background preloader

Didactiqueprofessionnelle.org - RPDP - le site de l'Association des chercheurs, étudiants et praticiens en DP

Didactiqueprofessionnelle.org - RPDP - le site de l'Association des chercheurs, étudiants et praticiens en DP
Related:  Didactique professionnelle

Portail DRTIC Didactique professionnelle D’abord on prendre le sujet par un sujets qu’agit, qui transforme le environnement et transforme à lui même et qu’utilise tous les ressources possibles pour mieux faire pour ajuster son activité, cherchent bien développer cette activité près de construction de connaissances et en si transformant dans un processus de développement de compétences. On trouve dans la base de la Didactique Professionnelle avec Rogalski (2004), Pastré (1997, 1999, 2002, 2004, 2005), Pastré et Rabardel (2005), Vergnaud (2004, 2007), Pastré, Mayen, Vergnaud (2006) et Calmettes (2007) qu’ils soutiennent l'étude des compétences professionnelles comme une alternative théorique sur l'apprentissage que s’appui sur une théorie psychologique de la " cognition situé" (affirme l'archevêque de la communauté de pratique), ou une théorie " cognitiviste" (affirme la connaissance humaine comme un système de traitement des informations). Bellier (2004) aborde qu’existent quelques consensus sur des compétences :

Présentation de Ning/Réseau pensant 30 juil. 2009 Ning est un site permettant de créer et d’administrer son propre réseau social, à la manière d’autres sites tels que Facebook ou Orkut… /Edit : Ning ayant cessé d’offrir la possibilité de créer gratuitement un réseau sur leur plateforme, les personnes à la recherche d’outils en ligne gratuits pourront se tourner vers grou.ps, qui offre sensiblement les mêmes fonctionnalités que Ning ‘voire davantage). Chaque utilisateur y dispose d’une page personnelle et d’un blog où publier ses contenus. L’administrateur du réseau peut ensuite y ajouter à son gré différents outils : de partage de contenus (vidéos, photos, musique), de communication (forums, chat), et d’organisation ( listes d’amis/contacts, création de groupes, calendrier…). La plateforme permet également à chaque utilisateur d’insérer des « widgets », ces petites boîtes qui affichent des informations tirées d’autres sites Internet. Quels usages ? Avant de se lancer A quoi ça ressemble ? Comment ça marche ? Répandez la nouvelle

La didactique professionnelle 1La didactique professionnelle est née au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques, la psychologie du développement, l’ergonomie cognitive et la didactique. On peut dire qu’elle a pris corps autour de trois orientations. Première orientation : l’analyse des apprentissages ne peut pas être séparée de l’analyse de l’activité des acteurs. Si on prend au sérieux une perspective de développement, il faut reconnaître une continuité profonde entre agir et apprendre de et dans son activité. 2En pratique, c’est au début des années 1990 qu’un petit groupe de chercheurs s’est constitué pour créer et développer la didactique professionnelle. 3Nous organiserons cette note de synthèse autour de six parties : 4Dans ce chapitre, nous verrons successivement l’impact exercé sur la didactique professionnelle par la formation des adultes, la psychologie ergonomique, la psychologie du développement et la didactique des disciplines. Apprentissage et activité

Les situations de travail 1Une des voies possibles pour réduire les confusions engendrées par la primauté accordée à la notion de compétence consiste à la mettre au second plan des préoccupations, en commençant par ne pas en faire une substance. Le premier pas dans ce sens consiste à ne pas définir la compétence mais à partir de la définition de ce qu’est un professionnel compétent : « qu’est-ce qu’un professionnel compétent ? Définition 1 : A est plus compétent que B s’il sait faire quelque chose que B ne sait pas faire […]. Définition 2 : A est plus compétent que B s’il s’y prend d’une meilleure manière. Le comparatif « meilleur » suppose des critères complémentaires : rapidité, fiabilité, économie, élégance, etc. Définition 3 : A est plus compétent s’il dispose d’un répertoire de ressources alternatives qui lui permet d’utiliser tantôt une procédure, tantôt une autre, et de s’adapter ainsi plus aisément aux différents cas de figure qui peuvent se présenter. 1.1 Référentialiser la compétence ? Encadré 2.

Hortithèque : licence professionnelle "expérimentateur du végétal" Ingénierie de professionnalisation Rezo Lumiere -Site social des étudiants étrangers du CIEF Lyon 2 Entretien d'autoconfrontation Cet article a été rédigé dans le cadre du cours Semactu 2010-2011 1 Introduction Dans l’éventail des méthodologies de recherche en sciences humaines, la démarche d’autoconfrontation est principalement utilisée dans le cadre de la psychologie du travail. Nous avons ici décidé de présenter les divers aspects de cette méthodologie : son origine, ses différentes déclinaisons, son mode de fonctionnement, etc. 2 Définitions Avant toute chose, il convient de définir les caractéristiques de cette démarche méthodologique, puis d’en distinguer les différents types et les phases successives. le cadre dialogique : dans la perspective des travaux de Bakhtine à la fin des années 70, “le dialogisme constitue le principe directeur et la source [de ce] dispositif méthodologique” (Faïta & Vieira, 2003, p.124). 3 Types d'entretiens d’autoconfrontation Plusieurs types d’entretiens peuvent être distingués (Mollo & Falzon, 2004 ; Clot et al., 2000). 4 Démarche d’entretien d’autoconfrontation 5 Apports 6 Limites

La professionnalisation comme intention, comme processus et comme légitimation Ceci n’est possible que parce que l’apprentissage est appréhendé comme un des effets potentiels de l’action. P. Rabardel (2005) a donné une récente formulation de cette dynamique. Il distingue la dimension productive de l’activité humaine (production de biens, de services, de nuisances, de déchets…) de la dimension constructive de transformation du sujet (connaissances, expériences…). Il en va ainsi parce que toute action est la rencontre d’un sujet et d’un contexte et que l’un comme l’autre sont toujours affectés par des variations faisant que « l’on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » et l’on n’effectue pas deux fois le même travail. Ainsi chaque rencontre du sujet avec le monde est occasion d’apprentissage potentiel, c’est-à-dire à la fois possible mais aussi conditionnel, comme le rappellent fréquemment les analyses du travail. On voit bien alors la difficulté à concevoir l’activité comme « ce que fait le sujet dans une situation particulière ».

Related: