background preloader

Une introduction

Une introduction

http://imago.hautetfort.com/list/documentation/208805426.pdf

Related:  techniques de permaculture

Alliance de la permaculture avec l’agriculture biologique pour un système productif et écologique Voici un reportage sur la ferme du Bec Hellouin réalisé par l’Institut Technique de l’Agriculture Biologique (ITAB). La recherche décrite dans ce reportage en vue d’adapter les concepts de la permaculture à l’AB, pour une agriculture qui soit à la fois meilleure pour la planète et pour les hommes, présente un potentiel passionnant à explorer, et l’aventure n’en est qu’à ses débuts ! Les fondateurs espèrent, grâce au travail de l’association Terra Vitae notamment, pouvoir fédérer un réseau de fermes expérimentales capables d’étudier de nouvelles pratiques, de les partager et les enseigner. L’intérêt grandissant des agronomes est un fort encouragement.

Principes de Conception Les 12 principes permaculturels sont des outils conceptuels qui, lorsqu'on les utilise conjointement, permettent de réinventer notre environnement et notre comportement de façon créative dans un monde de descente énergétique et de ressources en déclin. Ces principes se veulent universels, mais les méthodes employées pour les mettre en oeuvre seront très différentes selon les régions et les situations. On peut appliquer ces principes pour réorganiser ses structures familiales, économiques, sociales ou politiques, comme illustré dans le diagramme de la fleur permaculturelle. Les bases éthiques de la permaculture (au centre du diagramme) servent de guide pour mettre en oeuvre les outils de conception, afin de s'assurer qu'ils sont utilisés à bon escient. On peut envisager chaque principe comme une porte ouverte sur l'approche de pensée systémique et holistique, chacun offrant une perspective différente qu'on peut interpréter à plusieurs niveaux de profondeur et de mise en oeuvre.

Le Jardin ComestibleLe Jardin Comestible Si on fait un pas vers la nature, la nature va en faire 10 vers nous.Stefan Sobkowiak Au Québec, Stefan Sobkowiak, pomiculteur bio qui trouvait que le fonctionnement de son verger ressemblait un peu trop à celui d’un verger traditionnel : il utilisait les mêmes méthodes de culture (monoculture) et seuls les produits utilisés changeaient. Constatant de nombreuses maladies, il a décidé de se rapprocher de l’état naturel d’une forêt comestible, en mélangeant les espèces et cultivars de fruitiers, et en y associant d’autres plantes, comestibles comme des arbustes à fruits, légumes vivaces, ou fleurs comestibles, ou d’un intérêt agronomique comme des plantes fixatrices d’azote. Ce système basé sur la diversité rétablit l’équilibre de la faune et de la chaîne alimentaire. En acceptant de « partager » 5 à 10 % de sa production à la faune qui « travaille » dans le verger, Stefan bénéficie d’un système équilibré, demandant peu d’entretien.

Jardin-forêt Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un jardin-forêt non comestible à Paris. Un jardin-forêt ou forêt nourricière est un jardin créé selon le modèle de la forêt naturelle. Il comporte différents étages de végétation tels des grands arbres (fruitiers ou à coques), des arbustes ou arbrisseaux (petits fruitiers), des buissons (à baies ou aromatiques) et des plantes herbacées (légumes vivaces, plantes aromatiques et médicinales). Il est conçu pour fournir une production alimentaire variée et nécessitant peu de travail. Histoire[modifier | modifier le code]

Et si l’agriculture de demain n’était ni biotech ni biologique mais permaculturelle? Réinventer la nature pour se nourrir durablement, tel est le défi que relève une nouvelle génération d’agriculteurs et de jardiniers. Et si l’agriculture de demain n’était ni biotech ni biologique mais permaculturelle ? La création d’une université populaire de la permaculture et la multiplication de collectifs autour de ce sujet montrent en tout cas que cette approche séduit. En Languedoc-Roussillon, SudMed vient de fêter ses un an. Fort de ses soixante-dix membres, ce réseau méridional compte des jardiniers, des agriculteurs et des paysagistes qui veulent en savoir plus sur la permaculture.

Permaculture La permaculture est une science de conception de cultures, de lieux de vie, et de systèmes agricoles humains utilisant des principes d'écologie et le savoir des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels. Presentation de la Permaculture 1/2envoyé par sergiocalzone. - Le véritable développement durable 1/2 Agriculture biologique (sans engrais ni traitements sur les plantes et les arbres [même "bio"!] ) et sans labourer... Concevoir un jardin forestier: le Jardin à sept étages Un jardin forestier permet au jardin (si l'on choisit les espèces adaptées au lieu) d'être autosuffisant et durable. Le jardin foret simple contient trois niveaux: arbres, arbustes, et plantes. Mais pour ceux qui aiment profiter de chaque occasion de plantation, un jardin forestier optimal peut contenir jusqu'à sept niveaux de végétation. Comme l'illustration ci-dessous le montre, un jardin forestier de sept couches contient de grands arbres, des arbres bas, des arbustes, des herbes, des plantes couvre-sol, des grimpantes comme la vigne, et des plantes racines.

Expérience de l'agriculture naturelle de masanobu fukuoka 'geispe', on 17 Nov 2011 - 20:19, said: sais-tu précisément quel riz tu as semé ? (complet, long, rond, origine, ?) car cela me semble être une récolte "extraordinaire" du moins pour la façon dont tu t'y es pris... le semis était-il inondé, à quel moment et durant quel laps de temps ? pas de sécheresse de printemps ou d'été qui aurait nuit ? La permaculture En janvier 2009, à la demande de Michel Courboulex, j’ai rédigé le premier d’une série d’articles qui paraissent depuis tous les deux mois dans la Gazette des Jardins. Cette série s’intitule « Aventures en permaculture ». Elle relate mes essais souvent maladroits et parfois comiques d’installer un écosystème permettant la survie humaine. Ces essais ont pour localisation le hameau Pinaud dans l’arrière-pays niçois, d’où la signature sous le pseudonyme Ghislain Depinaud.

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours.

Permaculture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jardin permaculturel à Sheffield, Royaume-Uni La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n'importe quel système) en s'inspirant de l'écologie naturelle (biomimétisme) et de la tradition[réf. nécessaire]. Elle n'est pas une méthode figée mais un « mode d'action » qui prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle ambitionne une production agricole durable, très économe en énergie (autant en ce qui concerne le carburant que le travail manuel et mécanique) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible[1],[2]. Cette méthode a été créée dans les années 1970 par les Australiens Bill Mollison (biologiste) et David Holmgren (essayiste).

Compagnonage Les Compagnons de la permaculture Le système d’Apprentissage de la Permaculture Français Les compagnons permaculteurs Un étudiant peut choisir d’accompagner des projets de « permaculture globale » pour poursuivre une Route des Projets qui correspond à ses intérêts spécifiques. Apres un travail de 2 ans et la production d’un Portfolio, il peut passer le Diplôme de Permaculture Appliquée.

vue la pollution actuelle et le retour a un climat avant que l'homme face son aparition si on veux s'en tirer sans trop de dega ne serait t'il pas temps de prendre les reine ? by boo50 Aug 9

Related: