Mais le hic c'est que l'ESO (European Southern Observatory), à l'origine de cette découverte d'après l'article du Spiegel, n'a pas confirmé cette découverte.

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/planetes/20160816.OBS6342/une-exoplanete-habitable-decouverte-non-loin-de-la-terre.html

Related:  HabitabilitéSecondeA Classer 2

Une exoplanète de type terrestre détectée autour de l'étoile la plus proche Des dizaines de nouvelles exoplanètes sont découvertes chaque année, mais elles se situent souvent très loin, trop pour pouvoir être observées directement. Mais les choses viennent de changer : une équipe de chercheurs, dont fait partie Julien Morin, du CNRS et du Laboratoire Univers et Particule de Montpellier, vient de découvrir l’exoplanète la plus proche possible, autour de l’étoile la plus proche du Système solaire, Proxima du Centaure ! Située à seulement 4,2 années lumière, Proxima du Centaure, est une naine rouge, d’une masse de 12 % de celle du Soleil.

Il y a 40 ans, un Viking se posait sur Mars La sonde Viking-2 sur le site d’Utopia Planitia. © NASA/JPL/O. de Goursac. Il y a quarante ans, le 20 juillet 1976, l’atterrisseur de la mission américaine Viking-1 se posait en douceur sur le site martien de Chryse Planitia. Pour les Etats-Unis, c’était une première (les Soviétiques avaient réussi le même exploit en 1971 avec Mars-3 mais l’engin n’avait fonctionné que 20 secondes…). Surtout, grâce au programme Viking, les humains découvraient les paysages martiens, des déserts caillouteux sous un ciel hésitant entre l’orange et le sépia. Quelques semaines plus tard, Viking-2 posait ses pieds sur le site d’Utopia Planitia.

L'origine de la vie Pierre Thomas Laboratoire des Sciences de la Terre, ENS Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO L'exoplanète la plus proche jamais observée existe bien L'information avait fuité dans le journal allemand Der Spiegel. Elle vient d'être confirmée de manière officielle par l'Observatoire Européen Austral : une nouvelle exoplanète a bien été découverte autour de Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche de notre système solaire. Une découverte fascinante à plus d'un titre.

Un nouveau rover arpentera Mars en quête de traces de vie ETAPE. la Nasa a annoncé sur son site la concrétisation du projet Mars 2020, nouvelle étape d'une vaste campagne d'investigation multi-missions qui sera menée sur la planète rouge afin de déterminer si elle a abrité de la vie à une époque passée. Le rover Mars 2020 inspectera une région, pas encore déterminée, de Mars jugée favorable à l'épanouissement de la vie plusieurs millions d'années auparavant. Il sera notamment chargé de prélever des échantillons de roches et de les empaqueter en attendant qu'une nouvelle mission puisse les ramener sur Terre. "Mars 2020 est la première étape d'une campagne qui permettra de retourner des échantillons soigneusement sélectionnés et scellés de roches et de sol sur la Terre" a confirmé Geoffrey Yoder, de la Direction des missions scientifiques de la Nasa.

température-dossier Température de surface des planètes telluriques Programme de SVT 2010 : La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée L’histoire de la Terre s’inscrit dans celle de l’Univers. Le développement de la vie sur Terre est lié à des particularités de la planète. Proxima du Centaure : portrait de notre plus proche voisine EXOPLANÈTE. Située à "seulement" 4,2 années-lumière de notre monde, dans la constellation du Centaure, l'étoile Proxima du Centaure autour de laquelle orbite la fascinante exoplanète Proxima b, (qui pourrait ressembler à la Terre) est huit fois plus petite que le Soleil et presque 650 fois moins lumineuse. Son observation est techniquement assez compliquée car Proxima du Centaure a d'encombrantes voisines. En effet, cette étoile est la plus petite d'un système triple appelé Alpha Centauri.

Premières expériences martiennes La vie existe-t-elle sur Mars ? Les petits monstres verts ont vécu (ou plutôt n'ont jamais vécu) et les écrivains de science-fiction laissent maintenant place aux véritables scientifiques. De toutes les planètes de notre système, Mars est celle qui ressemble le plus à la Terre : elle est donc de loin celle où une vie aurait eu le plus de chances de se développer. Pour cette raison, l'objectif majeur de la mission Viking était de rechercher si quelque indice de vie existait sur Mars. habitabilité Ces activités peuvent être réalisés dans le Thème 1 du programme de seconde en S.V.T "La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée". Objectifs de connaissances en S.V.T Rappels du programme 2010 : "Les conditions de la vie : une particularité de la Terre ? La Terre est une planète rocheuse du système solaire. Les conditions physico-chimiques qui y règnent permettent l’existence d’eau liquide et d’une atmosphère compatible avec la vie.

Phalènes ! Accueil Sur le terrain Au laboratoire Ressources TICE Nouveautés QCM nomades Classées par type Activités Graticiels Jeux sérieux Archives Pédagogie Infos pratiques Carnet d'adresses Rechercher Statistiques Administrer Phalènes ! QRCode vers cette ressource : Auteur : Philippe COSENTINO Niveaux concernés : Lumière sur les zones d'ombre de Vénus Dotée d’une atmosphère très dense et opaque, composée à 96,5 % de dioxyde de carbone, Vénus est recouverte d’une couche nuageuse épaisse de 70 kilomètres qui voile sa surface à nos regards. Lancée en 2005, la sonde spatiale européenne Venus Express a collecté de nombreuses données sur la structure et la dynamique de l’atmosphère de la deuxième planète du Système solaire. En les analysant, Jean-Loup Bertaux et ses collègues de l’Agence Spatiale Européenne ont découvert un lien surprenant entre les motifs visibles dans la couche nuageuse de Vénus et les reliefs de sa surface.

Kepler-78b, l'exoterre infernale de même densité que la Terre Kepler-78b est une planète rocheuse de même densité que la Terre. Sa composition et sa structure interne doivent donc beaucoup ressembler à celles de notre Planète. Mais comme le montre cette représentation d'artiste, elle est si proche de son étoile que toute vie y est impossible. © Karen Teramura Chromosome I de levure Activité mise en forme par Paul Pillot, d'après une idée originale de Dominique Courtault M.à.j. Juin 2016 Place de l'activité dans le programme et dans la progression En classe de seconde, dans la partie La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution du vivant : "Mettre en œuvre une méthode permettant d'approcher la structure de l'ADN et la nature du message codé" Cette activité prend place après la découverte de la structure de l'ADN et la définition de ce qu'est une séquence.

Robert, une intelligence artificielle pour étudier les exoplanètes Potentiellement habitable et considérée comme la plus ancienne planète connue, la superterre Kapteyn b (ici dans un dessin d'artiste) est en orbite autour de la naine rouge Kapteyn. L'étoile Omega du Centaure occupe l’arrière-plan. Les instruments de la nouvelle génération permettront d'étudier les atmosphères de telles exoplanètes pour y déceler des molécules liées à la vie telle que nous la connaissons. Mais la quantité de données à analyser sera énorme. © PHL, UPR Arecibo, Aladin Sky Atlas Robert, une intelligence artificielle pour étudier les exoplanètes - 2 Photos « Si les planètes sont habitées, quelle étendue pour la folie : si elles ne sont pas habitées, quelle perte de place » a écrit l’auteur Thomas Carlyle (1795-1881), cité par le regretté André Brahic dans l’avant-propos de son dernier livre Terres d’ailleurs.

Related: