background preloader

L'économie du Bonheur - Confluence des savoirs

L'économie du Bonheur - Confluence des savoirs

http://vimeo.com/128274283

Related:  Le Bonheur aujourd'huil'argent ne fait pas le bonheurBonheur et économiedumnorix

(20+) «Aujourd’hui, le bonheur est à vendre» 3 Mars 1794. Lors d’un discours devant la Convention nationale, Saint-Just prononce une phrase devenue célèbre : «Le bonheur est une idée neuve en Europe». Une définition nouvelle du bonheur est en passe de voir le jour. Michel Faucheux, maître de conférences à l’Institut national des sciences appliquées de Lyon et auteur d’Histoire du bonheur (Oxus, 2007), revient sur les différentes représentations du bonheur qui ont traversé les siècles, du mythe paradisiaque à la possession matérielle de la société contemporaine.

Vers une économie du bonheur? « Plus précisément, il faut mettre en question radicalement la vision économique qui individualise tout, la production comme la justice ou la santé, les coûts comme les profits et qui oublie que l'efficacité, dont elle se donne une définition étroite et abstraite, en l'identifiant tacitement à la rentabilité financière, dépend évidemment des fins auxquelles on la mesure, rentabilité financière pour les actionnaires et les investisseurs, comme aujourd'hui, ou satisfaction des clients et des usagers, ou, plus largement, satisfaction et agrément des producteurs, des consommateurs et, ainsi, de proche en proche, du plus grand nombre. Pierre Bourdieu, Contre-feux, Paris, Raisons d’agir, 1998. La recherche d’indicateurs alternatifs à l’hégémonie du produit intérieur brut ne peut pas rester complètement indifférente aux nombreux efforts actuels visant à mesurer le niveau de bien-être « subjectif » des individus à partir de données issues de questionnaires d’attitudes. [1] P. Bréchon, J.

les nouvelles technologies font-elles notre bonheur Á l’occasion de la nouvelle année, je voudrais parler du bonheur, oui je vous l’accorde, un article pour le moins inhabituel. Si, à l’origine, les nouvelles technologies de l’information et des communications ne semblent pas compatibles avec le bonheur, c’est probablement dû à l’image de productivité, d’individualisme, de stress associé à l’image de l’ordinateur. L’ordinateur représente ce monde virtuel et inhumain dans lequel l’homme ne semble pas pouvoir s’épanouir. cependant, nous pouvons ici présenter deux objections

L'économie du bonheur Les arguments de l’économie du bonheur : les critiques et les réticences des économistes sont-elles solubles dans l’économétrie et l’imagerie cérébrale ? Les déclarations des individus sur leur bien-être ne sont pas des phénomènes aléatoires et infondés. Les économistes en veulent pour preuve la correspondance entre les déclarations de satisfaction ou de bien-être et les manifestations physiques de la peine et de la joie, que peuvent capturer les sciences cognitives, la médecine ou la psychologie.

Vers un monde sans argent ? Découvrez ce site où tout s'échange, gratuitement Connaissez-vous MyTroc ? C’est un site internet qui permet d’économiser de l’argent, qui vous fait faire potentiellement de belles rencontres tout en préservant l’environnement et en proposant un système monétaire alternatif… Et vous n’allez bientôt plus pouvoir vous en passer ! En fait, le concept est simple : la communauté MyTroc est basée sur un système d’échange et de troc. Concrètement, les gens peuvent proposer des objets, mais aussi des services ou même des biens de locations, en échange de n’importe quoi d’autre. Si la personne qui souhaite effectuer le troc n’a rien qui les intéresse à offrir en contrepartie, pas de problème !

Plus de 130 pensées, citations et proverbes sur le bonheur Sujets complémentaires : - Pensées sur le sens de la vie, l’espoir, l’harmonie et sur la joie - Pensées sur la générosité, l'argent, le plaisir et sur la paix - Conseils pour être heureux - Liste d’articles sur le bonheur Le bonheur, une idée neuve en économie En 2011, l'enseignante à l'université Paris-I-Sorbonne et membre de l'Ecole d'économie de Paris est sollicitée par les médias pour élucider ce phénomène en apparence inexplicable. Ses travaux ricochent aux Etats-Unis, où The New Yorker publie un article intitulé « Glad to be unhappy : the French case », et en Grande-Bretagne, où elle est citée à foison par le quotidien The Guardian. Tout le monde s'emballe.

Bonheur et économie. Le capitalisme est-il soluble dans la recherche du bonheur? Autres articles La psychologie s’intéresse depuis près de 50 ans au bonheur. Aujourd’hui paraissent chaque année près de 2000 études s’y rapportant. Les connaissances accumulées sur le bonheur sont donc considérables. Facebook mesure votre aptitude au bonheur ! Alors, heureux ? En octobre dernier, le réseau social Facebook s’est lancé dans un projet pour le moins original : la mesure du Gross National Happiness, autrement dit, le Bonheur National Brut. Pour le moment, disponible seulement aux États-Unis, cette application ne devrait pas tarder à traverser l’Atlantique. Happy face !Le GNH s’appuie sur les mots que les facebookeurs emploient dans leurs statuts. Et pour que les résultats soient significatifs, Facebook se réfère à des analyses de psychologues.

Argent : ce que nous apprend l'économie du bonheur Acheter sa maison, s'offrir un voyage... Nos décisions budgétaires impactent nos finances, bien sûr, mais aussi notre bonheur. De quelle manière ? Figurez-vous qu'une discipline économique a justement pour objectif de répondre à cette question et d'analyser les liens entre situations économiques (personnelle et globale) et bien-être. L'économie du bonheur Que l'économie s'occupe de la question du bonheur est caractéristique de notre époque. Notre civilisation actuelle pourrait bien en effet se définir par ces deux termes : "économie" et "bonheur". La foi dans le quantitatif et les chiffres pour rendre compte de la réalité d'une part, et notre volonté affichée d'être heureux d'autre.

Related: