background preloader

Les meilleurs tutoriels SQL

Les meilleurs tutoriels SQL

http://sql.developpez.com/

Related:  IT LEARNINGsofiane_deust

Cours SQL - Tutoriel SQL SQL (Structured Query Language) est un langage de programmation informatique destiné à stocker, à manipuler et à retrouver des données enregistrées dans des bases de données relationnelles. Le langage SQL est apparu pour la première fois en 1974, lorsqu’un groupe d’IBM a mis sur pied le premier prototype d’une base de données relationnelle. La première base de données relationnelle a été commercialisée par Relational Software (plus tard Oracle). SQL a des standards. Toutefois, le SQL qui peut être actuellement utilisé sur la plupart des SGBDR (Système de gestion de base de données relationnelle) se trouve sous différents aspects.

Comment créer une base de données et des tables avec un script SQL ? I. Présentation Après avoir vu de manière théorique le MPD d’une base de données (BDD) dans le tutoriel précédent, nous allons voir comment créer la base de données de l’exemple, avec toutes les tables qu’elle contient, cela grâce à un script SQL. Pour ceux qui n’aurait pas vu le tutoriel sur le MPD, suivez ce lien PHP/Syntaxe du langage Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « PHP : Syntaxe du langagePHP/Syntaxe du langage », n'a pu être restituée correctement ci-dessus. Séparateur d'instruction[modifier | modifier le wikicode]

Le SQL de A à Z - Fonctions SQL Le présent tableau fait une synthèse des fonctions de la norme SQL (1992 à 2008), mais aussi des fonctions que l'on trouve dans les principaux dialectes des SGBDR que sont Paradox, Access, MySQL, PostGreSQL, SQL Server, Oracle et InterBase.Ce tableau ne prétend pas à l'exhaustivité mais permet la comparaison de l'implémentation des fonctions du SQL dans différents dialectes. Article lu 99558 fois. Légende : SQL > LMD - Langage de manipulation de données > Les jointures - INNER JOIN, LEFT, RIGHT et FULL OUTER JOIN Souvent, dans une base de données, les données sont reparties entre plusieurs tables. On peut très bien imaginer une table contenant un clé étrangère vers une autre table. A ce moment là, comment faire pour récupérer les informations de cette table et de la table vers laquelle pointe la clé étrangère en une seule requête ? Si vous ne voyez pas ce que je veux dire, vous allez tout de suite comprendre. Imaginez ce schéma de base de données.

Implantation de SQL SQL est presque incontournable dans le domaine des bases de données. Il est considéré comme LE langage d’accès aux bases de données actuellement, celles-ci étant au coeur de l’infrastructure de l’entreprise de nos jours. On peut noter que bien qu’une norme existe (la norme actuelle est la norme “SQL:2011”), chaque produit a tendance à interpréter le langage, soit en rajoutant des fonctionnalités propres à un seul système, soit au contraire en négligeant certaines fonctionnalités. Il faut donc prendre en compte le fait qu’une base SQL créée avec un certain SGBD ne sera pas forcément interprétée de la même manière avec un autre système.

Le SQL de A à Z - SGBD, SQL et types de données NOTA : La structure de la base de données exemple, ainsi qu'une version des principales bases utilisées sont disponibles dans la page "La base de données exemple". Vous trouverez des compléments d'information sur le sujet aux pages 53 à 127 de l'ouvrage "SQL", collection "La Référence", Campus Press éditeur. Le SELECT est la commande de base du SQL destinée à extraire des données d'une base ou calculer de nouvelles données à partir d'existantes... Voici la syntaxe générale d'une commande SELECT : SELECT [DISTINCT ou ALL] * ou liste de colonnes FROM nom de table ou de la vue [WHERE prédicats][GROUP BY ordre des groupes][HAVING condition][ORDER BY ] liste de colonnes NOTA : dans cette syntaxe, les mots clef du SQL sont en gras, les paramètres en minuscule et entre crochets on trouve les parties optionnelles

Structured Query Language Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. SQL (sigle de Structured Query Language, en français langage de requête structurée) est un langage informatique normalisé servant à exploiter des bases de données relationnelles. La partie langage de manipulation des données de SQL permet de rechercher, d'ajouter, de modifier ou de supprimer des données dans les bases de données relationnelles. Outre le langage de manipulation des données, la partie langage de définition des données permet de créer et de modifier l'organisation des données dans la base de données, la partie langage de contrôle de transaction permet de commencer et de terminer des transactions, et la partie langage de contrôle des données permet d'autoriser ou d'interdire l'accès à certaines données à certaines personnes. Créé en 1974, normalisé depuis 1986, le langage est reconnu par la grande majorité des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (abrégé SGBDR) du marché.

Sheik Yerbouti Date de publication : 2004 Par SheikYerbouti (Page d'accueil) Administration Oracle : Rôles et privilèges Retour au sommaire . Introduction 1. Assigner des privilèges système à un utilisateur 2.

Related:  SQLCOURS ET TUTORIELSInformatiqueSQL