background preloader

Les méthodes de consolidation

Après avoir déterminé le périmètre de consolidation et, une fois que les comptes annuels des différentes sociétés du groupe ont été arrêtés, il convient d’effectuer la consolidation. Il existe trois méthodes de consolidation qui dépendent de la nature du contrôle exercé par la société consolidante sur ses sociétés consolidées : l’intégration globale, l’intégration proportionnelle ou la mise en équivalence. Voici en quoi elles consistent. 1. Méthode de consolidation à appliquer en cas de contrôle exclusif Les comptes de l’entreprise placée sous le contrôle exclusif d’une société consolidante doivent être consolidés selon la méthode de l’intégration globale. A. L’intégration globale consiste à remonter tous les comptes des sociétés consolidées à 100%, peu importe le taux de participation de la société consolidante (on parle de pourcentage d’intérêts) dans ces dernières. B. Voici les étapes à respecter pour effectuer une consolidation selon la méthode de l’intégration globale : 2. A. B. 3. A.

http://www.compta-facile.com/methodes-de-consolidation/

Related:  P2 PRODUCTION ET CONTRÔLE DE L INFORMATION FINANCIEREP2 - Production de l'information financière

Le périmètre de consolidation Lorsqu’un groupe est tenu d’établir, ou souhaite établir une consolidation, la définition d’un périmètre de consolidation est une étape obligatoire. Ce périmètre de consolidation permet d’identifier l’ensemble des sociétés du groupe devant être inclues dans les comptes consolidés élaborés et présentés par la société mère. Il va également permettre de déterminer la méthode de consolidation à appliquer. 1.

Le capital social des sociétés Le capital social est un élément essentiel pour toute société et il est constitué d’apports en numéraire et/ou d’apports en nature (les apports en industrie n’entrant pas dans son montant). Il est donc égal aux apports effectués par les fondateurs de l’entreprise et pourra ensuite être modifié par voie d’augmentation ou de réduction de capital. 1. Définition du capital social Le capital social d’une entreprise est égal au montant total des apports de biens et d’argent dont les associés ou actionnaires en transfèrent la jouissance à la société en contrepartie de droits sociaux (parts sociales ou actions en fonction de la forme juridique de l’entreprise).

LégiFiscal - Consolidation des comptes : augmentation des seuils d'obligation... Dernière mise à jour 16/03/2017 La directive comptable européenne a été transposée en France cet été. Parmi les nombreuses mesures applicables à compter de 2016, on retient les nouveaux seuils permettant d'être exempté de la production de comptes consolidés. Transposition de la directive comptable européenne La Directive 2013/34/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 juin 2013 relative aux états financiers annuels et consolidés remplace les 4ème et 7ème directives européennes anciennement applicables aux 28 Etats membres de l'Union européenne. Entrée en vigueur le 19 juillet 2013, les Etats avaient l'obligation de la transposer au plus tard le 20 juillet 2015.

Taxe d'apprentissage - Calcul et versement de la taxe d'apprentissage Taxe d'apprentissage A partir de 2017, la contribution formation 1% sera due dès lors que l’entreprise comptera au moins 11 salariés au lieu de 10 (sauf allègements applicables en cas de franchissement du seuil d'effectif). Les entreprises participent au financement de l’apprentissage et des formations technologiques et professionnelles via la taxe d’apprentissage. Celle-ci correspond à un pourcentage de la masse salariale de l’entreprise.

Les comptes consolidés : présentation et fonctionnement Les comptes consolidés sont des documents d’informations économiques et financières qui doivent être établis et présentés par certains groupes de sociétés. Nous allons donc dans cet article présenter ceux que sont les comptes consolidés et répondre aux principales questions suivantes : à quoi servent-ils ? quand est-ce qu’il y a une obligation de produire des comptes consolidés ? de quoi sont-ils composés ? La comptabilisation d'une augmentation de capital Les augmentations de capital sont des opérations fréquemment réalisées dans les sociétés. Elles peuvent avoir de nombreuses motivations telles que le renforcement de la crédibilité de la société sur son marché, la reconstitution de ses capitaux propres pour apurer des pertes antérieures ou encore l’arrivée d’associés nouveaux. De même, les modalités d’augmentation de capital sont multiples : augmentation de capital en numéraire, augmentation de capital en nature, augmentation de capital par incorporation de réserves ou encore augmentation de capital par compensation avec des créances. Cet article de Compta-Facile aborde les modalités et les comptabilisations des augmentations de capital. 1.

Les travaux d'inventaire en comptabilité Lorsqu’une entreprise approche de sa date de clôture, elle doit organiser des travaux d’inventaire comptables. Ces derniers doivent être correctement préparés et suivent une démarche quasi-universelle. Compta-Facile vous apporte ses conseils sur l’organisation des travaux d’inventaire en comptabilité, également appelés travaux de clôture de l’exercice. La préparation des travaux d’inventaire comptables Immobilisation et amortissement Une immobilisation est un élément non circulant de l’actif d’une entreprise, d’une valeur supérieure à 500 euros et destiné à rester dans l’entreprise dans la mesure où il participe à son processus de production. Cet élément peut être matériel, immatériel ou financier. Immobilisations incorporelles : fonds de commerce, logiciels, licence, brevet...Immobilisations corporelles : bâtiment, matériel industriel (machine, outil...), installations techniques (frais de cablage de bureaux, éclairage...), matériel de bureau et informatique (ordinateur, imprimante, photocopieuse, bureau, chaise...)Immobilisations financières : investissment de long terme et donc stratégique dans une autre entreprise, une filiale. Pour simplifier le calcul de cette dépréciation, des règles comptables ont été définies.

Guide de la consolidation : typologie des retraitements en principes français Nous publions un nouveau chapitre dans notre Guide de la consolidation : 44. Retraitements obligatoires et optionnels en consolidation. 1. Retraitements de consolidation définis par le règlement CRC N° 99-02

Related: