background preloader

Knowledge in a MOOC

Knowledge in a MOOC
Related:  Diferencias MOOC/curso virtual tradicionalPrincipes

10 Open Education Resources You May Not Know About (But Should) This week, the OCW Consortium is holding its annual meeting, celebrating 10 years of OpenCourseWare. The movement to make university-level content freely and openly available online began a decade ago, when the faculty at MIT agreed to put the materials from all 2,000 of the university’s courses on the Web. With that gesture, MIT OpenCourseWare helped launch an important educational movement, one that MIT President Susan Hockfield described in her opening remarks at yesterday’s meeting as both the child of technology and of a far more ancient academic tradition: “the tradition of the global intellectual commons.” We have looked here before at how OCW has shaped education in the last ten years, but in many ways much of the content that has been posted online remains very much “Web 1.0.” But as open educational resources and OCW increase in popularity and usage, there are a number of new resources out there that do offer just that.

Los MOOC vs e-learning Details Published on Monday, 03 December 2012 19:13 En los últimos meses estamos asistiendo a una avalancha de los llamados MOOC's. Algunos los presentan como una revolución educativa ( otros como una moda ( algunos los bendicen y otros no tanto. En cualquier caso, los MOOC, tal como se están desarrollando, tienen un sentido concreto, están cumpliendo una función, y en este sentido, presentan ventajas y limitaciones dentro de la sociedad del conocimiento. En primer lugar MOOC es el acrónimo en inglés de Massive Open Online Course. “Traduciéndolo un poco, lo que quiere decir es que es un curso a distancia, accesible a través de internet donde se puede apuntar cualquier persona y prácticamente sin límite de participantes” ( Los fundamentos teóricos pedagógicos de los MOOC's se vinculan al conectivismo.

L’université ouverte, un principe moteur pour le MIT et Harvard Après avoir suscité une onde de choc sans pareil en mettant en ligne l'intégralité de ses cours et supports de cours au travers de l'initiative OpenCourseWare, le Massachusetts institute of technology s'associe cette fois-ci avec Harvard pour lancer un nouveau projet dans la même veine. Le programme « edX » de publication en ligne de contenus multimédia vient en effet d'être annoncé le 2 mai 2012 par les partenaires, qui invitent les universités du monde entier à se joindre à eux ou à réutiliser la plate-forme technique mise à disposition... Démarré il y a 10 ans, le programme OpenCourseWare du Massachusetts institute of technology (MIT) a permis à plus de 100 millions d’internautes à travers le monde de consulter gratuitement les cours et documents associés de la prestigieuse institution américaine. Mais le succès de l’approche tient aussi à l’engouement suscité dans la communauté éducative mondiale, puisque plus de 200 universités ont rejoint l’initiative. Articles liés :

Différents types de MOOCs Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière. La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. Le premier type de MOOC est basé sur une démarche participative, où chacun effectue ses propres recherches d’informations, échange avec ses pairs, et publie ses propres conclusions sur le site de son choix. Au contraire les cours issus du MIT ou de Stanford correspondent à la mise en ligne d’un cours existant (i.e. On trouve par ailleurs dans le diaporama inclus dans l’article de George Siemens quelques éléments complémentaires également intéressants. Il y a la question de la certification.

65 Open Source Apps That Replace Popular Education Software School's out for summer, but that doesn't mean the learning ends for teachers or students. Open source education applications offer a great option for students who are looking to get ahead or catch up over the summer. And summer is an ideal time for educators to find out more about some of the free open source tools available to help them in the classroom. There are several good reasons why educators should try open source software, most notably financial savings. Many, many schools are facing budget cuts in the coming year, and those schools could realize significant savings by switching from proprietary to open source software. In addition, schools with knowledgeable IT staff can adapt open source software so that it meets their needs exactly –something that's all but impossible with closed source software. Last June, we published a list of 55 Open Source Tools that Replace Popular Education Apps. Alphabet 1. Astronomy 2. 3. 4. 5. 6. Art 7. 8. Chemistry 9. 10. Educational Games 11. 12. 13.

Mundialización de la educación: cursos online masivos y abiertos (MOOC), una visión crítica y una alternativa complementaria. Año 3. Número 8 Autores: Víctor del Carmen Avendaño Porras e Iris Alfonzo Albores. En este trabajo se hace una revisión crítica de la integración de los Cursos en Línea Masivos y Abiertos -mejor conocidos como MOOC- al sistema educativo mundial. Esta herramienta, basada teóricamente en el conectivismo, ha resultado ser un instrumento de gran relevancia, debido al mundo cambiante que vivimos; estos cambios nos afectan a todos y dado que el alcance del cambio excede actividades de aprendizaje personales e interpersonales para incluir a mayor escala el cambio organizacional y social, se necesitan teorías adicionales para explicarlo, para planificar intervenciones y desarrollar políticas educativas que se adapten a los nuevos tiempos. PALABRAS CLAVE: Aprendizaje móvil, mLearning, MOOC, conectivismo, aprendizaje colaborativo. Los jóvenes no solamente aprenden en la escuela, sino que existe una gama de dispositivos electrónicos capaces de proveer información que se transforma en conocimiento aplicable.

La révolut° mondiale de l'Open educat° 09/2012 Recommander cette page à un(e) ami(e) Voici quatre étudiants pris au hasard : On Chi Tang libraire à Kuala Lumpur, Dimitri Popoulas fonctionnaire à Athenes, Shagun Gupta femme au foyer à New Delhi et Michelle étudiante à Sheffield. Des hommes et femmes ordinaires, citoyens du monde, que rien ne devait à priori réunir. Depuis le 27 aout, ils sont pourtant assis sur les mêmes bancs virtuels du cours "Gamification" dispensé par Kevin Warbach, professeur à l'Université de Virginia (USA). Imaginez 65 000 personnes ayant accès simultanément à un enseignement universitaire leader sur un sujet aussi innovant que la Gamification ! Comment je suis tombée dans la marmite de l'Open education Ma rencontre avec le mouvement date de 2008. Et si on commençait par le début ? Open Education, OER, REL, Opencourseware, OCW... vous avez certainement vu fleurir ces acronymes mais à quelle réalité réfèrent-ils, d'où vient cette initiative et, plus géneralement, quel en est le sens ? Définition Origines

Comprendre les MOOCs selon Sir John Daniel Sir John Daniel a proposé récemment un article où il fait une revue des différents éléments caractéristiques des MOOCs. La démarche est intéressante car elle fait le pont entre les nombreux articles de blogs ou de journaux qui ont parlé des MOOCs et une rédaction plus académique sur le phénomène. Comme le relève cet article de blog, son plan est assez complet et le style plutôt engagé pour un article qui se veut scientifique. Il traite principalement des xMOOCs, considérant que c’est devenu le phénomène principal dans les MOOCs. C’est néanmoins une bonne base pour faire le point sur le phénomène. On pourra reprendre les points principaux, et quelques approfondissements intéressants (ici en vrac) en introduction : le fait que les universités en proposant des MOOC passent du modèle de pénurie dans le monde de la connaissance au monde de l’ouverture (et donc de l’abondance)Qu’est ce que sont les MOOCs ? Bref une bonne base. Crédit photo : The belgian political system par Lounge! Like this:

The MOOC Guide The purpose of this document is two-fold: - to offer an online history of the development of the Massive Open Online Course (MOOC) - to use that history to describe major elements of a MOOC Each chapter of this guide looks at one of the first MOOCs and some early influences. It contains these parts: - a description of the MOOC, what it did, and what was learned - a description of the element of MOOC theory learned in the offering of the course - practical tools that can be used to develop that aspect of a MOOC - practical tips on how to be successful Contribute to this Book You are invited to contribute. In order to participate, please email or message your contact details, and we'll you to the list of people who can edit pages.

Los MOOC: ¿enemigos o amigos de la educación tradicional? Hace unos años, los defensores más entusiastas de los cursos masivos en línea (MOOC, por sus siglas en inglés) creían que estos estaban destinados a subvertir el modelo de educación superior que llevaba un siglo en funcionamiento. Su tecnología interactiva prometía la posibilidad de ofrecer enseñanza de primer nivel de instituciones como Harvard, Stanford y el MIT (todos ellos en EEUU) no sólo a unos cientos de estudiantes en un aula situada en un campus lustroso, sino gratis a través de internet a miles o incluso millones de personas en todo el mundo. Por fin parecía haber una solución al problema de "escalar" la educación superior: si hubiera una forma más eficaz de administrarla, finalmente se podrían reducir los costes cada vez mayores de esta. Hubo quien se preguntó si los MOOC sólo iban a transformar el sistema existente o si lo harían saltar por los aires. Entonces llegó la resaca. Sin embargo, al mismo tiempo está teniendo lugar una gran era de experimentación. Trocitos valiosos

Des cours massivement multi-apprenants 2011 On connaît les jeux massivement multijoueurs, qui voient des milliers de joueurs interagir autour de tâches complexes, se lier en guildes, se combattre et tenter de réaliser les quêtes qui les feront progresser en puissance et en connaissance. On connaît moins en revanche les cours en ligne massivement multi-apprenants, qui voient se retrouver des centaines d'apprenants sur les réseaux sociaux, sur une plateforme de conférence où se déroulent les webinaires et sur le site du cours, pour échanger et laisser croître la connaissance sur un sujet donné, qu'ils apprennent à maîtriser par le biais de l'expérience. Ces cours s'appellent MOOC (Massive open online course) en anglais, c'est à dire dans la langue de leurs créateurs. Un dispositif libre et ouvert, chacun y trouve sa place Le principe de participation à un MOOC est fort simple : il suffit de s'inscrire sur la page du cours et vous pouvez immédiatement commencer. Les apprenants ont différents matériels à leur disposition :

Related: