background preloader

Estime de soi

Estime de soi
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Développement[modifier | modifier le code] Les expériences vécues par un individu durant sa vie développent l'estime de soi. Des expériences positives peuvent favoriser le regard porté sur soi-même, contrairement aux expériences négatives, qui défavorisent le regard porté sur soi-même. Durant les premières années dans la vie d'un enfant, les parents influencent significativement le développement de son estime de soi, qu'il soit positif et/ou négatif. Un amour inconditionnel, selon les ouvrages jur"yfde parentalité, représentent l'importance d'un développement émotionnel stable. Pendant les périodes scolaires, les notes représentent un facteur contribuant à l'estime de soi. L'éducation parentale joue également un rôle crucial dans le développement de l'estime de soi. Types[modifier | modifier le code] Forte estime[modifier | modifier le code] Une forte estime de soi peut impliquer les caractéristiques suivantes [12] :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Estime_de_soi

Related:  PSD (Préjugé, Stéréotype et Discrimination)Estime de soipsychologie

La psychologie des préjugés (des formes subtiles de préjugés) Des formes subtiles de préjugés Comme ce bref survol le démontre, les préjugés ont des causes variées et multiples. Certaines de ces causes ont été étudiées en profondeur telles les traits de personnalité comme l'autoritarisme de droite et l'orientation de dominance sociale, des facteurs cognitifs tels la tendance pour la pensée catégorique, des facteurs de motivation tels le besoin d’estime de soi, et des facteurs sociaux tels les attributions peu charitables de l’endogroupe envers les comportements de l’exogroupe. Les recherches portant sur ces facteurs semblent indiquées que des attitudes préjudiciables ne sont pas le domaine de quelques individus déplorables; les préjugés sont plutôt une extension du fonctionnement humain normal et tous les gens y sont susceptibles à un certain degré.

Arrêtons de ressasser ! Sommaire Autodépréciation, rumination négative, anticipation anxieuse et autres idées noires se manifestent très banalement sous la forme de petites phrases, « mantras » que l’on se dit à soi-même, ou de réflexions à peine perceptibles. Pour la psychologie cognitive, qui étudie les pensées et les croyances, ainsi que leur impact sur nous, c’est le fruit de ce qu’elle nomme les « schémas cognitifs ».

Préjugé (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homonyme, voir Préjugé . La notion de préjugé en psychologie se dégage de la signification habituelle attribuée à ce terme. Il correspond au terme anglais « prejudice », lequel est donc un faux-ami du français « préjudice ». On relève trois définitions du préjugé : le préjugé en tant qu'affect négatif, le préjugé en tant qu'attitude, le préjugé en tant qu'émotion sociale. Celles-ci seront développées plus loin. Dépression (psychiatrie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépression (également appelée dépression caractérisée, dépression clinique ou dépression majeure) est un trouble mental caractérisé par des épisodes de baisse d'humeur accompagnée d'une faible estime de soi et d'une perte de plaisir ou d'intérêt dans des activités habituellement ressenties comme agréables par l'individu. Cet ensemble de symptômes (syndrome) est individualisé et classifié dans le groupe des troubles de l'humeur dans le manuel diagnostique de l'Association américaine de psychiatrie en 1980. Le terme de « dépression » est cependant ambigu ; il est en effet parfois utilisé pour décrire d'autres troubles de l'humeur ou d'autres types de baisse d'humeur moins significatifs qui ne sont pas des dépressions proprement dites. La dépression est une condition handicapante qui peut retentir sur le sommeil, l'alimentation et la santé en général avec notamment un risque de suicide, ainsi que sur la famille, la scolarité ou le travail.

Erreur fondamentale d'attribution Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'erreur fondamentale d'attribution consiste à sous-estimer les causes situationnelles au profit des causes dispositionnelles. En d'autres termes ; favoriser les facteurs internes aux conditions environnementales, ou encore minimiser l'importance du poids de la situation, quand on cherche à trouver les causes du comportement d'un individu. En 1967, Jones et Harris font écouter à des sujets des discours pro-Castro et anti-Castro. Estime de soi et confiance en soi Destination confiance en soi ! Je vous rappelle que la confiance en soi concerne mon évaluation de combien je me considère CAPABLE. Pour en arriver à cette évaluation, il est nécessaire de faire l’expérience de ma capacité.

Le syndrome d'aliénation parentale, une menace pour la cohésion familiale Le syndrome d'aliénation parentale, une menace pour la cohésion familiale in "Ethique et Familles" Tome 1, E Rude-Antoine & M Piévic, edit. L'Harmattan, Paris, 2011, p 155-176 Jean-Pierre Cambefort Résumé Le syndrome d'aliénation parentale, ou S.A.P., est l'embrigadement et/ou la manipulation d'un enfant ou d'une fratrie par un parent contre l'autre, au moment ou après une séparation conflictuelle et a souvent des conséquences irréversibles chez l'enfant. Système limbique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Le concept anatomo-fonctionnel du lobe limbique de Broca n'a cessé d'être révisé par la suite. D'une part, les régions olfactives ont été exclues du système limbique, notamment dans la conceptualisation du rhinencéphale par Turner (1890).

Certains chercheurs proposent une alternative à la« montagne russe » émotionnelle que constituerait cette évaluation interne de soi : l'arrêt pur et simple de toute évaluation au profit d'une évaluation de ses comportements et de sa satisfaction personnelle by nicoxbus Jul 13

Related: