background preloader

Vers un fichage généralisé des “gens honnêtes”

Vers un fichage généralisé des “gens honnêtes”
Pour lutter contre l'usurpation d'identité, qui représente moins de 15 000 faits constatés chaque année, le projet de carte d'identité biométrique sécurisée propose de ficher 45 millions de Français. La future carte d’identité, débattue au Parlement ce 7 juillet, reposera sur la création d’un “fichier des gens honnêtes” (sic) répertoriant les noms, prénoms, sexe, dates et lieux de naissance, adresses, tailles et couleurs des yeux, empreintes digitales et photographies de 45 millions de Français voire, à terme, de l’ensemble de la population. L’expression “fichier des gens honnêtes” a été utilisée par François Pillet, sénateur (UMP) du Cher et rapporteur de la proposition de loi sur la protection de l’identité (voir le dossier), adoptée en première lecture au Sénat, et qui sera discutée à l’Assemblée le 6 juillet: Pour atteindre l’objectif du texte, il faut une base centralisant les données. “Zorro n’étant pas disponible…” A quoi sert une carte d’identité ? Disproportionné, peut-être. Related:  Tableur4journoscarte d'identité/passeport/fichier biométriques

La France bientôt à l'heure biométrique Ils étaient onze députés, jeudi soir dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pour voter en première lecture la création du plus grand fichier de données personnelles de France. Un «fichier des gens honnêtes», pour reprendre l'expression du rapporteur de la proposition de loi, le sénateur UMP François Pillet. Objectif affiché: lutter contre l'usurpation d'identité, qui concernerait 14000 personnes chaque année selon l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale. Pour cela, la carte d'identité deviendra, comme le passeport avant elle, «biométrique». Corollaire de cette évolution, la création d'un fichier centralisant les mêmes informations pour les 45 millions de porteurs de cartes d'identité. «La traçabilité sera totale» Louables intentions. Du côté des promoteurs du projet, on énumère les garde-fous visant à garantir les libertés des citoyens fichés: «L'accès au fichier sera très limité, promet le député UMP Philippe Goujon, l'un des rapporteurs du projet.

Derrière la psychose des usurpations d’identité, un fabricant de broyeurs (...) - Truks en vrak Accueil > 2012 > Juin > Derrière la psychose des usurpations d’identité, un fabricant de broyeurs (...) Derrière la psychose des usurpations d’identité, un fabricant de broyeurs !Dan Israel | arretsurimages.net | jeudi 28 juin 2012 Il a été utilisé pour faire voter deux textes de loi (dont celle sur le fameux "fichier des honnêtes gens"). Cité à l’Assemblée nationale. "Mesdames, Messieurs, on estime à plus de 200 000 personnes par an les victimes, en France, d’usurpation d’identité. L’argument semble persuasif : la loi établissant ce "fichier central biométrique", ou "fichier des gens honnêtes", comme il avait été largement renommé par ses adversaires, a été adoptée par le Parlement en mars 2012. Ce n’était pas la première fois que les 200 000 victimes étaient citées à l’Assemblée. Un chiffre martelé par toutes les têtes de gondole du PAF Mais d’où sortent ces "plus de 200 000" victimes ? L’opportune conférence de presse Ces deux études en main, Fellowes peut communiquer à l’aise.

Fichons bien, fichons français ! L'identification par empreinte digitale est un marché en plein boom. Ses leaders mondiaux sont français... mais ne vendent guère en France. Le gouvernement a donc décidé de sévir. La proposition de loi sur la protection de l’identité, qui va créer un fichier de 45 millions de “gens honnêtes” et de leurs empreintes digitales (voir Vers un fichage généralisé des “gens honnêtes”) ne vise pas qu’à lutter contre l’usurpation d’identité, comme le reconnaît son auteur, le sénateur Jean-René Lecerf : Les entreprises françaises sont en pointe mais elles ne vendent rien en France, ce qui les pénalise à l’exportation par rapport aux concurrents américains. Les principales entreprises mondiales du secteur sont françaises, dont 3 des 5 leaders mondiaux des technologies de la carte à puce, emploient plusieurs dizaines de milliers de salariés très qualifiés et réalisent 90 % de leur chiffre d’affaires à l’exportation. Illustrations CC FlickR: dsevilla, Mr Jaded, Jack of spades

La France pose une première pierre pour ses éoliennes en mer Quand la France devient la Chine, sous l’effet de 7 inconscients… Posted on | juillet 8, 2011 | 31 Comments Le 7 Juillet 2011, de 15h à 18h45 a été votée, par 11 députés dont 7 se sont prononcés pour, le fichage de l’ensemble de la population française ainsi que la surveillance électronique et étatique de ceux-ci. Bienvenue en Chine ! Il aura donc suffit de 7 personnes (dont j’aimerai avoir la liste pour les remercier personnellement) pour que cette France qui n’est déjà plus que l’ombre d’elle même s’enfonce au plus profond de ce que la technologie peut faire de pire (tout en continuant de réprimer ce qu’elle peut apporter de mieux). Ces sept personnes, que l’on va estimer avoir eu un coup de mou au moment de voter, ont donc maintenant à porter la responsabilité de ce qui va venir par la suite, et que je vais vous lire dans ma boule de cristal là maintenant tout de suite. Mais rappelons également que l’hémicycle est censé être peuplé de 577 élus qui touchent un salaire pour justement prendre part aux débats. Je vois, je vois… Commentaires

Silk + Import.io: Instantly Transform Web Pages... - Silk Recognize the page in the image below? Of course you do. This is the Apple Watch page from Apple.com. What if you want to use that data trapped in the Apple carousel to build your own gallery or a chart, or a sortable table of Apple Watch data? Sounds too good to be true? And, just like you saw in the video, here is all the watch data in Silk gallery. OK, we hope this blew your mind. So how does this really work? Cool, Apple Watch. How about pagination? Will this work on all Web pages? Bientôt une carte d’identité biométrique C’est mercredi que le Sénat discutera de la proposition de loi « relative à la protection de l’identité ». Le texte présenté par les sénateurs Lecerf et Houel propose une carte d’identité nouvelle génération, munie de deux puces. Une première contenant les renseignements civils de l’individu (nom, domicile, date de naissance), mais aussi ses caractéristiques physiques (taille, couleur des yeux, empreintes digitales et photographie). L’autre puce, intégrée à la demande du particulier, permettrait à l’utilisateur de bénéficier d’une signature électronique lors de démarches administratives et de transactions commerciales sur Internet. Vie privée « Le fil rouge, c’est de rendre la carte beaucoup plus sécurisée qu’elle ne l’est aujourd’hui », explique François Pillet, sénateur du Cher et rapporteur du texte.

L'aéroport de Notre-Dame des Landes, aberration voulue par le PS, devient enjeu national Projet du siècle passé, rejeté pendant 40 ans par des riverains et citoyen-ne-s de tout horizon, l'aéroport de Notre-Dame des Landes est devenu, en l'espace d'un week-end, un conflit politique national que nul ne pourra plus ignorer. Un de ces conflits emblématiques qui polarise l'espace politique. Ces 8, 9 et 10 juillet, nous étions des milliers de jeunes et moins jeunes, riverain-e-s ou venu-e-s de plus loin, activistes ou simple-s citoyen-ne-s, sur quelques-uns des champs de bocage convoités par Vinci pour construire un aéroport qui n'a aucun sens. « Vinci dégage », exprimait l'immense fresque humaine de ce dimanche matin. Sans appel. « Nous ne lâcherons rien », repris en cœur suite à un concert de HK et les Saltimbanks, témoigne de la détermination et la force collective avec lesquelles chacun-e d'entre nous ressort de ce rassemblement diablement bien organisé et bien mené. Sous cette pression citoyenne et militante, des élu-e-s et candidat-e-s ont pris des engagements.

11 députés votent le fichage de 45 millions d'honnêtes gens Les députés ont voté hier en fin de journée, la proposition de loi relative à la carte nationale d’identité sécurisée. Cette carte nationale d’identité organise le fichage administratif de 45 millions de personnes de plus de 15 ans en France. Une proposition de loi qui aura été votée en session extraordinaire, un 7 juillet, dans un hémicycle fort de 11 députés. La majorité parlera d’un fichage des potentielles victimes, l’opposition, des potentiels délinquants. La carte reposera sur une base unique et centralisée, la base TES, « titres électroniques sécurisés » dans laquelle on retrouvera les informations concernant la personne. Ce texte « inscrit surtout notre pays dans une modernité positive, capable à la fois de protéger et de simplifier la vie quotidienne de nos concitoyens » estimera pour sa part Claude Guéant. Exploitation pro active du fichage central La CNIL, l’étude d’impact et le Conseil d’Etat « hackés » par le gouvernement Sécurité du système central ?

Data Visualization: Basics Tutorial: Data Visualization: Basics Introduction Data visualizations, frequently referred to as information graphics, are a powerful tool that will inform and educate your readers. Often important data-heavy information can bog down a narrative or slow the pacing of a story. A better solution is to use simple graphics that can be created in minutes and delivered for free using web tools. What is a database? Before starting, download the sample spreadsheets and unzip. Using Google Docs Google offers a free office suite that you access with free registration. Go to google.com Login to Google Accounts Navigate to Google Docs Note the Create New and Upload buttons. Click on the create New button and select Spreadsheet. Make a pie chart The pie chart is the most ubiquitous of charts. It is a circle divided into segments. Save your spreadsheet and call it “Pie Chart.” Fill in the data as shown below. Let’s add a Google gadget to make an interactive pie chart that you can embed in your site. 1. 2.

Bientôt "un fichier central biométrique" pour tous les Français - Société Mise à jour du 8 juillet : Après le Sénat, l'Assemblée nationale (comptant seulement 11 députés) a adopté jeudi 7 juillet une proposition de loi UMP visant à moderniser la carte nationale d'identité et à créer un fichier central biométrique regroupant, à terme, les identités de tous les "honnêtes" Français. Par rapport à la version votée au Sénat, le rapporteur UMP Philippe Goujon a fait adopter un amendement pour sécuriser les deux catégories de titres d'identité en prévoyant d'utiliser un seul et même fichier central. La proposition de loi devrait maintenant faire l'objet d'une commission mixte paritaire pour établir un texte de compromis entre Assemblée et Sénat. La nouvelle carte biométrique intégrera deux puces. La première, dite "régalienne", contiendra les informations d'identité de son propriétaire (état civil, empreintes digitales...). Article original : "Ce sera le premier fichier des gens honnêtes", résume François Pillet. "Prendre les chiffres avec des pincettes"

Related: