background preloader

Les fonds de pensions accaparent les terres agricoles dans le monde.

Les fonds de pensions accaparent les terres agricoles dans le monde.
Les acquisitions de terres agricoles à grande échelle provoquent conflits et controverses dans le monde entier. Un nombre croissant d’études montrent que ces projets sont mauvais pour les communautés et qu’ils encouragent une forme d’agriculture qui n’est absolument pas adaptée à un monde secoué par de graves crises alimentaires et environnementales. [1] Et pourtant, les fonds continuent à déferler sur les terres agricoles à l’étranger, comme attirés par un aimant. Une situation qui s’explique par les rendements qu’on peut attendre de ces investissements. Et parmi ceux qui recherchent les bénéfices dans la terre agricole, certains des principaux acteurs sont des fonds de pension, qui investissent des milliards de dollars dans ce secteur. Les fonds de pension brassent aujourd’hui 23 000 milliards de dollars US d’actifs, dont 100 milliards sont apparemment investis dans les produits de base. La taille et le poids des pensions Tableau 1 : Les 20 plus grands fonds de pension du monde (2010) Related:  biseness des terres arable ou "rares" au dépend des peuplesPlanète à vendre coloniser & contrôler

Rhodia et l'allemand TRE s'associent pour exploiter un gisement de terres rares à Madagascar Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alain Faujas Face aux Chinois, qui monopolisent la production mondiale des terres rares, la "contre-attaque" occidentale s'organise. Le chimiste français Rhodia (groupe Solvay) et le groupe minier allemand Tantalus Rare Earths (TRE) ont annoncé, lundi 23 avril, la signature d'une lettre d'intention destinée à préparer l'exploitation d'un gisement d'oxydes de "terres rares lourdes" dans le nord-ouest de Madagascar. Si le projet se concrétise, TRE livrera en exclusivité chaque année à Rhodia 15000 tonnes de concentré de ces terres rares dont ce dernier assurera la purification. "Il est prématuré de chiffrer les investissements, commente Frédéric Carencotte, directeur industriel de la division Terres rares de Solvay. Scandium, lanthanes, terbium, yttrium… dix-sept éléments composent les terres rares. Ces terres ne sont pas "rares" à proprement parler, mais il est difficile et coûteux de les extraire des 200 minerais qui les contiennent.

KAMA, le pion Ouatara prépare le Terrain L’actuel numéro un de Côte d'Ivoire dont la question de la nationalité ivoirienne a crispé la vie politique ivoirienne s’est engagé résolument dans des manipulations qui visent à renforcer son pouvoir en consolidant l'assise d'un certain nombre de communautés étrangères en Côte d'Ivoire. Explications. Les députés de l’assemblée nationale ivoirienne à forte coloration Rhdp seront en mission pour Alassane Ouattara dans les prochains jours pour régler définitivement, selon la vision du nouvel homme fort de Côte d'Ivoire, la question de la nationalité de millions d'étrangers vivant sur le territoire national. En somme, le chef de l’Etat va, par le biais du Parlement, permettre à des millions d’étrangers d’acquérir la nationalité de leur pays d’accueil. Il a laissé apparaître ses intentions en fin de semaine dernière, à l’issue de son périple dans la région du Tonkpi. Morceaux choisis : «En 1996, l’Assemblée nationale a d’ailleurs adopté à l’unanimité le code foncier. Que va faire Ouattara ?

Rhodia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rhodia Histoire[modifier | modifier le code] Les origines[modifier | modifier le code] Rhodia est une société anonyme créée le [7] à la suite de la séparation des activités chimie et pharmacie de Rhône-Poulenc lors de sa fusion avec l'Allemand Hoechst. Le 25 juin 1998, Rhône-Poulenc vend au public 32,7 % de sa participation au capital social de Rhodia qui devient alors une société cotée[9]. Dès 1999, la société acquiert pour sa division polyamide l'activité Engineering Plastics – Polyamide du groupe Hyosung, numéro un en Corée[10], et l'activité Mix and Fix Center Iberica de la société Quimica Dos. À partir d’octobre 1999, Rhône-Poulenc, devenue Aventis puis Sanofi-Aventis, a progressivement diminué sa participation dans le capital social de Rhodia, jusqu’à céder, le 17 octobre 2006, la totalité de sa participation[12]. Les années 2000[modifier | modifier le code] 2010–2011[modifier | modifier le code] Le 1er janvier 2011, Rhodia se réorganise.

Corsica NÒ spiculatori Ce dimanche 21 avril 2013 : (france3Corse) Malgré la pluie près de 400 opposants au projet de centre touristique à la Testa Vintilegna se sont retrouvés, dimanche 21 avril, à l’endroit même où la mairie de Figari souhaite implanter un centre touristique. Cette manifestation, organisée par le Collectif pour la loi littoral, a regroupé les défenseurs de l’environnement qui dénoncent les conséquences de ce projet porté par la municipalité de Figari. Le dimanche 7 avril 2013 : A l’issue de sa Ghjunta Corsica Libera a lancé un appel aux corses afin de se rassembler le dimanche 21 avril à partir de 10h du matin à A Testa Ventilegne afin de défendre la Terre de Corse. Le 28 mars, U Levante s’alarmait sur la décision de déclassement d’une partie d’A Testa Ventilegne en zone constructible. L’objet de la polémique, un projet de hameau, d’hôtel, plus de 8 hectares à urbaniser au coeur du site naturel. Voici un rappel historique en vidéo ainsi que le dossier d’U LEVANTE Les choses ont dû changer…

De Madagascar, un Allemand allié à Rhodia veut régner sur les terres rares En nouant une alliance avec le chimiste français Rhodia, acteur clé dans les terres rares, l'allemand Tantalus espère devenir l'un des premiers fournisseurs mondiaux de ces métaux stratégiques grâce à un gisement découvert à Madagascar. Les deux groupes ont annoncé lundi la signature d'une lettre d'intention réservant à Rhodia une exclusivité sur les métaux qui pourront être extraits de ce gisement situé dans la région d'Ampasindava, dans le nord-ouest de l'île. Le groupe minier Tantalus, spécialisé dans la prospection, espère que ce gisement pourra "devenir l'un des plus grands hors de Chine", alors qu'industriels et pays occidentaux cherchent à diversifier leurs approvisionnements face au monopole chinois et que les projets les plus ambitieux se multiplient dans ce domaine. Selon la société spécialisée Asian Metal, qui a travaillé pour Tantalus, environ 400 projets existent hors de Chine, notamment en Australie, aux Etats-Unis ou au Canada, dont 7 à 8 seraient viables. Pour M.

Terra corsa ùn hè à vende Main basse sur une île : l'alternative indépendantiste Petru Antone Tomasi Photo U Ribombu Main basse sur une île, tel était déjà en 1971 le titre de l’ouvrage du FRC (Front Régionaliste Corse). A cette époque débutait la dénonciation des méfaits du colonialisme français. Plus de trois décennies plus tard cette affirmation demeure d’actualité avec le développement d’un processus relativement récent, celui d’une mondialisation globalisante forcenée broyeuse de peuples. La Corse réserve d’Indiens ? Il y a quelques temps circulait sur l’internet corse une image tirée d’une campagne de l’Agence du Tourisme de la Corse qui avait fait grand bruit en présentant l’île comme une «réserve naturelle de vacances». «La micro-entreprise est l’entreprise de l’avenir». Lors de la campagne municipale de mars 2008, Corsica Nazione Indipendente dénonçait la situation de monopole de la grande distribution et ses conséquences néfastes sur l’économie corse. Photo U Ribombu

LAND MATRIX Land Matrix partnership launches second phase of its Global Observatory on large scale land acquisitions Dynamic public interface promotes greater transparency in land investments Bern/Hamburg/Montpellier/Rome (10 June 2013) The Land Matrix partnership today launches the second phase of the Global Observatory on large scale land acquisitions. Since the launch of the Beta version in April 2012, the Land Matrix partnership has received a substantial number of reactions, most of which expressed appreciation for the initiative, though some noted concerns.

Les paysans chinois se rebiffent Malgré la censure, les photos font le tour du Net chinois. Des paysans en colère dans la province du Fujian pour protester contre la saisie de terrains agricoles se sont emparés d'un policier anti-émeutes, lui ont ligoté les mains, avant qu'il ne soit tiré par une femme. Un post relatant l'affaire, qui s'est produite dans la ville de Quanzhou, a été l'un des plus diffusés lundi 13 mai. Une vidéo des affrontements, tirée des sites chinois, circule également (visible ici sur YouTube) Chaque année, des milliers d'"incidents de masse" se produisent dans les campagnes chinoises. Par François Bougon Signaler ce contenu comme inapproprié Cette entrée a été publiée dans Actualité, Chine, avec comme mot(s)-clef(s) campagne, expropriations, manifestations.

Les sociétés, les terres rares | L'ISE | terres rares Première European Minerals LTD. – Création de valeur pour les actionnaires Substainable Bien que le premier European Minerals Ltd. (CINQ) même une entreprise très jeune, la société est déjà depuis des années d'expérience. Im mai 2012 décidé plusieurs spécialistes de l'industrie minière, Commerce- activités d'investissement et, de combiner leur savoir-faire et de combiner leurs projets dans le secteur industriel des métaux critiques - la naissance de la première Minerals Ltd européenne. Mise au point de la Société est sur des projets présentant un intérêt stratégique bzgl élevé dans l'industrie des métaux avec une perspective positive. des marges bénéficiaires élevées et durables. À l'heure actuelle a FEM 6 Les opportunités d'investissement dans 3 identifie les différents secteurs du marché du métal. Rare terre Storkwitz AG – Exploration des éléments des terres rares en Allemagne Ressources Arafura Ltd. Avalon Rare Metals Inc. Noir Métaux Inc mer. Noir Métaux Inc mer. était dans 2001 fondé.

Quand le clan Ben Ali livrait Carthage à la spéculation immobilière Par Ian Hamel, de retour de Carthage L’ancien président tunisien Ben Ali et sa famille ne se contentaient pas de piller les finances publiques. Ils se sont aussi appropriés 12 hectares et demi d’un site à Carthage classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. À Rome, Caton l’Ancien répétait inlassablement au Sénat, « Delenda est Carthago » (Il faut détruire Carthage), tant l’insolente cité, bâtie sur la colline de Byrsa, portait ombrage aux Romains. Ce qui fut fait en 146 avant notre ère. Zine el-Abidine Ben Ali, le dictateur tunisien, renversé le 14 janvier dernier, avait imaginé une autre manière de détruire, cette fois, la mémoire de Carthage. Entre septembre 2006 et avril 2007, il a fait déclasser, grâce à deux décrets présidentiels, trois terrains de respectivement 9, 2,5 et 1 hectare (soit 12,5 hectares) afin de créer un lotissement immobilier baptisé « Les Résidences de Carthage ». Les bulldozers rentrent en action Un Parc archéologique Ali Baba et 40 voleurs

Réunion du Comité stratégique de filière chimie et matériaux Réunion du Comité stratégique de filière chimie et matériaux Eric BESSON, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, a réuni le 12 mars le Comité stratégique de filière chimie et matériaux, qui regroupe l’ensemble des acteurs de la chimie, de la plasturgie, du papier et des minerais et métaux non ferreux. Le Comité stratégique de filière, sous la vice-présidence d’Olivier HOMOLLE, par ailleurs Président de la société BASF, réunit les représentants des salariés, les dirigeants et les différentes administrations concernées par les secteurs de la chimie et des matériaux, afin d’élaborer des diagnostics conjoints et des pistes d’action pour améliorer la compétitivité de la filière. Remplissez ce formulaire pour ajouter votre propre commentaire.

Mobilisation contre 1 projet de golf à Calenzana C’est sur un immense champ, situé sur la route de l’aéroport de Calvi - Balagne, en direction de la Sablière de Balagne, commune de Calenzana, que les militants se sont rassemblés. Jean-Guy Talamoni, leader de Corsica Libera, entouré de Josepha Giacometti, élue comme lui de l’assemblée de Corse, le Dr Eric Simoni et Joseph Colombani, président de la Chambre régionale d’agriculture, sont venus soutenir les représentants locaux du mouvement, à l’initiative de ce rassemblement et les éleveurs concernés par ce projet. Parmi eux, Pascal Roux, entouré de son épouse et leurs enfants a du mal à cacher son inquiétude face à un tel projet : « Nous sommes plusieurs éleveurs directement concernés par ce projet. Nous louons ces terres agricoles à la commune de Calenzana par baux pluriannuels de 8 ans. Pour ma part, je loue une parcelle de 60 hectares mais au total, ce sont 170 à 200 hectares de terrains communaux et privés qui sont concernés. Corsica Libera à Calenzana Sur le même sujet

Alassane Ouattara et l’enjeu des terres arables en Côte d’Ivoire « Pensées Noires - Réflexions et libre expression sur les sociétés noires de Côte d'Ivoire, d'Afrique et de la diaspora L’enlisement de la crise ivoirienne, dans un contexte de fracture sociopolitique abyssale, a fermé les yeux de la majorité de la population aux vrais enjeux qui se précisent dans ce pays phare d’Afrique de l’Ouest. Un de ces enjeux, l’accaparement des terres arables, est bien loin de nourrir les débats politiques continuellement personnalisés dont sont friands les Ivoiriens. Pourtant, parmi les causes de la guerre menée par la France en Côte d’Ivoire pour installer Alassane Ouattara à la tête du pays, l’accaparement des terres arables occupe une position centrale. « Je suis convaincu que la terre va devenir l’un des meilleurs investissements de notre époque. Faux. En fait, le phénomène du rachat des terres agricoles ne date pas d’aujourd’hui. Cependant, « il se passe aujourd’hui quelque chose de plus étrange. Multinationales et gouvernements locaux, main dans la main, s’activent donc à brader les terres appartenant aux peuples du Sud. Un des grands absents de cette liste ?

Croatie semences sous contrôle de l'UE Les agriculteurs et les maraîchers devront obligatoirement utiliser des graines de semence standardisées et unifiées selon les directives européennes lorsque la Croatie fera son entrée au sein de l’Union. L’utilisation d’anciennes graines ou d’espèces rares, même à titre privé pour le jardinage de loisir, sera désormais punie par la loi - du pain béni pour les grandes multinationales de l’industrie agro-alimentaire. Par Denis Romac Cette nouvelle a vivement agité les militants de nombreuses organisations et associations européennes de protection de l’environnement qui se battent pour le maintien de variétés de graines de semence anciennes et rares - depuis longtemps dans la ligne de mire des entreprises multinationales. Retrouvez notre dossier : Agriculture et gastronomie : le bio, atout majeur des Balkans Actuellement, trois des plus grandes multinationales – Monsanto, DuPont et Syngenta – contrôlent 53% du marché mondial de graines de semence. De lourdes amendes Pieds et poings liés

Related: