background preloader

L'e-m@gz des Lettres - Numéro 3 l'interdisciplinarité et la pédagogie de projet

L'e-m@gz des Lettres - Numéro 3 l'interdisciplinarité et la pédagogie de projet

Les EPI : pourquoi, comment ? (2) Cette série d’articles porte sur un aspect fondamental de la réforme du collège : les enseignements complémentaires, définis comme de l’accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires. Ce deuxième article montre comment les disciplines peuvent se saisir de l’autonomie pédagogique et quel premier scenario de mise en oeuvre peut se mettre en place dans les collèges. Une réforme qui conforte l’enseignement disciplinaire Des syndicats opposés à cette réforme (le trinôme SNES-SNALC-FO) affirment bien rapidement que cette réforme est une attaque contre les disciplines. Les mêmes syndicats ont, par ailleurs, systématiquement critiqué les dispositifs qui ont visé à enlever des horaires disciplinaires pour permettre l’accompagnement et l’interdisciplinarité. Dans leur conception, ces modalités sont des « gadgets » en plus, qui viennent après les disciplines et seuls des horaires-èlèves supérieurs à 30 heures/semaine l’autoriseraient, et encore. Le scenario minimal

De l’improvisation à l’écriture collective. Objectifs du partenariat Il s’agit dans un premier temps de prolonger le partenariat fructueux noué avec le Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis (un article présente la précédente résidence : Une saison au théâtre) et de le faire évoluer vers un nouvel aspect. Depuis deux ans, le partenariat consistait en un atelier d’écriture critique avec Joëlle Gayot, journaliste de théâtre, il s’est orienté pour l’année 2014-2015 vers un atelier de pratique théâtrale contemporaine mené par le Collectif In Vitro ( qui travaille l’écriture de plateau. Objectifs pour les élèves Le Collectif In Vitro travaille l’écriture de plateau : les comédiens improvisent à partir de situations proposées par le metteur en scène ou d’objets apportés par les comédiens (musiques, photographies). ELIOT - Collectif In Vitro avec Melis, Amelle, Faty, Ihabe, Manouska, Mihaëla, Elodie, Mouna, Abdel, Sekhou, Sciortino, Mathieu, Adrian, Martin et Claudiu.

Les EPI : pourquoi, comment ? (1) Le projet actuel de réforme du collège répond à un choix politique et de société, celui de faire évoluer le collège unique vers plus d’équité, en s’adressant à tous les élèves, en tentant de réduire aussi l’échec scolaire et plus largement de garantir à tous les élèves le socle commun. Selon la loi d’orientation de 2013, deux types d’enseignements seront désormais dispensés au collège : les enseignements du tronc commun, et des enseignements complémentaires. Comme tout projet politique, il est contesté et interrogé dans ses modalités. Les choix de mise en oeuvre répondent à un compromis entre des enjeux pédagogiques et « corporatistes » (lié à la considération et à la gestion des personnels). Ce compromis s’articule entre la volonté de rendre le collège plus démocratique et de mener la réforme avec les personnels qui porteront ce projet dans leur quotidien. ● Pourquoi les enseignements complémentaires sont-ils organisés ainsi ? ● Comment feront concrètement les collèges ? à lire :

Des tutoriels par et pour les élèves : un projet ambitieux mais réaliste Ce projet est né de cette interrogation et de l’inquiétude des élèves : « Madame, qu’est-ce qu’il y a à apprendre en français ? ». Face à des élèves souvent perdus et démunis devant leur classeur est venue l’idée qu’une vidéo était peut-être moins rébarbative qu’une leçon et tout autant synthétique que la fiche de révision papier. La forme du tutoriel bien connue des élèves s’est imposée à nous, à la fois pour mettre au clair des savoirs (les notions à connaître en fin de 3ème) et des savoir-faire (les méthodes pour utiliser ces savoirs) indispensables pour réussir cette épreuve du Brevet. L’intérêt de la démarche : c’est aux élèves de construire, filmer et monter cette vidéo pédagogique destinée aux élèves de 3ème. De l’élève rédacteur ou présentateur à l’élève technicien et réalisateur Après que quelques thèmes ont été proposés aux groupes d’élèves, ceux-ci ont soumis leurs idées et suggestions de tutoriels : comment rédiger les questions du brevet en français ? Le bilan Sitographie

Les EPI : ressources produites par le groupe thématique de l'académie de Versailles - Réforme du collège Le diaporama, le schéma et les textes ci-joints ont d’abord été conçus comme des outils de formation. Nous les proposons ici à la réflexion de chacun. La carte mentale « 10-Presentation synthétique » permet d’articuler l’ensemble des documents. 1. 1-Epi disciplines et interdisciplinarité 2. 2-Epi et pédagogie de projet 3. 3-Epi ancrages et partenariats 4. 4-Evaluation(s) des epi 5. 5-Communication et valorisation 6. 6-Les etapes de l offre d EPI 7. 7-Aide à la conception d’un EPI 8. 8-Elaborer un EPI 9. 9-Diaporama Construire un EPI 10. 10-Présentation synthétique

Se raconter, se représenter en images Que devient le "parler de soi" sous forme d'images et de sons en mouvement, selon une approche fictionnelle ou documentaire ? Quid de l'ego, de l'autobiographique, de l'énonciation à la première personne dans des médias audiovisuels longtemps considérés comme voués au collectif, que ce soit en termes de création (l'équipe de tournage), de présence humaine à l'écran (les foules des métropoles modernes et des films à grand spectacle) ou de réception (le cinéma grand public, la télévision familiale, le World Wide Web) ? Foin des habituels jeux de mots (du type "la règle du je"), allons d'emblée à l'essentiel : une frise chronologique qui retrace l'histoire de l'écran à la première personne, des "vues biographiques" des frères Lumière aux vidéos amateurs mises en ligne. Sur le versant contemporain, une série de courts métrages témoigne de la façon dont des lycéens de Chinon se sont essayés à la pratique du journal intime filmé au téléphone portable.

Enseignements Pratiques Interdisciplinaires La maquette de la réforme du collège 2016 voit l'apparition, en 5e, 4e et 3e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). Une façon différente de travailler : les EPI doivent permettre de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective ;2 à 3 heures hebdomadaires leur sont consacrées : elles sont prélevées sur les cours traditionnels qui y sont travaillés (toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours du cycle) ;A chaque établissement de définir, pour chaque niveau, quels thèmes sont travaillés, quelles matières sont impliquées, etc. EPI : principes généraux et objectifs. Statut des EPI. Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires concernent le cycle 4, c'est-à-dire les classes de 5e, 4e et 3e. Cela ne signifie pourtant pas qu'ils s'ajoutent aux enseignements communs : toute heure dédiée aux EPI sera prélevée sur les enseignements communs[1]. Programmes. N.B.

Juliette Sorlin : Lire autrement au collège avec le numérique De plus en plus, la lecture sur écran prolonge, sinon remplace, la lecture sur papier : qu’en est-il en classe ? comment le numérique peut-il y favoriser le travail des compétences de lecture en général ? Professeure de lettres au collège Diderot à Besançon, Juliette Sorlin éclaire la question par des expériences variées : l’ENT comme journal collectif de la lecture, Twitter pour la prolonger par l’écriture, des tablettes pour réaliser des bandes-annonces de livres, construire des portraits à partir de recherches en ligne, créer la bande-son des pensées d’un personnage, s’approprier les textes par des productions orales ... Le travail mené est édifiant : le numérique ouvre aux élèves « le champ des possibles pour déplier le sens des textes, développer le goût de la langue et des mots, tisser petit à petit le dialogue entre le texte et leur intériorité … » Ces élèves de 3ème participaient au dispositif « À l’école des écrivains ». Et l’expérience a été concluante. Réaliser une bande-son

ce que nous avons compris des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) Dès que le texte de la réforme est paru, nous nous sommes empressés de le décortiquer, afin de réfléchir au plus vite, avec notre chef d’établissement et le conseil pédagogique, aux réflexions qu’il fallait engager au plus vite afin d’être prêts pour la rentrée 2016…Céine Walkowiak et Francis Blanquart Ce que nous avons compris des EPICe sont des dispositifs d’enseignements qui doivent parvenir à une production collective d’élèves, productions qui seront évaluées et participeront à l’obtention du DNB (Il nous semble avoir compris que l’évaluation se fera par compétences)Il ne s’agit pas de faire des choses en plus, mais que chacun détermine dans son programme disciplinaire, ce qu’il abordera dans les EPI auxquels il participera. - Un temps de travail pour déterminer des thèmes d’EPIIl existera sans aucun doute des ressources mises à disposition sr le site du ministère. Bordeaux : le collège qui a inspiré la réforme par francetvinfo

Projet interdisciplinaire français-espagnol : enquête policière Introduction : Teaser de l’évènement (vidéo d’accroche pour les élèves ci-dessus) Objectif : Rédiger une nouvelle en français en s’appuyant sur le travail effectué en espagnol : portrait-robot du suspect d’après témoignage oral, objet du délit... Modalités de mise en oeuvre au niveau interdisciplinaire Demande de prêt de tablettes via le réseau CREATICE Réalisation d’un scénario interdisciplinaire avec ma collègue de français, Florence Declercq. Nous avons travaillé en étapes : Etape 1 : En français : Un travail important a été réalisé en amont et en aval autour du champ lexical, la structure du roman policier. Etape 2 : Modalités de mise en oeuvre en classe d’espagnol Voici le déroulé complet de de la séquence en espagnol Soy Detective/ Je suis détective. Lors de notre séquence en espagnol, nous avons ouvert un « mur d’investigation » padlet afin d’y insérer les traces écrites et avoir un visuel sur l’évolution de notre enquête. La tâche finale en espagnole Démonstration :

Les EPI, c’est possible ! La réforme du collège s’appliquera dès la rentrée prochaine. C’est donc en ce moment que se mettent en place les EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) dans tous les collèges. Comment faire ? Le dossier « Mettre en œuvre les EPI » vient de paraitre dans le dernier numéro des Cahiers pédagogiques. Dans ce dossier, vous découvrirez notamment : comment la technologie peut aider une classe à comprendre « pourquoi les radis piquent-ils ? En outre, ce dossier répond aux critiques et objections qui sont faites de plus ou moins bonne foi contre ce dispositif : Non, les disciplines n’ont rien à y perdre. Non, les EPI ne sont pas « trop complexes » pour des élèves qui ne « maitriseraient pas les bases ». Non, les EPI ne renforcent pas les inégalités. Ce dossier est un savant mélange d’enthousiasme, mais aussi de lucidité devant les obstacles et les limites de tout dispositif, un foisonnement d’initiatives, qui se prolonge dans les articles en ligne sur le site. Sur la librairie

Comment rendre les élèves acteurs de la remédiation ? La remédiation est une étape essentielle à la bonne compréhension et à l’évolution des élèves. Mais comment faire pour qu’elle soit réellement efficace ? Comment faire passer une notion à un élève de manière différente et surtout plus intelligible qu’elle ne l’a été en classe entière ? Comment faire pour que la remédiation ne soit pas seulement une répétition du cours ? Autant de questions que l’enseignant est amené à se poser. En effet, ces heures d’AP, présentes dans l’emploi du temps de tous les élèves de 6ème à raison d’une heure en français et d’une heure en mathématiques par semaine, ne concernent que quelques uns d’entre eux. 2 / ...à la nécessité de l’action Il paraissait évident que l’élève devait avoir envie de venir en A.P. 3/ La phase de création

De l'histoire personnelle à l'histoire du monde L’objectif de ce projet est d’amener les élèves à comprendre que les événements majeurs étudiés lors de leur année de troisième ont été vécus par des individus, peut-être des membres de leur famille ou des amis. Ce projet a été mené dans le cadre des TRAAM 2015-2016 Les événements historiques sont souvent perçus par les élèves avec une certaine distance : ils apprennent des faits sans réaliser que derrière chaque événement se cachent des individus. Lire pour comprendre les processus d’écriture du témoignage Ce projet a été réalisé après l’étude des procédés du récit d’enfance. Interroger l’histoire individuelle au regard de l’histoire collective Afin d’impliquer les élèves dans la réalisation des films, ils sont invités à remplir un questionnaire leur demandant si un membre de leur entourage aurait pu participer à un des événements étudiés en histoire cette année. Organiser le travail de groupe Construire sa production Première étape : le plan de la rédaction Le bilan Des élèves intéressés :

Conjugaison horizontale | Travailler dans le sens de l'écrit, avoir une démarche de résolution de problèmes et mémoriser des marques régulières liées aux personnes. Bonjour à tous! Voici donc une proposition de démarche! Elle ne concernera que la première période car des collègues se lanceront dans l’aventure et le retour de leurs expériences sera indispensable pour valider ou non ces choix et construire la suite. Première étape: Trouver une production d’écrits. Notre choix: faire produire un texte en fonction d’un nouveau temps à aborder au cycle 3. Par quel pronom commencer ? Avec le pronom je : + Texte personnel qui induirait une motivation à écrire. – Pas de distinction orale entre le conditionnel présent et le futur simple : je chanterai / je chanterais Avec le pronom il/elle: + Distinction orale entre le conditionnel présent et le futur simple : il chantera / il chanterait Notre choix s’est porté sur le JE par rapport à la motivation. Votre choix peut être différent! Projet d’écriture: écrire comme….avec un texte utilisant le pronom JE au conditionnel. Mise en Situation: Exemple: Écrire à la manière de Jean Tardieu Que remarquez-vous ?

Related: