background preloader

Atelier Robert Doisneau - Mineurs

Atelier Robert Doisneau - Mineurs
Related:  PhotographesCroissance économique, mondialisation et mutations des sociétésLe travail à la mine

Les ouvriers du début du siècle Géographie des grandes zones industrialisées et mobilités Elle se simplifie : 14 départements regroupent 50 % de l'activité. La France ouvrière est la France du Nord et du Nord-Est, celle des grandes villes dont Paris et Lyon. La mobilité ouvrière se modifie avec l'arrivée de travailleurs italiens qui opèrent dans des secteurs rejetés par les Français : mines de fer, chimie, travaux de force. On assiste au développement concomitant de la xénophobie. Il y a de surcroît une grande diversité des départements d'origine des ouvriers dans les grandes villes. Le mode de vie ouvrier Dans la première moitié du siècle, l'ouvrier n'a que de quoi subvenir à ses besoins vitaux et reconstituer sa force de travail. D'après C. Structures sociales en Angleterre D'après F. Pour Marx s’est établi en Angleterre un complet divorce entre la propriété et le travail. Comment définir la classe sociale ?

les bases de la photo : cours gratuits pour les débutants, explications simples Cours gratuits sur toutes les notions fondamentales – pour bien débuter en photo. Ces pages proposent des conseils et des explications sur les thèmes suivants : le choix de votre équipement (type d'appareil, objectifs et accessoires tels que pied, flash, filtres, etc.) ; les concepts fondamentaux de l'exposition, en particulier la mesure de la lumière et le trio vitesse, ouverture, sensibilité ; la gestion de la lumière (éclairage doux, éclairage dramatique, etc.) ; les règles de bases de la composition (ou cadrage), telle que la règle des tiers ou le nombre d'or ; le rôle de la zone de netteté (mise au point et profondeur de champ) et son importance pour la composition. Les notions présentées ici sont séparées sur différentes pages pour des raisons de clarté. D'ailleurs, il est plus simple au début de les comprendre et de les expérimenter en détail une à une.

Les 10 plus grands photographes du siècle : le grand classement des passionnés de photo ! Yann Arthus-Bertrand Photographe de talent et militant écologiste engagé, Yann Arthus-Bertrand a également un passé moins connu d'acteur de cinéma (« Dis-moi qui tuer », « OSS 117 prend des vacances »...), et de journaliste. Il est notamment l'auteur du fameux La Terre vue du ciel, hommage à la beauté de notre planète paru en 2006. Il triomphe aujourd'hui avec la série de documentaires à succès Vu du ciel sur France 2. Henri Cartier-Bresson Henri Cartier-Bresson avait bien sa place dans ce top 10, et pour cause. Philip Plisson Spécialiste incontesté de la photographie maritime, Philip Plisson est un photographe français. Robert Doisneau Obstiné à « arrêter ce temps qui fuit », Robert Doisneau est un photographe français, l'un des photographes les plus populaires d'après-guerre. Robert Capa Plus célèbre des photographes de guerre, Robert Capa (Endre Ernő Friedmann de son vrai nom) fut dégalement journaliste à la 20th Century. David Seymour David Hamilton Helmut Newton Philip-Lorca DiCorcia

1929 - 2008 : quand l'histoire se répète Crises financières: à qui la faute? A la finance folle, aux investisseurs crédules, aux régulateurs absents, aux hommes politiques trop influençables? L? 1929, débâcle et recadrage Les grandes manifestations anti-capitalistes des années 30 n? Après guerre, réorganiser l? Hormis outre-Rhin, l? 1980? En France, les années 1980 consacrent le principe de dérégulation. Comme dans une fête? A la même époque, le pouvoir des actionnaires se renforce au détriment de celui des salariés, et pousse les entreprises à se "financiariser", avec, en ligne de mire, les performances de leur cours de Bourse. Une nouvelle ère de régulation Le documentaire en finit là. Le "crony capitalism" fait de la résistance Par ailleurs, le "crony capitalism" (ou capitalisme de connivence) a la peau dure. Revoir les deux documentaires consacrés au sujet sur Arte (dates de rediffusion : mardi 16 octobre 2012, 10h25, et samedi 20 octobre 2012, 10h45)

Le blog des Hauts de France: L'histoire du charbon Le charbon est le produit de la décomposition des végétaux à l’abri de l’air.Dans une lagune d’eau douce peu profonde, s’installe une forêt dense. Le fond de la lagune s’enfonce (phénomène de subsidence), la végétation noyée se dépose et formera plus tard la veine de charbon.Lorsque la subsidence se ralentit et s’arrête, la lagune se comble petit à petit et lorsque la profondeur d’eau le permet, la forêt se réinstalle et le cycle recommence. La durée d’un cycle, variable, est de l’ordre de 50.000 ans. 1ère découverte du charbon dans le Nord-Pas-de-Calais La première veine de charbon dans le Nord Pas-de-Calais a été découverte en 1720 à Fresnes sur Escaut. Différentes formes de terrils en fonction des époques. Le terril est un amoncellement de roches stériles et de déchets qui, remontés avec le charbon, étaient triés en surface. Exploitation des Terrils Les conditions de travail Les métiers du charbon A 18 ans, il devenait aide-mineur. Les métiers de l'ouvrier La hierarchie

Peindre le travail ouvrier | L'histoire par l'image Le charbon s’identifie, pour ainsi dire, avec la première révolution industrielle : il est sa principale – sinon unique – source d’énergie. La croissance de sa production est parallèle à l’accélération de l’industrialisation : on en extrait presque vingt fois plus en 1914 qu’en 1850. Importé d’Angleterre ou d’Allemagne ou extrait dans les bassins miniers du Nord et du Centre, le charbon est transporté vers la capitale essentiellement par péniche. S’explique ainsi le soin des autorités françaises à développer, au cours de la seconde moitié du siècle, un réseau de voies fluviales et de canaux cohérent, dont le nœud principal est Paris. Dans les années 1870-1880, alors que la croissance économique en France s’est essoufflée, il est encore d’usage courant de faire davantage appel à la force humaine qu’à des grues mécaniques pour assurer le transbordement du charbon. Tout, ou presque, oppose ces deux tableaux dans leur conception et leur destination.

0rchid_thief: части тела Ralph Gibson Edward Weston, 1925 Ellen Von Unwerth Germaine Martin, Nu, 1930 Man Ray, La Priere (Prayer) 1930 Francesca Woodman, 1979 Lucien Clergue, 1978 Bill Brandt, Nude, East Sussex Coast, 1953 Robert Mapplethorpe, Veronica Vera, 1982 Eikon Hosoe, 1960 Helmut Newton, Hotel Room, Place de la Republic, Paris, 1976 Jean Loup Sieff, La femme est l'avenir de l'homme, 1995 Arrêt Sur le Monde Docs musée de la mine Lewarde Centre historique minier duNORD-PAS DE CALAIS Ressources et collections Ressources et collections > Les dossiers documentaires Les dossiers documentaires Composés d'images soigneusement choisies au sein des ressources du Centre Historique Minier, les dossiers documentaires permettent de découvrir les réalités de la mine et du monde minier dans le Nord-Pas de Calais. Les fiches thématiques proposent des parcours notamment destinés aux enseignants qui pourront librement adapter en fonction de leurs objectifs, pour préparer une visite au Centre Historique Minier ou l'approfondir en classe. Chaque image présente une facette essentielle de l'aventure minière dans le Nord-Pas de Calais. Fiches thématiques La géologie à travers l'exploitation du charbonLe paysage minierL'artiste et l'industrie Documents avec notice Les documents ci-dessus sont la propriété exclusive du Centre Historique Minier et ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée au sein d’un foyer ou d’une classe.

Le travail dans les mines | L'histoire par l'image François Bonhommé a représenté avec une grande fidélité l’activité sidérurgique et métallurgique dans les grands foyers industriels de la France du milieu du XIXe siècle, entre Abainville et Le Creusot. Il n’a pas éludé la représentation des paysages et du travail liés à l’extraction du charbon qui, dans le cas des bassins de Blanzy et du Creusot, se trouvaient si proches de ceux du fer et si étroitement associés à eux. Si Constantin Meunier a puisé son inspiration dans une région différente – la Belgique du “ sillon Sambre-Meuse ” –, ses sujets peuvent être rapprochés de ceux de Bonhommé, lui aussi attentif aux acteurs et aux gestes du travail, et appartiennent à un même contexte contemporain.Ce contexte, c’est celui d’un âge relativement bref : la France, plutôt mal dotée par son sous-sol, est entrée dans l’âge du charbon d’abord avec les locomotives (à l’approche de 1840), plus tard par la généralisation de la vapeur comme énergie industrielle ou comme moteur de la sidérurgie.

Eugène Atget Détail d'un portrait d'Eugène Atget réalisé par un photographe anonyme, vers 1890. Jean Eugène Auguste Atget, né le 12 février 1857 à Libourne et mort le 4 août 1927 à Paris, est un photographe français. Il est principalement connu pour ses photographies documentaires sur le Paris de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et premières années[modifier | modifier le code] Eugène Atget est né d'un couple d'artisans de la banlieue parisienne. En 1878, de retour à Paris, il tente d'entrer, sans succès, aux cours d'art dramatique du Conservatoire. L'année suivante, victime d'une affection des cordes vocales, il abandonne le théâtre et Paris pour se lancer dans la peinture, le dessin puis la photographie. Le photographe[modifier | modifier le code] Il comprend vite que les peintres, architectes et artisans ont besoin de documentation, c'est alors qu'il se tourne vers la photographie. Les « petits métiers de Paris », Joueur d'orgue (1898).

Edouard Boubat

Related:  nixmonta