background preloader

Surinformés ou désinformés, les ados à l’heure du complot du 17 juillet 2016 - France Inter

Surinformés ou désinformés, les ados à l’heure du complot du 17 juillet 2016 - France Inter
Les attentats du World Trade Center ont-ils jamais eu lieu ? Ont-ils été organisés par la CIA elle-même ? Le gouvernement américain, ou français, sont-ils derrière le massacre de Charlie Hebdo ou ceux du 13 novembre à Paris ? Ou bien n’est-ce pas plutôt Israël, dans le but d’attiser la haine de l’Islam en occident ? Les médias mondiaux sont-ils aux mains d’une secte qui les manipule à son seul profit ? Toutes ces questions délirantes ont trouvé un espace d’expression : Internet et les réseaux sociaux qui relaient sans limites les thèses les plus farfelues, les plus scandaleuses aussi, car les cibles en sont souvent les mêmes : les Juifs, Israël … Le nazisme comme bien d’autres dictatures, avait utilisé la thèse d’un complot mondial. Reportage d’Emmanuelle Daviet présenté par Pascal Dervieux. Réalisation : Sylvain Richard, assisté de Stéphane Cosme et Zohra Bensmaïli.

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-17-juillet-2016

Related:  Hoax, rumeur, desinformationThéorie du complotAnalyses, réflexions : sur les théories du complotThéorie du complot

Internet. Comment démasquer les fausses photos Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile. Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux.

Peut-on répondre à la désinformation ? Depuis l’élection de Trump (voir nos deux précédents articles : « Trump : les 5 échecs des nouvelles technologies » et « Facebook, une entreprise politique ? »), la question de la propagation de fausses informations semble révéler d’une véritable crise de confiance dans notre système médiatique et politique, comme l’expliquait récemment le chercheur en science de l’information Olivier Ertzscheid. De partout, les esprits s’agitent pour tenter de trouver des réponses. Eli Pariser, celui qui a imaginé le concept de « bulles de filtres » tant mis en question ces dernières semaines, a ouvert un Google Doc pour recueillir des solutions. Le document fait désormais plus de 100 pages et Nicky Woolf, pour le Guardian, a tenté d’en faire la synthèse. Des solutions… concrètes ?

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Des supports et des liens pouvant vous aider à aborder la théorie du complot avec vos élèves Supports utilisés lors du séminaire sur le complotisme qui s’est tenu le 1er juillet 2016 à la Préfecture de Paris et d’Île de France : support de formation et dossier pédagogique Support_PRIF_01072016-ilovepdf-compressed dossier Séminaire complotismeV2.pdf Des liens vers des émissions et des ressources en libre accès : Conspi-hunter ou les traqueurs de complot (1h05)

Médias et réseaux sociaux veulent améliorer l'actualité en ligne (ats) Les membres de ce réseau nommé First Draft News partageront leurs méthodes pour, par exemple, éliminer de fausses informations qui circulent en ligne. La coalition est soutenue par Google. "Filtrer les fausses informations peut être difficile. Même si les médias ne partagent que les histoires vérifiées et contrôlées, chacun de nous est une source potentielle d'informations et peut publier sur internet", a expliqué sur un blog la directrice générale de First Draft, Jenni Sargent. "Nous vivons à une époque où la confiance et la véracité sont des questions auxquelles toutes les rédactions, et de plus en plus les réseaux sociaux, sont confrontées", a estimé Mme Sargent. Le rôle grandissant des réseaux sociaux comme Facebook suscite des inquiétudes sur la manière de publier et de filtrer les informations, quand parfois des canulars ou de fausses nouvelles s'y répandent comme une traînée de poudre.

Lutter contre les rumeurs : mission impossible Philippe ALDRIN, Sociologie politique des rumeurs, Presses Universitaires de France, 2005 Gordon W. ALLPORT, Leo POSTMAN, The Psychology of Rumor, Henry Holt and Co, 1947 Dominique CARDON, La Démocratie Internet. Promesses et limites, Seuil, 2010 Les Illuminati, seigneurs de la parano Au hit-parade des théories complotistes, on trouve en bonne place celles affirmant l’existence de reptiles humanoïdes parmi les grands de ce monde (de Barack Obama à la reine d’Angleterre). Le groupe Bilderberg, qui existe bel et bien mais qui est décrit comme un gouvernement mondial et occulte du capitalisme financier, est aussi la cible de nombreux fantasmes. Il n’est pas rare qu’il soit lié à un autre classique conspirationniste tendance antisémite : le complot judéo-maçonnique ou sa variante américano-sioniste.

Arrêtez de partager ces 15 photos, elles racontent n'importe quoi Elles apparaissent à longueur de journée sur votre fil Twitter ou Facebook. Parfois ces images virales disparaissent quelques mois des réseaux... pour mieux revenir avec le même succès. Ce sont des clichés iconiques, des photos historiques, des images marquantes des siècles passés...

La rumeur au Moyen Âge : média des élites et voix du peuple « La rumeur », écrit Claude Gauvard, « a ceci de particulier qu’elle donne de la voix à ceux qui sont en général les oubliés du politique et qu’elle les intègre dans l’espace public » [+] NoteClaude GAUVARD, « Introduction », in Maïté BILLORÉ et Myriam SORIA (dir.), La Rumeur au Moyen Âge. Du mépris à la manipulation, Rennes, PUR, 2011 [1]. Les sources en témoignent, lorsque la conjoncture est propice, des bruits difficilement contrôlables se diffusent et donnent toute initiative au peuple ; celui-ci « s’esmeut », parfois jusqu’à la révolte.

Comment lutter contre les théories du complot ? mardi 9 février 2016 à 11h45 par Frédéric Fontaine Les attentats du 11 septembre 2001 sont un classique de la théorie du complot. (photo DR).

Related: