background preloader

Faculté des sciences de l'éducation - Accueil

Faculté des sciences de l'éducation - Accueil
Related:  enjeux-concepts

Internet à la maison en 10 questions Digital Humanities, Propriété intellectuelle et Biens communs de la connaissance Digital Humanities, Propriété intellectuelle et Biens communs de la connaissance Le 28 mai dernier, j’avais été invité à intervenir lors d’une journée d’étude organisée par les doctorants de l’Université Toulouse II Le Mirail, sur le thème "Les Digital Humanities : Un renouvellement des questionnements et des pratiques scientifiques en SHS-ALL ?". On m’avait demandé de traiter des aspects juridiques des Digital Humpanities et voici l’angle d’attaque que j’avais choisi d’aborder : Le Manifeste des Digital Humanities affirme un engagement en faveur de « l’accès libre aux données et aux métadonnées », ainsi qu’une volonté d’œuvrer pour « la diffusion, à la circulation et au libre enrichissement des méthodes, du code, des formats et des résultats de la recherche ». Pour autant, la production du savoir par les communautés scientifiques en SHS-ALL s’inscrit dans un arrière-plan juridique qui saisit les connaissances à travers le prisme de la propriété intellectuelle. Like this:

TEN-2900 Présentation du plan de cours Le plan de cours en version PDF et Wiki Projet de recherche dans ce cours Présentation du projet de recherche : participation facultative. Sondage sur les compétences TIC Sondage Poll Everywhere (limite de 40 personnes) : Un début de réflexion Transformer vos peurs… en expertise! Inscription aux espaces de travail WordPress Inscription au blogue du cours (c’est ici).Abonnement à votre groupe (groupe A ou B). Wiki La forge du curriculum Inscription au Wiki La forge du curriculumProcédures de création de compte et de création de pages Explication de la 1ère partie du travail long « intégration pédagogique des TIC » Voir la page « Projet intégration » sous l’onglet « Travaux ». Cette section est un résumé de la page Wiki Les devoirs à faire pour le cours de Ten2900 (Aut13) : Clef USB Apporter une clef USB au prochain cours. Lecture de la semaine Et pourquoi faire une telle réflexion?

Vie privée sur Internet: comment éviter les pièges de la Toile Surfer sans risque sur les réseaux sociaux - Respecter un principe de base : réfléchir avant de poster quoi que ce soit et où que ce soit sur le Net : "Je ne mets sur Facebook que des choses anodines ou professionnelles, témoigne Raphaël Labbé, fondateur du site culturel Ulike. Ma vie intime, je la réserve pour le télé-phone et les rencontres non virtuelles. Je ne suis pas ami avec ma copine sur Facebook, par exemple." - Bien paramétrer son profil : pour éviter que des étrangers, des sites commerciaux ou de futurs employeurs puissent avoir accès à son profil, il est nécessaire de modifier les paramètres de confidentialité de sa page. Et de restreindre les accès à quelques personnes choisies. - Aller sur un réseau social entièrement "protégé" : le site Diaspora, par exemple. Gérer son identité numérique - Installer une alerte "Google" sur son nom : ce procédé permet de savoir ce que l'on dit sur une personne et de réaliser un suivi. Limiter les intrusions commerciales

Problematizing Technology in Education via an Elaboration of “Hacker Pedagogy” Information-based societies often portray technology as synonymous with progress. The commodification of resources within such a perspective tends to talk about people as “users.” Seeing learners as “users” is here portrayed as problematic as passive consumerism (“users”) seems to be at odds with one of educations professed primary goals, that of forming active, critical, responsible citizens. To re-examine how technology is – and is not – portrayed in official educational discourse Feenberg’s political theory of technology is used. Keywords: Educational Technology, Hacker, Pedagogy, Power, Theory of Technology, Citizenship Stream: Technologies for Learning Presentation Type: Paper Presentation in English Paper: A paper has not yet been submitted. Patrick Plante is finalizing his doctoral work at Laval University. Ref: T13P0062

PlandeCoursAut13 Les espaces communs du cours Description officielle du cours Technologies de l'information et de la communication (TIC) : concepts; réflexion sur les enjeux; éducation à l'information et aux médias; communication et collaboration en réseau; création et mise en œuvre de ressources didactiques; intégration pédagogique en classe. Finalité du cours Dans le contexte de la société du savoir, amener les étudiants à construire leurs connaissances et à résoudre des problèmes dans une perspective d’apprentissage à vie, de développement individuel et de participation à la communauté. Problématique du cours « Henry Jenkins a proposé une méthodologie de soutien de la culture participative ou un cadre conceptuel émergent visant à définir et créer des infrastructures sociales et techniques dans lesquelles les cultures participatives peuvent prendre vie et de nouvelles formes de conception collaborative peut avoir lieu. Qu'est-ce que la technologie (est-ce une fin en soi, un moyen, un simple outil)?

Parlons sécurité sur le web - Poni.ca Maîtriser le vocabulaire Internet, envoyer un courriel, chercher des informations et, même, s'amuser sur Internet, ce n'est pas quelque chose d'inné. Même si les jeunes semblent de plus en plus habiles avec les technologies, ils ne sont pas nés avec un clavier et une souris dans les mains. Il y a des connaissances et des aptitudes qu'ils doivent apprendre afin de pouvoir tirer le meilleur profit du potentiel qu'offre le Web. « Avant de penser utiliser l'ordinateur pour réaliser des projets pédagogiques en classe avec les jeunes, il faut d'abord que ceux-ci maîtrisent un certain nombre de notions, à commencer par leur langue maternelle », croit Isabelle Hudon, enseignante dans une classe de première et deuxième années à l'école primaire Le Phare, à Deschambault. Néanmoins, plusieurs sites Web et logiciels éducatifs offrent des jeux pour les enfants qui ne savent pas encore lire ni écrire. On entend souvent dire qu'Internet est une vaste bibliothèque. Le World Wide Web Jeu en ligne

Essai sur le don Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Essai sur le don. Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques , paru en 1923-1924 dans l' Année Sociologique , est le texte le plus célèbre [ 1 ] de Marcel Mauss . À l'aide d'exemples empruntés à des sociétés diverses, il montre que le don est obligatoirement suivi d'un contre-don selon des codes pré-établis. Contexte [ modifier ] Dans le contexte de la première mondialisation , Marcel Mauss , sociologue et anthropologue, se démarque de l'idéologie économique dominante en montrant que les phénomènes économiques ne sont pas dissociables des autres aspects de la vie sociale et ne peuvent se réduire à de purs calculs d'intérêts et à des échanges dérivés du troc. En s'intéressant ainsi aux «formes archaïques du contrat» émanant des échanges dons-contre-don, Marcel Mauss cherche à mettre en évidence la nature du lien qui permet à ces sociétés d'exister. Structure du texte [ modifier ] Le don, un fait social total [ modifier ]

Philosophie pour les enfants à l'Université Laval Description travail de session Pédagogie et technologies : une perspective plurielle de l’insertion des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement | Acfas - Association francophone pour le savoir Description: En 1998, la Conférence des recteurs et principaux des universités du Québec (CRÉPUQ) se dotait d’un sous-comité chargé d’étudier les questions liées à la pédagogie et à l’intégration des TIC en milieu universitaire, le SCPTIC (Sous-comité sur la pédagogie et les TIC). Lors de ses travaux récents, le SCPTIC a réalisé des études concernant trois sujets d’importance pour les établissements d’enseignement supérieur. Secteur: Section 400 - Sciences sociales Jour(s) prévu(s) de l'activité: Évènements ou d'activités à souligner: Le colloque soulignera les travaux du Sous-Comité sur la pédagogie et les technologies de l’information de la CRÉPUQ qui étudient depuis plus de 10 ans les modalités d’utilisation des TIC dans l’enseignement universitaire.

Les TIC, un monde à partager - Éducation Une invitation à la réflexion et au débat. Une invitation à participer à la mise en place d’un forum très large sur la protection de la connaissance comme bien commun et universel. C’est ce que nous propose Jacques Daignault, professeur au département des sciences de l’éducation, UQAR-Campus de Lévis (Québec) en guise d’ouverture du prochain colloque annuel de l’AQUOPS [1], Association Québécoise des Utilisateurs de l’Ordinateur au Primaire-Secondaire, dont il est le président. Assurément un article à faire largement partager ! Une expression ambiguë visant à préciser le statut de la connaissance comme bien. L’expression « un monde à partager » questionne une autre expression, très proche, mais contraire : « le monde à se partager ». Dans le cas de la première expression, celle du colloque, le monde des TIC est considéré comme un bien commun à préserver, à enrichir et à léguer en héritage ou en partage. L’ordinateur n’est pas d’abord né comme outil d’apprentissage. La participation.

Related: