background preloader

L’OTAN dit qu’elle pourrait avoir maintenant des raisons d’attaquer la Russie

L’OTAN dit qu’elle pourrait avoir maintenant des raisons d’attaquer la Russie
Par Eric Zuesse Le 16 juin 2016 – Source thesaker.is Mardi 14 juin, l’OTAN a annoncé que si un pays membre de l’OTAN est victime d’une cyber-attaque en provenance d’un pays non-OTAN comme la Russie ou la Chine, alors l’article V de l’OTAN, dit de «défense collective», dispose que chaque pays membre de l’OTAN doit se joindre au pays attaqué s’il décide de riposter. La décision préliminaire pour cela a été prise il y a deux ans, après que la Crimée a abandonné l’Ukraine et rejoint la Russie, dont elle avait fait partie jusqu’à son transfert d’office à l’Ukraine par le dictateur soviétique Nikita Khrouchtchev en 1954. Cette décision avait été prise par l’OTAN en prévision de l’adhésion future de l’Ukraine à celle-ci, ce qui n’a toujours pas eu lieu. C’est un sujet brûlant maintenant entre la Russie et les États-Unis. Eric Zuesse Traduit et édité par jj, relu par nadine pour le Saker Francophone Related:  -

La ville de Paris hostile au service Prime Now d’Amazon | Insolentiae Message à tous les abonnés STRATEGIES, n’oubliez pas que désormais tous vos accès ont été repris directement sur l’espace abonnés du site insolentiae ici: Mon compte abonné. Si vous rencontrez un problème de connexion vous écrivez à charles@insolentiae.com ou à helene@insolentiae.com Haaa… la pensée ligne Maginot encore et toujours !! Cela révèle là encore au mieux un manque de jugeote certain, au pire une grande nullité et une nouvelle fois une politique qui se réduit à des effets d’annonces et des « chocs » de communication, mais il ne se passera rien. « Dans un communiqué, la municipalité fait part de ses craintes que le nouveau service de livraison rapide d’Amazon vienne « déstabiliser gravement les équilibres commerciaux parisiens ». Amazon lance à Paris « Prime now » : son application de livraison express en une heure »… Évidemment que cela va totalement déstabiliser les équilibres commerciaux parisiens. C’est l’ensemble du commerce qui est mort !! Pourquoi ? La mairie tremble….

Clivage gauche/droite c’est fini. Le combat est entre les souverainistes et les mondialistes | Insolentiae Message à tous les abonnés STRATEGIES, n’oubliez pas que désormais tous vos accès ont été repris directement sur l’espace abonnés du site insolentiae ici: Mon compte abonné. Si vous rencontrez un problème de connexion vous écrivez à charles@insolentiae.com ou à helene@insolentiae.com Vous connaissez sans doute mon expression « pensée ligne Maginot ». D’ailleurs, si un très grand nombre de concitoyens est perdu actuellement dans les « idées » politiques avec une gauche faisant une politique « libérale », c’est parce qu’il y a une maldonne profonde sur la réalité du clivage politique. La droite et la gauche, cela n’a strictement plus aucun sens. Le véritable débat désormais se situe entre deux grands projets incompatibles que sont le mondialisme et le souverainisme. Voici donc les dernières réflexions de Natacha Polony, l’une des journalistes françaises les plus courageuses que je partage bien volontiers. Charles SANNAT La souveraineté est indissociable de la démocratie.

« L’Ether, une monnaie numérique comme le Bitcoin piratée !! Préjudice : 50 millions de dollars » L’édito de Charles SANNAT | Insolentiae Message à tous les abonnés STRATEGIES, n’oubliez pas que désormais tous vos accès ont été repris directement sur l’espace abonnés du site insolentiae ici: Mon compte abonné. Si vous rencontrez un problème de connexion vous écrivez à charles@insolentiae.com ou à helene@insolentiae.com Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, L’Ether « éthereum » c’était bien nébuleux !! Vous savez ce que je pense des monnaies numériques… Pas du bien. Pas du bien car évidemment, malgré encore une fois la beauté technique, elles présentent bien des dangers et des inconvénients qui n’en font pour le moment en aucun cas des alternatives crédibles aux monnaies existantes (ce qui ne veut pas dire qu’elles ne le seront pas dans 10 ans). Or c’est un coup terrible qui vient d’être porté à ces monnaies puisque l’une d’entres elles, l’Ether, a été victime d’un vol massif avec un préjudice de 50 millions de dollars dérobés par des pirates numériques. L’éternel combat du bouclier et de l’épée ! Charles SANNAT

Zika flambe à Porto Rico L'infection par le virus Zika augmente rapidement à Porto Rico. Les autorités sanitaires américaines craignent une accroissement du nombre de femmes enceintes infectées. Les autorités sanitaires américaines s'inquiètent : vendredi dernier, elles ont déclaré un taux d'incidence d'infection au virus Zika de 1,1 % pour la semaine du 5 au 11 juin, contre 0,5 % entre le 3 avril et le 5 juin à Porto Rico. Le Dr Tom Frieden, directeur des Centres de Contrôle et de prévention des maladies (CDC), qui juge cette augmentation « préoccupante », a déclaré à l'AFP que « la courbe des infections monte régulièrement ». Ces indications se basent sur une étude de 12 777 échantillons de sang obtenus dans le cadre d'une campagne de dons de sang sur le territoire portoricain. Premier décès à Porto Rico en avril

Aux Etats-Unis, il y a plus d'armureries que de McDonald's, de Starbucks et de supermarchés réunis Vous êtes plutôt gros calibre ou cappuccino ? En tout cas, chez l’Oncle Sam, qui a connu le 12 juin la tuerie d’Orlando, on trouve bien plus facilement une arme qu’un café ou un burger, révèlent de nouvelles statistiques. Le site spécialisé dans l’information graphique 1Point21 a récemment mis au point une carte interactive visant à comparer le nombre de vendeurs d’armes détenteurs d'une licence avec la proportion d’enseignes Starbucks, géant américain spécialisé dans le café. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit d’entrer le nom d’une ville américaine, comme par exemple New York, pour obtenir une visualisation des données dans un rayon de 50 kilomètres aux alentours. Une carte plus générale, à l’échelle des Etats-Unis, a également été publiée sur les réseaux sociaux, révélant des proportions interpellantes. D’autres comparaisons du genre ont été faites avec les données du portail de statistiques en ligne Statista. Et pourtant, l’histoire se répète.

Allemagne : les collégiens devront-ils bientôt simuler des sodomies en cours ? Sous la pression des associations LGBT, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie débat de l'introduction dans les programmes scolaires d'ateliers lors desquels les élèves mettraient en scène diverses pratiques sexuelles. L'initiative fait scandale. La proposition en matière de pédagogie des associations de défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBT) soulève un tollé en Allemagne. En cause : les programmes d'éducation sexuelle destinés aux collégiens du Land de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la première des régions allemandes par sa population et son nombre d'élus. Les élèves du Land allemand avaient déjà au programme la lutte contre l'homophobie et une sensibilisation aux différentes «sexualités possibles». Mais certains experts en pédagogie proches des cercles de pouvoir veulent aller plus loin et préconisent que les élèves mettent en scène les diverses pratiques et orientations sexuelles au programme.

« Jupiter rend fous ceux qu’il veut perdre » Virgile La Grèce, stipendiée et insensée, rejoint la guerre du gaz menée par l’OTAN contre la Russie. L’Europe finance un pipeline pour importer, après 2020, du gaz d’Azerbaïdjan, que ce pays envisage aujourd’hui, pour cause de pénurie, d’acheter – à qui ? – aux Russes… Par William Engdahl – Le 10 juin 2016 – Source New Eastern Outlook Il y a seulement dix-huit mois, les projets d’un important pipeline de gaz naturel dans le sud de l’Europe, depuis les champs gaziers russes de l’autre côté de la mer Noire, jusqu’en Turquie et à la frontière gréco-turque, étaient en négociation entre le président russe Poutine et le Turc Erdogan. Le Turkish Stream – c’est le nom du pipeline – avait été proposé lors de discussions entre Poutine et Recep Tayyip Erdoğan, en décembre 2014 à Ankara, après que le sabotage économique de l’Union européenne eût forcé la Russie à annuler ses plans pour son gazoduc South Stream à travers la Bulgarie et les pays de l’Europe du Sud-Est et du Sud. Le TAP insensé

Un témoin oculaire explique comment l’ambassadeur étasunien a fomenté la « révolution » en Syrie C’est pour dialoguer que vous êtes allé à Hama ? Vos rencontres de Malki portaient sur la paix ?Vous me prenez pour un imbécile ? S. Rifai, également connu sous le nom @ THE_47th, est un « activiste » syrien de Homs. Il est impliqué dans les événements en Syrie depuis début 2011, date à laquelle l’ambassadeur américain Robert Ford (@ fordrs58) a fomenté la « révolution » en Syrie. L’ancien ambassadeur Ford ne serait pas étranger à la lettre « dissidente » publiée dernièrement par des employés du Département d’Etat. Dans l’interview, Ford a déclaré au New Yorker: Nous avons tous appris en Irak que le changement de régime n’est pas le bon moyen d’apporter un changement politique positif. Citant ce qui est écrit ci-dessus, S. Ford n’a pas répondu immédiatement, mais S. Un autre « révolutionnaire » se joint à lui: (Le Tweet de Ford implique que, en dépit de son insistance, les manifestations ne sont pas restées pacifiques. Rifai contre-attaque: Plus tard: Récapitulons. Complément d’information:

Exclusif: Allocution & interview Sergey Lavrov . - Hildegard von Hessen am Rhein Allocution et réponses à la presse du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov pendant la session du Club de discussion international Valdaï "Russie et UE: quelle suite après le "partenariat stratégique" qui n'a pas eu lieu?" dans le cadre du FEM, Saint-Pétersbourg, 16 juin 2016 Je voudrais remercier le club Valdaï pour son attention prêtée aux problèmes pertinents dans la politique internationale. Je pense que le public réputé qui se réunit ici, comme aux activités précédentes du club Valdaï, souhaite réellement trouver des solutions pour normaliser les relations qui se sont établies entre la Russie et l'Occident. Nous n'avons jamais cherché la confrontation. Bien sûr, nous avons vu les "cinq principes" annoncés par la Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Federica Mogherini à titre d'approche des relations avec la Russie à l'étape actuelle. Sergueï Lavrov: Nous avons fait pour nous un "inventaire" des relations avec l'UE.

L'ONU annonce le chiffre record de 65,3 millions de déplacés dans le monde Un nouveau record a été battu dans le monde en 2015 : 65,3 millions de personnes ont dû quitter leur foyer ou leur pays, fuyant guerres et persécutions, annonce l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) Année après année, depuis 2011, date du début du conflit en Syrie, ce chiffre n'a cessé d'augmenter, selon le dernier rapport statistique annuel publié lundi 20 juin par le HCR, alors qu'il avait été relativement stable entre 1996 et 2011. Par rapport aux statistiques de 2014, la hausse est de 9,7%. Ces 65,3 millions de personnes représentent plus que la population du Royaume-Uni. De son côté, Jan Egeland, secrétaire général de l'ONG norvégienne NRC (Conseil norvégien pour les réfugiés, qui a contribué à la rédaction de ce rapport), a estimé que les réfugiés étaient victimes «d'une paralysie générale» de la part des gouvernements dans le monde, qui «renoncent à prendre leurs responsabilités».

Washington va-t-il se déclarer en guerre ouverte contre Assad? Telesurtv.net, site vénézuélien d’information, nous apprend que John Kerry prend au sérieux la pétition de 50 hauts fonctionnaires étasuniens qui demandent d’attaquer directement le gouvernement syrien. Ces derniers considèrent que la prise de contrôle de l’État syrien faciliterait la lutte contre le terrorisme. « Les fonctionnaires diplomatiques, lesquels, selon RT, sont responsables de la politique extérieure de Washington, argumentent dans leur mémorandum interne qu’un changement de gouvernement par la voie de l’action militaire serait l’unique manière de vaincre le groupe islamique autoproclamé État islamique o Daesh. » (Traduction de l’auteur) Cette déclaration prend un sens tout particulier dans le contexte de la présence militaire et légitime de la Russie, de l’Iran et d’autres alliés en appui au gouvernement syrien dans sa lutte contre le terrorisme et ceux qui le rendent possible. Une histoire à suivre Oscar Fortin Le 17 juin 2016 La source originale de cet article est Humanisme

Related: