background preloader

DIY : comment fabriquer un chauffage solaire avec des canettes

DIY : comment fabriquer un chauffage solaire avec des canettes
Réaliser des économies d’énergie en chauffant son habitation grâce de l’énergie solaire, rien de nouveau pour l’instant. Mais si, au lieu d’investir dans des panneaux solaires souvent coûteux, vous preniez une journée pour fabriquer vos propres panneaux à base de canettes en aluminium ? L’idée est étonnante et allie à la perfection recyclage, développement durable et « fait-maison » ! Voici donc la marche à suivre afin de réaliser soi-même son chauffage solaire à très peu de frais. Réaliser un système de chauffage d’appoint écologique composé principalement de matériaux récupérés, c’est l’idée incroyable qu’a eu Jim Meaney, ingénieur canadien, il y a quelques années. Depuis, ce sont des dizaines d’amateurs du « Do It Yourself » qui tentent l’expérience à travers le monde. Il est alors possible d’intégrer cette technologie écologique chez soi pour chauffer de petits espaces comme une chambre. Le matériel nécessaire La fabrication des conduits La fabrication du caisson collecteur

https://mrmondialisation.org/fabriquer-chauffage-solaire-canettes-aluminium/

Related:  EcoquartierSOLAR / SOLAIREQuestions EnvironnementalesÉcologie

Climatisation Eco-Cool avec des matériaux de récup et sans électricité La société Grey Dhaka basée au Bangladesh a mis au point Eco-Cooler, un système réalisé à base de cartons et de bouteilles en plastique, qui permet de faire baisser la température d'une pièce de 5°C. En gros c'est une clim qui fonctionne sans électricité et qui nécessite que des matériaux de récup. Génial quand on sait qu'en été, il peut faire jusqu'à 45° là bas, et que dans leur maison, les locaux étouffent à cause de la chaleur. 5°C ce n’est pas grand-chose, mais ça se sent quand même... Le principe est simple. Si vous soufflez sur votre main, la bouche grande ouverte (comme pour faire de la buée sur une vitre), vous aurez une sensation d'air chaud.

Altivar 312 Solar - Variateur de vitesse solaires Schneider Electric pour pompes L’Altivar 312 Solar est le premier variateur de vitesse à énergie solaire compatible avec la plupart des pompes et panneaux photovoltaïques. Ce variateur de vitesse est destiné à la réalisation de systèmes de pompage d’eau autonomes, dans les régions rurales des pays en voie de développement dépourvues d’énergie électrique, mais apporte également une solution pour les installations de pompes isolées dans l'agriculture, dans certaines régions de montagne, sur les plate- formes en mer, etc.La gamme est disponible pour des puissances de 0,18 à 15 kW avec des tensions 200 V mono et triphasée, ou 400 V triphasée. Le principe de l’ Altivar 312 Solar repose sur l’alimentation du bus continu par les cellules photovoltaïques.

Grâce à cette astuce, on peut tous manger bio... sans dépenser plus ! Si le bio gagne du terrain, il traîne toujours un lourd handicap derrière lui : son prix. Résultat : de nombreuses familles hésitent à franchir le pas où ne se fournissent que partiellement en produits bio. Pourtant, il existe une astuce toute simple pour passer à une nourriture saine sans toucher à son budget… Seule condition : la jouer collective ! Explications. Pour manger bio au prix du non bio, il n’y a qu’à faire comme ces familles de la Vienne dont le système (solidaire et malin !)

Compost : avantages, modèles et conseils. Jardipolys, Juwels, Biolan... Le compost est une matière organique qui fermente au contact de l’oxygène, d’où l’importance de bien brasser des déchets qui le constituent ! La quasi totalité des détritus d’origine végétale peuvent être mis dans un composteur : fruits, légumes, céréales, épluchures, pain, sachets de thé, marc de café, mouchoirs en papier, essuie-tout, mauvaises herbes, tontes de gazon, feuilles mortes, plantes fanées, cendres, sciure, etc. À l’inverse, on évite de mettre dans son composteur un certain nombre de produits d’origine animale comme les restes de viande, de poisson, de produits laitiers, mais aussi les coques de noix, les litières animales, les bois contenant des colles, etc. Si les branches ne peuvent pas y être incorporées en l’état, leur passage dans un broyeur les transforme en matière « compostable ».

Deux jeunes Philippins impriment des panneaux solaires de poche Alors que la course aux énergies fossiles se fait de plus en plus intense dans un contexte de pénurie à moyen terme, de jeunes entrepreneurs se mobilisent pour démocratiser les sources d’énergies renouvelables. Aux Philippines, Hawn Frayne et Alex Hornstein ont mis au point une machine capable de produire des mini-panneaux solaires en toute simplicité. Aux Philippines, deux jeunes ingénieurs ont ainsi mis au point une imprimante 3D qui permet la réalisation rapide et locale de panneaux solaires à bas coût.

La centrale Crescent Dunes : le renouveau de l’énergie solaire La centrale solaire thermodynamique de Crescent Dunes dans le désert du Nevada aux États-Unis a été mise en fonction cette année. Basé à Tonopah, le projet avait été lancé en 2011 avec un budget de 760 millions d’euros. Sa spécialité ? Construire soi-même ses panneaux solaires thermiques, c’est possible ! De plus en plus de personnes cherchent à gagner en autonomie énergétique et à produire tout ou partie de leur énergie par eux-mêmes. Dans le même temps, les solutions se multiplient, parfois en « Do It Yourself » ! Découverte de l’une d’entre elles, le Sunberry, un panneau solaire thermique couplé à un ordinateur Rasberry pi, le tout à construire soi-même dans son garage. « Pour produire du chauffage il y a un moyen très simple, l’énergie solaire qui tombe en masse sur les toits de nos maisons ». C’est ainsi qu’a commencé notre conversation avec Marc Boileau, l’inventeur du Sunberry.

Éloge du savoir, La biodiversité, son évolution et ses croisements avec l’humanité (1/9) : Gilles Boeuf : La biodiversité et ses croisements avec l’humanité - Entretien avec Christine Goémé "Plus de la moitié du vivant, parmi les vertébrés, a disparu ces quarante dernières années, comme le souligne le rapport « Planète vivante », du 27 octobre dernier, publié par le Fonds mondial pour la nature (WWF). Gilles Bœuf, titulaire de la chaire développement durable, environnement, énergie et société, lance le même cri d'alarme dans sa leçon inaugurale, « La biodiversité, de l'océan et la forêt, à la cité », le 19 décembre 2013, au Collège de France. Alors que la COP 22 réunit décideurs et acteurs du développement durable et que la biodiversité est entrée dans une phase d’érosion beaucoup trop forte, nous vous proposons de retrouver cette semaine, le biologiste Gilles Bœuf, pour sa série de cours, "La biodiversité, son évolution et ses croisements avec l’humanité". (Lien vers le résumé des cours).

WeNow, la start-up qui vous rachète une conduite - Hellodemain Rueil-Malmaison roule pour l’écologie. Depuis quelques années, la commune des Hauts-de-Seine est devenue pionnière en matière d’éconduite. Après avoir payé des formations spécialisés à ses agents, la ville de banlieue parisienne teste actuellement une nouvelle technologie : WeNow.

Cet ingénieur français a la solution pour stocker l’énergie solaire et accélérer la transition énergétique Si la production d’énergies renouvelables augmente, le stockage de ces dernières reste une question épineuse à laquelle les chercheurs veulent apporter une réponse adaptée et la plus saine possible. André Gennesseaux, ingénieur en mécanique et co-fondateur de l’entreprise Energiestro, pense avoir trouvé une solution alternative aux batteries qu’il décrit comme révolutionnaire : le stockage grâce au béton. Explications. Lorsque l’on parle d’énergies renouvelables, l’un des principaux reproches qui leur est fait concerne leur intermittence. En effet, aussi bien l’éolien que le solaire ne produisent de l’énergie qu’à certains moments de la journée, ce qui représente un véritable casse tête pour les gestionnaires de réseaux.

Utopian Architect : programmez un petit robot constructeur volant afin de réaliser des bâtiments Utopian Architect est un outil ludique et créatif d'apprentissage de la programmation informatique avec lequel vous programmez un petit robot constructeur volant, qui peut se déplacer et lâcher des blocs carrés de divers matériaux (sable, brique, verre, bois...), afin de réaliser des bâtiments de votre choix. Apprentis programmeurs ? La découverte de cette application est difficile sans animateur à vos côtés.

Le photovoltaïque organique fait un bon de géant grâce à une découverte Des chercheurs viennent de réaliser une percée majeure en matière de cellules photovoltaïques de type organique en augmentant leur efficacité de près de 50% d’une traite. Une avancée importante qui pourrait s’avérer décisive dans la course à la transition énergétique où le photovoltaïque ne cesse de gagner du terrain. Le point. Quand on évoque l’énergie solaire, critiques et conservateurs avancent le fait que les cellules photovoltaïques habituelles nécessitent des matériaux rares et polluants pour leur construction.

La «bombe» méthane va exploser, et ça ne sera pas beau Le cauchemar climatique dont bien des scientifiques nous préviennent depuis longtemps est sur le point de se concrétiser: le relâchement de milliards de tonnes de méthane dans l’atmosphère par les sols du monde entier. Un tel événement pourrait provoquer l’emballement du climat, peu importe les efforts des Terriens à réduire leurs propres émissions de gaz à effet de serre. C’est ce que les scientifiques appellent la «vraie bombe climatique». Dans un texte publié par la revue Nature mercredi, et dont le Washington Post faisait état jeudi, 50 scientifiques partagent leur analyse de 49 études empiriques sur l’émission de méthane par le sol.

Related: