background preloader

Quels enjeux pour les innovations démocratiques

Quels enjeux pour les innovations démocratiques
Faire se croiser chercheurs et nouvelles formes d’innovation démocratiques… Telle était l’ambition du débat organisé à Super Public, le 8 juin dernier à l’invitation du politiste Loïc Blondiaux (@loicblondiaux), qui signait récemment une tribune plutôt bienveillante à l’égard des « Civic Tech », ces solutions qui réinterrogent la démocratie par le levier de la technologie. Mais quelles sont-elles ces innovations ? De quelle nature sont-elles ? Que proposent-elles ? Image : photos de la soirée via le storify de la rencontre. Les 7 familles des Civic Techs A l’heure où la mairie de Paris envisage la création d’un CiviHall, d’un espace pour accueillir les différentes formes d’innovations démocratiques, il est nécessaire de mieux comprendre leur diversité. Pour Armel Le Coz, celles-ci se classent en 7 grandes familles. Les citoyens autonomes : agir d’abord ! La première famille est celle qu’il appelle « les citoyens autonomes ». Les formateurs : créer des citoyens critiques ? Les fédérateurs ?

http://internetactu.blog.lemonde.fr/2016/07/02/quels-enjeux-pour-les-innovations-democratiques/

Related:  Democratie 2.0- Civic TechPolitique Société économie travailDémocratie participative[ PARTICIPATION ]

Le numérique au secours de la démocratie ? Les outils numériques sont-ils un moyen de faire avancer la démocratie participative ? Quelles sont les initiatives actuelles dans ce domaine ? Qui en sont les acteurs ? L'Alphabet numérique : "Civic Tech" Chroniqueuse : Marjorie Paillon (France24) Pour aller plus loin et consulter des références complémentaires, voir aussi notre article : « La violence des « casseurs » est aussi un mode d’affirmation identitaire » Par Xavier Crettiez et Jacques de Maillard sont professeurs de sciences politiques à l’université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines et à Sciences Po - Saint-Germain-en-Laye, chercheurs au Cesdip. Les récentes violences de rue n’ont rien de très nouveau. Dès les années 1960, une mouvance autonome, libertaire ou trotskiste, agissait dans les rues avec une fermeté qui ferait pâlir de jalousie les révoltés de 2015. Des décennies plus tard, les violences à l’encontre des forces de maintien de l’ordre étaient récurrentes et très fortes.

Civic tech : ce que le web pourrait changer à la démocratie Des associations aux start-up, les civic tech accompagnent les nouvelles formes d'engagement et de participation politique à l'heure d'Internet.Tour d’horizon des grands principes qui guident les réponses numériques à la crise démocratique. En quelques mois, on a vu apparaître sur le web des dizaines d'initiatives et d'applications numériques tournées vers la participation citoyenne et la démocratie ouverte. C’est ce qu’on appelle les "Civic tech". Loi travail : non, merci ! – LobbyCitoyen Madame, Monsieur, Vous allez prochainement devoir voter sur la loi Travail. Comme vous le savez sans doute, ce texte remet en cause les fondements du code du travail appelés la hiérarchie des normes et le principe de faveur, garantissant l’égalité entre les salarié-e-s. Dans de nombreux cas, l’accord d’entreprise va primer sur la loi généralisant les logiques de dumping social.

Garen Wintemute, le chercheur américain « anti-guns » : « zéro progrès en vingt ans » Ce médecin urgentiste américain, pionnier de la recherche sur la violence par armes à feu, a pris la tête du premier centre sur la prévention financé sur fonds publics. LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes (San Francisco, correspondante) L’homme est petit, sec, presque ­ascétique. Médecin urgentiste, ­Garen Wintemute, 64 ans, est un pionnier de la recherche sur la violence par armes à feu, un phénomène qui fait plus de 30 000 morts chaque ­année aux Etats-Unis. Depuis trente ans, il persiste envers et contre tous les obstacles, budgétaires et politiques. « Cela a longtemps été difficile de vendre l’idée que la violence par armes à feu est un problème de santé publique », explique-t-il.

La démocratie 2.0 La démocratie délibérative suppose que les citoyens échangent, sur une base d’égalité, des arguments rationnels qui débouchent sur l’élaboration d’une position commune. Incontestablement, le principe d’égalité est respecté sur le net. L’anonymat des internautes facilite l’expression de personnes qui hésiteraient à s’exprimer dans un lieu public « réel ». Marre de la politique à la papa ? Essayez les Civic Tech - 20 octobre 2015 "Les partis politiques ? Comment vous dire ? Ras-le-Bol !" Ils sont jeunes, entreprenants, intéressés par la vie publique, amoureux de leur pays, citoyens, mais quand on leur parle politique, ils soupirent. Et pourraient paraphraser Martine Aubry parlant d’Emmanuel Macron !

L’israélisation du monde (occidental) Tombant dans le piège tendu par Al-Qaida et l’EI, l’Occident s’est mis à ressembler à Israël : une forteresse assiégée, cherchant des réponses sécuritaires à ses problèmes politiques. C’est une information passée inaperçue dans le tumulte politique qui gagne l’Europe après avoir submergé les Etats-Unis. Une nouvelle recouverte par le fracas de la guerre qui traverse le Proche-Orient, d’Alep à Mossoul. Et pourtant, cette histoire aurait pu faire la « une » car elle augure de l’avenir de l’Occident, pour le meilleur comme pour le pire.

Related: