background preloader

Equipement de chantier : vente de container maritime reconditionnés

Equipement de chantier : vente de container maritime reconditionnés
Pour quelques centaines d'€uros de plus, il est également possible de se procurer des containers marine presque neufs : en provenance de Chine, ils ont été utilisés une fois pour les acheminer jusqu'ici au meilleur prix. De couleur bleue le plus souvent ou blanche (sous réserve de disponibilité) un 6 m. vaut actuellement autour de 2600 €. h.t. et un 12 m. 4250 €. h.t. + transport depuis Le Havre ou Marseille quelques conseils : Le container peut-être posé à même le sol si celui-ci est bien drainé (pas de flaques d'eau quand il pleut !) il repose uniquement sur les quatre coins, inutile de le caler au milieu ! deux traverses de chemin de fer ou quatre agglos pleins sont suffisants pour l'isoler d'un sol trop humide. Il est impératif que le seuil de porte soit parfaitement horizontal, sinon le cadre va se déformer et la porte se coincer ! pour ouvrir ou fermer, il faut les deux mains pour manier alternativement l'un puis l'autre des leviers de barres de portes. Pour verrouiller : Related:  CONTAINER

Container City - BAZED Télécharger la fiche en PDF Situation : Royaume-Uni, Londres Type de bâtiment : Appartements, bureaux Maîtrise d'ouvrage : UrbanSpace Management Maîtrise d'oeuvre : Nicholas LaceyArchitects Livraison : 2001-2002 Des containers en fin de vie se transforment en bureaux et habitations confortables et spacieuses. Le système peut facilement évoluer dans le temps, se multiplier à l’infini ou être démonté pour se replacer ailleurs. Créé en 2001 sur les docks de Londres à partir de 80% de matériaux recyclés, ils furent victimes de leur succès si bien qu’un second village de containers a été rajouté au premier en 2002. Un immense jeu de lego, assemblé aussi simplement qu’un jeu de construction pour enfant par le biais d’une combinaison d’éléments de différentes formes et dimensions et qui peut se défaire d’un coup de main.Systèmes d’accrochage rapides et réversibles : assemblage en quelques jours à l’aide d’une grue, avant d’être placés côte à côte et empilés directement les uns sur les autres

Géographie - Une étude de cas pour introduire le chapitre sur la mondialisation : le voyage d'un porte-conteneurs, Chine-Europe. Le parcours : Le voyage d'un porte-conteneurs La fiche de travail : f_trav_conteneur Le fonds de carte : fonds-conteneur - Une introduction à la puissance américaine Le parcours : Puissance_americaineLa fiche de travail : f_trav_puissanceEULe fonds de carte des E-U dans le monde : fonds_puissanceLe fonds de carte du territoire américain : fonds_puissance2 - Les caractéristiques d' une métropole américaine. Le parcours à travers San Francisco La fiche de travail : f_travSF - Une étude de cas d'un espace emblématique des enjeux liés à la puissance et à la mondialisation : dans la mer de Chine méridionale, un espace transformé, les Spratleys. Un parcours pédagogique d'une durée d'environ 45' pour ce travail qui, peut être utilisé en Terminale comme en Quatrième. Cliquer sur les images pour le parcours et pour la fiche de travail

Home Box maison conçu avec un conteneur d’expédition verticaleMaison container | Maison container Haw Slawik a construit son Home Box avec des conteneurs d’expédition , en raison de leur capacité à transporter , ses dimensions universelles et aussi l’ utilité de hauteur , mais je , le transport, la réparation et l’entretien des matériaux métalliques est un peu cher . Slawik voulu créer un concept de logements en utilisant le meilleur de la cargotecture , mais je voulais le faire aussi facilement modifiables , plus efficace et plus confortable pour les résidents . Homebox a les mêmes dimensions que le conteneur de transport standard , mais a – été conçu verticalement au lieu d’ horizontalement . Le Homebox a 3 étages, une cuisine avec salle à manger et salle de bains au rez de chaussée , une chambre à coucher au premier étage et le deuxième salon . Le Homebox notion ii conçu pour juste un couple , c’est une étude incroyable. Enjoyed this post?

Entreprises Chinoises Listées sur EURONEXT: Il était une fois des conteneurs... Une histoire de conteneurs… Comment savoir si le futur de G-Fortune est prometteur ou non ? Pour répondre à cette question, intéressons nous aux métiers de G-Fortune: c’est une société spécialisée dans le stockage, la maintenance et l’inspection de conteneurs avec une offre de services supplémentaires pour les conteneurs réfrigérés. Conteneurs me dites vous ! Alors je me suis mis en quête d’informations pour vous proposer une petite analyse que je soumets à votre sagacité. Il était une fois… Un petit peu de culture pour commencer, la conteneurisation est une idée qui est née aux Etats-Unis. Les conteneurs sont désignés par catégorie 20 et 40 suivant la longueur exprimé en pied anglais : 20 pieds (ou 6,05 m de long) pour les conteneurs de 30m3 et 40 pieds (ou 12,19m) de long pour les conteneurs de 65m3. L’unité de mesure de la conteneurisation est l’EVP (Equivalent Vingt Pied) et en Anglais TEU (Twenty Equivalent Unit). Capacité : la fuite en avant des porte-conteneurs et des ports

Maison container : De l'extérieur... bof. Mais l'intérieur ! Il s’appelle Joseph Dupuis, et cet ingénieur et entrepreneur Canadien de 29 ans ne manque décidément pas de ressources et de bonnes idées ! Alors qu’il souhaitait pouvoir vivre chez lui et profiter pleinement de la nature, il a décidé de se construire une maison originale et économique dans les bois. Après avoir vu plusieurs constructions sur base de conteneurs, il a décidé de sauter le pas et de se servir du même principe pour réaliser sa maison. Pourquoi ? Et bien parce que ces conteneurs sont faciles à acheter, à transporter, économiques et surtout… très solides. Bien évidemment, avant d’atteindre le résultat final, Joseph a du se lancer dans divers travaux permettant de rendre sa construction habitable : isolation thermique notamment. Pour le chauffage, Joseph a installé un poêle à bois qui lui permet de se réchauffer l’hiver. Joseph a passé 3 mois en 2012 à construire sa maison, y passant près de 14 heures par jour en moyenne. Et Joseph, quand à lui, a encore des projets.

Comment le conteneur a changé le monde et le rapport des villes à leur port ? | Territoires imaginés, territoires vécus Une cabane autosuffisante en conteneurs de transport Plusieurs milliers de conteneurs sont abandonnés par l’industrie du transport chaque année. Pourquoi ne pas leur redonner vie à travers un habitat recyclé et durable ? Beaucoup ont déjà appliqué cette idée en Europe et ailleurs, dont ce jeune Canadien qui n’imaginait pas que sa cabane auto-suffisante allait faire le tour du web. C’est en 2012 qu’un Canadien de 29 ans, Joseph Dupuis, a débuté la construction d’une étrange cabane dans les bois. Étonné par la popularité de sa cabane, à l’apparence externe très simple, le concepteur explique son idée. Quand il s’est lancé dans ce projet, Joseph faisait de la recherche sur les énergies renouvelables, le même domaine où travaille son père. Au total, la construction de cette maison a couté 50 000 $ dont 20 000 $ pour la réalisation et 30 000$ pour le système d’énergie solaire, de chauffage et d’éclairage. Source : journaldequebec.com / ottawasun.com / workingtitle.ca / theplaidzebra.com / Photographies : S7vnth

Container City à Londres A Londres, un quartier près des Docks appelé Container City a inventé un nouveau mode d’habitat. Les containers en fin de vie se transforment en bureaux et habitations confortables et spacieuses. Voir l’article sur les habitations dans les containers C’est en 2000, que l’entreprise Urban Space Management spécialisée dans le développement urbain, économique et dédiée essentiellement aux aménagements collectifs fondée par Eric Reynolds gagne le concours d’aménagement d’un centre dédié aux artistes dans le quartier des docks à Londres. Éric Reynolds crée ainsi Container City, quartier utilisant des containers existants et non utilisés, simple d’utilisation, peu onéreux et permettant des aménagements multiples. L’idée est toute simple: en conservant l’enveloppe métallique des conteneurs, Eric Reynolds obtient le revêtement extérieur de ses immeubles. Container City 2: Achevé en 2002, ce projet est une évolution de la première phase. Vidéo du quartier londonien Container City

Related: