background preloader

Victor Hugo « discours sur la misère » à l’Assemblée Nationale le 9 juillet 1849

Victor Hugo « discours sur la misère » à l’Assemblée Nationale le 9 juillet 1849
Couvre feu contre la misère ! «Je ne suis pas, Messieurs, de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde, la souffrance est une loi divine, mais je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère. Remarquez-le bien, Messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis détruire. La misère, Messieurs, j'aborde ici le vif de la question, voulez-vous savoir où elle en est, la misère ? Mon Dieu, je n'hésite pas à les citer, ces faits. Voici donc ces faits : Eh bien, messieurs, je dis que ce sont là des choses qui ne doivent pas être ; je dis que la société doit dépenser toute sa force, toute sa sollicitude, toute son intelligence, toute sa volonté, pour que de telles choses ne soient pas ! Voilà pourquoi je suis pénétré, voilà pourquoi je voudrais pénétrer tous ceux qui m'écoutent de la haute importance de la proposition qui vous est soumise. Victor Hugo Vous en une ligne Biographie Centres d'intérêt Related:  Discours de Victor Hugo

Victor Hugo - textes et discours sur le web Victor Hugo (1802-1885) - Victor Hugo 2002 : expo virtuelle à la BNF Illustre poète et écrivain, Victor Hugo a traversé le XIXème siècle. " Je veux être Chateaubriand ou rien " Victor Hugo naît le 26 février 1802 à Besançon. Son père Léopold est un général de l’Empire napoléonien. Alors qu’il est au lycée Louis-le-Grand, Victor Hugo semble déjà avoir une idée très précise sur son avenir. Le 12 octobre 1822, il épouse Adèle Foucher, une amie d'enfance. Les débuts littéraires - Le chef du romantisme Victor Hugo se regroupe avec quelques écrivains, qui forment ensemble le Cénacle. A 27 ans, Victor Hugo présente une nouvelle pièce, Hernani, à la Comédie-Française. Deux ans plus tard, en 1831, Victor Hugo publie son premier roman historique, Notre-Dame de Paris. En février 1833 est donnée la première représentation de Lucrèce Borgia. En 1841, il est élu à l’Académie française. L’engagement politique le conduit à l’exil Louis-Philippe nomme Hugo Pair de France en 1845. .

Al Gore Plays The Race Card, But He’s The Real Racist Soaring food prices caused by ethanol production – funded by Gore – are killing poor black people Paul Joseph Watson Prison Planet.com Monday, August 29, 2011 Al Gore is now so desperate to “win the conversation,” or in other words ‘silence the dissent’ surrounding global warming that he is now equating those who question ManBearPig with racists who supported spraying black people with water cannons. Of course, the delicious irony is the fact that the promotion of man-made global warming and the development of biofuels is killing predominantly black people in third world countries as a result of soaring food prices. “I remember, again going back to my early years in the South, when the Civil Rights revolution was unfolding, there were two things that really made an impression on me,” Gore told Climate Reality Project collaborator Alex Bogusky. In reality, if you want to point the finger at anyone for encouraging racism, it’s overwhelmingly the global warming alarmists themselves. Historic!

Victor Hugo : petite anthologie de quelques grands discours On trouvera ci-dessous cinq discours ou extraits de discours pris parmi les plus célèbres de Victor Hugo, précédés de leur contexte. Ce choix ne vise pas l’exhaustivité littéraire ; pour une vision complète de l’œuvre politique de Victor Hugo on ne manquera pas de se reporter aux éditions de référence, telle l’édition chronologique dirigée par Jean Massin au Club français du livre, en 1967-70 (introduction aux œuvres politiques par Jean-Pierre Wytteman), ou le tome « Politique » des de Victor Hugo publiées chez Laffont Bouquins en 1985, sous la direction de Jacques Seebacher assisté de Guy Rosa. Cette dernière édition doit faire l’objet d’un nouveau tirage en 2002. L’objectif est ici d’offrir à la curiosité des lecteurs un échantillon immédiatement disponible de cette prose oratoire brillante et généreuse, où la rhétorique reste au double service de l’idéal et des faits. Les discours de Victor Hugo et leur publication Les deux séries d’extraits qu’on lira ci-dessous sont donc tirées :

Qu'est-ce que le ''Livre jaune n°5'' ? Cette apologie détournée du nazisme s’accompagne d’un révisionnisme historique éhonté. Nous y apprenons, par exemple, que l’Allemagne, peu après le printemps 1943, se proposait de capituler et ne fut jamais entendue par le gouvernement américain, que ce dernier poussa les Japonais à n’avoir « pas d’autre possibilité que de déclarer la guerre », et qu’il était parfaitement au courant que la première attaque de l’armée japonaise visait Pearl Harbor et fit prévenir la base seulement deux heures avant celle-ci pour que « tous périrent lamentablement », faisant alors passer les Japonais pour des « sales porcs perfides (21) ». La Shoah, quant à elle, même si elle n’est pas explicitement niée, se trouve fortement relativisée. Ainsi, van Helsing se plaît à rappeler que la Seconde Guerre mondiale fit 30 millions de morts, mais se garde bien d’avancer la moindre estimation du nombre de victimes du génocide nazi. Emmanuel Kreis est doctorant à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Grands moments d'éloquence parlementaire - Tocqueville (1848) Alexis de Tocqueville © Assemblée nationale « Je crois que nous nous endormons sur un volcan » Discours à la Chambre des députés : 27 janvier 1848 Voir aussi : Alexis de Tocqueville [Fiche biographique] [Table nominative des interventions] M. de Tocqueville : Messieurs, mon intention n'est pas de continuer la discussion particulière qui était commencée. [...] Si je jette, messieurs, un regard attentif sur la classe qui gouverne, sur la classe qui a des droits et sur celle qui est gouvernée, ce qui s'y passe m'effraie et m'inquiète. Messieurs, mon intention n'est point de forcer la Chambre à s'appesantir plus qu'il n'est nécessaire, sur ces tristes détails ; je me bornerai à m'adresser à mes adversaires eux-mêmes, à mes collègues de la majorité ministérielle. Or, qu'est-ce que tout cela, sinon une dégradation successive et profonde, une dépravation de plus en plus complète des moeurs publiques ? On a dit qu'il y avait deux morales : une morale politique et une morale de la vie privée. M.

De l'Ecoscience au Génocide de masse || ACTIVEAST «Dans l'éventualité où je serais réincarné, je voudrais revenir comme un virus mortel, afin de contribuer en quelque chose pour résoudre la surpopulation» - Extrait de la préface de la biographie «Si j'étais un animal» du Prince Philip Différentes personnes à différents moments ont été attirées par différents aspects de l'eugénisme - et ont aussi souvent rejeté d'autres. Il n'y a pas d'emballage parfait, pas de quartier général ni de maitre guide. L'eugénisme est plutôt une collection d'idées et de projets à propos de l'amélioration de la race humaine par le contrôle social de la reproduction humaine. Le mouvement eugénique s'est répandu à travers le monde et affecte toutes les facettes de la vie sociale. 1• Des philanthropes milliardaires qui ont assisté au sommet organisé par l’initiative de Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, ont discutés de joindre leur force pour vaincre les obstacles politiques et religieux qui s’opposent au changement concernant la surpopulation mondiale.

1848 et l'éloquence parlementaire En 1848, avec l'avènement de la République et le suffrage universel, l'Assemblée nationale devient le lieu où les projets de réforme portés par l'élan révolutionnaire sont débattus par les représentants de la nation. (Voir aussi : la République et le suffrage universel - 1848 : « Désormais le bulletin de vote doit remplacer le fusil ») Les plus grandes voix de l'époque, tout comme celles des élus les plus humbles, s'y font entendre. Hippolyte Detours plaide pour l'inviolabilité du suffrage universel, Louis Blanc pour la création d'un ministère du progrès et du travail, Paul Rabuan pour l'abolition complète de la peine de mort, Alphonse de Lamartine pour le droit au travail, Victor Hugo pour la liberté de la presse et Agricol Perdiguier pour le maintien de la limitation des horaires de travail. © Bibliothèque de l'Assemblée nationale Hippolyte Detours Le citoyen président. La parole est au citoyen Detours pour développer cet article additionnel. Le citoyen Detours. Ah ! Un membre.

Pouvoirs opaques de la Trilatérale, par Olivier Boiral Il y a trente ans, en juillet 1973, à l’initiative de M. David Rockefeller, figure de proue du capitalisme américain, naissait la Commission trilatérale. Cénacle de l’élite politique et économique internationale, ce club très fermé et toujours actif de hauts dirigeants a suscité nombre de controverses, surtout à ses débuts (1). La création de cette organisation opaque, où se côtoient à huis clos et à l’abri de toute compromission médiatique des dirigeants de multinationales, des banquiers, des hommes politiques, des experts de la politique internationale, ou encore des universitaires, coïncide à ce moment avec une période d’incertitude et de turbulence dans la politique mondiale. Les thèmes débattus au sein de cette oligarchie de la politique internationale, dont les réunions annuelles se déroulent en différentes villes de la Triade, le sont dans une discrétion qu’aucun média ne semble plus vouloir troubler. (9) On citera, par exemple, MM.

Grands moments d'éloquence parlementaire - Victor Hugo (1849) Le discours de Victor Hugo appuie la proposition d'Armand de Melun visant à constituer un comité destiné à « préparer les lois relatives à la prévoyance et à l'assistance publique ». [Fiche biographique] Je ne suis pas, messieurs, de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde ; la souffrance est une loi divine ; mais je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère. Remarquez-le bien, messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis détruire. Les législateurs et les gouvernants doivent y songer sans cesse ; car, en pareille matière, tant que le possible n'est pas fait, le devoir n'est pas rempli. La misère, messieurs, j'aborde ici le vif de la question, voulez-vous savoir jusqu'où elle est, la misère ? Voilà un fait. Voulez-vous quelque chose de plus douloureux encore ? Vous n'avez rien fait, j'insiste sur ce point, tant que l'ordre matériel raffermi n'a point pour base l'ordre moral consolidé ! Voir aussi :

Grands moments d'éloquence parlementaire - Ledru-Rollin (1848) Alexandre Ledru-Rollin Assemblée nationale Débat sur le droit au travail Discours à l'Assemblée nationale constituante : 11 septembre 1848 [Fiche biographique] Le citoyen Ledru-Rollin : Le droit au travail ! En doutez-vous ? « Les secours publics sont une dette sacrée. Le citoyen Ledru-Rollin: le droit au travail pour les valides et le droit à l'assistance pour les infirmes, pour ceux qui ne peuvent pas travailler. Je me résume : On a dit, le droit au travail, c'est le socialisme. RFI Abidjan Accueil Langue Française Comprendre l'actualité Apprendre à écouter Exercices d'écoute TCF Cours de français le Talisman brisé Mission Europe L'Affaire du coffret Comment vont les affaires ? Enseigner Dossiers pour la classe Fiches pédagogiques Outils L'actu du FLE Infos pratiques Qui sommes-nous ? Services Exercice d'écoute Victor Hugo : "Discours sur la peine de mort" 1- Repérage sonore Exercice 1 : Ecoutez le document sonore puis répondez aux questions suivantes en cochant les bonnes réponses. Dans ce document vous entendez :une voix d'hommedeux voix d'homme Les personnes que vous entendez se trouvent-elles:au même endroitdans des endroits différents La première voix est:en colère neutrejoyeuse Pour la première voix, il s'agit de:un journaliste qui introduit le sujetun journaliste qui interviewe la deuxième personne La deuxième voix est:une voix de jeune hommeune voix d'homme âgé Cette personne se trouve:dans une petite salledans une grande salle Exercices proposés par Mathilde Landier

Related: