background preloader

Informations sur la situation des droits humains en Algérie

Informations sur la situation des droits humains en Algérie

Le jour d'Algérie Pour incitation et création de lieu de débauche Deux femmes écrouées Cette opération a été déclenchée grâce à des renseignements fournis par des citoyens qui ont dénoncé les agissements des deux femmes et les rendez-vous fixés avec des citoyens dans un salon de thé de la ville contre des sommes d'argent. Dans le cadre de la lutte contre le crime et la criminalité, les services de police de la sûreté urbaine de Boumerdès ont arrêté 10 individus dont deux femmes inculpés dans des affaires de mœurs et de prostitution et création de lieu de débauche. Par Ahmed K. Affaire héritiers Matoub contre maisons d’éditions Procès en appel aujourd’hui Le procès en appel de l’affaire opposant les héritiers Matoub Lounes, à savoir Malika et Aldjia, respectivement sœur et mère du regretté chanteur aux maisons d’éditions Azwaw, Akbou, Sawt El Andalib, Cadic et Izem, s’ouvrira aujourd’hui à la cour de Tizi Ouzou. Violée après avoir été kidnappée La police élucide une affaire d’enlèvement Hamid M. Haut

Liberté Algérie , Quotidien national d'information La Nouvelle République Fiches pays | Chronologie Algérie 18 mars 1962Signature des accords d'Evian. 5 juillet 1962Proclamation de l’indépendance. Septembre 1963Instauration d'un régime à parti unique (FLN). 15 septembre 1963Election d'Ahmed Ben Bella à la Présidence de la République. 19 juin 1965Création du Conseil de la Révolution présidé par Houari Boumedienne. 24 février 1971Nationalisation des hydrocarbures. 27 décembre 1978Décès du président Houari Boumedienne. 7 février 1979Election de Chadli Benjedid à la Présidence de la République. Fiche Pays suivante : Angola

La Tribune Online Algérie Avec un territoire de 2,5 millions de km2, et une démographie dynamique (taux de croissance de 2% par an avec 37,9 millions d'habitants au 1er janvier 2013, 42 millions en 2020, 50 millions en 2030), l'Algérie dispose du PIB par habitant le plus élevé d’Afrique du Nord (7 268 USD en parité de pouvoir d’achat) et le quatrième PIB du continent africain (209,3 Mds USD en 2012, 215,7 Mds USD prévu en 2013). Les richesses de son sous-sol (pétrole et surtout gaz : 4ème exportateur mondial) génèrent 97% des recettes d’exportation (73,9 Mds USD en 2012) et 70% des recettes budgétaires (« la rente pétrolière »). La hausse des prix des hydrocarbures sur les marchés internationaux, depuis le début des années 2000, a donné aux autorités algériennes des moyens croissants pour la réalisation de leurs ambitions de développement économique et social. Avec une part de marché de 12,8% et des exportations d’un montant de 6,4 Mds € en 2012, la France demeure le premier fournisseur de l’Algérie.

A la une Sahel : et si l'Algérie jouait un double jeu Des pompiers algériens évacuent le corps d'un otage tué lors de l'attaque d'In Amenas, le 21 janvier 2013 (BELGHOUL/SIPA). La zone sahélienne fixe des intérêts multiples par elle-même, mais elle ne se suffit pas à elle-même. Dans cet espace, l’Algérie, le Maroc et antérieurement la Libye développent des dispositifs diplomatiques, militaires et secrets obéissant à des calculs de neutralisation de l’autre. Les rivalités sont vives, l’enjeu étant de s’assurer le leadership sur un Sahel tourmenté et vulnérable, mais offrant de multiples opportunités. L’effacement programmé de la Libye en tant qu'acteur régional majeur dans la zone ouvre un large boulevard à un monopole stratégique pour l'Algérie qui n'a jamais caché, depuis 1962, ses visées à l’égard du théâtre saharien. Une position équivoque ? Alger, compte tenu de son histoire, de la présence de Touaregs sur son territoire et de ses ambitions, développe depuis de longues années une stratégie complexe. L’Algérie, cible ultime ? 1. 2. 3.

جبهة العدالة و التنمية

Related: