background preloader

L'avocat de Loïk Le Floch-Prigent : "mon client enlevé mais pas extradé"

L'avocat de Loïk Le Floch-Prigent : "mon client enlevé mais pas extradé"

Le Floch-Prigent extradé au Togo dans le cadre d'une affaire d'escroquerie L'ancien patron du groupe pétrolier français Elf, Loïk Le Floch-Prigent, a été arrêté samedi matin à Abidjan, où il a été entendu par la police ivoirienne dans le cadre d'un mandat d'arrêt international délivré par la justice togolaise dans une affaire d'escroquerie. L'ancien PDG du groupe Elf a ensuite été extradé vers le Togo, a annoncé Radio France Internationale (RFI). Dès sa sortie de l'avion samedi soir à 21 h 30 heure de Lomé, Loïk Le Floch Prigent a été interpellé par les forces de sécurité, d'après RFI. Un diplomate en poste dans la capitale a affirmé quil a ensuite été transféré dans les locaux de la police nationale. Me Patrick Klugman, avocat de l'ex-PDG d'ElF, a affirmé qu'il s'agissait "d'un enlèvement et en aucun cas d'une extradition car mon client a été arrêté et remis aux autorités togolaises sans l'intervention d'aucune autorité judiciaire". A Abidjan, le substitut du procureur de la République, Noël Djé, a simplement indiqué que M. L'arrestation de M. M.

En images 28,30 € / mois Au lieu de 53,50€ / mois S' ABONNER ABONNEMENT 1 AN PRIVILÈGE Jusqu’à 2 mois de lecture offerte Votre journal et ses suppléments livrés 7J/7 avant 7h** pendant 1 AN Accès au 100% numérique sur smartphone et tablette Mensuel Gens du Sud et Avantages abonné Offert *Tous les prix sont précisés en TTC (sauf mention contraire). 28,30€/mois au lieu de 53,50€, pour les éditions d’Avignon, d’Orange et de Carpentras et 31,20 €/mois Au lieu de 53,50€, pour les éditions des BdR, des Alpes et du Vaucluse. Réductions calculées sur le prix de base de l'abonnement et/ou de la vente au numéro, de l'offre 100% numérique (17€ mois) ainsi que l'abonnement Gens du Sud (38,50€/an).

Breaking: Pipeline Construction Begins, With Protests, In Texas Blockaders braved a wall of bulldozers early Thursday morning and unfurled banners that warned TransCanada to expect resistance the size of Texas if the company proceeds with construction of a pipeline to carry Canadian tar sands through the region as part of Keystone XL’s hastily rebranded “Gulf Coast Project.” TransCanada broke ground last week on the southern leg of the Keystone XL pipeline, bucking more than four years of intense opposition to the project from farmers, ranchers and local communities representing thousands of people affected across Texas and Oklahoma. There was no official ribbon-cutting ceremony to inaugurate construction at the pipeline’s staging area last week—in fact, TransCanada’s careful PR control and political pressures led to a virtual media blackout on the subject. “TransCanada is putting families that wanted nothing to do with this pipeline in harm’s way,” says blockade organizer Ron Seifert. And so, in the Lone Star State, it too begins.

En images 28,30 € / mois Au lieu de 53,50€ / mois S' ABONNER ABONNEMENT 1 AN PRIVILÈGE Jusqu’à 2 mois de lecture offerte Votre journal et ses suppléments livrés 7J/7 avant 7h** pendant 1 AN Accès au 100% numérique sur smartphone et tablette Mensuel Gens du Sud et Avantages abonné Offert *Tous les prix sont précisés en TTC (sauf mention contraire). 28,30€/mois au lieu de 53,50€, pour les éditions d’Avignon, d’Orange et de Carpentras et 31,20 €/mois Au lieu de 53,50€, pour les éditions des BdR, des Alpes et du Vaucluse. Réductions calculées sur le prix de base de l'abonnement et/ou de la vente au numéro, de l'offre 100% numérique (17€ mois) ainsi que l'abonnement Gens du Sud (38,50€/an).

Erika : la Cour de cassation confirme les condamnations Toutes les condamnations pénales prononcées dans l’affaire du naufrage de l’Erika il y a presque treize ans ont été confirmées mardi par la Cour de cassation, y compris celle de Total à l’amende maximale de 375 000 euros. La Cour de cassation a condamné Total, qui avait été exonéré de responsabilité civile par la Cour d’appel de Paris, à «réparer les conséquences du dommage solidairement avec ses coprévenus d’ores et déjà condamnés» à des dommages et intérêts, selon l’arrêt. Cette décision était très attendue par les victimes de cette catastrophe écologique, qui redoutaient une annulation définitive de toute la procédure. Documents : le communiqué et l'arrêt de la Cour de cassation Le naufrage le 12 décembre 1999 de l’Erika, navire vieux de 25 ans battant pavillon maltais, affrété par le groupe Total et appartenant à un armateur italien, avait souillé 400 kilomètres de côtes de la pointe du Finistère à la Charente-Maritime, et mazouté quelque 150 000 oiseaux. «Préjudice écologique»

CDL: PSG 2-0 OM le 01/11/2012 à 00:50 En chiffres - Les notes de Marseillais après le match à Paris Commentaires : S.R. et S.F. Pour plus de lisibilité, la rédaction du Phocéen vous fait découvrir sa nouvelle grille de notation : - de 0 à 4,5 - AFFLIGEANT : Le joueur a été nullissime. Tout est dit ! - de 5 à 8 - LES FLOPS : Le joueur est passé à côté de son match, il est clairement dans les flops - de 8,5 à 9,5 - MEDIOCRE : Le match est considéré comme médiocre, c'est-à-dire qu'il est en dessous de la moyenne. - de 10 à 11,5 - CORRECT. - de 12 à 14,5 - SATISFAISANT : Enfin ! - de 15 à 17,5 - LES TOPS : Très bon match. - de 18 à 20 - EXCEPTIONNEL . Tops FlopsPSG 2-0 OM : les Tops et les Flops En cliquant régulièrement sur la publicité de notre annonceur, vous soutenez Le Phocéen

A suivre ... Arctique Prirazlomnaya. Un nom qui ne vous évoque rien ? C’est celui de la plateforme de Gazprom située au nord-est des côtes de la Russie, en mer de Petchora. Vendredi 24 août, des activistes de Greenpeace venus des quatre coins du monde, parmi lesquels le directeur de Greenpeace International Kumi Naidoo, ont abordé la plateforme. ©Greenpeace/Igor Podgorny Alors que les scientifiques annoncent pour les jours à venir un nouveau record de la fonte de la banquise, à des niveaux encore jamais atteints, les projets de forage en Arctique, de Gazprom ou de Shell tiennent de la folie. Les équipes de Greenpeace restent sur le terrain, pour témoigner, agir et mobiliser. Les dernières infos en direct : Deux des navires de Greenpeace, l’Esperanza et l’Arctique Sunrise naviguent dans la zone Arctique … Ils vont tous deux au devant des projets d’exploration pétrolière dans cette région particulièrement sensible du globe. L’Arctique a besoin de nous. Toutes les actualités de la campagne Save The Arctic

Les notes des Olympiens le 26/10/2012 à 00:00 En chiffres - Les notes de Marseillais aprè le match au Borussia Commentaires : R.C. Pour plus de lisibilité, la rédaction du Phocéen vous fait découvrir sa nouvelle grille de notation : - de 0 à 4,5 - AFFLIGEANT : Le joueur a été nullissime. - de 5 à 8 - LES FLOPS : Le joueur est passé à côté de son match, il est clairement dans les flops - de 8,5 à 9,5 - MEDIOCRE : Le match est considéré comme médiocre, c'est-à-dire qu'il est en dessous de la moyenne. - de 10 à 11,5 - CORRECT. - de 12 à 14,5 - SATISFAISANT : Enfin ! - de 15 à 17,5 - LES TOPS : Très bon match. - de 18 à 20 - EXCEPTIONNEL . Tops FlopsM'gladbach 2-0 OM : les Tops et les Flops En cliquant régulièrement sur la publicité de notre annonceur, vous soutenez Le Phocéen

Tensions croissantes pour l'énergie en Mer Égée Pour la première partie de cet article, cliquez ici La découverte fin 2010 d’importantes réserves de gaz naturel dans les eaux israéliennes en Méditerranée a incité les pays voisins à inspecter de plus près leurs propres eaux. Les résultats montrent que l’ensemble de la Méditerranée orientale regorge d’immenses réserves de pétrole et de gaz inexploitées. Ceci a d’énormes conséquences politiques, géopolitiques, économiques et pourrait avoir aussi des conséquences militaires. Les premières explorations ont confirmé que les réserves en pétrole et en gaz étaient impressionnantes partout dans les eaux au large de la Grèce, de la Turquie, de Chypre et de la Syrie. Le sirtaki énergétique grec Avec la crise financière désastreuse que connaît le pays, il n’est pas surprenant que le gouvernement grec se soit sérieusement mis à chercher du pétrole et du gaz. La Turquie a déjà déclaré qu’elle considérerait comme un « acte de guerre » le fait que la Grèce fore plus loin dans la mer Egée [8]. [2] Ibid.

Related: