background preloader

SkyTruth: l’anti-Yann Arthus Bertrand

SkyTruth: l’anti-Yann Arthus Bertrand
Depuis 2001, John Amos déploie ses compétences d'analyste d'imagerie satellitaire pour évaluer l'impact environnemental réel des activités humaines. Interview avec celui qui espère faire de SkyTruth un modèle de vérification des données écologiques. Lancée en 2001, l’ONG SkyTruth a décodé des centaines d’images satellitaires de toute une panoplie de désastres provoqués par les activités industrielles, agricoles ou immobilières : nappes de pétrole, déforestation, glissement de terrain et autres inondations. Loin de l’imagerie esthétisante de Yann Artus Bertrand ou de Nicolas Hulot, John Amos livre en Creative Commons des clichés expertisés à destination du public. Découvert sur FlickR dans nos recherches de photographies sur les gaz de schiste, ce géologue a accepté de répondre à quelques questions pour OWNI. Comment vous est venue l’idée de SkyTruth ? La mine à ciel ouvert de Cerro de Pasco (Perou) au coeur d'une ville de 70.000 habitants. Comment votre projet s’est-il concrétisé ? Related:  L'Homme prends la planète pour une poubelle

World's oceans in 'shocking' decline 20 June 2011Last updated at 13:24 By Richard Black Environment correspondent, BBC News Coral reefs are subject to "multiple stressors" that could destroy many within a human generation The oceans are in a worse state than previously suspected, according to an expert panel of scientists. In a new report, they warn that ocean life is "at high risk of entering a phase of extinction of marine species unprecedented in human history". They conclude that issues such as over-fishing, pollution and climate change are acting together in ways that have not previously been recognised. The impacts, they say, are already affecting humanity. The panel was convened by the International Programme on the State of the Ocean (IPSO), and brought together experts from different disciplines, including coral reef ecologists, toxicologists, and fisheries scientists. Its report will be formally released later this week. Fast changes This increases the amounts of these pollutants that are consumed by bottom-feeding fish.

Docteur Cynthia, héroïne birmane Quand le Docteur Cynthia a finalement atteint la Thaïlande, après un périple de sept jours dans la jungle, elle n'avait dans son sac qu'un stéthoscope, une paire de ciseaux et quelques boîtes de médicaments. Aujourd'hui, à Mae Sot, petite ville frontalière de la Birmanie, elle est devenue une héroïne locale grâce aux soins qu'elle prodigue à plus de 100.000 patients chaque année, dans sa clinique créée pour les réfugiés. Comme le Dr Cynthia l'avait fait il y a 20 ans, ils ont fui la Birmanie et son régime militaire. > Regardez notre reportage: Galvanisée par ce succès - elle a été nominée pour un prix Nobel de la paix en 2005 - elle a ouvert récemment une école pour prendre en charge les enfants birmans en exil. Grâce aux dons des ONG et des fondations américaines, ses deux établissements ne cessent de se développer. L'hôpital offre désormais des services spécialisés comme la pédiatrie, la chirurgie ou l'ophtalmologie. > A lire, sur les droits de l'Homme en Birmanie:

Brésil: le barrage de la discorde [Mise à jour 17 août 2012: Un tribunal fédéral a demandé l'arrêt des travaux, au motif que les Indiens n'ont pas été consultés avant leur mise en oeuvre.] Fin août 2011, des manifestations ont été organisées dans quinze pays, du Brésil à l'Iran en passant par les États-Unis et le Canada, contre le grand projet hydroélectrique Belo Monte sur le fleuve Xingu, en Amazonie. Le futur troisième plus grand barrage au monde inondera 500 km2, forçant plus de 16.000 personnes à se déplacer. "Préservons la forêt et l'humanité. Alstom visé En France aussi, une manifestation d'opposants au projet s'est déroulée le 20 août devant la grande Arche de la Défense. Cette action contre Belo Monte n'est pas anodine. Ses propos ont cependant reçu un écho plus que modéré puisque selon l'AFP, les manifestants français étaient seulement une cinquantaine. Regardez la vidéo: Les travaux ont débuté Lles constructions de Belo Monte ont bel et bien débuté selon le collectif brésilien opposé au barrage Xingu Vivo.

À qui va profiter le business des éoliennes installées en mer ? - Politiques énergétiques Faire de la France « une base industrielle forte pour l’éolien offshore ». Telle est la promesse du gouvernement, qui a lancé à la mi-juillet un appel d’offres visant l’installation de 600 éoliennes au large des côtes françaises d’ici à 2015. Réparties sur cinq parcs, principalement situés dans la Manche et au large de la Bretagne, elles devraient représenter une puissance totale de 3 000 MW, de quoi se passer de deux réacteurs nucléaires EPR. Un second appel à projets sera lancé en avril 2012, pour une puissance similaire. L’objectif final est de porter à 20 % la part des énergies renouvelables en France, comme prévu par le Grenelle de l’environnement et promis dans les engagements des États membres de l’Union européenne dans le cadre du protocole de Kyoto. « L’engagement que nous prenons, c’est celui d’un soutien résolu et sans ambiguïté à cette filière porteuse », déclare même Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Environnement, début 2011. 50 000 emplois créés ? Nolwenn Weiler

{sciences²} Colloque bruxelles poster Hier, aujourd'hui et demain se tient à Bruxelles et Paris le colloque international Controverses climatiques - sciences et politique. Organisé par l'Université Libre de Bruxelles (faculté des sciences, IGEAT) et l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri, Sciences Po Paris), il veut «fournir un éclairage objectif à la fois sur le fond, la forme et les acteurs des controverses climatiques». Controverses qui «sont devenues de plus en plus virulentes, tant sur le terrain scientifique que sur la scène médiatique», soulignent les organisateurs. Ces derniers m'ont invité à participer à un débat public, hier soir, et à faire une communication aujourd'hui, lors de la session "Communication et médiatisation". Voici quelques extraits de la présentation du colloque par ses organisateurs. Une attention particulière sera également portée au rôle du GIEC. Voici la communication que je vais présenter cet après-midi, en version intégrale pdf.

Pollution in China the World's Worst [PHOTOS] The expeditious growth of industry in China over the last decade has been disastrous for the country's environment. China is currently the number one producer of carbon dioxide in the world and hundreds of thousands of people die a premature death each year thanks to pollution. Even with new regulations on waste disposal, air and water pollution continues to rise. Often, factories, chemical plants and mills dump waste directly into waterways and chemicals flow from farms down into the soil and watersheds. In fact, pollution is so bad in China that it's having an effect on weather in the United States. It's no longer just their problem; it's our problem, Kim Prather of the Scripps Institution of Oceanography in San Diego told CBS News in December. The atmosphere has no walls, she said. At home, pollution is affecting citizens adversely. Many chemical and industrial enterprises are built along rivers so that they can dump the waste into water easily, Chen said.

Architectes de l'urgence La typologie 2011 des consommateurs face au développement durable C’est à partir de son enquête annuelle sur les Français et la consommation durable (voir notre article d’avril 2011), que le cabinet Ethicity a établi, en collaboration avec Aegis Media, une typologie des consommateurs. Ainsi, en fonction de la manière dont ces derniers intègrent le développement durable dans leurs comportements, on peut identifier les leviers à activer pour les inciter à aller vers une consommation plus responsable. La présentation des résultats de l’étude s’est déroulée le 8 septembre au Comptoir Général, en présence de Dominique Dron, Commissaire Générale au développement durable. On constate tout d’abord que les consommateurs français se différencient avant tout en fonction de leur pouvoir d’achat et de leurs convictions, et que par conséquent les caractéristiques telles que l’âge ou la CSP sont moins segmentantes quand il s’agit de consommation responsable. L’analyse a permis d’identifier 3 grands groupes de consommateurs, qui ont été répartis en 8 sous-groupes :

La France idéale, selon négaWatt - Avenir énergétique Baisser nos émissions de CO2, créer plusieurs centaines de milliers d’emplois, sortir du nucléaire en deux décennies, alléger la facture énergétique de l’État et des ménages… Le tout, sans changer radicalement nos modes de vie. Tel est le réjouissant programme que propose l’association négaWatt dans son « scénario 2011 », qui vient d’être rendu public. Un scénario énergétique tout a fait réalisable… à condition que citoyens et politiques s’en saisissent. C’est plus qu’un scénario, c’est un programme politique. L’Association négaWatt s’est créée en 2001. Quatorze mois de travail, et la mobilisation d’une vingtaine de chercheurs de l’association, ont été nécessaires pour boucler le document. Le méthane « renouvelable » : le carburant du futur À quoi donc ressemblera la France du futur à l’horizon 2050 ? Ce gaz ne sera plus importé de Russie ou d’ailleurs, mais fabriqué localement grâce à plusieurs procédés de méthanisation techniquement déjà au point. Sortir du nucléaire en 22 ans

International : La Hongrie craint une nouvelle coulée de boue rouge Une nouvelle fissure dans la digue du réservoir de l'usine de bauxite-aluminium de Ajke laisse craindre le pire. Les habitants du village le plus proche du site ont été évacués samedi matin. La catastrophe écologique survenue lundi en Hongrie a déjà fait au moins sept morts et 150 blessés. Pour éviter que le bilan ne s'alourdisse, les autorités hongroises ont ordonné l'évacuation complète du village de Kolontar. Elles craignent en effet une deuxième inondation de boue rouge. «L'évacuation de Kolontar a été entamée à six heures du matin, après que nous avons constaté l'affaiblissement de la digue du réservoir numéro 10», a précisé le chef des services anticatastrophe, Tibor Dobson.. Une deuxième digue pour protéger le village L'évacuation de la petite ville voisine, Devecser (5400 habitants), pourra éventuellement être décidée si cela semble nécessaire, a-t-il souligné. » EN IMAGES - La marée rouge atteint le Danube

Related: