background preloader

Design de la privacy, une cartographie de veille à enrichir

Design de la privacy, une cartographie de veille à enrichir
LINC a conçu en 2015 une première cartographie du legal design et du design de la privacy, comme un projet d'exploration de l'écosystème de la privacy au travers d'un nouveau regard : celui du design et donc des moyens concrets mis en oeuvre ou explorés pour informer, protéger, éduquer... Projet ouvert, cette cartographie et ce benchmark ont vocation à évoluer grâce à vos contributions. Voici la première version de ce travail. Quelles sont les différentes stratégies des acteurs face à l'enjeu de représentation et de maîtrise des données personnelles? En parallèle des autorités de protection de données personnelles, toute une série d'acteurs (associations, chercheurs, artistes ou même des start-ups) ont choisi de développer des projets innovants autour de la manière de parler de la privacy. Related:  Séquences pédagogiques au CDI

Les libertés en 4e, un parcours du combattant numérique ! L'idée était de leur faire réaliser un padlet pour appuyer un exposé à l'oral. J'avais suggéré l'utilisation d'outils numériques collaboratifs, pour s'amuser un peu. Je remercie mes deux collègues d'EMC qui ont bien voulu s'amuser avec moi. Clairement, la 1ère classe a essuyé les plâtres numériques ! La 2e classe a eu les mêmes consignes, mais on était au point côté numérique. Pour la 3e classe, on a présenté les consignes sous forme d'infographie. On a également essayer de rendre plus concret le sujet, en les orientant vers des grands personnages dont il fallait faire le portrait et indiquer l'engagement pour une liberté. Ce sont les élèves qui ont créé tous seuls leurs documents (cf billet) et les ont rajoutés sur les sommaires de la classe. Tous les liens étaient rassemblés dans un padlet sommaire dans esidoc, donc faciles à retrouver à la maison pour continuer le travail. Du coup, je vais racheter plein de livres doc et de dictionnaires encyclopédiques ! 6e constat : ils ont aimé

Données personnelles : le paradoxe français Données personnelles : le paradoxe français Après l’affaire Snowden en 2013, le droit à l’oubli consacré par la CJUE en 2014 et la loi française sur le renseignement adoptée en juin 2015, la question du traitement des données personnelles est plus que jamais d’actualité. Malgré une crainte diffuse sur l’utilisation de leurs données personnelles, les Français ne modifient pas leurs comportements. La majorité d'entre eux se dit mal informée de l’utilisation qui est faite de ces données. Par conséquent, les entreprises doivent tenir compte de ce sentiment de manque d’information des consommateurs, il n’est pas suffisant d'appliquer la réglementation. Malgré cette méfiance diffuse, les usages restent inchangés et peu prudents La seconde édition du baromètre révèle un décalage entre la méfiance grandissante des utilisateurs et leur inertie à modifier leur comportement, un phénomène qui s’est intensifié depuis 2013. Des Français mal informés sur l’utilisation de leurs données personnelles

L'information, discipline scolaire : entretien avec Yves Le Coadic Yves F. Le Coadic Yves F. Le Coadic est professeur de Science de l'information au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM-ICST) et responsable d'une formation doctorale (DEA et équipe de recherche) dans la même discipline. Vous avez participé à la définition des nouvelles épreuves du CAPES de Sciences et techniques documentaires (session 2001), que pensez-vous de cette nouvelle mouture ? Y.F. La première épreuve écrite permet d'évaluer les compétences scientifiques et pédagogiques des candidats dans la discipline "Science de l'information" (SI) et la première épreuve orale les compétences qui relèvent de la technologie de l'information. Ce nouveau Capes apparaît alors comme une étape possible vers l'agrégation. Vous militez très clairement pour que la Science de l'information soit reconnue comme discipline scolaire. Y.F. Pourquoi la science de l'information n'est-elle pas alors reconnue dans l'école comme une science ? Y.F. 1. Y.F. 3. 4. Y.F. Et les compétences documentaires ?

Connaissez-vous vraiment l'Open Data ? L’Open Data ou donnée ouverte est une tendance de fonds dans l’accès à la donnée mais elle est assez méconnue alors découvrez en quoi elle consiste et sa large diffusion. Qu’est-ce que l’Open Data ? L’Open Data ou donnée ouverte est une donnée numérique d’origine publique ou privée. Celle-ci peut être produite par une collectivité, un service public ou même une entreprise. Elle est diffusée de manière structurée selon une méthode, une licence ouverte également qui permet son libre accès et sa réutilisation par tous sans restriction technique, juridique ou financière. L’Open Data (ouverture des données) se qualifie également comme un mouvement, une philosophie d’accès à l’information et une pratique de publication de données librement accessibles et exploitables. Selon Elinor Ostrom (1933-2012 ; économiste et politologue américaine), c’est une tendance qui considère l’information publique comme un bien commun dont la diffusion est d’intérêt général. La diffusion de l’Open Data

Comment éviter que les jeunes soient bouleversés par la couverture médiatique de guerres ou de catastrophes Publié par HabiloMédias, le centre Canadien d'éducation aux médias et littératie numérique.Le battage médiatique qui accompagne les événements tragiques, comme les guerres, les actes de terrorisme et les catastrophes naturelles, peut profondément affecter les enfants et les adolescents. Certains d’entre eux y sont particulièrement sensibles et peuvent éprouver de l’angoisse simplement en voyant et revoyant les images à la télévision. Fiche conseil réalisée par HabiloMédias, en collaboration avec le Dr Arlette Lefebvre, pédopsychiatre à l’Hospital for Sick Children de Toronto. Le battage médiatique qui accompagne les événements tragiques, comme les guerres, les actes de terrorisme et les catastrophes naturelles, peut profondément affecter les enfants et les adolescents. Parents, éducateurs, intervenants des milieux communautaires et de la santé auprès des jeunes peuvent contribuer à diminuer l’anxiété engendrée par ce type de nouvelles en adoptant les mesures suivantes :

Protection des données : un « guichet unique » pour les citoyens de l’UE A l’heure de la loi relatif au renseignement en France, les ministres de la justice de l’Union Européenne soutiennent la proposition de la Commission instaurant de nouvelles règles de protection des données. Le but, stimuler le marché unique numérique de l’Union. Ainsi, les ministres de la justice de l’UE réunis au sein du Conseil «Justice» ont scellé l’orientation générale du Conseil concernant la proposition de règlement général sur la protection des données présentée par la Commission. Les négociations en trilogue avec le Parlement et le Conseil débuteront au mois de juin, l’ambition commune étant de parvenir à un accord final d’ici à la fin de l’année 2015. La réforme de la protection des données, engagée en 2012 par la Commission, vise à permettre aux particuliers de mieux contrôler leurs données à caractère personnel. L’orientation générale adoptée ce jour au sujet du règlement sur la protection des données comporte un accord sur les points suivants :

La marguerite de Dewey En France, deux classifications surtout, sont en vigueur : - La classification Dewey (classification décimale Dewey : CDD) - La CDU (Classification décimale universelle) Toutes les deux sont assez proches. La Dewey est utilisée surtout dans les bibliothèques municipales, les BCD et les CDI. Chaque pétale se voit attribuer une couleur: 0 en noir; 1 en gris; 2 en rouge; 3 en beige; 4 en jeune; 5 en vert; 6 en bleu; 7 en violet; 8 en marron ; 9 en blanc. Document imprimable : la marguerite du CRDP de Grenoble

L'open data : fiche synthétique La réutilisation des informations publiques, souvent nommée par commodité open data, est devenue une des thématiques très porteuses : Dans le secteur public, sujet de la règlementation à respecter ;Dans le secteur privé où les initiatives se multiplient pour imaginer des produits et services innovants développés à partir de la réutilisation desdites informations publiques. Ainsi apparaissent de plus en plus des « jeux de données » disponibles en ligne et récupérables par toute personne. Ce qui dit la loi La mise à disposition des données produites ou détenues par les acteurs publics est un processus ouvert. La loi CADA et le décret du 30 décembre 2005 fixent les règles minimales à respecter pour accompagner l’ouverture des données publiques au sens strict (produites ou détenues par l’acteur public dans le cadre d’une mission de service public). Ce guide est par ailleurs disponible en ligne. Définitions Open data Qu’est-ce qu’une donnée « ouverte » ou « libre » ? Mission Etalab La mission Etalab)

Où est l'info ? D'où vient l'info ? Je me suis servie d'un article de Libération vendredi en 5e, en demi-groupe, et je compte bien le faire avec tous mes groupes. C'était épatant ! Le groupe est assez faible, avec beaucoup d'élèves d'ULIS, mais ils étaient très intéressés et actifs. L'activité dure une heure, et permet à la fois de faire des révisions de vocabulaire, d'attirer l'attention sur la quantité de pub présente sur les sites, et de leur faire pister une image. Etape 1 : l'article vidéoprojeté Je me sers de cet article, et je commence par montrer sa version en ligne au vidéoprojecteur : Un élève est à la souris, et doit montrer l'URL, le nom du site, le début de l'article, la fin de l'article. Etape 2 : distribution des pdf photocopiés Ensuite, je distribue les 5 pages du pdf, chaque élève a ses 5 pages. Etape 3 : le pistage d'une illustration Et l'an prochain ?

Les ministres européens dégagent un accord sur la protection de la vie privée Pour être plus en phase avec l'ère numérique, la nouvelle règlementation met à jour des règles datant de plus de vingt ans. "Des normes élevées de protection pour les données permettront de renforcer la confiance des consommateurs dans les services numériques et les entreprises bénéficieront d'un ensemble unique de règles dans les 28 pays", a souligné la commissaire européenne à la Justice, Vera Jourova. Les citoyens européens devront recevoir des informations complètes et claires sur le traitement des données personnelles et bénéficier du "droit à l'oubli". Celui-ci contraint les entreprises en ligne de supprimer des données personnelles lorsque la personne concernée le souhaite, et lorsqu'il n'y a aucune raison légitime pour que ces données restent accessibles. Le pouvoir des autorités nationales chargées de la protection des données sera également renforcé de sorte à mieux faire appliquer les règles relatives à la vie privée.

14 outils en ligne pour une veille professionnelle sur les réseaux sociaux Pour qui s’intéresse aux modes de communication numérique innovants, le blog SIGLab (Service d’information du Gouvernement) est une mine d’informations sur la communication publique et institutionnelle, plus particulièrement sur les modes stratégiques afin d’envisager une veille spécifique et les réseaux sociaux pour un projet. Ainsi, dans la rubrique Ressources, on s’intéressera à deux dossiers récents qui permettent d’identifier des outils en ligne performants pour mener à bien une communication numérique pensée et mise en oeuvre avec qualité : Le kit du veilleur dans la jungle des Internets Boîte à outils 100 % gratuite pour faire de la veille informationnelle et sur les conversations (réseaux sociaux, blogs, sites d’actualités…), accessible aux débutants comme aux initiés! 8 outils en ligne sont passés au crible et présentés. En outre, ce ne sont pas là les applications les plus connues! Filtres, hashtags et selfies : 6 outils pour réussir sa veille sur Instagram

Related: