background preloader

Rudolf Steiner

Rudolf Steiner
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Steiner. Rudolf Steiner Son enseignement est à l'origine de projets aussi divers que les écoles Waldorf, l'agriculture biodynamique, les médicaments et produits cosmétiques Weleda, le mouvement Camphill et la Communauté des Chrétiens. Chronologie biographique[modifier | modifier le code] Avant l'anthroposophie[modifier | modifier le code] En 1884, Steiner devient le précepteur des enfants des époux Specht, et se consacre au jeune Otto qui est hydrocéphale. En 1888, de janvier à juillet, il participe à la rédaction de l'hebdomadaire allemand Deutsche Wochenschrift. À partir de 1899, il commence à enseigner l'histoire, les sciences et la technique de l'expression orale à l'Université Populaire de Berlin fondée par Wilhelm Liebknecht. Le développement de l'anthroposophie[modifier | modifier le code] La théosophie[modifier | modifier le code] Related:  Théosophie

Société théosophique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Emblème de la Société théosophique. Helena Blavatsky (au centre, debout), Henry Steel Olcott (au centre, assis) et Damodar Mavalankar (3e de gauche) à un congrès de la Société de théosophie à Bombay (Mumbai) en 1881. La Société théosophique est une association d'inspiration néospiritualiste ne rappelant la théosophie que par certains points et n'ayant avec elle aucun lien de filiation [1]. Elle se destine à enseigner un syncrétisme liant le bouddhisme, l'occultisme, l'ésotérisme et des éléments empruntés à divers autres traditions religieuses. Fondée à New York le 17 novembre 1875, par Helena Petrovna Blavatsky, ainsi que par le Colonel Henry Steel Olcott, William Quan Judge, Charles Sotheran, le Dr Seth Pancoast, George H. Annie Besant succéda au Colonel Olcott à la tête de la Société théosophique de 1907 à 1933, et donna au mouvement une impulsion mondiale. Histoire de la Société théosophique[modifier | modifier le code] B.

Jean Nolle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Nolle (1918-1993), était ingénieur-technicien de formation. Ses compétences et ses observations l'ont amené à promouvoir la réhabilitation et la promotion de la traction animale comme moyen moderne d'autonomisation des paysans. Il a conçu des outils innovants de labour, fonctionnement avec la traction animale. Biographie[modifier | modifier le code] Ayant travaillé de nombreuses années[évasif] [Quand ?] Afin de contourner ces difficultés et contradictions, Jean Nolle a mis au point ce qu'il a appelé Machinisme Agricole Moderne A Traction Animale (MAMATA). Dans le cadre d'une critique plus globale de l'agriculture intensive et du machinisme agricole, l'un des buts principaux poursuivis par Jean Nolle est de libérer la petite paysannerie de l'emprise de la sphère marchande et des industriels. En 1991, Jean Nolle et quelques agriculteurs fondent l'association PROMMATA, PROmotion d'un Machinisme Moderne Agricole à Traction Animale.

Sepp Holzer Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Josef «Sepp» Holzer, né le 24 juillet 1942 à Ramingstein, dans la province de Salzbourg en Autriche est un agriculteur, un auteur et un consultant international pour l'agriculture naturelle. Après une enfance dans une famille rurale catholique traditionnelle, il a repris l'exploitation agricole de montagne de ses parents en 1962. Après des essais infructueux avec des méthodes agricoles traditionnelles, il devint pionnier de l'agriculture écologique , principalement de la permaculture en développant des techniques à haute altitude (1100 à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer) dans sa ferme de Krameterhof[1]. Bibliographie[modifier | modifier le code] (en) Sepp Holzer, Desert or Paradise: Restoring Endangered Landscapes Using Water Management, Including Lakes and Pond Construction, Chelsea Green Publishing, 2013, 260 p. Lien externe[modifier | modifier le code] (de) www.krameterhof.at Voir aussi[modifier | modifier le code]

Weleda Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Weleda Le groupe Weleda est une entreprise internationale dont le siège est en Suisse, à Arlesheim, qui développe, produit et distribue des préparations pharmaceutiques, diététiques et des produits cosmétiques « naturels ». Ils sont élaborés sur la base de l'approche anthroposophique de l'être humain et de la nature, telle que l'ont définie Rudolf Steiner et Ita Wegman dans le domaine médical. Produits[modifier | modifier le code] Weleda commercialise environ 1400 préparations pharmaceutiques, dont de nombreux produits homéopathiques. Le groupe commercialise également une centaine de produits cosmétiques, notamment des soins corporels. En 2012, les produits cosmétiques représentaient environ 70 % du chiffre d'affaires du groupe et les préparations pharmaceutiques 30 %[1]. Organisation du groupe[modifier | modifier le code] En Allemagne[modifier | modifier le code] En France[modifier | modifier le code] Publication[modifier | modifier le code]

David Holmgren Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. David Holmgren, né en 1955, est un designer écologiste et essayiste australien. Il est surtout connu pour être le cofondateur de la permaculture avec Bill Mollison. Sa vie et son œuvre[modifier | modifier le code] Enfance et études[modifier | modifier le code] Holmgren est né dans l'État de l'Australie-Occidentale. Permaculture One[modifier | modifier le code] Holmgren et Mollison ont tous deux un intérêt prononcé pour la question des liens entre l'être humain et les systèmes naturels. « J'ai écrit ce manuscrit, qui était partiellement basé sur nos discussions constantes, sur notre travail commun au jardin et nos visites vers d'autres sites en Tasmanie... Ce livre est un mélange d'idées en lien avec l'agriculture, l'architecture paysagère et l'écologie. Le mot permaculture fut utilisé par Bill Mollison au milieu des années 1970 afin de décrire un « système intégré et évoluant d'espèces d'animaux et de plantes pérennes utiles à l'homme ».

Bill Mollison Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Bill Mollison Bill Mollison, né en 1928 à Stanley en Tasmanie, est un scientifique tasmanien engagé dans la cause environnementale, qui a reçu le prix Nobel alternatif[1]. Biographie[modifier | modifier le code] En 1974, il développe avec David Holmgren le concept de la permaculture. Les principes de permaculture selon Bill Mollison[modifier | modifier le code] De l'éthique de la permaculture, Bill Mollison a développé cet ensemble de principes[2] qui permettent d'envisager un design : Prévoir l'efficacité énergétiqueEmplacement relatifCirculation d'énergieEffet de bordureChaque élément doit avoir plusieurs fonctionsChaque fonction est remplie par plusieurs élémentsTravailler avec la nature plutôt que contre elleFaire le plus petit effort pour le plus grand changementLe problème est la solution Bibliographie[modifier | modifier le code] Ouvrages originaux en anglais[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

Agriculture biodynamique La vache avec ses cornes, symbole de l'agriculture biodynamique. L'agriculture biodynamique de Steiner ne donne aucun mécanisme explicatif, et son fondateur refuse la méthode expérimentale, en appelant uniquement à la foi de ceux qui voudront bien le croire. L'emploi de préparations reposant sur des principes ésotériques, dont la prise en considération de l'influence supposée des rythmes lunaires et planétaires différencie principalement l'agriculture biodynamique de l'agriculture biologique. Ce système de production n'est pas plus efficace que l'agriculture biologique, dont il respecte les principes de base. Les deux approches se distinguent par les dimensions ésotériques de l'agriculture biodynamique, et l'efficacité revendiquée de la biodynamie relève de la pensée magique. Pour ces motifs, l'agriculture biodynamique se trouve assez fréquemment qualifiée de pseudoscience. Histoire[modifier | modifier le code] « Cours aux agriculteurs »[modifier | modifier le code]

Pierre Rabhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Rabhi Pierre Rabhi en 2009. Pierre Rabhi, né en 1938 à Kenadsa, en Algérie[1], Rabah Rabhi de son vrai nom (en arabe رابح رابحي le vainqueur)[2],[3], est un essayiste, agriculteur biologiste, romancier et poète français, d'origine algérienne, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ». Il défend un mode de société plus respectueux de l'homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et préservant les ressources naturelles, l'agroécologie, notamment dans les pays arides[4]. Il est le père de l'ingénieur Vianney Rabhi[5] (l'inventeur du procédé du moteur MCE-5, un dispositif permettant de rendre le taux de compression variable dans les moteurs à pistons) et de Sophie Rabhi-Bouquet (présidente de l'écovillage du Hameau des Buis[6]). Jeunesse algérienne[modifier | modifier le code] Pierre quitte Kenadsa pour Oran avec sa famille d'adoption et y suit deux années d'études secondaires.

Claude Bourguignon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lydia et Claude Bourguignon en avril 2010. Claude Bourguignon, né en 1951, est un ingénieur agronome français, ancien collaborateur de l'INRA. Fondateur du LAMS (Laboratoire d'Analyse Microbiologique des Sols)[1], il travaille en France, mais aussi en Europe, en Amérique et en Afrique. Biographie[modifier | modifier le code] Claude Bourguignon est un ingénieur agronome formé à l'Institut national agronomique Paris-Grignon (INA P-G). Claude Bourguignon est par ailleurs conférencier et formateur, membre de la Société d’écologie, de la Société américaine de microbiologie, enseignant à l'ancienne école d'agrobiologie de Beaujeu. Dans les années 1980, il met au point une méthode de mesure de l'activité micro-biologique des sols et constate qu'en Europe, 90 % de l'activité micro-biologique des sols a été détruite (ce qu'il énonce dans le documentaire Alerte à Babylone). Théorie et recommandations[modifier | modifier le code]

Related: