background preloader

JDD 2011 Réseaux sociaux et identité numérique

JDD 2011 Réseaux sociaux et identité numérique
Aspect sociologique : profil des usagers des réseaux sociaux En 2010, 1 internaute sur 2 (49%) est familier des réseaux sociaux, contre 1 internaute sur 3 (33%) en 2009. « C’est surtout l’âge qui explique que l’on fréquente ou pas les réseaux sociaux sur internet. Plus des trois quarts des moins de 25 ans sont sur Facebook et consorts, contre un quart seulement des 40-59 ans. » Données extraites du rapport n°209 de décembre 2010 du CREDOC « La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française (2010) », pages 106, 107 et 210 Aspect sociologique : les adolescents et les réseaux sociaux Types des premiers sites préférés des adolescents Le point de vue d’un psychologue : rôle dans la construction identitaire Selon le Dr Larry D. – procure un « parfait environnement aux adolescents pour jouir d’une communication qu’ils ne trouvent pas dans leur foyer » Pourquoi utiliser Facebook ? Related:  Identité numérique

Les profs et le Web 2 : Le sondage du Café Par François Jarraud Ce sondage a été mené durant une semaine auprès des lecteurs du Café en novembre 2010. 519 personnes y ont participé dont 443 enseignants (85%). Ceux-ci comptaient 24% d'enseignants du primaire, 19% du collège, 24% du lycée, les autres étant sur plusieurs niveaux. 44% des déclarants avaient plus de 20 ans d'ancienneté, 40% de 5 à 20 ans, 16% avaient moins de 5 ans d'ancienneté. Les usages personnels Deux faits marquants : l'importance de la mutualisation et du web 2 43% des enseignants participent à un site de mutualisation, un usage qui est plus important que la participation à un site académique institutionnel (26%) ou, même, que l'édition d'un blog (31%) ou d'un site personnel (20%). Le web 2 est déjà bien ancré dans les habitudes des enseignants : 55% utilsient Facebook, 57% un site collaboratif, 40% Google docs, 17% twitter. En classe le web 2 déjà très présent 57% des enseignants utilisent internet en classe fréquemment. Et le web 2 ? Sur Facebook : Les profs et MSN

Un essai d’utilisation de Twitter en classe L’expérience Twitter avec les étudiants de Master SID de l’UFR IDIST a pris fin la semaine dernière… Pour mémoire, pendant un trimestre nous avons utilisé Twitter comme système de prise de notes, chaque semaine pendant des exposés. La contrainte pour ceux qui animaient l’exposé, outre la diffusion de leur présentation dans le blog Internet2010, ils devaient récupérer également les Twitts diffusés et les inclure dans le blog. L’ensemble du programme et de la démarche est précisé dans le making-off d’Internet2010. Ainsi régulièrement, chaque mardi selon @twirus_fr, #Internet2010 était dans le Top5 des tags populaires. Pourquoi un cours avec Twitter J’ai voulu changer ma manière de faire par rapport aux sempiternels exposés, où trop souvent les étudiants écoutent mais restent relativement passifs et ressortent avec mon seul avis sur certaines problématiques.! Et enfin, cela permettait d’apporter du sang neuf dans l’analyse, dans les réactions à ce qui était dit pendant l’exposé… WordPress:

Se protéger sur Internet, conseils pour la vie en ligne. Xavier Tannier, Eyrolles À la recherche des informations sûres Rumeurs et propagande Internet et la rumeur Ne propageons pas les "hoax" ! Attention ! Wikipédia ou le piège de la facilité Après réflexion... Un petit test... Du côté des enfants Affutez l'esprit critique de vos enfants ! Le contrôle parental Les risques liés à la pédopornographie Une masse d'information gigantesque, c'est ce que nous avons à notre disposition à tout moment grâce à la Toile mondiale. Les fiches pratiques du CECIL pour réduire les risques liés à la surveillance | CECIL Les multiples révélations d’Edward Snowden concernant les dérives des programmes de surveillance de la NSA ont bien montré que les États-Unis et leurs alliés (mais ce ne sont malheureusement pas les seuls) écoutent et traitent massivement les informations de gouvernements étrangers, d’entreprises et de citoyens (majoritairement non américains) souvent par l’intermédiaire de compagnies telles que Microsoft, Yahoo, Google, Facebook, AOL, Apple… En plus de cette surveillance étatique, un utilisateur peut aussi être la cible d’entreprises commerciales et de pirates informatiques mal intentionnés. Conformément à son objet social de protection des individus face aux risques de l’informatique, le CECIL vous propose un recueil de fiches pratiques pour découvrir, pas à pas, des outils visant à mieux maitriser les informations exposées, protéger la vie privée et les libertés fondamentales. Lire la suite

La fracture numérique De gagnant à perdant, le Canada traîne désormais de la patte en matière de technologies de l'information et des communications. Et il n'est pas nécessaire d'attendre cinq minutes le téléchargement d'une page Web sur l'écran microscopique de son téléphone cellulaire pour s'en rendre compte. Il y avait l'espoir, le rêve, parfois la peur ou la fierté. La mondialisation des activités humaines, cette idée de réduire les distances entre les pays pour faire avancer les affaires, l'art, la recherche scientifique ou le savoir, commence doucement au Canada à induire un nouveau sentiment chez ceux et celles qui s'y frottent: la gêne. Demandez au directeur de la recherche à la Société des arts technologiques (SAT) de Montréal, René Barsalo, qui sillonne la planète pour y parler de spectacles multimédias en réseau, de télémédecine ou encore de diffusion de contenus vidéo sur un téléphone cellulaire. Un grand bond en arrière Pour cause. «On était au-dessus de la mêlée, dit M. Un réseau et ses limites

Les réseaux sociaux pénètrent dans la classe - Educatice 2010 « Si nous n'apprenons pas en groupe, nous n'apprendrons rien ». Voilà résumée par un des conférenciers la justification de l'entrée du web 2 dans l'Ecole. Car l'enquête du Café le prouve : il est en train de passer des usages personnels aux usages en classe. Une révolution pour une Ecole qui interdit encore smartphones, facebook, blogs et twitter dans les salles de classe C’est devant une salle comble que s’est déroulée à Educatice la conférence sur les réseaux sociaux dans l’éducation, animée par François Jarraud. Pour commencer, la sociologue Barbara Fontar nous a présenté quelques-uns des résultats d’une enquête sur les appréciations que portent jeunes et parents sur l’utilisation d’Internet. Les jeunes sont-ils trop livrés à eux-mêmes sur Internet. Par rapport aux contacts avec des inconnus (rencontres sur des forums notamment), ils ne cherchent pas précisément à en faire plus que des rencontres éphémères qui ont rempli leur objet. Comment expliquer cette poussée du web 2 ?

Débuter sur Twitter Vous avez entendu parler de Twitter et souhaitez découvrir le réseau social ou peut-être avez-vous lu notre article 4 Raisons de se Plonger dans l’Univers Twitter et voulez franchir le pas et explorer Twitter. Voici donc un petit guide pour vous aider à faire vos premiers pas sur Twitter, étape par étape nous allons voir ensemble les différents paramètres de configuration de votre compte afin de rendre votre découverte de Twitter la plus plaisante et facile possible. Avant de rentrer dans les détails, si vous avez encore du mal à comprendre ce qu’est Twitter, je vous conseille de lire notre description de Twitter, cela devrait devenir un peu plus clair, vous apprendrez notamment les particularités du réseau telle que la limitation des messages à 140 caractères. DiiGo Savez-vous que... DiiGo Sur la page du groupe Ten2900aut1, nous sommes tous devenus «modérateurs». Cela veut dire que nous pouvons maintenant voir toutes les parutions et sélections de chaque étudiant du groupe. Cependant, avec ce nouveau statut, vous pouvez modifier certaines caractéristiques du groupe, ce qui n'est pas avantageux surtout si nous voulons utiliser DiiGo avec nos élèves plus tard. S'il vous plait, ne changez rien! Nouveauté Savez-vous que... Qu'est-ce que Diigo? Diigo est une abréviation pour "Digest of Internet Information, Groups and Other stuff." Diigo s'adresse aux personnes qui aiment naviguer et à ceux qui effectuent beaucoup de recherches sur le Web. Diigo, pourquoi? La première raison d'être de Diigo est de faciliter le travail commun en ligne. Trucs et Astuces! Ajoutez tous vos trucs et astuces que vous découvrez en utilisant DiiGo ici pour le partager avec les autres. Qui se cache derrière Diigo? Se créer un compte sur Diigo est gratuit. Liens pédagogiques Licence

Je trouve que ce site fait un bon résumé de la notion du "web" et de ce qu'on peut y trouver. Ce que j'aime particulièrement est le fait qu'il y a de nombreux schémas/images faciles à comprendre qui appuient les définitions/explications. by boubakai Apr 12

Related:  L'identité numérique