background preloader

Politique Autrement

Politique Autrement

Edition Gallimard - Le Débat Affaires stratégiques Scop Le Pavé Figures de l’autonomie : hommage à Cornelius Castoriadis Après ses articles sur le situationnisme, M. Mayaux poursuit son itinéraire dans la pensée radicale. Tour à tour (et conjointement) philosophe, historien, économiste, Cornelius Castoriadis (1922-1997) fut aussi psychanalyste et militant politique. Restituer la cohérence de l’œuvre nécessite d’abord de présenter ses soubassements ontologiques, au plan individuel (1) et collectif (2). Quelques repères biographiques s’imposent toutefois en introduction, d’autant que la vie de Castoriadis apparaît comme un témoin fidèle de son souci d’ouverture et de radicalité mêlés. Cornelius Castoriadis est né à Constantinople le 11 mars 1922 dans une famille grecque, mort à Paris le 26 décembre 1997. Menacé de mort en Grèce par la direction du PC, il arrive en France en décembre 1945. Entre-temps, Castoriadis travaille, de 1948 à 1970, comme économiste à l’OCDE. Il devient par ailleurs en 1964 membre de l'École freudienne de Paris (EFP), fondée par Jacques Lacan, auquel il s'opposera à partir 1967. 1.

Persée revues SHS Diploweb.com, revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales Entrainement Mental La marchandise cette inconnue : Résumé du chapitre 2 de « Les Aventures de la marchandise » d'Anselm Jappe Le texte qui suit est un résumé du chapitre 2 de " Les Aventures de la marchandise " , d’Anselm Jappe (Denoel, 2003) . Bonne lecture ! La double nature de la marchandise La marchandise n'est pas une donnée naturelle contrairement à ce que pensent ceux qui s'affrontent uniquement sur le terrain de sa répartition. Malgré ce qu'en disent ceux qui se réclament traditionnellement de Marx, celui-ci avait fondé son oeuvre sur une analyse critique de cette fausse évidence. Eclairer et prolonger cette critique est le travail nécessaire - à la fois indispensable et allant de soi - de notre époque. Marx décrit, avec la marchandise, le germe conceptuel de la société bourgeoise, le principe logique qui, en déployant sa structure interne contradictoire, en produit tous les phénomènes. Cette substance est le travail qui les a créées, vu sous l'angle indifférencié et uniquement quantitatif de la durée moyenne que l'on doit y consacrer globalement dans la société. L'abstraction réelle Eric

portail revues SHS The Conversation : des analyses de l’actualité par des universitaires et chercheurs Ici Lili Durée: 52 minutes Le film en 3 parties : est un livre écrit en 2007 par Jean-François Brient. Le film est élaboré à partir d’images détournées, essentiellement issues de films de fiction et de documentaires. L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. La démocratie libérale est un mythe en cela que l’organisation dominante du monde n’a rien de démocratique ni même rien de libérale. En téléchargement ici

Entropia La Revue Le défi esthétique de l’art technologique 1Avant de parler du défi esthétique de l’art technologique, je dirai quelques mots du défi qui est le mien aujourd’hui, un défi qui pourrait facilement devenir un piège si je n’y prenais garde. Ce défi est celui du philosophe, formé à l’école de la philosophie traditionnelle de l’art, qui prétend traiter des formes les plus récentes de la création issues de techniques en constante évolution. J’éviterai donc le piège en adoptant, sans peine, la posture du béotien, du non-spécialiste, du « candide », avec pour seule ambition de formuler quelques interrogations et hypothèses susceptibles de rejoindre les préoccupations des experts en « art technologique ». 1 . 2Au début des années 90, le philosophe allemand Jürgen Haber­mas ouvre son ouvrage La Pensée postmétaphysique par cette ques­tion : « À quel point la philosophie du xxe siècle est-elle moderne ? 2 . 15C’est ce rapport d’extériorité – du moins à l’origine – qui tend depuis peu à se changer en un rapport d’intériorité.

La Péniche | Le Journal des Étudiants de Sciences Po

Related: