background preloader

Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain

Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain
Ne parlez pas de LA classe inversée à Marcel Lebrun. Auteur d'un ouvrage remarqué sur les classes inversées, professeur en technologies de l'éducation à l'Université catholique de Louvain, il conjugue la classe inversée au pluriel. Lors du congrès CLIC 2016, le 1er juillet, il a présenté les résultats d'une enquête auprès d'enseignants adeptes de la classe inversée qui met en évidence une typologie qui serait aussi, à ses yeux, un passage vers "l'école de demain". Une conférence très attendue Autant le dire. Marcel Lebrun est sans doute le conférencier le plus connu des participants du CLIC 2016. L'intervention de Marcel Lebrun s'appuie sur une étude réalisée auprès d'enseignants ayant adopté la classe inversée. Du type 1 au type 3 Le premier type se caractérise par la leçon apprise à la maison et les devoirs faits en classe. Cela amène, selon M Lebrun à un 3ème type marqué par un mouvement en quatre temps. Vers l'école de demain François Jarraud

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/07/04072016Article636032128668325140.aspx

Related:  La classe inverséeinnovation pédagogiqueÀ lirePédagogie inversée

La classe inversée n’existe pas Qu’est-ce donc que cette « classe inversée » dont on parle tant ? Une mode, un dogme, une méthode pédagogique, une réflexion en cours ? Peut-être un peu de tout ça, selon le regard que l’on y porte, mais c’est surtout, de l’avis de nombreux intervenants du CLIC2016, une porte qui s’ouvre pour changer l’école. « La classe inversée n’existe pas », et c’est Marcel Lebrun qui le dit !

Echos du congrès de la classe inversée Ils étaient présents au Congrès de la classe inversée, ou CLIC, organisé par Inversons la classe ! les 1er et 2 juillet derniers et nous font part de ce qu’ils en ont retiré. Entre réflexions pédagogiques, outils et idées concrètes, et simple contagion de l’enthousiasme. Des pièges à éviter Bruno Devauchelle : Pourquoi les adultes ont si peur des ados et du numérique ? Une littérature intéressante sur les adolescents et leurs manières d'entrer dans le monde "tel qu'il est" vient de s'enrichir de la traduction en français, par Hervé le Crosnier, du livre de Danah Boyd "C'est compliqué, les vies numériques des adolescents" (C&F éditions). Après Dominique Pasquier, Claire Bailleys, Jocelyn Lachance, Anne Cordier et bien d'autres, la question de la manière dont la jeunesse s'empare du monde qui l'entoure interroge bien sûr tous les éducateurs : que font-ils ? Faut-il encadrer, accompagner, contrôler ? Comment éduquer ? etc.

Patrick Rayou : La classe inversée : Alternative ou retour de balancier ? "Il faut se méfier des modes", explique Patrick Rayou dans une remarquable conférence faite lors de Clic 2016 le 2 juillet. Il explique en quoi la classe inversée peut être bénéfique pour les apprentissages. "La classe inversée fait réfléchir à la réinternalisation du travail de l'élève dans la classe".. Classe inversée, MOOC… de nouvelles pratiques pédagogiques à l'ère du numérique - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi Conférence-débat animée par Éric Bruillard, professeur des universités à l’ENS Cachan et directeur du laboratoire Sciences Techniques Education Formation. Éric Bruillard étudie depuis plus de 30 ans les questions de conception et d’usage des technologies issues de l’informatique dans l’éducation. À l’heure où les pratiques pédagogiques connaissent de profonds changements liés notamment au développement des moyens numériques, la pédagogie inversée est l’objet d’un remarquable engouement en Europe. Cette démarche permet de recentrer l’apprentissage sur l’élève qui prépare le cours en amont pour être plus actif en classe. Elle modifie par là-même le rapport aux rôles et aux savoirs : l’enseignant n’est plus détenteur du savoir mais devient un véritable guide qui permet à l’élève d’être acteur de ses apprentissages. Que dit la recherche ?

Clic 2016 : Classe inversée et gamification Comment le jeu peut-il être une source de motivation pour les élèves ? Comment créer l’envie de côté des élèves et sortir de la routine côté enseignants ? La conférence « classe inversée et gamification » est assurée par Régine Ballonad-Berthois, enseignante en anglais au collège Léonard de Vinci de Saint-Brieuc (22), Sébastien Franc, enseignant en anglais au lycée des Flandres à Hazebrouck (59), Sara Toupin en éducation musicale au collège Alain-Fournier du Mans (72) et Camille Tambareau en Histoire-géographie dans l’académie de Rouen. Devant un amphithéâtre de 150 personnes, les 4 enseignants présentent leur séquence pédagogique avec une place de choix réservée à la ludification. Comment arrivent-ils à mêler tâche complexe et capsules ? Quels avantages perçoivent-ils dans leur approche ?

Clic 2016 : Quand la classe inversée réinvente l'évaluation Pour ceux qui en douteraient, la preuve que les participants au Clic 2016, le congrès francophone de la classe inversée qui s'est tenu du 1er au 3 juillet, sont bien des professeurs c'est que l'évaluation revenait sans cesse dans les échanges. Un atelier était dédié à cette problématique. Les "profs inversés" vont-ils réellement changer l'évaluation ? Comment évaluer en classe inversée ? La question peut paraitre surprenante pour une pédagogie qui a mis le travail de l'élève au centre de ses préoccupations. La loi Egalité Citoyenneté adoptée L'Assemblée nationale a adopté le 6 juillet la loi Egalité et citoyenneté. Ce texte, assez fourre tout, apporte des droits nouveaux aux jeunes mais réglemente aussi l'enseignement privé et familial. Le point qui a fait le plus débat c'est le régime d'autorisation qui va être édicté par ordonnance pour les écoles hors contrat. Jusque là elles s'ouvraient sur simple déclaration.

Acquisition, mobilisation et consolidation des acquis par une pédagogie inversée en RHC - Terminale STMG (TRAAM 2015-2016) Dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés Economie et Gestion 2015-2016, l'académie de Montpellier a travaillé sur le thème 2 : Intégration et usages innovants de la vidéo dans les pratiques pédagogiques en Economie et Gestion. Caroline DALDOSSO-RICHARD a construit et expérimenté, en Terminale Ressources Humaines et Communication (STMG), un scénario pédagogique visant à favoriser l'acquisition, la mobilisation et la consolidation des acquis par une pédagogie inversée. Voir le scénario pédagogique : Problématique initiale Besoin d'individualiser et de différencier l'apprentissage Besoin de travailler les savoir-faire Susciter la réflexion Manque d'autonomie Passivité des élèves, manque de dynamisme pour une discipline "humaine" Besoin d'intégrer le numérique pour dynamiser l'apprentissage Développer l'attractivité de la discipline Organisation et déroulement de la classe inversée

Une communauté dédiée à l’exploitation de Twitter en classe Se lancer dans l’aventure Twitter avec ses élèves, c’est déjà fait pour les uns, ça arrivera cette année pour d’autres, ça mijote chez certains et ça semble complètement farfelu pour beaucoup! Ces quatre types d’enseignants peuvent cependant maintenant se retrouver en un lieu commun pour approfondir le tout. TwittÉdu, c’est un « répertoire des projets éducatifs collaboratifs utilisant Twitter ». C’est avant tout un groupe d’intérêt sur Facebook qui regroupe des enseignants francophones d’ici et d’ailleurs dans le but de participer à des projets d’exploitation pédagogique de Twitter et d’y trouver du soutien (technique et moral!) par les pairs.

Clic 2016 : Florence Robine appelle à un « établissement inversé » Venue ouvrir le congrès francophone de la classe inversée « Clic 2016 », le 1er juillet, la directrice de l’enseignement scolaire a vanté un modèle « en convergence avec la refondation ». Elle a remarquablement écarté les questions gênantes sur les dysfonctionnements de l’institution pour mieux appeler à l’ouverture « d’établissements inversés » sans qu’on sache s’il s’agit d’un vœux ou d’une annonce… « L’intérêt que je vois au Clic 2016 c’est une passion pour l’innovation qui est un grand facteur de réussite de notre système éducatif ». La classe inversée n’existe pas Qu’est-ce donc que cette « classe inversée » dont on parle tant ? Une mode, un dogme, une méthode pédagogique, une réflexion en cours ? Peut-être un peu de tout ça, selon le regard que l’on y porte, mais c’est surtout, de l’avis de nombreux intervenants du CLIC2016, une porte qui s’ouvre pour changer l’école. « La classe inversée n’existe pas », et c’est Marcel Lebrun qui le dit ! Ce professeur en technologie de l’éducation et conseiller pédagogique du Louvain learning lab, est pourtant clairement identifié comme l’un des promoteurs de la classe inversée mais il défend en fait le pluriel et l’existence de plusieurs formes de classe inversée.

Nouveaux programmes : Réseau Canopé vous accompagne dans la compréhension et la mise en œuvre des nouveaux programmes 2016 Les nouveaux programmes, en vigueur à la rentrée 2016, prennent appui sur le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ces programmes se donnent pour objectif d’assurer la cohérence et la progressivité des apprentissages de l’école élémentaire au collège. Cette nouvelle organisation laisse l’enseignant opérer des choix pédagogiques pour les mettre en œuvre au regard des rythmes d’apprentissage des élèves. Les leurres de la classe inversée Au dire de certains, la classe inversée constituerait une révolution pédagogique. Elle ferait renaître la motivation d’élèves s’ennuyant dans la classe « traditionnelle », permettrait une différenciation favorable à une meilleure réussite des élèves en difficulté, tout en offrant à tous d’être « acteurs de leurs apprentissages et producteurs de leur savoirs ». Forcer le trait pour construire l’opposition radicale des modèles. La description de l’activité pédagogique « traditionnelle » sur les sites promoteurs de la pédagogie inversée repose sur une analyse quelque peu simplificatrice. Il faut tout de même rappeler que la question de l’appropriation des savoirs par d’autres modalités que celles d’un monologue professoral ne constitue pas une préoccupation nouvelle.

Related:  classe inversée