background preloader

Un toit pour les abeilles - Parrainez une ruche

Un toit pour les abeilles - Parrainez une ruche
3000 particuliers et 250 entreprises parrainent déjà leur ruche ! Journées gratuites de découverte Que vous soyez déjà parrain ou pas encore inscrit, nous vous invitons à passer une journée avec nous, pour découvrir les abeilles et le métier d'apiculteur. Nous vous accueillerons gratuitement, accompagné de votre famille ou de vos amis pour une journée en compagnie des abeilles. Péril sur les abeilles Depuis quelques années, la population d'abeilles est en très forte diminution, avec une disparition totale dans certaines régions du monde.

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/

Related:  Environnement écologie CitoyennetéTET007 Déclin des abeillesProtéger les abeillesLes abeilles et autres insectesApiculture

Ligue Protection des Animaux LPO Vous êtes un élu, un chef d’entreprise, un directeur d’établissement, un enseignant… et vous disposez d’un coin de nature, rejoignez-nous ! Vous pouvez vous engager aux côtés de la LPO pour protéger la biodiversité de proximité avec le réseau des Refuges LPO. Téléchargez la plaquette Refuges "Personne morale" Téléchargez le livret Municipalité et protection de la nature Vous êtes dans une école, une maison de retraite, un hôpital, un centre de loisirs, une structure d’accueil pour personnes handicapées, une association de protection de la nature … Créez un Refuge LPO et agissez pour la protection de la nature !

Le monde sans abeilles - Jardin Biodiversité - Le Blog Les conséquences de la disparition des abeilles Si la pollinisation n’est plus assurée par les abeilles, il y aura moins de fruits et légumes et ceux-ci seront plus petits, et il y a aura moins de diversité florale dans la nature. Avec 1/3 des productions agricoles qui dépend directement des abeilles : elles sont donc plus que primordiales pour l’alimentation de l’homme. Je voeu jardiner bio. J’ai raison et bien des raisons de vouloir un jardin bio ! La raison écologique Cela va de soi, c’est évident ! En jardinant bio, je n’envoie de produits chimiques ni dans les sols ni dans les nappes phréatiques. En jardinant bio, je préserve également la faune de mon jardin, insectes et autres animaux peuvent s’y promener en confiance et se nourrir de ce que je leur destine… La raison santé

Les abeilles ont le bourdon On sait à quel point le destin de l'humanité est lié a celui des abeilles, alors comment ne pas être inquiet quand on constate que la surmortalité des abeilles atteint en France 30 à 35%.Une des causes de cette disparition massive des abeilles est peut être l'insecticide Cruiser, un produit neurotoxique fabriqué par la firme Syngenta sensé protéger les plantations de maïs. En 2007, l'AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) avait reconnu que le Cruiser contenant notamment du thiaméthoxam était un danger pour les abeilles : « Au regard des données évaluées au niveau européen, le thiaméthoxam et le CGA 322704 [un sous-produit du thiaméthoxam après son hydrolyse NDLR] sont très toxiques pour les abeilles. Le thiaméthoxam est systémique et peut migrer vers les pollens et nectars » (lire le document complet de l'AFSSA). Lire aussi : Destin des abeilles = destin de l’humanité

Avez vous une idée du montant du salaire annuel d'une abeille? Quand vous allez le découvrir, vous comprendrez mieux l'injustice dont elles sont entre-autre victimes Le ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer s'est penché sur le problème de la baisse du nombre de pollinisateurs indispensables à notre agriculture. Une étude publiée le 22 Novembre 2016 révèle le chiffre suivant: La pollinisation par les insectes, dont les 1 000 espèces d'abeilles en France métropolitaine, représente une valeur économique de 2,5 milliards d'euros par an pour la France et de 14 milliards d'euros pour l'Europe. Nous nous sommes alors demandé, sur ces bases, quel était la valeur du salaire annuel "virtuel" qu'il faudrait verser à nos abeilles afin d'être juste pour leur rôle dans notre société. Les site nous a bien aidé pour trouver un peu tous les chiffres clés relatifs à l'univers des Abeilles :

La nocivité des pesticides sur les abeilles prouvée Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Plus la recherche scientifique avance, moins il devient possible de contester la nocivité des pesticides sur l'environnement. Pour son rôle d'éclaireuse en territoire de plus en plus miné, l'abeille a déjà fait l'objet de nombreux travaux. Elle a droit cette fois à deux études publiées dans la revue Science du jeudi 29 mars, inédites par la technologie retenue et parce qu'elles ont l'une et l'autre opté pour des conditions réalistes plutôt que pour des expériences de laboratoire. Demain l'Homme, ex SOS-planete : Dès 2012, dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation. Disparition des derniers gisements de ressources, matières premières, réserves et minerais On aurait pu croire les gisements géologiques inépuisables. Mais il n'en reste pas pour des millénaires, ni même pour des siècles, mais seulement pour quelques dizaines d'années. Preuve qu'à cette allure notre civilisation technologique n'est pas du tout durable sous sa forme actuelle et qu'elle doit évoluer au plus vite. Mais nous avons peut-être 50 ans d'avance sur notre temps, car les ressources ne manifestent encore aucun signe de pénurie ! Ce terrible échéancier, dont pratiquement personne n'a entendu parler (mise à part la fin du pétrole), nous amène à nous interroger sur le fonctionnement inconscient de notre civilisation qui s'apprête à livrer aux générations futures une Terre vidée de ses richesses et de sa substance. Notre planète n'est pas infinie.

L'Aigle. 2016 a été une année noire pour l'abeille Les commentaires vont bon train entre apiculteurs émérites et passionnés au sujet de l’insecte domestique. Il se dit avec insistance que l’année 2016 a été particulièrement noire pour l’abeille. Henri Nicole, président du Syndicat des apiculteurs de l’Orne (SAO) a répondu sur ce sujet aux questions de Réveil Normand. Le Réveil Normand « 2016, une année réellement noire pour l’abeille ?« La situation est contrastée suivant les régions, mais oui, on a observé une baisse de production de miel de 40 %. Oui, les abeilles souffrent ». Contre les insectes dans le jardin Des remèdes naturels pour chasser les insectes du jardin : aoutats, araignées, blattes, charançons, escargots, fourmis, hannetons, perce-oreille, pucerons. Même si certains insectes sont nécessaires à la vie d'un jardin, s'ils deviennent envahissants il faut bien faire quelque chose ! Les aoûtats vivent dans l'herbe et piquent aussi bien les animaux que l'homme, en se glissant à l'intérieur de nos vêtements serrés et en se nichant sous notre peau. Elles provoquent d'importantes démangeaisons. La sécheresse les maintient en forme. On se débarrasse des aoutats en arrosant la pelouse régulièrement.

l’essentiel du développement durable : : Les abeilles sont désorientées par une faible dose d'insecticide selon l'INRA - ACTA - ITSAP - Institut de l'abeille - CNRS Pour la première fois, une équipe de recherche française multipartenariale a mis en évidence le rôle d’un insecticide dans le déclin des abeilles, non pas par toxicité directe mais en perturbant leur orientation et leur capacité à retrouver la ruche. Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont collé des micropuces RFID sur plus de 650 abeilles. Ils ont ainsi pu constater l’importance du non-retour à leur ruche des butineuses préalablement nourries en laboratoire avec une solution sucrée contenant de très faibles doses d’un insecticide de la famille des « néonicotinoïdes », le thiaméthoxam, utilisé pour la protection des cultures contre certains ravageurs, notamment par enrobage des semences. Une simulation basée sur ces résultats laisse penser que l’impact de l’insecticide sur les colonies pourrait être significatif. Ces résultats sont publiés dans la revue Science le 29 mars 2012. © Inra / C.

EQUIBUCHES - AKSEA - Se chauffer n'est pas un luxe ! 1 - Le marché du bois en France ? La bûche est le combustible bois le plus utilisé par les particuliers dans l’hexagone. Sa consommation est estimée à 51 millions de stères par an soit 20% de l’énergie thermique. 2 - Comment sont fabriqués les buches de bois compressées Equibuches ? Elles sont constituées de copeaux de bois résineux, non traitées et dépoussiérés . Ces dernières sont compactées en un seul bloc, sous une forte pression, sans colle ni liant. Abeilles et biodiversité Il est intéressant de constater que le discours sur les causes des disparitions de ruches varie selon les pays, en désignant parfois des boucs émissaires : en Suisse, on incrimine les parasites ; en France, les parasites et les pesticides, parfois aussi les ondes des téléphones portables, voire les OGM (même si leur culture n’est pas autorisée en France). Plusieurs causes sont souvent citées : les parasites et les pathologies des abeilles (surtout les plus agressifs que sont le Varroa et le Nosema ceranae) ainsi que, plus récemment, le frelon asiatique. Les laboratoires travaillent bien sûr activement à trouver des remèdes contre ces pathologies, mais cela demande du temps.

Les abeilles et les fleurs communiquent grâce au courant électrique Les fleurs émettent un faible champ électrique qui signale aux insectes pollinisateurs la présence de nectar dans leur corolle. C'est ce que dévoile une nouvelle étude publiée dans la revue Science Express et menée par les scientifiques de l'École de sciences biologiques de l'Université de Bristol. "Quand un bourdon s'approche d'une fleur, on voit les grains de pollen sauter sur lui avant qu'il se pose.

Des scientifiques équipent 5 000 abeilles de capteurs pour mieux comprendre ce qui les menace Un jour, le scientifique Hubert Reeves disait, « Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que 4 années à vivre« .Et sans être spécialiste, il est relativement facile de comprendre que les abeilles jouent un rôle essentiel dans l’écosystème de notre planète. En effet, ces dernières vont de fleurs en fleurs pour les polliniser et permettre leur reproduction. Du coup sans abeilles, pas de fleurs, sans fleurs pas de fruits ni de légumes. En continuant cette chaîne il faut aussi supprimer les herbivores, les omnivores et les carnivores, bref tout ce qui est vivant sur Terre, Homme compris.

Related:  ApicultureAbeilleapisles AbeillesLes Abeilles