background preloader

RAVEL - Concerto pour la main gauche - Partition analysée

RAVEL - Concerto pour la main gauche - Partition analysée
Related:  BAC 2018GUIDE A L'ECOUTERavel

Bac 2017 : L'affaire Tailleferre Mélodies et chansons « Tout comme Arthur Honegger et Georges Auric, le corpus mélodique de Tailleferre comprend non seulement des mélodies proprement dites, mais aussi plusieurs chansons extraites de musiques de film. Dans ces deux catégories de pièces, on trouve également des "chansons françaises", des "chants" et des "sonnets" ; autant de termes qui désignent toujours une œuvre pour chant et piano. Certaines de ces partitions ont reçu une version pour petit ou pour grand orchestre, mais elles restent peu nombreuses. Dans le domaine vocal, Tailleferre s'est aussi exprimée par la composition de quelques œuvres pour chœur, de vocalises pour voix élevée, et d'un certain nombre d'ouvrages lyriques : cinq opéras-bouffes, une satire lyrique, un opéra de chambre, un opéra-comique, une comédie musicale, une cantate, etc. Ses librettistes sont alors Jean Tardieu, Paul Valéry, Henri Jeanson, Philippe Soupault, Eugène Ionesco, Denise Centore.

Divertimento K. 136, 3e mouvement : Presto, W. A. Mozart Les quatre premières mesures, en croches brèves coupées de silences malicieux, sont une petite introduction, de caractère cadentiel : Ier degré, IIe, Ve et Ier de ré majeur, comme pour annoncer la couleur en trois mots. Le thème A1, au premier violon, est une version accélérée, condensée, de celui figurant dans le premier mouvement. Ses valeurs rythmiques sont plus courtes, il ne s’attarde pas sur le do dièse (ni sur le mi de la deuxième phrase, non montré ici) ; mais surtout, l’accompagnement des trois instruments inférieurs est constitué de batteries qui confèrent à la mélodie une urgence humoristique. La basse, au violoncelle et à une grande partie de l’alto, est tout simplement une pédale battue de tonique (ré). La coupe de ce thème A1 est très carrée, en huit mesures, divisées en 4 + 4 : deux propositions presque identiques sur la même idée, et séparées par des silences.

Ravel - Concerto pour la main gauche (analyse) - éducation musicale — by nikkojazz Circonstances de création C’est à la fin de 1929 que Maurice Ravel (1875-1937) se lance dans la composition simultanée de deux concertos pour piano, les deux seules œuvres d’envergure écrites au cours des dernières années de sa vie : le Concerto en sol, créé à la salle Pleyel (Paris) le 14 janvier 1932, et le Concerto pour la main gauche, entrepris à la demande du pianiste autrichien Paul Wittgenstein, amputé du bras droit lors de la Première Guerre mondiale et créé le 5 janvier de la même année au Grosser Musikvereinssaal de Vienne. D’autres compositeurs composèrent pour Wittgenstein : Richard Strauss, Prokofiev, Britten… De toutes les œuvres composées pour Paul Wittgenstein, c’est bien le Concerto pour la main gauche de Ravel qui jouit aujourd’hui de la plus grande notoriété. Génie de l’illusion, Ravel prit le parti – au contraire de ce qu’allait faire Britten dix ans plus tard – de donner le plus possible l’impression d’une écriture pour deux mains. Paul Wittgenstein Analyse musicale

Ravel - Concerto pour la main gauche - éducation musicale — by nikkojazz 1°) Maurice Ravel2°) Concerto pour la main gauche (analyse) Articles Ravel et le concerto pour la main gauche (Guide musique symphonique, Fayard) Ravel - Concerto pour la main gauche (Olivier Herbay) Ressources Ravel : le concerto pour la main gauche au bac 2017Bibliothèque numérique - Philharmonie de Paris - Pôle ressources - Biographie de Maurice Ravel Prokofiev : Concerto pour la main gauche (1930) Interprétations du Concerto de Ravel Par Samson François : Pour la main gauche

Le sacre du printemps  - Igor Stravinsky Igor Stravinsky : Né en Russie en 1882 et mort en 1971. C’est un compositeur et chef d’orchestre russe, un grand créateur dans le domaine du rythme et de l’orchestration. Sa musique est essentiellement destinée à la danse. Le sacre du printemps a été composé en 1913. On doit connaître aussi de lui : Les Noces, L’oiseau de feu, Petrouchka… Sacre : cérémonie religieuse pour le couronnement d’un souverain. Ballet : spectacle chorégraphique interprété par un ou plusieurs danseurs. Le sacre du printemps est un ballet qui ne comporte pas d’histoire mais qui évoque le printemps en Russie sous forme d’un mythe : le réveil des forces de la nature. Le printemps en Russie est particulièrement tourmenté : c’est une période de dégel spectaculaire. Le ballet dégage donc une atmosphère agressive et très mouvementée. Il s’agit d’un ballet en deux parties : 1 - L’adoration de la terre et le sacrifice : Des danses heureuses de filles et de garçons se transforment progressivement en transes sauvages. 1ère partie

Programme du Bac 2017 - éducation musicale — by nikkojazz Musique - Option facultative toutes séries Les œuvres qui suivent sont des références pour l'évaluation des élèves au baccalauréat, mais ne sauraient constituer l'ensemble des œuvres rencontrées et étudiées durant l'année. « Celles-ci sont bien plus nombreuses, certaines étant abordées par la pratique d'interprétation, d'arrangement ou encore de (re)création/manipulation, d'autres l'étant par l'écoute, la sensibilité, le commentaire et l'analyse auditive. » (extrait du programme fixé par l'arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010). - Maurice Ravel : Concerto pour la main gauche. - Wolfgang Amadeus Mozart : Divertimento K136, D Majeur. - L'Affaire Tailleferre, production lyrique de l'Opéra de Limoges (2014) au départ de l'œuvre radiophonique de Germaine Tailleferre, Du style galant au style méchant, 4 opéras bouffes pastiches (webdocumentaire disponible sur le site de Canopé). Musique - Enseignement de spécialité, série L Direction de travail : le timbre et le son

Trois siècles de musique instrumentale : Antonio Vivaldi III. Le temps de Bach Un véritable phénomène que ce Vénitien qui, en dépit d'une constitution fragile, fut tout à la fois virtuose du violon, professeur, compositeur, chef d'orchestre, directeur de théâtre et impresario, et qui, dans une extraordinaire furia créatrice, produisit une quantité d'œuvres proprement hallucinante. On en oublierait presque que ce diable d'homme fut également prêtre, mais l'exercice de son ministère prit très vite des allures de service minimum : s'il resta durablement fidèle à la lecture du bréviaire, il renonça au bout d'un an à dire la messe, une décision qu'il devait un jour expliquer par sa « maladie de poitrine » mais qui, certainement, tenait beaucoup plus au démon de la musique. L'image d'un Vivaldi définitivement attaché à la Pietà est tellement ancrée dans les esprits qu'on a tendance à oublier que le musicien voyagea beaucoup, en Italie ainsi que dans plusieurs grandes villes européennes, et qu'il y fut souvent au contact des grands de ce monde. Opus 5

Ma mère l'Oye Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La suite pour piano[modifier | modifier le code] I Pavane de la Belle au bois dormant (Lent, = 58)II Petit Poucet (Très modéré, = 66) Il croyait trouver aisément son chemin par le moyen de son pain qu'il avait semé partout où il avait passé ; mais il fut bien surpris lorsqu'il n'en put retrouver une seule miette : les oiseaux étaient venus et avaient tout mangé.[6] Laideronnette, Impératrice des Pagodes III Laideronnette, Impératrice des Pagodes (Mouvement de marche, = 116) Elle se déshabilla et se mit dans le bain. IV Les entretiens de la Belle et de la Bête (Mouvement de Valse très modéré, = 50) - "Quand je pense à votre bon cœur, vous ne me paraissez pas si laid." - "Oh! La Belle, voulez-vous être ma femme?" - "Je meurs content puisque j'ai le plaisir de vous revoir encore une fois." - "Non, ma chère Bête, vous ne mourrez pas : vous vivrez pour devenir mon époux!" V Le Jardin féerique (Lent et grave, = 56) Le Ballet[modifier | modifier le code]

L'affaire Tailleferre | www.musique-orsay.fr Bac / Tailleferre Germaine TAILLEFERRE Œuvre au programme L'affaire Tailleferre, Quatre opéras bouffes Le DVD est disponible ici : La partition est éditée par Billaudot De très nombreuses ressources pédagogiques sont proposées par CANOPE. Un Web documentaire est accessible ici : "Autour de l'Affaire Tailleferre" Germaine Tailleferre : Biographie Opéra bouffe ? L'Affaire Tailleferre : Présentation 1 - La fille d'opéra 2 - Le Bel Ambitieux 3 - La Pauvre Eugénie 4 - Monsieur Petitpois achète un château Conclusion Documents Livret pédagogique de l'opéra de Limoges pour la création en novembre 2014 :

Ma Mère l'Oye (Laideronnette, impératrice des pagodes) de Maurice Ravel : l'orchestration au service de la féérie Laideronnette s'évanouit et se réveilla dans un merveilleux palais en entendant de la musique. Les jardins étaient remplis de fleurs, de fontaines, d'arbres rares. Elle entendit de la musique dans le palais et vit venir à elle de petits personnages [pagodes et pagodines] couverts d'or et de pierres précieuses pour la divertir et la servir. Tous les jours à son lever, elle avait de nouveau habits, de nouvelles dentelles. « Elle se déshabilla et se mit dans bain. Voici l'extrait du conte Serpentin vert de Mme d'Aulnoy, dont Maurice Ravel s'est inspiré pour composer ce mouvement de Ma Mère l'Oye. Dans l'extrait présenté ici, Ravel utilise l'orchestre comme une palette de peintre, pour créer un décor et une ambiance féérique. Ma Mère l'Oye : III - Laideronnette, impératrice des pagodesMaurice Ravel (1875-1937) Extrait d'un concert enregistré à la Cité de la Musique le 5 février 2010 Myung-Whun Chung, direction Orchestre Philharmonique de Radio France

Maurice Ravel (1875-1937) Né à Ciboure, le 7 mars 1875, mort à Paris, le 28 décembre 1937 Son père, Joseph Ravel (1832-1908) est ingénieur. Après la guerre de 1870, il participe à la construction des voies ferrées en Espagne. La maison natale de Maurice Ravelà Ciboure Joseph Ravel et Maria Deluarte. En juin, la famille s'installe à Paris dans le quartier de Montmatre. Il entre au 1889 au Conservatoire de Paris dans la classe de piano d'Anthôme, et en 1891 dans celle de Charles de Bériot La classe de Charles de Bériot au Conservatoire. Il obtient une première médaille de piano en 1891. En 1894, il compose la Sérénade grotesque. Le café de la Nouvelle Athène, place Pigalle à Paris en 1878. L'absinthe ou Dans le café, Degas 1875. Il compose la Ballade de la reine morte d'aimer. En 1897 il entre dans la classe de contrepoint d'André Gédalge et celle de composition de Gabriel Fauré. En 1901 il se présente pour la première fois au Prix de Rome. Les candidats au Prix de Rome en 1901. Raoul Laparra et Aymé Kunc. Discographie

Mozart - Divertimento | www.musique-orsay.fr Bac / Mozart Wolfgang Amadeus MOZART Œuvre au programme Divertimento en Ré majeur, K136, (1772) Allegro Allegro Andante Andante Presto Presto Partitions : - Le style classique 1/2 - Le style classique 2/2 - W.A. - Le Divertimento en Ré Maj., K136, (1772) : Présentation Analyse des 3 mouvements : - Allegro - Andante - Presto Conclusion/Comparaisons Totentanz de Franz Liszt : un « thème et variations » diaboliquement virtuose Les compositeurs de la période romantique, dont Franz Liszt fait partie, utilisent souvent la mort comme source d'inspiration. C'est aussi l'époque où le Moyen Âge est redécouvert : le thème grégorien de la Messe des morts - le Dies Irae - constitue donc le fondement de plusieurs œuvres de l'époque. Pour cette Totentanz (ou Danse macabre), dont l'élaboration fut longue (de 1849 à 1859), Liszt emploie la forme du « thème et variations ». Mais il choisit aussi de mettre en confrontation et en dialogue un soliste - le piano (instrument de prédilection des romantiques) - et l'orchestre, à la manière d'un concerto dont les six variations s'organisent comme des mouvements. TotentanzFranz Liszt (1811-1886) Extrait du concert enregistré à la salle Pleyel le 9 décembre 2011 Barry Douglas, piano Alan Gilbert, direction Orchestre Philharmonique de Radio France Seules les deux premières variations sont présentées dans ce guide.

Related: