background preloader

Les fonds de pensions accaparent les terres agricoles dans le monde.

Les fonds de pensions accaparent les terres agricoles dans le monde.
Les acquisitions de terres agricoles à grande échelle provoquent conflits et controverses dans le monde entier. Un nombre croissant d’études montrent que ces projets sont mauvais pour les communautés et qu’ils encouragent une forme d’agriculture qui n’est absolument pas adaptée à un monde secoué par de graves crises alimentaires et environnementales. [1] Et pourtant, les fonds continuent à déferler sur les terres agricoles à l’étranger, comme attirés par un aimant. Une situation qui s’explique par les rendements qu’on peut attendre de ces investissements. Et parmi ceux qui recherchent les bénéfices dans la terre agricole, certains des principaux acteurs sont des fonds de pension, qui investissent des milliards de dollars dans ce secteur. Les fonds de pension brassent aujourd’hui 23 000 milliards de dollars US d’actifs, dont 100 milliards sont apparemment investis dans les produits de base. La taille et le poids des pensions Tableau 1 : Les 20 plus grands fonds de pension du monde (2010) Related:  biseness des terres arable ou "rares" au dépend des peuplesPlanète à vendre coloniser & contrôler

Rhodia et l'allemand TRE s'associent pour exploiter un gisement de terres rares à Madagascar Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alain Faujas Face aux Chinois, qui monopolisent la production mondiale des terres rares, la "contre-attaque" occidentale s'organise. Le chimiste français Rhodia (groupe Solvay) et le groupe minier allemand Tantalus Rare Earths (TRE) ont annoncé, lundi 23 avril, la signature d'une lettre d'intention destinée à préparer l'exploitation d'un gisement d'oxydes de "terres rares lourdes" dans le nord-ouest de Madagascar. Si le projet se concrétise, TRE livrera en exclusivité chaque année à Rhodia 15000 tonnes de concentré de ces terres rares dont ce dernier assurera la purification. "Il est prématuré de chiffrer les investissements, commente Frédéric Carencotte, directeur industriel de la division Terres rares de Solvay. Scandium, lanthanes, terbium, yttrium… dix-sept éléments composent les terres rares. Ces terres ne sont pas "rares" à proprement parler, mais il est difficile et coûteux de les extraire des 200 minerais qui les contiennent.

Contrôler le premier maillon de la chaîne alimentaire : les semences Une loi relative à la sécurité alimentaire mondiale, promulguée en 2009 aux USA, autorise pour la première fois la présence de produits transgéniques dans l’aide alimentaire. Nidhi Tandon explique comment cette loi aide les firmes biotechnologiques à monopoliser l’industrie des semences au détriment des paysans et s’interroge sur les liens douteux entre ces firmes, la Fondation Gates et l’Alliance pour une révolution verte en Afrique. En mars 2009 le Comité chargé des Affaires étrangères aux USA a voté la loi sur la sécurité alimentaire mondiale [Global Food Security Act (SB 384)]. Le but de ce texte , connu sous le nom de « Lugar-Casey Act » est de donner priorité au développement agricole à long terme et de réaménager les organisations d’aide pour leur permettre de mieux réagir face aux crises. La loi Lugar-Casey constitue le plus grand projet agro-alimentaire depuis la première Révolution verte des années 50 et 60. La révolution verte emploie des techniques coûteuses.

L'appel au secours de l'agriculture africaine - Témoignage d'un représentant du Mali à une conférence internationale Alors que notre salon de l'agriculture bat son plein et bat aussi le rappel des candidats à la présidentielle. On tâte du poitrail et on palpe de la croupe pour l'oeil factice des caméras. Preuve qu'on s'intéresse à la terre et à ceux qui en vivent. Alors qu'on se fiche de la terre qui se dégrade, et de ceux qu'elle porte, puisque les paysans continuent à disparaître. Voilà pour notre agriculture, bien moins portante que les animaux primés porte de Versailles. Ibrahim CoulibalyA la fois accablant et émouvant, un témoignage d'Ibrahim Coulibaly, relayé par bastamag.net, est à lire. "Il y a près de quarante ans, quand j’étais tout petit, on ne parlait pas de volatilité [des prix]. Le haut panel d’experts devrait être mandaté pour faire une étude sur l’efficacité de qui est mobilisé au nom des pauvres (quand plusieurs centaines de millions de dollars sont mobilisés, combien arrivent dans les champs des pauvres, aux femmes dont on parle tant ?).

Qui détient la dette de la France, un secret bancaire ? - Economie Qui détient la dette de la France ? Cette question, chaque contribuable français est en droit de se la poser. Ses impôts ne servent-ils pas à payer en partie les intérêts de la dette ? Or, si l’on dispose des quelques informations générales, savoir en détail qui détient les créances françaises et pour quel montant relève du secret extrêmement bien gardé. L’opacité est totale et couverte par la loi. Enquête. 1 317 milliards d’euros. « Le savoir permettrait de mesurer les conséquences potentielles d’un défaut de paiement, même partiel. 42,5 milliards d’euros d’intérêts versés à des inconnus ? Pour se financer, l’État émet des titres financiers que des investisseurs achètent. La dette, un secret d’État ? Les enquêtes réalisées par l’Agence France Trésor auprès de ses vingt banques partenaires permettent d’en savoir un peu plus sur les gros acheteurs : principalement des banques centrales, des fonds souverains, des assureurs, des banques commerciales et des fonds de pension. Ivan du Roy

KAMA, le pion Ouatara prépare le Terrain L’actuel numéro un de Côte d'Ivoire dont la question de la nationalité ivoirienne a crispé la vie politique ivoirienne s’est engagé résolument dans des manipulations qui visent à renforcer son pouvoir en consolidant l'assise d'un certain nombre de communautés étrangères en Côte d'Ivoire. Explications. Les députés de l’assemblée nationale ivoirienne à forte coloration Rhdp seront en mission pour Alassane Ouattara dans les prochains jours pour régler définitivement, selon la vision du nouvel homme fort de Côte d'Ivoire, la question de la nationalité de millions d'étrangers vivant sur le territoire national. En somme, le chef de l’Etat va, par le biais du Parlement, permettre à des millions d’étrangers d’acquérir la nationalité de leur pays d’accueil. Il a laissé apparaître ses intentions en fin de semaine dernière, à l’issue de son périple dans la région du Tonkpi. Morceaux choisis : «En 1996, l’Assemblée nationale a d’ailleurs adopté à l’unanimité le code foncier. Que va faire Ouattara ?

Rhodia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rhodia Histoire[modifier | modifier le code] Les origines[modifier | modifier le code] Rhodia est une société anonyme créée le [7] à la suite de la séparation des activités chimie et pharmacie de Rhône-Poulenc lors de sa fusion avec l'Allemand Hoechst. Le 25 juin 1998, Rhône-Poulenc vend au public 32,7 % de sa participation au capital social de Rhodia qui devient alors une société cotée[9]. Dès 1999, la société acquiert pour sa division polyamide l'activité Engineering Plastics – Polyamide du groupe Hyosung, numéro un en Corée[10], et l'activité Mix and Fix Center Iberica de la société Quimica Dos. À partir d’octobre 1999, Rhône-Poulenc, devenue Aventis puis Sanofi-Aventis, a progressivement diminué sa participation dans le capital social de Rhodia, jusqu’à céder, le 17 octobre 2006, la totalité de sa participation[12]. Les années 2000[modifier | modifier le code] 2010–2011[modifier | modifier le code] Le 1er janvier 2011, Rhodia se réorganise.

Les semences et les plantes, propriété exclusive de l'agro-industrie ? Rien ne va plus pour les agriculteurs, les jardiniers et les artisans semenciers. Vendre ou échanger des semences de variétés anciennes, libres de droit de propriété et reproductibles est devenu quasi mission impossible. L'association Kokopelli en fait aujourd'hui les frais. Un récent arrêt de la Cour de justice européenne consacre le monopole de l'industrie semencière sur les plantes. La réforme en cours de la réglementation des semences n'augure rien de bon pour l'autonomie des paysans et la liberté de planter. Elle a commis plus de 3 400 infractions. Depuis 1949, pour pouvoir être commercialisées, toutes les espèces ou variétés végétales doivent obligatoirement être inscrites au « catalogue officiel des espèces ou variétés ». Des semences standardisées pour l'industrie Pourquoi les variétés commercialisées par Kokopelli ne sont-elles pas inscrites au catalogue officiel ? Rude bataille judiciaire La biodiversité sacrifiée sur l'autel de la productivité Extrait de l'arrêt page 14

Déforestation et huile de palme : l'industrie agroalimentaire en cause Le rythme de la déforestation a chuté au cours des dix dernières années dans le monde, selon un rapport de la FAO. En 10 ans, 13 millions d'hectares de forêt ont disparu chaque année contre 16 millions d'hectares par an dans les années 1990. Certains pays continuent cependant de mener une politique intense de déforestation comme c'est le cas en Indonésie où chaque hectare de forêt primitive rasée donne place à des palmiers à huile dont la matière grasse végétale se retrouve dans la quasi-totalité de nos produits alimentaires, entrainant de graves conséquences écologiques. info + Voici quelques-unes des principales conclusions alarmantes du rapport: - Le Brésil a vu disparaître en moyenne 2,6 millions d'hectares de forêts par an durant les dix dernières années, contre 2,9 millions d'hectares par an dans les années 90, tandis que l'Indonésie affichait respectivement des chiffres de 0,5 et 1,9 million d'hectares par an. Un massacre en Amérique du Sud et en Afrique voir les sources de l'infos

Grèce : Tout un symbole de dette illégitime Résumé : La dette publique grecque a fait la une de l’actualité au moment où les dirigeants de ce pays ont accepté la cure d’austérité demandée par le FMI et l’Union européenne, ce qui a provoqué de très importantes luttes sociales tout au long de l’année 2010. Mais d’où vient cette dette grecque ? Du côté de la dette à charge du secteur privé, l’augmentation est récente : une première augmentation forte suit l’entrée de la Grèce dans la zone euro en 2001, une deuxième explosion de la dette se produit à partir de 2007 quand l’aide financière octroyée aux banques par la Réserve fédérale aux Etats-Unis, par les gouvernements européens et par la Banque centrale européenne (BCE) est en partie recyclée par les banquiers vers la Grèce et d’autres pays comme l’Espagne ou le Portugal. Des éléments évidents d’illégitimité de la dette publique D’abord il y a la dette contractée par la dictature des colonels, elle a quadruplé entre 1967 et 1974. Source : FMI |4| Emploi Taxes Privatisations Notes

Corsica NÒ spiculatori Ce dimanche 21 avril 2013 : (france3Corse) Malgré la pluie près de 400 opposants au projet de centre touristique à la Testa Vintilegna se sont retrouvés, dimanche 21 avril, à l’endroit même où la mairie de Figari souhaite implanter un centre touristique. Cette manifestation, organisée par le Collectif pour la loi littoral, a regroupé les défenseurs de l’environnement qui dénoncent les conséquences de ce projet porté par la municipalité de Figari. Le dimanche 7 avril 2013 : A l’issue de sa Ghjunta Corsica Libera a lancé un appel aux corses afin de se rassembler le dimanche 21 avril à partir de 10h du matin à A Testa Ventilegne afin de défendre la Terre de Corse. Le 28 mars, U Levante s’alarmait sur la décision de déclassement d’une partie d’A Testa Ventilegne en zone constructible. L’objet de la polémique, un projet de hameau, d’hôtel, plus de 8 hectares à urbaniser au coeur du site naturel. Voici un rappel historique en vidéo ainsi que le dossier d’U LEVANTE Les choses ont dû changer…

De Madagascar, un Allemand allié à Rhodia veut régner sur les terres rares En nouant une alliance avec le chimiste français Rhodia, acteur clé dans les terres rares, l'allemand Tantalus espère devenir l'un des premiers fournisseurs mondiaux de ces métaux stratégiques grâce à un gisement découvert à Madagascar. Les deux groupes ont annoncé lundi la signature d'une lettre d'intention réservant à Rhodia une exclusivité sur les métaux qui pourront être extraits de ce gisement situé dans la région d'Ampasindava, dans le nord-ouest de l'île. Le groupe minier Tantalus, spécialisé dans la prospection, espère que ce gisement pourra "devenir l'un des plus grands hors de Chine", alors qu'industriels et pays occidentaux cherchent à diversifier leurs approvisionnements face au monopole chinois et que les projets les plus ambitieux se multiplient dans ce domaine. Selon la société spécialisée Asian Metal, qui a travaillé pour Tantalus, environ 400 projets existent hors de Chine, notamment en Australie, aux Etats-Unis ou au Canada, dont 7 à 8 seraient viables. Pour M.

Comprendre le pourquoi de la crise alimentaire Le Goldman Sachs Commodity Index Il aura fallu les grands cerveaux de Goldman Sachs pour réaliser une chose toute simple: rien n’a plus de valeur que notre pain quotidien. Et là où il y a de la valeur, il y a de l’argent à se faire. En 1991, les banquiers de Goldman, avec à leur tête le président visionnaire Gary Cohn, ont conçu un nouveau produit dérivé financier composé de 24 matières premières, des métaux précieux à l’énergie, en passant par le café, le bétail, le maïs, les porcs, le soja et le blé. Pendant près de dix ans, l’indice GSCI a été un produit de placement relativement statique, les banques étant davantage intéressées par les placements risqués et les obligations structurées que par tout ce qui peut être semé ou récolté. Des «contrats à terme» pour garantir une stabilité L’idée de base était le «contrat à terme», un accord entre vendeur et acheteur de blé sur un prix du boisseau raisonnable (et ce avant même qu’il n’ait poussé). Les acteurs vs les spéculateurs

Accaparement des terres et souveraineté alimentaire en Afrique de l’Ouest et du Centre Accaparement des terres et souveraineté alimentaire en Afrique de l’Ouest et du Centre Accaparement des terres et souveraineté alimentaire en Afrique de l’Ouest et du Centre Dans plusieurs pays africains, selon une tradition multiséculaire, « La terre ne se vend pas ». Il faut rappeler que la disponibilité de terre vient en tête des principaux facteurs de production indispensables aux activités des agriculteurs, puis viennent les semences, l’eau, le financement et l’énergie. Lors d’un atelier organisé par Synergie Paysanne, GRAIN et le RAPDA (Réseau Africain Pour le Droit à l’Alimentation), avec le soutien de «Pain pour le Prochain » à Ouidah (Bénin) du 7 au 9 février 2012, plus d’une trentaine de participants représentant des organisations paysannes, des ONG actives sur les questions d’accaparement des terres en Afrique de l’Ouest et du Centre ont échangé leurs expériences et approfondi cette question. Quelles relations entre accaparement des terres et souveraineté alimentaire ?

Pourquoi faire un audit citoyen de la dette publique française ? La tentation est forte au vu de quelques éléments déjà connus des causes de l’endettement public de considérer un audit comme un passage inutile. Parmi ces éléments connus qui permettent de qualifier cette dette comme illégitime et non due, on peut citer pêle-mêle pour la dette publique française (à compléter) : Pour la dette publique de l’Etat central : l’obligation depuis 1973 d’avoir recours aux marchés financiers ; l’effet « boule de neige » qui a consisté à payer des taux d’intérêt sur les obligations d’Etat supérieurs à l’accroissement des ressources nécessaires à ce paiement (décision politique) ; la réforme de l’Etat suivie de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et son impact sur les pertes de moyens des administrations publiques ; la dérèglementation des marchés financiers depuis 1983 ; la privatisation systématique des banques et assurances depuis 1986 ; les privatisations des autres entreprises publiques depuis cette date Pour la dette des collectivités locales :

Related: