background preloader

Mémoire, concentration et énergie : diète spéciale

Mémoire, concentration et énergie : diète spéciale
Les troubles de la mémoire et de la concentration peuvent survenir à tout âge : difficultés d’apprentissage chez les jeunes, trous de mémoire durant les périodes de fatigue ou de stress chez les adultes, baisse de concentration après les repas ou réduction des performances intellectuelles chez les gens d’un âge avancé. Or, la nutrition peut jouer un rôle significatif dans le maintien et même dans l’amélioration de ces fonctions. Plus de 40 nutriments interviennent dans le fonctionnement du cerveau. À cet égard, il est aussi important de s'assurer un apport adéquat en macronutriments (protéines, glucides et lipides) qu'en micronutriments (vitamines et minéraux). Dans cette fiche, il sera question des mesures alimentaires à mettre en place afin de rendre plus performantes notre mémoire et notre concentration et de maintenir notre énergie tout au long de la journée. Recommandations générales Prendre un petit-déjeuner complet. Prendre un petit-déjeuner complet Exemples de collations nutritives Related:  Concentration et calme en classepasseport sante

Mon fils de 5 ans a des probleme de concentration a l'ecole : Forum Les 3-11 ans - L'école <span class=aff_author>optometrie</span> Bonjour, je suis optométriste et je peux vous rassurer votre fils n 'est pas le seul dans la situation. Dans un très grand nombre de cas, les difficultés de concentration sont liées aux difficultés des habiletés visuelles. Dans un très grand nombre de cas, il n'y a rien de structurel mais est lié à l'aspect fonctionnel et au contrôle des "commandes". On confond souvent "vue" et "vision".La vue est simplement déterminée par la capacité de discerner : on voit ou on ne voit pas (c'est tout). c'est ce qu'on appelle l'acuité visuelle et se mesure en dixième (10/10 ou 100% ) ou en pourcentage. La vision est la faculté de capter une information visuelle ( avec différents degrés d'identification ), de l'intégrer et de la restituer ( sous différentes formes). la vue n'est qu'un aspect "mineur" de la fonction "vision". Dans le système de la vision ( différent de la vue) il y a une cohabitation entre un système de contrôle rapide et un système lent.

Framboise et mûre en prévention des maladies du cœur Valeur nutritive de la framboise et de la mûre Sources : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2010. Profil santé de la framboise et de la mûre Les bienfaits de la framboise et de la mûre Maladies cardiovasculaires. Que contiennent la framboise et la mûre? Acide ellagique et acide gallique La framboise et la mûre contiennent des quantités élevées d’acide ellagique ainsi que de l’acide gallique en moins grande proportion (la framboise noire en contient toutefois des quantités élevées). Anthocyanines La framboise et la mûre contiennent des anthocyanines, un type de flavonoïdes qui donnent les pigments rouges et noirs à ces petits fruits. Selon les récentes études, l’activité antioxydante de la framboise proviendrait à 50 % des ellagitanins, à 25 % des anthocyanidines (un constituant des anthocyanines) et à 20 % de la vitamine C22-24. Vitamines et minéraux principaux > Vitamines: leurs fonctions, les meilleures sources > Minéraux: leurs fonctions, les meilleures sources

Rentrée : les 10 aliments qui boostent l'intelligence ! Le cerveau ne représente que 2% de notre poids mais c'est un organe très gourmand. On grille aussi des calories lorsqu'on réfléchit. Certains aliments apportent tout ce dont on a besoin pour résoudre les plus grandes des additions. Les fruits et légumes frais colorésTomates, oranges, pamplemousses, les fruits et légumes orangés et rouges regorgent de bêtacarotène, riche en vitamine A, une vitamine anti-oxydante. Attention à ne pas les faire bouillir (ou utiliser ensuite le jus de cuisson) car ils risquent de perdre leurs vertus. Les produits laitiers Ils nous apportent des protéines mais aussi des vitamines B2 et B12. Les huiles végétalesRiches en Oméga-3 et en vitamine E, elles protègent notre cerveau en neutralisant les radicaux libres. Les céréales complètesFaîtes le plein de glucides, de vitamines B, de zinc avec les produits céréaliers (pain, blé, riz, avoine, pâtes, céréales). La bananeElle joue un rôle important dans la transmission de l'influx nerveux.

Comment bien s'alimenter avant les examens : les meilleurs aliments anti stress ! - Prévenir - Cap sur la prévention Laetitia Lequin - Diététicienne diplômée La première recommandation est une alimentation équilibrée au quotidien.Pour cela il suffit de faire 3 repas par jour : un petit déjeuner, un déjeuner et un dîner pour une bonne répartition des apports alimentaires.Une collation vers 16h30 est tout à fait possible. - Une alimentation variée : mangez un peu de tout sans excès ni restrictions injustifiées afin d’apporter à son organisme diverses substances appelées nutriments : protides, lipides, glucides ...- Consacrez du temps à vos repas : mangez lentement, bien mastiquer les aliments, dans un environnement calme.- Evitez les grignotages entre les repas. Pour la cuisson préférer l’huile d’olive. - Limiter la consommation de produits sucrés. Pour un bon équilibre alimentaire en pratique il suffit de consommer : Un produit céréalier (ex : pain complet, céréales), beurre, confiture (ou compote moins sucrée) lait, fromage ou yaourt, fruit ou jus de fruits, café ou thé.

Développer l'attention et la Concentration Descriptif : Proposer aux élèves, tout au long de l'année, des activités simples, ne nécessitant pas de déplacements, dans le but de recentrer l'attention : • par un moment de chant, • par des activités de rythme • en se dégourdissant les jambes (se promener dans la classe quelques minutes) • par des exercices de gymnastique, tout en restant en place, à leur table : rectification de la posture, redressement de la colonne vertébrale, étirement, mouvement de doigts. • par des exercices respiratoires : ouvrir d'abord les fenêtres. Respirer lentement, bouche fermée, pendant cinq secondes, retenir l'air deux secondes dans les poumons, puis expirer lentement, par la bouche, pendant cinq secondes ; garder les poumons vides deux secondes encore avant de reprendre une inspiration, longue de huit secondes. •par des exercices de respiration abdominale : placer la main sur le ventre. Elle bouge au rythme de la respiration tandis que la poitrine ne bouge pas. • Faire des séquences courtes.

Qu'est-ce que le Slow Food ? Qu’est-ce que le Slow Food? Slow Food est un mouvement « écogastronomique » qui encourage les uns et les autres à se réapproprier les plaisirs de la table avec les amis, la famille. Manger devient dès lors un moment de partage et de découvertes. Tous sont invités à renouer avec les traditions ou à explorer de nouvelles cultures culinaires tout en ayant un souci environnemental. En réaction à la frénésie de vitesse qui a saisi la culture des sociétés post-industrielles et au concept du fast food qui standardise les goûts, le mouvement Slow Food se pose en dissident. La petite histoire En 1986, la chaîne de restauration McDonald’s s’apprête à installer une succursale sur la splendide Place d’Espagne (Piazza di Spagna), un site historique de Rome. Carlo Petrini élabore le concept du Slow Food d’abord comme une boutade, un clin d’oeil philosophique décoché aux Italiens gastronomes. Les valeurs du Slow Food Un mouvement international Un mouvement décentralisé Salon du goût Livres Références Notes

Les ennemis de votre memoire | Mémoire & Concentration ©stockxpert La mémoire, indissociable de l’intelligence, est le moteur fondamental de toute vie intellectuelle, spirituelle, sociale; Elle participe à votre personnalité, en gardant la trace de votre passé pour le faire revivre. Votre mémoire vous inquiète, vous a joué des tours ou il vous semble qu’elle commence à se montrer défectueuse ? Et oui, il est fort probable qu’il ne s’agisse nullement d’une illusion, mais d’une réalité, puisqu’il existe un vieillissement naturel de la mémoire, en dehors de toutes causes pathologiques, traumatismes corporels ou psychiques, et sans qu’il n’y ait eu de lésion cérébrale. Le cerveau humain perd peu à peu ses cellules, lesquelles n’ont pas la faculté de se renouveler – contrairement à d’autres cellules du corps –, et ce phénomène peut débuter, selon le cas, entre 40 et 50 ans. À vous donc de décider en grande partie de l’avenir de ce précieux outil qu’est votre mémoire. L’alcool Le tabac La drogue et les médicaments La caféine

Ces aliments qui boostent le cerveau : Les aliments qui améliorent la concentration Le chocolat Le cerveau aime le sucre, le glucose. Il ne faut donc pas l’en priver (avis à ceux et celles qui suivent un régime). Pour autant il faut apprendre à le consommer avec modération et bon sens. Le thé vert et le guaranaLe thé vert regorge de catéchines, un puissant antioxydant. Le mielPour combattre la fatigue et le stress, le miel, tout comme les autres produits de la ruche (propolis, gelée royale…) est un bon allié. Le romarin Et pour finir, saupoudrez vos plats d’un peu de romarin. Les aliments ennemis du cerveau Une alimentation destinée à booster le cerveau n'a de sens que si elle est couplée à une activité cérébrale quotidienne (entraînement type sudoku, mots fléchés...), à une activité physique régulière et à un bon sommeil. Au sein de notre alimentation, ce sont les graisses saturées qui occupent la première place sur la liste des ennemis du cerveau. Exemple type de menu intelligent Petit-déjeuner : Déjeuner : Dîner :

Related: