background preloader

Bruxelles propose un sursis de dix-huit mois pour le Roundup

Bruxelles propose un sursis de dix-huit mois pour le Roundup
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux (Bruxelles, bureau européen) et Stéphane Foucart La Commission européenne a annoncé, mercredi 1er juin en conférence de presse, qu’elle proposera une réautorisation provisoire du glyphosate en Europe, pour dix-huit mois. Le temps pour l’Agence européenne des produits chimiques (ou ECHA, pour European Chemicals Agency, en anglais) de se prononcer sur les dangers du produit. Le célèbre Roundup de Monsanto, dont le glyphosate est un principe actif, est au cœur d’une polémique qui dure depuis plus d’un an et dont l’exécutif européen ne semble pouvoir se dépêtrer qu’en remettant une décision ferme à plus tard. Car le temps presse : l’autorisation du glyphosate sur le sol européen expire à la fin du mois de juin. Lire aussi : Le vote sur l’autorisation du glyphosate en Europe a été ajourné La ministre française de l’écologie, Ségolène Royal, a indiqué, peu après que cette proposition a été connue, que la France s’y opposerait. Champ de mines

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/06/01/sursis-de-dix-huit-mois-pour-le-roundup_4930354_3244.html

Related:  PESTICIDESPesticides réglementationInternational - Ecologie

2017, année décisive pour les insecticides « tueurs d’abeilles » La Commission européenne a repoussé sa décision sur leur interdiction à l’automne, le temps pour l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) de réévaluer les risques. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Les néonicotinoïdes et apparentés sont-ils entrés dans leur crépuscule ? La Commission européenne devait décider, fin 2016, de la suite à donner au moratoire partiel frappant, depuis 2013, certains usages de quatre insecticides suspectés d’être en cause dans le déclin des abeilles et des pollinisateurs. Le verdict n’est toujours pas tombé : la Commission maintient le moratoire et annonce au Monde avoir repoussé sa décision à l’automne 2017 – le temps pour l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) de finaliser une réévaluation complète des risques. Jusqu’à quand ?

A Bordeaux, mobilisation contre les pesticides sur le vin... et les autres cultures Bordeaux (Gironde), correspondance Avec ses rondeurs, sa tour et ses façades en verre, c’est un bâtiment qui ne passe pas inaperçu. Construit au bord de la Garonne, dans le quartier des Bassins à flot en cours de gentrification, la nouvelle Cité du vin de Bordeaux se veut un « site de loisir culturel unique au monde, où s’exprime l’âme du vin, à travers une approche immersive et sensorielle, au cœur d’une architecture évocatrice », explique son site web. Un « parcours permanent » riche d’ateliers high tech, des expositions, des restaurants, une cave, une salle de dégustation, un auditorium : ce lieu a été pensé pour valoriser le patrimoine viticole bordelais et mondial, mais aussi pour servir l’économie et le tourisme locaux. 450.000 visiteurs sont attendus chaque année.

Donald Trump dévoile un programme énergétique niant le changement climatique Publié le vendredi 27 mai 2016 à 11h57 Alors que l'homme d'affaires républicain, Donald Trump, vient d’obtenir le nombre de délégués nécessaire à l'investiture automatique du parti à la présidentielle américaine de novembre, il dévoile un programme énergétique ouvertement climato-sceptique. S’il est élu, Donald Trump souhaite ainsi revenir sur l’Accord de Paris signé par les États-Unis le 22 avril dernier et que Barack Obama souhaite faire ratifier avant la fin de son mandat. Selon lui, cet accord va "tuer l’emploi et le commerce", ainsi que donner un pouvoir de la communauté internationale sur la politique énergétique des États-Unis. Or le magnat de l’immobilier entend bien faire de l’énergie "un objectif de politique étrangère et un objectif stratégique", selon le Monde. Pour ce faire, il entend notamment développer à la fois le gaz et le pétrole de schiste ainsi que le charbon sur le sol américain.

M le Ministre de l'Agriculture, protégez les citoyens de pesticides ! Lancée par Générations Futures Il y a urgence ! La santé de millions de français est menacée par les pulvérisations de pesticides à l'abrogation prochaine d'un arrêté ! Exigez du Ministre de l’agriculture qu’il prenne un nouvel arrêté protégeant réellement les salariées exposés et les riverains des zones cultivées avec des pesticides ! Une commune interdit les pesticides près des habitations Près de Toulouse, la commune de Saint-Jean a décidé d’interdire les épandages de pesticides près des habitations et de restreindre l’usage domestique d’herbicides. A l’heure où l’Union Européenne s’empêtre dans des débats sans fin sur l’opportunité d’interdire tel ou tel pesticide, une petite commune toulousaine a décidé de prendre les devants. A Saint-Jean, en banlieue de la Ville Rose, les pesticides à proximité des habitations seront bientôt bannis. La mairie vient en effet de signer un arrêté municipal interdisant les épandages de pesticides « à moins de cinquante mètres de tout îlot d’habitation. » Le texte va bien plus loin que la législation actuelle, qui prohibe la pulvérisation de produits phytosanitaires aux abords des écoles, des crèches et des établissements de soins.

Donald Trump promet d’annuler l’accord de Paris sur le climat une fois élu Selon le candidat républicain, les règles visant à limiter le réchauffement climatique vont « tuer l’emploi et le commerce ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Lauer (New York, correspondant) Jusqu’à présent, Donald Trump avait été assez peu loquace sur la politique énergétique qu’il mènerait s’il était élu à la Maison Blanche. Le candidat républicain, qui a atteint officiellement, jeudi 26 mai, la majorité de délégués requise pour l’investiture de son parti à l’élection présidentielle du mois de novembre, a dévoilé le même jour à Bismarck (Dakota du Nord) les grandes lignes de son programme dans ce domaine.

Intoxication aux organophosphorés Effets Effets environnementaux avérés ou potentiels En tant que pesticides, ce sont des biocides puissants, qui peuvent localement et plus ou moins durablement polluer l'air, l'eau, le sol et affecter les écosystèmes qui en dépendent. Toulouse: La commune de Saint-Jean restreint les pesticides... même pour les particuliers ENVIRONNEMENT A Saint-Jean, tout près de Toulouse, l’utilisation des pesticides est désormais ultra-réglementée, pour les agriculteurs et bientôt pour les particuliers. Une première en France... Helene Menal Publié le Mis à jour le Il va falloir y aller mollo sur les bidons de produits chimiques dans le secteur de Saint-Jean.

Le ministère de l’environnement à la diète budgétaire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le ministère de l’environnement devra faire des économies. Soumis à l’exercice toujours délicat des annulations de crédit, il voit une partie des engagements et des paiements autorisés par la loi de finances 2016 annulée par un projet de décret présenté à la commission des finances de l’Assemblée nationale, mercredi 18 mai. Perturbateurs endocriniens : les eurodéputés rappellent à l'ordre la Commission européenne Mercredi 8 juin, les eurodéputés ont adopté une résolution condamnant l'inaction de la Commission européenne en matière de perturbateurs endocriniens. La résolution a été adoptée par 593 voix pour, 57 contre et 19 abstentions. Les parlementaires prennent toutefois acte de l'engagement politique de la Commission de les proposer avant l'été.

Quand la Grande Barrière de corail disparaît d’un rapport de l’ONU à la demande de l’Australie Ce n’est pas un secret. La Grande Barrière de corail, dans les eaux territoriales du nord-est de l’Australie, est menacée. Elle compte même parmi les plus célèbres victimes du changement climatique. Alors on peut s’étonner qu’elle n’apparaisse pas dans un rapport publié jeudi 26 mai par l’Unesco, le Programme des Nations unies pour l’environnement et l’organisation non gouvernementale Union of Concerned Scientists.

Related: