background preloader

"Va pensiero" - Nabucco - Roma 2011

"Va pensiero" - Nabucco - Roma 2011
Related:  Esclavage Antiquité-Traites Négrières2. l'unité italienne

Actualités - Histoire-géographie - Éduscol La cartographie des données concernant la traite transatlantique d’esclaves depuis la fin du XVIe siècle redéfinissent ce fait historique. À partir de leurs recherches, des historiens ont construit une base de données qui permet de cartographier la traite transatlantique des esclaves africains depuis le XVIe siècle. Le blog Africa4-Regards croisés sur l’Afrique, hébergé sur le site de Libération et rédigé par Vincent Hirribarren et Jean-Pierre Bat, s’en félicite et rend compte de la démarche et des résultats de ce projet. De fait, la mise en carte de ces données permet de redéfinir les trajets de ce commerce qui apparaît de moins en moins « triangulaire ». Cette cartographie animée permet donc d’aborder de façon renouvelée la traite des esclaves africains, au programme d’histoire de 4e notamment. Par ailleurs, il est possible de montrer que ce projet cartographique innovant offre une nouvelle vision du monde. Actualité à exploiter avec :

Portrait d’un compositeur engagé – Giuseppe Verdi : Musique, Culture et Identité Nationale | ITALIE-FRANCE.COM - Coopération économique et développement Italie-France 2014 se voit en Italie l’année Giuseppe Verdi; une année festive où plusieurs régions d’Italie ont célébré le bicentenaire de la naissance du compositeur. De grandes expositions, comme celle organisée au Vittoriano à Rome (Palazzo del Risorgimento), ont souhaité mettre l’accent sur le personnage Verdi mais surtout sur le contexte politique de ses œuvres. Giuseppe Verdi est considéré non seulement comme un grand compositeur italien du XIXème siècle mais aussi comme un homme engagé dans la vie politique. Quatre ans plus tard le Nord de l’Italie est sous la domination autrichienne. Très tôt Verdi est touché par la musique. Ses opéras joués notamment à la Scala de Milan, le temple de l’art lyrique, « Nabuchodonosor » (1840) aura un retentissement magistral, « le chœur des Hébreux » est une transposition de l’oppresseur du moment que sont les autrichiens. Le répertoire de Giuseppe Verdi est d’une grande richesse musicale et il est joué à travers le monde entier. Margareth Gabriel

La traite négrière résumée en une infographie de deux minutes Temps de lecture: 2 min D'habitude, quand nous évoquons «l'esclavage américain» ou «la traite américaine des esclaves», nous faisons référence aux colonies américaines ou, plus tard, aux Etats-Unis. Mais quand on s'intéresse à la traite négrière dans son ensemble, l'Amérique du nord ne joue qu'un rôle secondaire. Depuis le début de la traite, au XVIe siècle, jusqu'à sa fin, au XIXe siècle, les marchands d'esclaves ont transporté la plupart des Africains asservis à deux endroits: dans les Caraïbes et au Brésil. Cette carte interactive conçue par Andrew Kahn donne une idée de l'échelle de la traite transatlantique des esclaves dans le temps, ainsi que des flux et des éventuelles destinations. Quelques tendances ressortent. Au XVIIIe siècle, par contre, le transport espagnol diminue et est dépassé par l'activité britannique, française, néerlandaise et –vers la fin du siècle– américaine.

va_pensiero.pdf La traite négrière divise les intellectuels africains Le 27 avril dernier, pour la première fois un pays africain, le Sénégal, rendait hommage aux victimes de la traite négrière. La date de cette commémoration, qui se veut désormais annuelle, n’a pas été choisie au hasard: elle correspond à celle de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, le 27 avril 1848. Des poèmes ont été lus, des discours prononcés et des fleurs ont été jetées d’un bateau effectuant la traversée entre Dakar et l’île de Gorée, haut-lieu de ce trafic ignoble dont la «Maison des Esclaves» et sa porte béante ouverte sur l’océan Atlantique rappelle douloureusement ces départs sans retour. «Le pardon de l’Afrique à l’Afrique» Cependant, à lire les discours et déclarations faites pour l’occasion, on s’aperçoit qu’aucun n’a osé s’aventurer sur ce qui constitue la part d’ombre de ce commerce: le rôle des Africains eux-mêmes. Revenons un peu en arrière pour mieux comprendre les termes du débat et les passions qu’il suscite. Les historiens africains nient en bloc

Viva Verdi, devise des patriotes italiens du XIXè siècle À partir de 1849, le nom du compositeur Giuseppe Verdi devint malgré lui un signe de ralliement chez les patriotes italiens : on pouvait lire sur les murs le graffiti Viva Verdi. Au XIXème siècle, l’Italie n’est encore qu’une expression géographique, désignant une péninsule morcellée en de nombreux États ou possessions : royaume de Piémont-Sardaigne, États Pontificaux, royaume des Deux-Siciles, Bénévent, Grand-Duché de Toscane, Lombardie… Un grand nombre de ces États sont sous domination directe (Lombardie, Vénétie) ou indirecte (Parme, Modène, Toscane, Naples…) de l’empire d’Autriche. Le milieu du XIXème siècle voit naître le mouvement du Risorgimento, la « Renaissance », qui vise à unifier l’Italie et à s’affranchir de la domination autrichienne. En 1848, le roi de Sardaigne Charles-Albert abolit la monarchie absolue dans son royaume pour une monarchie constitutionnelle. Viva Verdi signifiait en réalité Viva Vittorio Emanuele Re D‘Italia (Vive Victor-Emmanuel Roi D’Italie).

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste Contexte historique La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies. Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. En Angleterre se cristallise un mouvement de grande ampleur. D’emblée, le mouvement se veut international, comme l’est la traite elle-même. Analyse des images Une « horreur géométrique » saisissante Cette célèbre gravure de 1789 met brutalement sous les yeux de l’Angleterre et des autres pays pratiquant la traite les conditions de transport des captifs noirs dans un bateau négrier, pendant la traversée d’Afrique en Amérique. 454 noirs sont représentés ici ; le nombre est conforme aux directives du Dolben’s Act de 1788, qui réglemente en Angleterre le nombre maximum de captifs à embarquer, en fonction du tonnage du navire. Maquette de bateau négrier

Giuseppe Garibaldi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Giuseppe Garibaldi (prononciation italienne : [dʒuˈzɛppe ] [ ɡariˈbaldi ] Il est surnommé le « Héros des Deux Mondes » en raison des entreprises militaires qu'il a réalisées aussi bien en Amérique du Sud qu'en Europe, ce qui lui a valu une notoriété considérable aussi bien en Italie qu'à l'étranger. Celle-ci est due à la couverture médiatique internationale exceptionnelle dont il a bénéficié pour l'époque, et qui a relaté, parfois avec romantisme, son épopée. Les plus grands écrivains, notamment français, Victor Hugo, Alexandre Dumas, George Sand lui ont montré leur admiration. Républicain convaincu, il met entre parenthèses ses idées, reconnaissant l'autorité monarchique de Charles-Albert et Victor-Emmanuel II, les fédérateurs de l'action unitaire. Garibaldi est, à l'époque, un mythe qui connaît aussi des détracteurs : le milieu réactionnaire et clérical, anti-républicain et anti-socialiste. La situation de la péninsule italienne en 1812

Related: