background preloader

L'esclavagisme dans les Antilles françaises

L'esclavagisme dans les Antilles françaises
Related:  pour les élèves : vidéos, sites et exercices

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste Contexte historique La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies. Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. En Angleterre se cristallise un mouvement de grande ampleur. D’emblée, le mouvement se veut international, comme l’est la traite elle-même. Analyse des images Une « horreur géométrique » saisissante Cette célèbre gravure de 1789 met brutalement sous les yeux de l’Angleterre et des autres pays pratiquant la traite les conditions de transport des captifs noirs dans un bateau négrier, pendant la traversée d’Afrique en Amérique. 454 noirs sont représentés ici ; le nombre est conforme aux directives du Dolben’s Act de 1788, qui réglemente en Angleterre le nombre maximum de captifs à embarquer, en fonction du tonnage du navire. Maquette de bateau négrier

Le Code Noir Le Code Noir est promulgué en 1685 par Louis XIV. Extraits. Art. 2 Tous les esclaves qui seront dans nos îles seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine. Art. 6 Enjoignons à tous nos sujets, de quelque qualité et condition qu'ils soient, d'observer les jours de dimanches et de fêtes, qui sont gardés par nos sujets de la religion Catholique, Apostolique et Romaine. Art. 7 Leur défendons pareillement de tenir le marché des nègres et de toute autre marchandise auxdits jours, sur pareille peine de confiscation des marchandises qui se trouveront alors au marché et d'amende arbitraire contre les marchands. Art. 9 Art. 12 Les enfants qui naîtront des mariages entre esclaves seront esclaves et appartiendront aux maîtres des femmes esclaves et non à ceux de leurs maris, si le mari et la femme ont des maîtres différents. Art. 13 Art. 15 Art. 16 Art. 22 Art. 28 Art. 33 Art. 38 Art. 44

XVIe au XIXe siècles - La traite atlantique et le commerce triangulaire - Herodote.net La traite atlantique désigne le transfert forcé de 12 à 20 millions d'Africains en Amérique entre le XVIe et le XIXe siècle. Ce trafic d'esclaves noirs est une tache indélébile au front de la civilisation occidentale. Il commence au XVe siècle avec l'introduction de plusieurs milliers d'esclaves sur l'île portugaise de Sao Tomé, dans le golfe de Guinée. Les prémices de la traite L'Afrique noire était connue des navigateurs espagnols et portugais depuis bien avant la conquête de l'Amérique. Aussi les marchands portugais et espagnols s'accoutumèrent-ils aux esclaves africains par le biais des marchands arabes avec lesquels ils étaient en relations en Afrique du nord. Ils commencèrent assez naturellement à en acheter sur les marchés nord-africains au XVe siècle pour les faire travailler sur de grandes exploitations agricoles de la péninsule ibérique. L'Amérique en manque de main-d'œuvre Les premiers esclaves viennent des plantations de canne à sucre de la péninsule ibérique elle-même.

Related: