background preloader

Professeur titulaire, École des médias – Université du Québec à Montréal

Professeur titulaire, École des médias – Université du Québec à Montréal
Related:  Auteurs

Quand les marchés s'effacent devant les réseaux, par Jeremy Rifkin Sony et Universal Music viennent de porter sur les fonts baptismaux, le 11 juin 2001, leur filiale commune, pressPlay. Celle-ci fournira, sur abonnement, un accès par Internet à toute la musique du catalogue des deux poids lourds du secteur. Ainsi le groupe Vivendi, propriétaire d’Universal Music, mais également de Cegetel, Canal+ ou encore UGC, tente-t-il d’étendre à la musique numérique les recettes qu’il applique aux télécommunications, à la télévision, au cinéma ou... au marché de la santé. Plutôt que de lui acheter des services ou des biens à l’unité, ses clients paient une cotisation pour être membres d’un club. Dans le cadre des « Entretiens du XXIe siècle », organisés par l’Unesco, l’économiste Jeremy Rifkin analyse cette manière de faire des affaires comme le signe d’une transformation radicale du capitalisme. Prêt à abandonner les marchés et la concurrence, celui-ci tente d’établir, sur l’ensemble des activités humaines, un gigantesque monopole. par Jeremy Rifkin, juillet 2001

Cinq choses à savoir avant de militer en ligne Décoder, décrypter et répondre aux questions de votre quotidien numérique : l’Antisèche est votre rendez-vous hebdomadaire sur RSLN. Sur le gril cette semaine : les choses à savoir pour militer en ligne… en toute légalité. Pour la dernière étape de notre guide de la web-campagne, nous vous proposons une petite FAQ sur le cybermilitantisme. Parce que sur Internet, prendre parti ne vous exempte pas de responsabilités, voici les réponses aux problèmes les plus courants qui se posent aux sympathisants en ligne. #1 Travailler bénévolement à la création d’un site de soutien, c’est sans risque ? En règle générale, il est tout à fait possible de travailler bénévolement au service d’un parti politique, c’est même l’essence des militants encartés. Cependant, la CNCCFP (voir notre entretien à ce sujet) peut établir une distinction entre les « prestations traditionnelles du militantisme » et celles qui revêtent « un caractère professionnel ». #3 Peut-on effectuer un don en ligne ?

FINAL REPORT | DIGITAL YOUTH RESEARCH Social network sites, online games, video-sharing sites, and gadgets such as iPods and mobile phones are now fixtures of youth culture. They have so permeated young lives that it is hard to believe that less than a decade ago these technologies barely existed. Today’s youth may be coming of age and struggling for autonomy and identity as did their predecessors, but they are doing so amid new worlds for communication, friendship, play, and self-expression. We include here the findings of three years of research on kids' informal learning with digital media. Summary - Summary of Findings Two page summary (pdf) White Paper - Living and Learning with New Media: Summary of Findings from the Digital Youth Project (pdf) Ito, Mizuko, Heather A. Book - Hanging Out, Messing Around, Geeking Out: Living and Learning with New Media Ito, Mizuko, Sonja Baumer, Matteo Bittanti, danah boyd, Rachel Cody, Becky Herr, Heather A. Dedication To the memory and ongoing legacy of Peter Lyman. Contents

La culture du hack en ligne, une rupture avec les normes de la modernité Nous nous intéressons aux transformations des normes et des processus de régulation sociale liés aux formes d’expression culturelle empruntant les nouveaux dispositifs de communication dans le contexte hautement technicisé et mondialisé des sociétés occidentales contemporaines. Loin de tout déterminisme technique qui verrait dans l’irruption des nouvelles technologies la source directe du progrès, nous postulons plutôt que cette configuration technologique et les manifestations sociales qu’elle habilite ou contraint, font partie d’une même dynamique culturelle de transformation normative. Nous voulons insister sur la nouveauté de cette dynamique en rupture avec les formes traditionnelles de représentation (symbolique et politique) de la modernité occidentale dont elle contribue significativement à l’obsolescence. Les études des dynamiques culturelles de la modernité ont privilégié jusqu’ici deux facteurs explicatifs [1] Nous reprenons dans cette section des idées développées... [1] .

Qu'est-ce que le virtuel? Pierre Lévy Table des matières Retour Un mouvement général de virtualisation affecte aujourd'hui non seulement l'information et la communication mais aussi bien les corps, le fonctionnement économique, les cadres collectifs de la sensibilité ou l'exercice de l'intelligence. Faut-il craindre une déréalisation générale ? Jamais, sans doute, le changement des techniques, de l'économie et des moeurs n'ont été si rapides et déstabilisants. Comme on le verra tout au long de ce livre, le virtuel, rigoureusement défini, n'a que peu d'affinité avec le faux, l'illusoire ou l'imaginaire. Nombre de philosophes - et non des moindres - ont déjà travaillé sur la notion de virtuel, y compris certains penseurs français contemporains comme Gilles Deleuze ou Michel Serres. Dans le premier chapitre, "Qu'est-ce que la virtualisation ?" Les trois chapitres suivants concernent la virtualisation du corps, du texte et de l'économie. Retour table des matières

Mobilisation numérique : « une forme hybride de l'engagement » Deux internautes Français sur trois ont déjà signé une pétition en ligne, un tiers a déjà cliqué pour donner, mais de la Toile à la rue, la mobilisation numérique fait-elle des miracles ? L'Observatoire Orange-Terrafemina s'interroge sur les nouvelles formes de l'engagement portées par Internet. Alban Martin, cofondateur du Social Media Club, commente les résultats de notre sondage CSA. Alban Martin, cofondateur du Social Media Club et maître de conférences associé au Celsa Paris IV Sorbonne, est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'impact d'Internet sur la société et la culture. Dernier ouvrage paru : « Égocratie et Démocratie : la nécessité de nouvelles technologies politiques », sorti en 2010 chez Fyp édition. Terrafemina : d’après les résultats de notre enquête CSA, deux internautes sur trois ont déjà signé une pétition en ligne. Alban Martin : La pétition en ligne offre évidemment une plus grande facilité par rapport aux signatures sur papier qu’il faut recueillir. A. A. A. A.

Economie du document (Bloc-notes de Jean-Michel Salaün) Le cours ouvert en ligne sur l'économie du document s'est achevé fin avril. Le cours n'en est pas à sa première version. Il a précédemment été proposé en format ouvert trois fois sur le web depuis 2008. La dernière version a bénéficié des expériences précédentes, mais elle a compris aussi de nombreuses innovations. En voici un bref bilan subjectif du côté enseignant. Pour éviter une trop grande dispersion, je n'ai pas mis de lien à l'intérieur du texte. Audience Le cours était offert, cette fois, sur deux programmes comme cours optionnel, le master en architecture de l'information de l'ENS de Lyon (2 étudiantes) et la maîtrise en sciences de l'information de l'EBSI de l'Université de Montréal (27 étudiant(e)s) et il était librement accessible sur le web par l'intermédiaire d'un blogue sur Hypothèses.org. En terme de pages vues, la présence écrasante de la France (60%) mérite d'être notée. Architecture Le cours a articulé plusieurs sites ou plateforme : Contenu Participation Evolution

Hypomnemata (1984), Excerpt These pages are part of a series of studies on "the arts of oneself", that is, on the aesthetics of existence and the government of oneself and of other in Greco-Roman culture during the first two centuries of the empire. The Vita Antonii of Athanasius presents the written notation of actions and thoughts as an indispensable element of the ascetic life. "Let this observation be a safeguard against sinning: let us each note and write down our actions and impulses of the soul as though we were to report them to each other; and you may rest assured that from utter shame of becoming known we shall stop sinning and entertaining sinful thoughts altogether. Hence, a first analogy can be put forward: what others are to the ascetic in a community, the notebook is to the recluse. No technique, no professional skill can be acquired without exercise; nor can the art of living, the technê tou biou, be learned without askesis that should be understood as a training of the self by oneself. 2. 3.

VIRILIO Vous aviez rêvé d'ubiquité, Internet l'a rendue possible. La mise en réseau planétaire et la vitesse des connections interrogent notre vie quotidienne dans tous ses aspects, économie, information, politique, philosophie. Résisterons-nous au Temps Réel ? Paul VIRILIO, urbaniste et philosophe, par sa réflexion et ses écrits a démontré que l'Histoire contemporaine est fille de la vitesse. Sa prophétie de l'Accident Intégral produit de l'instantanéité dans le monde global n'est-elle pas en train de s’accomplir dans l’accident systémique de l’économie mondialisée ? Rue89.com : "N'est-il pas temps de ralentir ?" Télérama.fr : "Pas forcément rassurant." Retrouver le film en VOD : artevod.com En vente :

L'engagement Appel à contribution, Tracés n° 11 « L’engagement Le concept d’engagement peut être entendu de deux manières différentes. La langue anglaise nous fournit d’ailleurs les moyens d’une saisie plus précise des deux sens de l’engagement : involvement peut être compris soit comme commitment, c’est-à-dire parole donnée, engagement comme mise en gage de soi par l’acteur social, soit comme attachment, c’est-à-dire « engagement corps et âmes ». Ce second sens ouvre sur des modes d’inscription des individus dans des contextes ou situations sociales qui tendent à définir des manières d’être « faites corps », autrement dit des pratiques dont les motifs réels se situent à un niveau pré-réflexif. Le premier sens de l’engagement que nous venons rapidement d’énoncer recouvre une double dimension individuelle et collective. L’éthique sartrienne détient ses vignettes et ses limites historiques. Quatre axes peuvent alors structurer la réflexion, sans pour autant être exclusifs les uns des autres :

danah boyd Les hypomnemata Le terme grec d’hypomnemata peut se traduire tout simplement par supports de mémoire. Michel Foucault, dans un article de 1983 intitulé L’écriture de soi, écrit : « Les hypomnemata, au sens technique, pouvait être des livres de compte, des registres publics, des carnets individuels servant d’aire-mémoire » (Foucault, Dits et écrits, t2, p. 1237). Ce texte de Foucault a été remis au goût du jour par Bernard Stiegler. Les hypomnemata sont, en tant qu’actes d’écriture de soi, une modalité de constitution de soi. Sans ces hypomnemata, le risque est grand de sombrer dans l’agitation de l’esprit (stultitia), c’est à dire dans une instabilité de l’attention, le changement des opinions et des volontés. On pourrait penser que les blogs sont des supports de mémoire au sens des hypomnemata.

Related: