background preloader

SkyTruth: l’anti-Yann Arthus Bertrand

SkyTruth: l’anti-Yann Arthus Bertrand
Depuis 2001, John Amos déploie ses compétences d'analyste d'imagerie satellitaire pour évaluer l'impact environnemental réel des activités humaines. Interview avec celui qui espère faire de SkyTruth un modèle de vérification des données écologiques. Lancée en 2001, l’ONG SkyTruth a décodé des centaines d’images satellitaires de toute une panoplie de désastres provoqués par les activités industrielles, agricoles ou immobilières : nappes de pétrole, déforestation, glissement de terrain et autres inondations. Loin de l’imagerie esthétisante de Yann Artus Bertrand ou de Nicolas Hulot, John Amos livre en Creative Commons des clichés expertisés à destination du public. Découvert sur FlickR dans nos recherches de photographies sur les gaz de schiste, ce géologue a accepté de répondre à quelques questions pour OWNI. Comment vous est venue l’idée de SkyTruth ? La mine à ciel ouvert de Cerro de Pasco (Perou) au coeur d'une ville de 70.000 habitants. Comment votre projet s’est-il concrétisé ?

http://owni.fr/2011/07/19/skytruth-lanti-yann-arthus-bertrand/

Related:  L'Homme prends la planète pour une poubelle

International : Kadhafi a bien encouragé les viols d'opposants Le procureur de la Cour pénale internationale a notamment des preuves que «des containers entiers» de Viagra ont été achetés par le régime libyen. Les enquêteurs de la Cour pénale internationale (CPI) ont réuni «quelques preuves» indiquant que le dirigeant libyen a bien ordonné des viols en masse. Il est encore difficile de savoir à quel point le viol était répandu, mais selon les informations des enquêteurs, des centaines de femmes parmi les opposants ont été agressées. Pour faciliter ces viols, les soldats ont reçu des stimulants sexuels de type Viagra. Selon le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, la Libye achetait des «containers entiers» de ces médicaments. On connaissait déjà le cas d' Iman Al-Obeidi, jeune femme âgée de 29 ans, qui avait fait irruption dans l'hôtel Rixos à Tripoli en appelant à témoin les journalistes de la presse internationale et en affirmant avoir été torturée et violée à plusieurs reprises par quinze soldats de Mouammar Kadhafi.

À qui va profiter le business des éoliennes installées en mer ? - Politiques énergétiques Faire de la France « une base industrielle forte pour l’éolien offshore ». Telle est la promesse du gouvernement, qui a lancé à la mi-juillet un appel d’offres visant l’installation de 600 éoliennes au large des côtes françaises d’ici à 2015. Réparties sur cinq parcs, principalement situés dans la Manche et au large de la Bretagne, elles devraient représenter une puissance totale de 3 000 MW, de quoi se passer de deux réacteurs nucléaires EPR. Un second appel à projets sera lancé en avril 2012, pour une puissance similaire. L’objectif final est de porter à 20 % la part des énergies renouvelables en France, comme prévu par le Grenelle de l’environnement et promis dans les engagements des États membres de l’Union européenne dans le cadre du protocole de Kyoto. De plus, l’éolien off-shore joue un rôle non négligeable si l’on veut assurer dans de bonnes conditions la transition énergétique de la France à l’horizon 2050.

{sciences²} Colloque bruxelles poster Hier, aujourd'hui et demain se tient à Bruxelles et Paris le colloque international Controverses climatiques - sciences et politique. Organisé par l'Université Libre de Bruxelles (faculté des sciences, IGEAT) et l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri, Sciences Po Paris), il veut «fournir un éclairage objectif à la fois sur le fond, la forme et les acteurs des controverses climatiques». Controverses qui «sont devenues de plus en plus virulentes, tant sur le terrain scientifique que sur la scène médiatique», soulignent les organisateurs. ms?ie=UTF8&hl=fr&oe=UTF8&msa=0&msid=204770086983442352659 10 tonnes de poissons morts retirées de la plage de Mongaguá 26 Janvier 2011. Mongaguá, Sao Paulo, Brésil - Après avoir terminé le nettoyage des plages, la ville de Mongaguá, sur la côte de Sao Paulo, a indiqué qu'elle a retiré 10 tonnes de poissons morts sur l... 26 Janvier 2011. Mongaguá, Sao Paulo, Brésil - Après avoir terminé le nettoyage des plages, la ville de Mongaguá, sur la côte de Sao Paulo, a indiqué qu'elle a retiré 10 tonnes de poissons morts sur les rivages. Les poissons ont commencé à apparaître dimanche et la cause de ce décès de masse demeure encore inconnue.

La France idéale, selon négaWatt - Avenir énergétique Baisser nos émissions de CO2, créer plusieurs centaines de milliers d’emplois, sortir du nucléaire en deux décennies, alléger la facture énergétique de l’État et des ménages… Le tout, sans changer radicalement nos modes de vie. Tel est le réjouissant programme que propose l’association négaWatt dans son « scénario 2011 », qui vient d’être rendu public. Un scénario énergétique tout a fait réalisable… à condition que citoyens et politiques s’en saisissent. C’est plus qu’un scénario, c’est un programme politique. D’ailleurs sa conclusion a tout d’un slogan de campagne : « Rendre possible ce qui est souhaitable. » Pourtant, l’association négaWatt se garde bien de tout positionnement partisan.

International : La Hongrie craint une nouvelle coulée de boue rouge Une nouvelle fissure dans la digue du réservoir de l'usine de bauxite-aluminium de Ajke laisse craindre le pire. Les habitants du village le plus proche du site ont été évacués samedi matin. La catastrophe écologique survenue lundi en Hongrie a déjà fait au moins sept morts et 150 blessés. Pour éviter que le bilan ne s'alourdisse, les autorités hongroises ont ordonné l'évacuation complète du village de Kolontar. Elles craignent en effet une deuxième inondation de boue rouge. La digue retenant encore un demi-million de mètres cubes de cette substance toxique est très endommagée et semble se fissurer à nouveau. Les océans pollués dangereusement par le plastique e Un exemple de la pollution des côtes du Japon par les plastiques. Notez l'énorme bloc de polystyrène expansé. Crédit : Katsuhiko Saido

Un patient atteint du VIH et d'une leucémie guéri Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Trois ans après avoir reçu une greffe de cellules souches, un patient américain a guéri du sida, une première, ont révélé des scientifiques allemands. Leurs recherches ont été publiées, mercredi 15 décembre, dans la revue professionnelle Blood. Les chercheurs de l'université de médecine de Berlin ont cependant prévenu que ces résultats ne pouvaient pour autant pas être généralisés à la totalité des quelque 33 millions de personnes infectées par le virus du sida dans le monde. Le patient guéri, âgé d'une quarantaine d'années et porteur du virus depuis dix ans, a été traité en 2007 pour une leucémie grâce à une greffe de cellules souches prélevées dans la moelle d'un donneur aux caractéristiques génétiques rares l'empêchant de contracter le sida. Ce type de caractéristiques génétiques ne se rencontrent que chez 1 % de la population blanche.

Réfléchissez avant d’acheter bio et/ou local Une agricultrice récolte du maïs en Indonésie, le 29 septembre 2011. REUTERS/Sigit Pamungkas Alors que le gouvernement américain s’attèle à mettre en place des réductions de budget qui toucheront tous les domaines, des dépenses militaires à l’assurance maladie en passant par la réparation des ponts, une des réductions envisagées, correspondant à 0,00025% de la valeur de réduction du déficit d’un montant de deux mille milliards de dollars a particulièrement retenu l’attention du public: le soutien aux marchés de producteurs locaux.

Obsolescence programmée - Bientôt un délit ? « La durée de vie des produits est un sujet fortement perçu par les citoyens », explique le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé, qui est à l’origine de la proposition de loi. Selon le président du groupe EELV au Sénat, « l’obsolescence programmée, qu’elle soit technologique, psychologique ou technique, est un stratagème industriel visant à réduire sciemment la durée de vie d’un produit dès sa conception. Divers documentaires ont sensibilisé l’opinion publique sur le sujet, c’est positif ». Ce texte est le fruit de plusieurs mois de travail et de discussions avec les professionnels, les associations de consommateurs, dont l’UFC-Que Choisir, ou environnementales. « C’est un texte qui a du fond et qui est raisonnable », précise le sénateur. Les 7 articles de la proposition de loi La définition du « délit d’obsolescence programmé », ce qui pourrait permettre des actions en justice, dont des actions de groupe.

Related: