background preloader

Syrie : Daesh attaque les troupes gouvernementales à l'arme chimique près de Raqqa

Syrie : Daesh attaque les troupes gouvernementales à l'arme chimique près de Raqqa
Les combattants de Daesh ont pilonné l’armée syrienne dans la province de Raqqa avec des bombes au gaz, a fait savoir la chaîne libanaise Al Mayadeen. Ce n'est pas la première fois que les djihadistes recourent à des substances toxiques. Selon des informations émanant d’une chaîne libanaise sur Twitter, les militaires de l’armée régulière syrienne auraient été la cible d’une attaque à l’ouest de la province de Raqqa. Daesh a été accusé à plusieurs reprises de développer et utiliser des armes chimiques en Syrie et en Irak. Le directeur de la CIA, John Brennan, a annoncé au début de l’année que l'Etat islamique avait déjà utilisé à plusieurs reprises des armes chimiques sur le champ de bataille et pouvait fabriquer de petites quantités de chlore et de gaz moutarde.Un peu plus tard dans l’année, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait prévenu que l'utilisation d’armes chimiques par les terroristes était désormais une réalité. Related:  -

En direct : le « Brexit » l’emporte, les marchés décrochent Les principales conséquences concrètes du Brexit sur les 1,3 million d'expatriés britanniques vivant dans d'autres pays européens, notamment l'Espagne (319.000), l'Irlande (249.000),la France (171.000) ou encore l'Allemagne (100.000) : Retraite.Les revenus de retraites des expatriés fondre comme neige au soleil en raison de la forte dépréciation de la livre.Santé. En France par exemple, les expatriés britanniques bénéficient du système médical national mais payé par la Santé publique britannique en vertu d'un accord bilatéral. Un permis de travail pour les actifs britanniques vivant dans l'UE pourrait désormais être exigé.Fonctionnaires européens. Le destin professionnel du millier de fonctionnaires britanniques travaillant pour les institutions européennes, notamment à Bruxelles, semble également plus incertain que jamais. Les principales conséquences concrètes du Brexit pour les Britanniques sont : Visas. Le déroulé de la soirée à Manchester, où seront annoncés les résultats Bonjour,

Le département d’Etat américain appelle à bombarder la Syrie comme la Yougoslavie Les employés du département d’Etat américain ont proposé dans une lettre adressée à leur direction de frapper les troupes gouvernementales en Syrie, comme dans le cas de la Yougoslavie, a noté le New York Times qui a obtenu en possession le document. Le journal américain The New York Times a reçu la semaine dernière une version préliminaire du mémorandum du département d’Etat qui critique sévèrement la politique de l’administration Obama en Syrie et appelle à des frappes militaires contre le gouvernement de Bachar el-Assad. Les mesures proposées dans le mémorandum, signé par 51 diplomates américains, sont selon eux le seul moyen de combattre Daesh et aboutir à la paix en Syrie. Le porte-parole du département d’Etat a confirmé l’existence de cette missive, mais n’a pas souhaité fournir plus de commentaires. «Elle n’explique pas comment éliminer les différends profonds entre alliés, comme doit l’évoquer un accord pacifique. Réaction de Moscou

RSA: les départements français asphyxiés Le nombre de bénéficiaires du RSA est en constante hausse. La charge financière est de plus en plus lourde pour les départements qui en appellent à l’État De plus en plus d’allocataires du RSA aux guichets et une aide qui pèse de plus en plus lourd sur le budget des départements. Dans le nord, les dossiers arrivent par centaines dans ce bureau, car le nombre de bénéficiaires ici a explosé : + 20% depuis 2010. En France, les bénéficiaires du RSA sont de plus en plus nombreux. Ils étaient 1,7 million en 2015 soit une hausse de 2,5% en un an. Et le montant, 525 euros aujourd’hui, est revalorisé régulièrement: 2% de plus en septembre dernier. Pour les départements, la facture s’alourdit: de 6,5 milliards d’euros en 2009, elle est passée à 9,8 milliards en 2015. L’État et les départements ont tenté cette semaine de trouver un accord pour se partager la facture. Source: francetvinfo

L'Hyperloop veut relier la Chine à l'Europe en un jour Après avoir testé avec succès le système de propulsion de son Hyperloop, Hyperloop One est en train d’assembler un tronçon d’essai sur son site basé dans le Nevada (États-Unis). Un test de prototype à échelle réelle sera conduit en fin d’année. Avec l’entreprise russe Summa Group, la société nord-américaine a pour but de transporter du fret entre la Chine et l’Europe en une journée. © Hyperloop One L'Hyperloop veut relier la Chine à l'Europe en un jour - 2 Photos Qu’ont en commun Dubaï, la Finlande, Los Angeles, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse ? Hyperloop One, l'une des sociétés qui travaille à concrétiser ce projet, vient d’annoncer qu’elle avait conclu un partenariat avec Summa Group, une entreprise russe aux activités multiples dans les domaines du pétrole, des télécoms, de l’industrie minière et des transports. Les capsules Hyperloop pourraient non seulement transporter des passagers mais aussi du fret. © Hyperloop One À voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Une supplique (de Poutine), sans nul doute... 23 juin 2016 – Poutine... Est-ce un homme pressé par sa “droite” (les nationalistes, ultras, communistes, etc., les militaires, les “Organes”) ou bien est-ce un homme qui croit lui-même au danger qu’il décrit ? Les deux sans doute, se combinant, car finalement la conviction est partagée même si les positions sur les mesures à prendre divergent sans doute. Ce qu’il y a d’impressionnant dans cette vidéo que nous signalait monsieur Frédéric Lagoanere dans son message du 22 mai dans le Forum du texte du 21 mai, c’est sans aucun doute la conviction de l’homme ; sa fièvre insistante qui baigne le calme habituel, presque monocorde, de sa voix, avec en toile de fond de cette intervention, ceci comme une supplique s’adressant aux journalistes qui l’entourent : “Mais ne comprenez-vous donc pas ce qui se passe ? Le cas est simplement et précisément réglé. Je ne dis pas que tout cela nous donne finalement une espérance ou nous prive de toute espérance.

Néolibéralisme et mondialisation de la guerre : le projet hégémonique des USA Le monde se trouve à une croisée des chemins dangereuse. Les Étasuniens et leurs alliés se sont lancés dans une aventure militaire qui menace l’avenir de l’humanité. De grandes manœuvres militaires et opérations clandestines de collecte de renseignements sont en cours simultanément au Moyen‑Orient, en Europe de l’Est, en Afrique subsaharienne, en Asie centrale et en Extrême‑Orient. La stratégie militaire USA‑OTAN comprend à la fois de grands déploiements sur des théâtres d’opération et des activités clandestines visant à déstabiliser des États souverains. Le projet hégémonique des USA est de déstabiliser et de détruire des pays par toutes sortes de moyens : actes de guerre, opérations clandestines de soutien à des organisations terroristes, changement de régime et guerre économique. Les dimensions de ce programme militaire doivent être bien comprises. Le néolibéralisme fait partie intégrante de cette stratégie en matière de politique étrangère. Par delà la mondialisation de la pauvreté

Brexit : ce n'est pas la classe ouvrière qui a lâché la gauche, mais l'inverse Il y a des réveils difficiles. Après la victoire du Brexit, la gauche n’en finit pas de ruminer ses aigreurs. Le Brexit serait une victoire de la droite xénophobe et antisociale. « Le problème est que le Brexit était porté par des forces politiques ultralibérales qui n’ont aucune intention de rompre avec ces politiques antisociales, mais entendent les amplifier. » Philippe Marlière, politologue, fondateur du Club des socialistes affligés, membre de ce qui reste du Front de gauche, n’a pas tort. Sauf que si la droite la plus extrême profite aujourd’hui de la victoire du Brexit, c’est parce que la gauche — je veux dire, la vraie — la lui a abandonnée sans combattre ! Désertion En France, les derniers portes-parole de la gauche “noniste” lors du référendum 2005 se sont comme évanouis dans la nature. « L’Union européenne, on la change ou on la quitte. » « Ce vote ne va aucunement améliorer la situation de la classe ouvrière. Accuser la seule social-démocratie est un peu court.

Une manifestation à Paris le 14 juillet place de la Bastille Comment dire ? La manifestation de ce 23 juin à Paris avait comme des allures d’acte manqué. Peut-on vraiment se satisfaire d’une manifestation ainsi encagée, réduite à un petit circuit en rond, encerclée par une horde de policiers qui filtraient les entrées du spectacle ? Bon, on ne jettera pas ici la pierre à des organisations syndicales qui font ce qu’elles peuvent, mais qui subissent une incroyable pression. On ne leur jettera pas la pierre… à condition qu’une telle foirade ne se reproduise pas trop souvent ! Ce qui se joue aujourd’hui, ce n’est plus une quelconque loi Travail imposée par les salopards de Bruxelles, mais le renversement du pouvoir qui tente de la mettre en place contre l’avis même de ses électeurs. On sait que ce gouvernement-ci ne s’amendera pas sous la pression populaire. Le “challenge” (comme ils disent) est des plus simples : ce sera eux ou nous.

@NicolasSarkozy NON à la candidature LR de Patrick Balkany pour les élections #législatives2017 Je m'appelle Xavier Jandot dit Danjou et j'habite à Lyon. J'ai appris mercredi 22 juin par la presse que la commission nationale du parti Les Républicains a choisi d'investir monsieur Patrick Balkany comme candidat aux prochaines élections législatives de 2017. Cette information, comme tant d'autres concernant les hommes et les femmes de l'échiquier politique français, m'a profondément consterné et révolté. J'ai décidé pour cette fois de réagir en lançant une pétition via la plateforme change.org, afin qu'un maximum de signatures soit adressé au ténors de la droite, et ainsi faire pression en vue d'obtenir le retrait de cette candidature, au nom de la déontologie la plus élémentaire. Je veux reprendre espoir en imaginant que ma requête, partagée et relayée via les réseaux sociaux, sera entendue et aboutira à une victoire certes toute relative, mais ô combien symbolique! - au président du parti Les Républicains, monsieur Nicolas Sarkozy; Xavier Jandot dit Danjou

Aux Etats-Unis, des scientifiques redoutent le "Big One" Sci-tech URL courte Si les Etats-Unis vivent dix séismes en dix jours, ce qui les attend ensuite, c'est un séisme de magnitude 9,3. La Californie a connu, le long de la faille de San Andreas, dix séismes de magnitude moyenne au cours des dix derniers jours, soit un séisme par jour. De telles secousses se sont faites sentir de Santa Barbara jusqu'à la frontière mexicaine. Les services d'urgence se préparent déjà à faire face à ce séisme, souvent qualifié de "Big One", qui serait le plus fort dans la zone de la subduction de Cascadia (la subduction est le processus par lequel une plaque tectonique océanique s'incurve et plonge sous une autre plaque avant de s'enfoncer dans le manteau terrestre). A la suite des récents séismes, les scientifiques du service géologique américain ont rendu publics les résultats d'une étude qui se base sur des simulations informatiques. Le modèle des scientifiques a permis de déterminer les zones de Cascadia suscitant les plus graves inquiétudes.

Oups ! La Russie va révéler la position des satellites militaires US | Insolentiae Le service russe sera analogue au répertoire américain NORAD. Il comprendra cependant non seulement des informations sur les satellites civils et les débris spatiaux, mais également des données que le commandement américain de la défense spatiale USSPACECOM tient secrètes, a annoncé le chef de la délégation russe à la 59e session du Comité de l’Onu sur l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques Viktor Chiline cité par le journal russe Izvestia. Outre les sites militaires, le NORAD cache aussi les données sur les satellites militaires de ses alliés (France, Allemagne, Israël et Japon). Cependant, le répertoire délivre toutes sortes d’informations sur les satellites militaires russes. Moscou propose notamment de regrouper les bases nationales de données au sein d’un seul répertoire accessible à tout pays exerçant des activités spatiales.

Les banquiers européens aux politiciens : sauvez-nous des Américains ! | Insolentiae La troisième partie de l’accord de Bâle, le soi-disant Bâle III, est un document contenant de nouvelles règles, qui sont plus strictes dans le domaine de la réglementation bancaire, adoptées après la crise financière de 2008. En particulier, la nouvelle version comprend des exigences plus strictes concernant le capital des banques et de nouveaux règlements sur les liquidités. Selon le journal Politico, les banquiers européens estiment que les principaux régulateurs mondiaux, dont l’auteur de Bâle III, le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire, sont sous une « énorme influence » des États-Unis et que les nouveaux règlements sont dirigés contre les intérêts des banques européennes et, par conséquent, saperont l’économie de l’Europe. Il convient de noter que les lobbyistes sont limités dans le temps, car la mise en œuvre des normes Bâle-III sera réglée à la fin de cette année.

USA : Bullard de la FED prévoit des taux quasi-inchangés d’ici 2018 | Insolentiae Voilà un article de l’AFP qui aurait pu faire un bien bel édito tant cela confirme ce que je vous dis et soutiens depuis des mois, pour ne pas dire des années : la FED est prisonnière des taux bas et ne peut pas les remonter. Elle fait juste croire qu’elle va le faire. Quand elle devra admettre qu’elle est impuissante, alors le roi sera nu. « Un responsable de la banque centrale américaine a estimé vendredi qu’il n’y avait pas de raison de craindre une récession aux États-Unis mais au Comité monétaire, il s’est montré le plus timide en termes de futures hausses des taux. James Bullard, président de l’antenne régionale de la FED de Saint-Louis (Missouri), a révélé implicitement, dans un communiqué, être celui parmi les membres votant du Comité monétaire qui ne prévoit pas de hausse des taux ni en 2017 ni en 2018, après une seule hausse en 2016. À l’horizon de 2 ans et demi, la croissance ne devrait pas dépasser 2 %, le taux de chômage 4,7 % et l’inflation devrait remonter à 2 %, estime M.

« Les heures les plus sombres… » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste. Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate. Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste. Lorsqu’ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. » Ce texte est du pasteur allemand Niemöller arrêté en 1937 et envoyé au camp de Sachsenhausen. La liberté ne se négocie pas Mes amis, la liberté ne se négocie pas, elle se défend. Lorsqu’ils sont venus gazer les anti-mariage pour tous, je n’ai rien dit car j’étais pour le mariage pour tous ! Lorsqu’ils sont venus arrêter et embastiller des veilleurs totalement pacifiques qui n’ont jamais rien cassé, je n’ai rien dit. Lorsqu’ils sont venus arrêter Martinez et les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste, je n’étais pas gauche… Pas parce que je suis de droite,

Related: