background preloader

Web 3.0, web sémantique, Internet des objets : Philippe Gautier

Web 3.0, web sémantique, Internet des objets : Philippe Gautier
1. On pourrait définir le Web 3.0 comme la conjonction de l’Internet des objets et du web sémantique. Quels sont les outils incontournables dans ce futur écosystème, les technologies sensorielles de type RFID, code à barre ou GPS sur lesquels les applications devront s’appuyer ? Trois idées importantes sont introduites en même temps, sur lesquels beaucoup de personnes divergent encore sur les définitions à l’heure actuelle... essayons d’y voir plus clair : A l’origine, l’Internet des Objets est un concept dans lequel on identifie des objets de façon unique. Ces identifiants sont inscrits sur des codes à barres, des tags RFID, NFC… qui sont apposés sur les objets physiques. Ces évènements sont ensuite collectés et enregistrés dans des bases de données, puis agrégés, consolidés ou utilisés avec d’autres informations déjà traitées dans les systèmes informatiques en place pour des besoins de traçabilité, de gestion logistique, de vente, etc. 2. S’agit-il du pays des merveilles d’Alice ?...

http://david.fayon.free.fr/interview/philippe-gautier.htm

Related:  ConceptVeille techno-methodo-carto

La robotique open source Par Rémi Sussan le 08/06/11 | 8 commentaires | 3,921 lectures | Impression Les fondus d’électronique n’ont pas attendu la vogue actuelle du Do it yourself (DIY) pour se pencher sur la robotique, qui a toujours fait leur bonheur. Pourtant, jusqu’à récemment, il existait une nette séparation entre les travaux souvent brillants des amateurs et ceux des roboticiens professionnels. Objet Connecté : histoire et définitions Internet des Objets, IoT, objets connectés… Autant de termes qui peuvent paraître flous pour les moins technophiles, imprécis pour les autres. A l’heure où les objets connectés se démocratisent un peu plus chaque jour, revenons un moment sur leur histoire et l’origine de ce que nous appelons l’IoT. Définitions des objets connectés, de l’Internet of Things (IoT) et de l’Internet des Objets (IdO) Toutes ces notions se mélangent un peu, pas vrai ?

"L'Internet des objets", entre ouvertures et libertés ? A l’occasion des Entretiens du Nouveau Monde industriel consacrés aux nouveaux objets communicants, qui se tenaient la semaine dernière au Centre national des arts et métiers, Internetactu.net revient sur quelques présentations parmi les plus marquantes de ces deux jours. Le système des objets fait-il peser une menace sur l’internet ? “L’internet est un système technique”, rappelle Christian Fauré (blog), architecte principal chez Cap Gémini et coauteur avec Bernard Stiegler et Alain Giffard de Pour en finir avec la mécroissance. “Quand un nouveau système technique se stabilise, arrive à une certaine maturité, il provoque des désajustements sociologiques, économiques et politiques avec l’ancien système technique.” L’internet est un système technique, ouvert, social, libre et associé. Les machines peuvent communiquer entre elles sans se connaître, sans autorisation…

Repenser l’internet des objets (1/3) : L’internet des objets n’est pas celui que vous croyez ! Par Daniel Kaplan le 23/04/09 | 18 commentaires | 6,410 lectures | Impression L’”internet des objets” (internet of things), ne mérite pas son nom, explique Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing). D’une part, parce que la mise en réseau des objets se réalise aujourd’hui en silos – applications, services, organisations –, ce qui n’a rien à voir avec l’interconnexion généralisée qu’incarne l’idée d’inter-réseau. MapMaker Interactive. Créer des cartes en ligne MapMaker Interactive est un formidable outil en ligne qui permet de créer de magnifiques cartes personnalisées en quelques minutes. Un excellent outil pour s’initier à la cartographie à mettre entre toutes les mains proposé par les gens de National Geographic. MapMaker Interactive est très facile à utiliser. Vous pouvez même le faire sans avoir besoin de vous identifier ou de vous inscrire.

L'internet des objets pèsera 1.900 milliards de dollars d'ici 2020 New York - Les objets connectés («internet des objets») devraient ajouter quelque 1.900 milliards de dollars de valeur à l'économie mondiale à l'horizon 2020, selon des estimations du cabinet américain de recherche Gartner publiées lundi. A cette date, jusqu'à 30 milliards d'appareils et d'objets seront connectés à internet avec leur propre adresse IP, quand ils n'étaient que 2,5 milliards en 2009, souligne le cabinet. A l'époque, il s'agissait essentiellement de téléphones portables et de PC, précise Gartner. Des fabricants commencent toutefois à présenter désormais des montres, des lunettes, ou de l'électroménager intelligents, et selon le cabinet, la gamme d'objets concernés va aller en s'élargissant. «La puissance informatique sera bon marché et cachée. Nous ne saurons pas qu'elle sera là; elle sera dans nos bijoux et dans nos vêtements», prédit Peter Sondergaard, un analyste de Gartner cité dans le communiqué.

Objets bavards L'avenir par l'objet, Bruce Sterling. Préface Daniel Kaplan Objets bavards, Bruce Sterling préface de Daniel Kaplan 144 pages MapJam. Créer des cartes personnalisées MapJam est un outil en ligne qui permet de créer et de partager de magnifiques cartes géographiques personnalisées. MapJam est un excellent outil pour produire des cartes avec des point d’intérêt géolocalisés contenant de l’information multimédia. Destiné à l’origine à tous ceux qui ont besoin de créer un plan d’accès à un lieu, MapJam peut aussi très facilement être utilisé dans un cadre scolaire. L’utilisation de MapJam est assez simple.

L'UIT se penche sur l'Internet des objets dans les villes L’Union internationale des télécoms (UIT) vient d’annoncer l’ouverture d’un nouveau groupe de travail consacré à l’Internet des objets (IoT). Et plus particulièrement l’application des objets connectés au sein des villes dans la perspective d’accompagner le développement des smart cities. Cette initiative viendra compléter les travaux que l’UIT entretient sur l’IoT depuis 2005 à travers ses rapports sur Internet.

Decouvrir-La-Cartographie-Collaborative / OpenStreetMap « La géographie est une de ces sciences qu’il faudra toujours perfectionner. Quelque peine qu’on ait prise, il n’a pas été possible jusqu’à présent d’avoir une description exacte de la terre. Il faudrait que tous les souverains s’entendissent et se prêtassent des secours mutuels pour ce grand ouvrage. Mais ils se sont presque toujours plus appliqués à ravager le monde qu’à le mesurer [...] Heureusement, on rectifie sur les lieux ce que les géographes ont souvent tracé de fantaisie dans leur cabinet. Il est bien difficile, en géographie comme en morale, de connaître le monde sans sortir de chez soi ».

Internet des objets: Microsoft et Toshiba vont travailler ensemble Toshiba et Microsoft ont décidé de travailler ensemble sur la mise au point d’applications dans le domaine de l’IoT (Internet of Things) ou « internet des objets ». Capture photo : webdesobjets.fr Les deux géants sont parfaitement conscients qu’un énorme marché potentiel va se créer dans le secteur de l’internet des objets et souhaitent donc allier leurs moyens et leurs compétences pour développer des applications, notamment dans le suivi logistique. Toshiba et Microsoft s’allient pour partir à la conquête de l’internet des objets L’internet des objets est un marché en pleine explosion, en 2010 on ne recensait que 4 milliards d’objets connectés, englobant aussi bien les M2M (machine to machine), mais aussi des objets ne disposant pas de composants pour se connecter directement au web. 4 ans plus tard le chiffre est passé à 15 milliards et les analystes estiment qu’en 2020, on devrait avoir passé le cap des 50 milliards d’objets connectés à internet.

MapBuildr. Un outil pour créer des cartes personnalisées – Les Outils Tice MapBuidr est un outil en ligne gratuit qui permet de créer des cartes personnalisées à partir du fonds de cartes de Google Maps. Si vous avez besoin de réaliser une carte personnalisée pour un site ou un blog, Mapbuildr est une bonne option gratuite à votre disposition. L’outil permet d’extraire une vue localisée et personnalisée d’un point géographique assez facilement grâce à un éditeur simple mais complet.

Related: