background preloader

Le mythe du paquet de bonbons infini

Le mythe du paquet de bonbons infini
Imaginez. Posé sur votre bureau, juste à côté de vous : un paquet de bonbons infini. Vous pouvez en manger autant que vous voulez, sans même avoir faim… il sera toujours plein. Evidemment, ce fameux paquet de bonbons n'existe pas. Et pourtant, tous les jours, dans notre façon de manger, on se comporte comme si c'était le cas... "Le Mythe du paquet de bonbons infini", c'est notre nouveau Topo. Pour ce Topo, on a voulu prendre du recul sur notre rapport à la nourriture. La ghréline (et non pas Gremlins, donc) est une hormone sécrétée par l’estomac pour déclencher la sensation de faim. Il faut dire qu’à l’époque, la vie était plus dure qu’aujourd’hui : pas de chauffage, pas de transports, des métiers beaucoup plus fatigants que nos emplois de bureau… Pour tenir la journée, il ne fallait pas lésiner sur les calories... Autour de lui, il a accès en très peu de temps à une offre de bouffe super large. Enorme progrès ? Source : annuaire statistique de France INSEE Le résultat de tout ça ?

http://www.mercialfred.com/topos/alimentation

Related:  florine92Alimentation

20. Entretien avec Patrick Vassort « Jeux olympiques : faire plier les populations » Patrick Vassort est maitre de conférences à la faculté de sociologie de l’université de Caen. Il s’inscrit dans le courant de la critique radicale du sport qu’il envisage non pas comme un reflet de la compétition inhérente au capitalisme mais comme matrice même de ce dernier. Le sport, lieu absurde de la lutte de tous contre tous, serait un modèle permettant de développer le capitalisme en tant que système compétitif intégral et total. AL : Certains militants libertaires parlent du sport comme pouvant servir d’apprentissage ludique à des pratiques libérées du pouvoir et de la hiérarchie et ayant des valeurs communes avec le socialisme libertaire tel que recevoir, donner, rendre. Est-ce que tout est à jeter dans le sport collectif ?

La recette. Tartare de plantain Cette semaine, on retrouve une recette proposée par l'association morbihannaise Cueillir,. L'association,, basée sur le Pays de Lorient, œuvre à redorer le blason des plantes sauvages trop souvent perçues comme « mauvaises herbes ». Elle nous propose donc une recette originale : le tartare de plantain ! Ingrédients : pour 4 personnes : Résumé du livre "La peur des autres" Virginie, Etienne, Claudine, Stéphane... les auteurs citent quelques exemples de situations sociales variées, dérangeantes. Ils précisent : Dans un sondage Ifop de 1993 sur "les peurs des Français", 51% environ des personnes interrogées mentionnent la crainte de parler en public. Il s’agit sans doute d’une des trois peurs les plus courantes chez les personnes ne présentant pas de troubles psychologiques particuliers avec celle des serpents et celle du vide !. Mais beaucoup d’autres situations sociales bien que plus discrètes et banales sont tout aussi gênantes car beaucoup plus quotidiennes : certaines rencontres, certaines démarches, certains contextes s’avèrent ainsi selon les personnes et les moments déstabilisants et ce le plus souvent sans raison évidente. Le caractère absurde et irrationnel de ces moments d’anxiété sociale les rend particulièrement irritants aux yeux de ceux qui en sont victimes.

Recette Brochettes de légumes à la chermoula La sauce chermoula accompagne généralement le poisson, mais elle fait ici une excellente marinade pour des brochettes de légumes. Servez-les accompagnées d’une semoule nature ou de l’un des couscous sans sauce. Cette recette est tirée du livre Couscous et tajines végétariens, de Catherine Schiellein, publié aux éditions La Plage. 1. Pourquoi la France doit rejoindre la dynamique des (...) Le sixième sommet des pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), qui s’est tenu les 15 et 16 juillet 2014 à Fortaleza au Brésil, marque un tournant historique tant sur le plan financier que sur le plan géopolitique. Les cinq dirigeants des pays des BRICS entourés de ceux des onze pays invités lors du 6e sommet des BRICS à Fortaleza au Brésil, les 15-16 juillet 2014. Crédit : BRICS Pour les BRICS (40 % de la population mondiale et 25 % de son PIB), il ne s’agit pas de devenir un club fermé ou de remplacer l’hégémonie américaine par celle de la Chine, mais de rompre avec un système financier moribond. Ainsi, parmi les 72 points de la « déclaration de Fortaleza », la création d’une « Nouvelle banque de développement (NBD) ».

Manger des plantes sauvages peut-il être une bonne alternative ? Manger des plantes sauvages, l’idée peut paraître saugrenue. Pourtant ces dernières possèdent de remarquables propriétés nutritionnelles. Elles sont également pourvues de saveurs variées et riches en apports vitaminés, sels minéraux etc. Alors, les inclure dans notre alimentation pourrait-il être un bon atout ? L’agriculture naturelle de Masanobu Fukuoka et la permaculture L’article suivant est la traduction d’un article de Larry Korn sur les liens entre agriculture naturelle et permaculture. Cet article est d’autant plus intéressant qu’il existe souvent une confusion entre les deux concepts dans le monde francophone. Je détaille un peu plus ma compréhension de leurs différences dans ce billet.

Notre alimentation est la cause de nos dérèglements de santé Les produits animaux Ils contiennent des chaînes protéiques longues moins digestes que les acides aminés simples trouvés dans le règne végétal (il est bon de noter que nous sommes toutefois adaptés à une petite consommation de ces produits, mais dans des quantités notoirement inférieures à la consommation actuelle). Ils sont acidifiants, leur consommation devrait donc être fortement réduite et centrée sur la qualité, des animaux élevés en liberté, nourris à l’herbe, avec des conditions d’élevage « acceptables ». La grande et la petite résistance des désobéissants civils par Manuel Cervera-Marzal Des relations étroites entre 2 types de résistances Le présent dossier invite à explorer les rapports entre deux types de résistance. D’un côté, les expériences communautaires et les réseaux d’entraide de type squats, circuits courts, fermes autogérées ou échanges de services visent à répondre à l’urgence du quotidien et à assurer la survie de sans-papiers, de précaires, d’agriculteurs endettés et de sans-logis au bord du gouffre. De l’autre côté, des Indignés, des zadistes, des féministes et des militants organisés déploient dans l’espace public une parole dissidente qui prend ouvertement à partie la rhétorique néolibérale. Ces deux univers se situent du côté de la critique du capitalisme. Une immersion prolongée au sein d’un collectif de désobéissance civile m’a permis d’observer de prêt les interactions entre ces deux mondes.

Guide pour des petits-déjeuners crus, vegans, nourrissants, rapides + 4 recettes La meilleure façon de commencer sa journée, nous l’avons souvent répété, est de boire une boisson alcalinisante comme un jus vert, un smoothie vert ou encore celles-ci. Maintenant si vous n’êtes pas encore prêt à avaler du vert le matin au lever (ce que je comprends très bien car il y a quelques années, j’en aurais certainement été également incapable moi-même !) ou alors si cela ne satisfait pas encore votre appétit, en transition que vous êtes vers une alimentation plus légère, voici quelques idées de recettes pour des petits-déjeuners consistants et nourrissants et malgré tout facile à digérer. Ils sont également une très bonne façon d’initier les enfants à une alimentation plus végétale et ils vous permettront d’y glisser toutes sortes de compléments adaptés à leur âge, ni vu ni connu ! Le plus important est de bien choisir les ingrédients de votre petit-déjeuner. Plus ils auront un apport nutritif important, moins vous mangerez car votre corps sera correctement nourri.

Related: