background preloader

Dès 2012, dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation. Disparition des derniers gisements de ressources, matières premières, réserves et minerais

Dès 2012, dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation. Disparition des derniers gisements de ressources, matières premières, réserves et minerais
On aurait pu croire les gisements géologiques inépuisables. Mais il n'en reste pas pour des millénaires, ni même pour des siècles, mais seulement pour quelques dizaines d'années. Preuve qu'à cette allure notre civilisation technologique n'est pas du tout durable sous sa forme actuelle et qu'elle doit évoluer au plus vite. Mais nous avons peut-être 50 ans d'avance sur notre temps, car les ressources ne manifestent encore aucun signe de pénurie ! Ce terrible échéancier, dont pratiquement personne n'a entendu parler (mise à part la fin du pétrole), nous amène à nous interroger sur le fonctionnement inconscient de notre civilisation qui s'apprête à livrer aux générations futures une Terre vidée de ses richesses et de sa substance. Notre planète n'est pas infinie. Nous devons anticiper la pénurie proche des matières premières et, si possible, garder de ces dernières pour les générations futures, en vivant tout simplement autrement. Si nous voulons éviter le pire, retroussons nos manches! ;o)

Manipulation : Magnats du pétrole et les brevets de la pile à hydrogène Mise en garde : Cet article est très contagieux. Il peut vous contaminer et vous rendre malade pour la Vie. Il n'existe aucun remède. La science ne pourrait pas vous sauver et vous seriez irrémédiablement perdus. Il a été rédigé le 16 mars 2009 par Michel, l'un des 3 fondateurs de l'association Terre sacrée, "Seulement pour les fous!" Saviez-vous qu'en 1969, il y a 40 ans donc, une pile à hydrogène (appelée alors "pile à combustible") équipait déjà la capsule Apollo 11, qui a permis à l'homme de poser ses grosses pattes sur la Lune? "Un pas de géant pour l'humanité" a déclaré Neil Armstrong en direct aux spectateurs figés devant les petits écrans, ayant vaguement l'impression -allez savoir pourquoi! Si, de nos jours, la technologie de cette pile à hydrogène n'est pas encore répandue sur le plancher des vaches, c'est essentiellement parce que les grands magnats du pétrole et leurs acolytes, en ont racheté la plupart des brevets. Pardon? Alors brûlez-nous! Une bonne fois pour toutes!

Matières premières : L'humanité épuise les ressources naturelles Un rapport de l'ONU avertit que si la croissance mondiale reste aussi gourmande en matières premières, leur consommation triplera d'ici à 2050. Si l'humanité continue sur sa lancée, elle consommera en 2050 trois fois plus de matières premières qu'aujourd'hui. «Bien au-delà de ce qui est supportable.» L'avertissement est clair. Dans quarante ans, les quelque 9 milliards d'être humains consommeront 140 milliards de tonnes de minerais, d'hydrocarbures et de biomasse (bois, cultures, élevage), selon le rapport du PNUE (Programme des Nations unies pour l'environnement). Faire plus avec moins Pour éviter des pénuries et les tensions sociales et géopolitiques qu'elles engendreraient, le monde doit «faire plus avec moins». Au sein des pays riches, les écarts sont aussi impressionnants. Au milieu de ces sombres perspectives pour l'environnement, le rapport onusien débusque quelques raisons de ne pas désespérer.

Extinction des espèces et les nouveaux écologistes Non, nous ne rêvons pas. Tout ceci est bien réel! Note interne pour ceux qui ont la chance d'avoir des oreilles pour entendre et un gros, très gros, cerveau pour réfléchir Le 18 mars 2009 Bonjour la toute petite communauté vivante, mais qui grandit de jour en jour. Fabien vient nous épauler bénévolement, comme toute notre équipe de zinzins , pour la sélection des alertes Google, ainsi que pour la conception de pages web qui viendront s'ajouter aux 1660 déjà existantes. C'est vraiment pas de refus! Ah! Les boules! A moins qu'ils ne soient aussi timbrés que nous! Que du positif donc, pour tenter de sauver la vie sur Terre et par la même occasion les 20% qui restent des forêts vierges; les Gorilles (Katy, notre lanceuse d'alerte vit parmi eux pour les soutenir, les pauvres! En tout, 784 espèces ont déjà été déclarées éteintes et 65 autres n'existent qu'en captivité. Dans le monde entier, beaucoup d'espèces d'animaux sont en voie de disparition : 674 espèces d'animaux vertébrés Je t'embrasse. Fou?

Mercredi 22 août, "jour du dépassement" pour les ressources mondiales Avec trente-six jours d'avance sur 2011, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la Terre peut produire en un an, selon l'ONG Global Footprint Network. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Albelle Di Napoli Mauvaise nouvelle pour la planète. "L'heure du bilan a sonné", estime l'organisation non gouvernementale Global Footprint Network (GFN), qui calcule chaque année cette empreinte écologique. Depuis 2003, les experts de GFN évaluent la quantité de ressources à travers le monde et la manière dont elles sont gérées. Cette année, leur système de calcul a été affiné et a permis de publier de nouveaux chiffres, plus précis, pour les cinquante dernières années. Une seule planète ne suffit plus pour subvenir à nos besoins et absorber nos déchets. En 2008 (les données pour les années suivantes ne sont pas encore traitées), l'empreinte écologique de l'humanité s'élevait à 2,7 hag par habitant pour une capacité limite de 1,8 hag/hab. Pour M.

Protection de l'environnement : devenons gardiens de la nature et de la vie sur Terre. Espace-temps cosmique A quoi tout cela sert-il ? Quelque chose nous échappe. L'essentiel, simplement l'essentiel et ce n'est pas un hasard... Gasper Voici maintenant 13,7 milliards d'années, notre Univers - on ne sait pas pourquoi- a subitement jailli du Néant - donc pas si vide que ça et au contraire empli d'une énergie certainement inépuisable et entièrement renouvelable-. Une immense explosion qu'on appelle le Big Bang ! Ainsi sont nés l'espace en trois dimensions connues et le temps . Cet univers a grandi, grandi, grandi et, sous l'effet des lois gravitationnelles, sont nées étoiles et galaxies . Incroyable, mais vrai : il faudrait plus de 1982 milliards de vies humaines pour les énumérer toutes, à raison d'une demi seconde par étoile et une espérance de vie de 80 ans ! Un nombre astronomique qui dépasse l'entendement et donne le vertige. Notre petit Soleil est une naine jaune parmi tant d'autres, un grain de sable dans un désert. La Terre a de la chance. Elle s'est adaptée au pire ! Olala ! Allons!

Quelles pratiques d’innovation pour répondre à la raréfaction des ressources ? Jean Le Goff , le 11 Avril 2012 dans Analyses Pour être durable et responsable, l'innovation doit être envisagée dans son ensemble et sur le long terme, faute de quoi elle se heurtera à la raréfaction des métaux dont elle se nourrit déjà trop abondamment. Poudres de 6 oxydes de métaux rares : gadolinium (Gd), samarium (Sm), néodyme (Nd), praséodyme (Pr), lanthane (La), cérium (Ce). Or, les métaux sont inégalement répartis sur la surface du globe (voir la figure) , dessinant une géopolitique des métaux. Une production exponentielle Si les pouvoirs publics semblent se préoccuper de cette géopolitique des métaux – dans l'Union européenne avec le rapport Critical Raw Material for the EU (2010), en France avec le Comité pour les métaux stratégiques (COMES) , créé en janvier 2011, et des travaux parlementaires –, un fait fondamental est le plus souvent laissé hors du débat : les métaux sont une ressource non renouvelable dont la consommation augmente à un rythme exponentiel.

Réchauffement climatique, changement climatique planétaire, effet de serre, CO2, gaz carbonique... - Aujourd'hui qu'en est-il de l'activité solaire? - La géo-ingénierie : notre planète n'est pas un laboratoire (PDF) - Et Olala! les coquillages n'arriveront plus à fabriquer leurs coquilles en carbonate de calcium et, chimie du carbone 12 oblige, l'acidité de l'eau attaquera le calcaire des plateaux océaniques, ce qui libèrera -eh oui!- du CO2!!! Toujours du CO2!!! 4 mars 2010 : ça commence! Le fond de l'océan Arctique libère du méthane, un puissant gaz à effet de serre, à un rythme plus élevé que ne le pensaient les experts, ce qui pourrait aggraver le réchauffement climatique, selon une étude publiée jeudi dans la revue Science. Les scientifiques ont en effet longtemps considéré que le permafrost situé sous l'océan Arctique constituait une barrière infranchissable pour le méthane, un gaz dont l'effet de serre est trente fois supérieur à celui du CO2. Prendre conscience des risques climatiques majeurs Emissions de CO2 par ordre alphabétique des pays (2010) 17 août 2009 : (1) Vasilii V.

Raréfaction des métaux : demain, le « peak all » Merci à la rédaction du magazine Science & Vie, qui propose ce mois-ci une enquête sur un sujet essentiel que je me désespérais de trouver le temps de traiter : le déclin des réserves mondiales de métaux (précieux ou pas). Hé oui, le pétrole n’est pas la seule matière première que menace le prurit de la société de consommation. Le cuivre, le zinc, l’or et l’uranium figurent parmi les principaux métaux dont les ressources mondiales semblent en voie d’épuisement. Une mine de cuivre moderne, aux Etats-Unis. Parmi les grands gisements épuisés, Science & Vie donne l'exemple de la "fabuleuse" mine suédoise de Stora Kopparberg, "qui alimenta toute l'Europe des XVIe et XVIIe siècle", fermée en 1992. DR. Le problème est similaire à celui du pic pétrolier. Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon, auteurs de l’ouvrage français de référence sur la question (Quel futur pour les métaux ? En quoi pic pétrolier et pics des métaux sont-ils liés ? Il y a plus qu’un effarement dans cette analyse.

Energies renouvelables : éolien, solaire, pile à combustible, géothermie profonde... Autres articles Faire de l'essence avec des dattes Zitouni table sur une production de 280 litres de bioéthanol par tonne de dattes, un rendement nettement supérieur à celui de la betterave, de la canne à sucre et du maïs. Le détournement de la production dattière à des fins énergétiques ne risque-t-il pas de se répercuter sur le prix de ce fruit ? Les requins transformés en agro-carburant? Groenland - Toutes les espèces de requins ne sont pas protégées et certaines pourraient devenir utiles en tant que biocarburant. Le requin du Groenland est une des espèces les plus courantes de requins et représente une nuisance pour les pécheurs. Les algues et les algocarburants peuvent-ils sauver le monde? Les algues pourraient servir à produire des biocarburants, les algocarburants, dont la production serait neutre en carbone et serait basée sur des cultures non alimentaires. Un panneau solaire en peinture L'énergie solaire, c'est écolo, mais couvrir nos toits de panneaux noirs c'est assez dissuasif.

La fin de l'argent métal, c'est pour bientôt Réagissez : Partagez : Les disparition des ressources minières et naturelles vont se succéder tout au long du siècle. Des ressources qui nous paraissent sans limites vont pourtant s’épuiser au tournant du 22ème siècle. Gaz naturel, fer, cobalt, charbon et aluminium finiront par manquer à leur tour.Mais l’argent va disparaître bien avant. La fin de l’argent métal 2021 : la fin de l’argent Au rythme de production actuel (21 400 tonnes en 2009) l’argent minerai sera épuisé entre 2021 et 2037. Les réserves connues sont surtout en Pologne (20%), en Mexique (14%) et au Pérou (13%). La production d’argent La production mondiale d’argent en 2010 a été de 22 200 tonnes (21 400 tonnes en 2009) soit 713 millions d’onces d’argent. En 2010, la production minière d’argent a été de 735,9 millions d’onces, dont : Mexique : 17,5%, Pérou : 15,8%, Chine : 13,5%, Australie : 8,1%, Chili : 5,6%, Bolivie : 5,6%, Etats-Unis : 5,2%, Pologne : 5,1%. L’argent « argentique » en recul La fin de l’antimoine

Le Titanic, un exemple unique pour l'humanité. Arbre généalogique des espèces vivantes Désolé ! Ce message ne va pas plaire à tout le monde... Il est en constante mutation. Vous pouvez interagir Les cartes sur la table, les points sur les I, tous dans le même bateau et tous menés en bateau ! Le vaisseau spatial Terre se trouve actuellement dans une situation similaire à celle du Titanic. Tandis que les insouciants passagers de première classe font la fête dans les grands salons du paquebot flambant neuf, fruit encore vert de la science de l'époque, tandis que les pauvres s'entassent en troisième classe, la vigie aperçoit la montagne de glace, flottant droit devant dans les brumes. Et prend deux décisions, dont la seconde qui mènera au naufrage. La première d'abord qui s'impose : "En arrière toute !" Ok, capitaine, là-dessus, on est tous d'accord, il faut ralentir la machine, afin d'amortir le choc qui, à 700 mètres par minute et compte tenu de l'inertie du navire, est inévitable. (1) Mais la seconde - "A bâbord toute !" Non. Résumons. Oui, la vérité ébranle Résumons encore.

Quand le monde manquera de métaux - Retour à l'âge du fer ? L’humanité est accro aux métaux. Câbles électriques et circuits électroniques, transports individuels ou collectifs, électroménager ou BTP... Les métaux sont partout. On en oublierait presque qu’ils constituent une ressource non renouvelable. Comme pour les hydrocarbures, il faut plusieurs millions d’années pour en renouveler les stocks. Or, côté consommation, la tendance est à l’emballement. « En l’espace d’une génération, nous devrions extraire une quantité plus grande de métaux que pendant toute l’histoire de l’humanité », prévient Philippe Bihouix, ingénieur centralien et co-auteur d’un livre de référence sur le sujet. Moins de vingt métaux étaient exploités dans les années 1970. 500 Tours Eiffel par jour Environ 2 milliards de tonnes de métaux sont consommés chaque année, surtout du fer (1,7 milliard de tonnes [1]). Pourquoi s’inquiéter, rétorqueront certains, les métaux sont présents partout : dans la roche, dans chaque poignée de terre, dans l’eau de mer. L’impératif du recyclage

voire plus bas dans la page pour connaître l' échéancier by mynameisnobody Oct 1

Related: