background preloader

List of open-source hardware projects

List of open-source hardware projects
The following is the list of open source hardware projects that includes computer systems and components, cameras, radio, telephony, science education, machines & tools, robotics, renewable energy, home automation, medical & biotech, automotive, prototyping, test equipment, and musical instruments. Amateur radio[edit] Homebrew D-STAR Radio Audio electronics[edit] Monome 40h – A reconfigurable grid of 64 backlit buttons, used via USB. A limited batch of 500 monome 40h has been produced. Automotive[edit] Cameras[edit] Elphel, Inc. – cameras based on free software and hardware designs.apertus open source cinema camerasleanXcam Computer Systems[edit] Machines and tools[edit] Medical instruments[edit] Gamma Cardio CG - Open source certified ECG connected to the PC with the whole hardware (CAD-PCB-BOL) disclosed/released under Creative Common open license. Music electronics[edit] Networking[edit] Renewable energy[edit] Robotics[edit] Storage[edit] Telephony[edit] Video electronics[edit] Other[edit]

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_open_source_hardware_projects

Related:  gwenaelleclechOpen Source

Ball-sculpture - Snille.net The Ball Sculpture First off, as the base of the project I created a set of rules. I had these rules in mind when I built the whole sculpture. These are the rules of my rolling ball sculpture. RepRap / 3D Printer RepRap est la première machine autoréplicable de production d'usage général fabriqué par l'homme. RepRap se présente sous la forme d'une imprimante 3D, pilotée par un logiciel libre, capable d'imprimer des objets en plastique. Puisque la RepRap est composée de plusieurs pièces de plastique et que la RepRap a la capacité d'imprimer ces pièces, la RepRap peut être considérée comme autoréplicable — tout le monde peut la construire avec du temps et le matériel nécessaire.

A new open source hardware project every month Compteurs eau et gaz à impulsion sur IPX800 Dans les grands principes de la domotique, un élément essentiel est selon moi la maîtrise du coût des énergies de l’habitation. Jusqu’à présent équipé d’un compteur OWL CM 119 (approximation intéressante des dépenses électriques), il me semblait primordial de suivre également ma conso d’eau et d’électricité. C’est désormais chose faite en ayant fait installer par un professionnel (mon chauffagiste) un compteur d’eau et un compteur de gaz à impulsion que j’ai ensuite raccordé à ma carte IPX800. La présentation de l’ensemble ci-dessous : 1 – L’installation matérielle

La découpeuse MiniCut2d La découpeuse MiniCut2d C'est une machine de découpe par fil chaud qui se branche sur l'USB : elle permet de fabriquer une multitude de composants en polystyrène, à intégrer dans tous vos projets techniques ou décoratifs. Vous pouvez accéder à sa notice détaillée en cliquant ici. C'est une machine pour tous, elle a été conçue suivant les trois axes suivants : On branche et ça marche : elle est livrée montée et testée, tout est fourni avec, jusqu’au câble USB.Son logiciel est sur mesure et utilisable par tous, la facilité d’utilisation a été privilégiée à chaque instant.Un rangement facile (tout le monde n’a pas un atelier pour bricoler) : la MiniCut2d est pliable et de taille contenue, elle tient dans un tiroir de commode ou sur l’étagère d’une penderie.

WyoLum Emergents - Open Source Electronics for Huge Nerds Real Time Clock: DS1307 Voici maintenant quelques temps que je possède ma carte Arduino et je commence a vouloir expérimenter d'autres choses que faire clignoter une led ou lire des valeurs analogiques sur une liaison série. C'est pour ça que j'ai commandé le DS1307 qui est une Horloge temps réel commandé par I2C. C'est d'ailleurs un très bon moyen pour moi d'apprendre à utiliser le bus I2C que je connais pas encore. Projets Matériel libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le matériel libre (en anglais open hardware ou hackable device) désigne les technologies et produits physiques développés selon les principes de l'open source. Le Matériel OpenSource est un terme qui regroupe des artéfacts tangibles — machines, dispositifs ou toutes choses physiques — dont les plans ont été rendus publics, de façon que quiconque puisse les fabriquer, modifier, distribuer et les utiliser. Une définition commune du Matériel OpenSource (OSHW - OpenSource Hardware) existe et fut créée par différents acteurs[1]. Ceci permet de définir le matériel open source, et d'en conclure les licences qui sont compatibles avec celle-ci.

Open source Nest-alike learning thermostat About Earlier this week, Google bought Nest, a connected devices company, for $3.2 billion. This might seem like an ungodly sum for a company that makes thermostats and smoke detectors, but it makes absolute sense. Open Source Hardware Association Open Source Hardware (OSHW) Déclaration de Principes 1.0 Open source hardware regroupe les conceptions “Hardware” réalisées publiquement et disponibles de manière à ce que n’importe qui puisse étudier, modifier, distribuer, créer et vendre un “design” ou un produit basé sur ce design. La source du produit hardware, le design duquel le produit est issu, est disponible sous un format choisi pour permettre de faire des modifications. Idéalement, open source hardware utilisera des composants et matériaux facilement approvisionnables, des procédés de fabrication standard, des infrastructures libres, des contenus libres de droit et des outils de design “Open-source” pour maximiser la possibilité donnée à d’autres de concevoir ou utiliser un produit hardware.

Learning Python With Tron Radio [5 Volt Junkie] has built his share of Arduino projects, but never anything with Python, and certainly never anything with a GUI. After listening to Internet radio one day, a new idea for a project was born: a Raspberry Pi with a small touchscreen display for a UI and displaying soma.fm tracks. It’s finally finished, and it’s a great introduction to Python, Pygame, and driving tiny little displays with the Pi. Playing soma.fm streams was handled by mpd and mpc, while the task of driving a 2.8″ TFT LCD was handled by the fbtft Linux framebuffer driver. This left [5 Volt Junkie] with the task of creating a GUI, some buttons, and working out how to play a few streams. This meant drawing some buttons in Inkscape, but these were admittedly terrible, so [5 Volt Junkie] gave up and turned on the TV.

Related: