background preloader

Cahiers du Cinéma

Cahiers du Cinéma
Related:  Cinéma

Positif - Revue mensuelle de cinéma Éclipses – Revue de Cinéma Cinéma, histoire, archives Fondée en avril 2013, KINÉTRACES est une association de jeunes chercheurs en cinéma et audiovisuel dont les travaux se situent dans une perspective historique. Nous avons décidé de nous réunir parce que nous préparons tous une thèse en nous appuyant sur des analyses de fonds d'archives. Initialement composée de doctorants travaillant au sein de l'Institut de Recherche sur le Cinéma et l'Audiovisuel (IRCAV) de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, notre association s'élargit pour accueillir des chercheurs, étudiants en master, doctorants et jeunes docteurs, venus d'autres horizons mais partageant tous le même intérêt pour la recherche en histoire du cinéma. Les archives représentent un important champ de recherche au sein des études cinématographiques. Il s'agit donc d'ouvrir un espace de réflexion collectif dont les activités régulières permettront d'enrichir nos approches respectives.

Mise au point - Cahiers de l’association française des enseignants et chercheurs en cinéma et audiovisuel Spectres du cinéma | Revue en ligne de cinéma CINEMACLASSIC : LES GRANDS STUDIOS La MGM fut créée en 1924 par la fusion de trois sociétés : Metro Pictures Corporation (créée en 1915), Goldwyn Pictures Corporation (créée en 1917) et Louis B. Mayer Pictures (créée en 1918). Le premier propriétaire de la MGM fut Marcus Loew (1870-1927), l'un des principaux exploitants de salles de cinéma américains. Il placa Louis B. Mayer à la direction du studio et nomma Irving Thalberg responsable de la partie production. Le studio prit pour devise Ars Gratia Artis (L'art pour l'amour de l'art) et pour emblème le lion "Leo" en 1928. Dans les années 1930, la MGM devint la plus grande société de production d'Hollywood, Greta Garbo et Joan Crawford en étaient ses plus grandes vedettes féminines. À la mort de Thalberg en 1936, Louis B. C'est à cette période que la MGM devint l'un des principaux producteurs de dessins animés. Après la guerre, la MGM se spécialisa dans la production de comédies musicales. En 1959, le studio fut contraint de vendre son réseau de salles.

Presse de cinéma | Gallica Le cinématographe est né le 28 décembre 1895, à Paris. Le premier article à propos de cette nouvelle invention paraît le surlendemain dans le quotidien Le Radical. En 1896, des revues de vulgarisation publient plusieurs articles sur cette invention des frères Lumière, mais leur point de vue est strictement technique. Au début du XXe siècle apparaissent les premières revues consacrées exclusivement au cinéma : le Fascinateur (1903) puis Photo-Ciné (1905). Elles proposent quelques portraits et annonces qui s’adressent plutôt aux professionnels. Il faut attendre 1914 pour que naisse le Film, première revue grand public.

Gaumont, depuis que le cinéma existe 120 ans de cinéma : Programmation de visites et d’ateliers proposée à tous et aux cinéastes en herbe pour découvrir les origines, les techniques et les métiers du cinéma. Ateliers enfants et adosdurée : 1h30 / tarif unique : 5 € > Atelier « Images »de 6 à 9 ans les dimanches 19 avril, 3 et 17 mai à 15hde 10 à 12 ans les 26 avril et 10 mai à 15hLa fabrication de dessins animés attise votre curiosité ? Venez découvrir les secrets de réalisation des films d’animation traditionnelle, alliant créativité et phénomène optique, et apprenez à animer vos propres dessins grâce à la technique du folioscope. rendez-vous à l'accueil-billetterie Curial, 10 minutes avant le début de l'atelier > Atelier « Décor »de 4 à 7 ans les dimanches 24 et 31 mai et 7 juin à 15hLaisser vos enfants donner forme à leur imagination grâce à la fabrication d’une carte « pop-up ». rendez-vous à l'accueil-billetterie Curial, 10 minutes avant le début de l'atelier Ateliers en famille à partir de 6 ans les mercredis 8, 15, 22 et 29 juillet à 15h

Archives Françaises du Film - Page d'Accueil La base de données documentaire en ligne propose une sélection de films, régulièrement actualisée, parmi les 110 000 conservés. Parmi eux, 7 410 ont été numérisés et sont mis à disposition des chercheurs et des professionnels, sur des postes de consultation CNC, à Paris et Bois d'Arcy (78), ainsi que sur les postes de consultation multimédia de l’INA en région. > centres de consultation > catalogue des films restaurés et numérisés > catalogue des courts métrages numérisés du dépôt légal Pour en savoir plus sur les collections : > introduction > une mémoire du cinéma > témoin du XXe siècle > empreinte des savoirs Les films conservés et restaurés échappent, parfois, à une identification certaine... > rubrique "Films en quête d'identification" Retrouvez tous les films, restaurés par le CNC, qui ont été programmés dans les festivals, en France et à l'étranger... > rubrique "à l'écran"

CiNéMAS CiNéMAS est une revue spécialisée consacrée d'abord aux études cinématographiques et aux travaux théoriques ou analytiques propres à stimuler une réflexion issue de la rencontre de différentes approches, méthodes et disciplines (esthétique, sémiotique, histoire, communications, sciences humaines, histoire de l'art, etc.). La revue CiNéMAS bénéficie du soutien financier du Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'Université de Montréal, du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture. CiNéMAS est membre de la Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP) et de l'Association canadienne des revues savantes (ACRS) CiNéMAS est indexée dans :

Web Film & Video The following films are presented for educational and non-commercial use only. All copyrights belong to the artists. About UbuWeb Film & Video UbuWeb is pleased to present thousands of avant-garde films & videos for your viewing pleasure. However, it is important to us that you realize that what you will see is in no way comparable to the experience of seeing these gems as they were intended to be seen: in a dark room, on a large screen, with a good sound system and, most importantly, with a roomful of warm, like-minded bodies. However, we realize that the real thing isn't very easy to get to. We realize that the films we are presenting are of poor quality. UbuWeb

Related: