background preloader

Tous des Complôteurs ?! - Yael Boublil

Tous des Complôteurs ?! - Yael Boublil

https://prezi.com/dp0lvvmyhgkl/tous-des-comploteurs/

Related:  Conspirationnisme et complotisme (EMI)Info ou Intox sur internet et ailleurs ?Théories du complotEducation aux écrans, culture numérique, EMI...

Face au “complotisme” : éduquer à l'esprit critique, pour mettre des mots entre les diapos 1 Share Share Tweet Email Il reste qu’une présentation ne se suffit pas à elle-même, surtout quand on parle de complot. Présentation du parcours esprit critique Réflexions du groupe de travail académique piloté par M.Wavelet. (Manon Campese, Didier Guise, Laureline Lemoine et Tania Mayer) Élaborer un parcours citoyen sur les médias sociaux nous conduit à cette problématique : Qu'est-ce que « l'esprit critique », et comment le développer ? L'esprit critique qui consiste à séparer le vrai du faux, à s’interroger sur la valeur des représentations, des jugements et des réalisations, libère des conditionnements et émancipe la pensée.

Scénarios complotistes et autodéfense intellectuelle : comment exercer son esprit critique ? (suite) Dans le cadre de nos enseignements et conférences, nous sommes régulièrement sollicités pour fournir des outils d’analyse des scénarios complotistes, notamment en raison des mécanismes et biais qui contribuent à rendre ces scénarios si séduisants. A l’instar de ce que la métaphore du pêcheur suggère, nous sommes convaincus qu’il est plus utile de fournir au public des outils et des techniques permettant de faire la distinction entre recherche scientifique sur les complots et conspirationnisme peu étayé, plutôt que de se borner à déconstruire les quelques scénarios complotistes en vogue. Nous avons expliqué en détail la progression que nous suivions pour aborder ces questions ici. Cet article, publié dans les Cahiers Pédagogiques , développe plus précisément nos outils pédagogiques pour analyser les arguments probabilistes souvent utilisés dans les thèses conspirationnistes. Coïncidences et vérités cachées

Visitez un datacenter de Google dans une vidéo 360° - Tech Vidéo : Visitez un datacenter de Google dans une vidéo 360° Google nous fait visiter un de ses datacenter dans une vidéo 360°. Vous êtes-vous déjà demandé comment fonctionne l’intérieur d’un datacenter ? Ce sont ces immenses fermes de serveurs qui hébergent et traitent les données que l’on s’échange quotidiennement sur Internet. Ces centres névralgiques se multiplient parallèlement à la démocratisation du cloud et aux besoins imposés en matière de stockage et de puissance de calcul par le streaming de jeux et de vidéos. Dans une vidéo 360° filmée en 4K, Google nous fait passer par la grande porte et nous montre l’intérieur d’un de ses datacenter, situé à The Dalles dans l’Oregon.

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France. VIDEO TELECHARGEABLE GRATUITEMENT ICI :

Pourquoi certains nient les résultats de la science Donald Trump a affirmé que le réchauffement climatique était un canular inventé par la Chine. © Evan Vucci/AP. DANS sa dernière chronique (payante) publiée dans Le Monde et consacrée au concept de post-vérité dans les sciences de l’environnement, mon confrère Stéphane Foucart rappelle notamment qu’on trouve, parmi les grandes figures du climatoscepticisme, de véritables scientifiques – en général non issus des sciences du climat. La question souvent posée à leur sujet est la suivante : comment se fait-il que des chercheurs rompus à la méthodologie scientifique et capables de lire les publications dans les revues spécialisées refusent d’accepter les résultats et éléments de preuve écrasants rassemblés par leurs collègues climatologues ? La question ne se cantonne pas à ces quelques réfractaires – dont certains aiment aussi à se mettre dans la posture d’un Galilée seul contre tous – mais s’étend à tous ceux que la science ne parvient pas à convaincre. © D.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Cet atelier a été imaginé pour des élèves de lycée et testé auprès des référents « Valeurs de la République » de l’académie de Besançon lors de la journée du 28 septembre portant sur « Éducation aux Médias, à l’Information et théories complotistes ». Cet atelier a été animé par Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI académie de Besançon, et Thomas Huchon, journaliste à Spicee. Durant le déroulement de cet atelier, des groupes de 4 à 6 personnes ont été créés. Un membre du groupe jette le dé et tire au sort les ingrédients à intégrer dans une théorie du complot. Une fois que le groupe a les 3 ingrédients (Responsables / Victimes / Outil du complot), il leur est demandé de rédiger un court texte, narration qu’ils vont devoir inventer de toute pièce.

Rencontre avec les petites mains anonymes qui font Wikipédia Ils sont plus de 100 000 à contribuer chaque jour à la célèbre encyclopédie, qui fête ses 15 ans vendredi. Parmi eux, une communauté française très active, aussi bien en ligne que hors ligne. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot L’agence de presse Premières Lignes, ancienne voisine des locaux de “Charlie Hebdo”, a mis en place des vidéos simples et efficaces à destination des professeurs et des collégiens pour démonter les théories du complot. Le 11-Septembre monté de toutes pièces. L'attaque de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre aussi. Les théories du complot ont le vent en poupe partout sur Internet. Le sujet pourrait prêter à sourire si « un jeune sur cinq » n'y adhérait, comme l’avait annoncé Najat Vallaud-Belkacem en janvier 2015. Après Charlie justement, le Net a vu diverses théories laisser planer l’ombre d’un complot gouvernemental.

Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent).

Conspirations, rumeurs, parodies: l'annuaire des sites d'infaux Méthodologie: 1. Pourquoi une telle base de données? "C'est quoi ce site?" Face à la profusion d'informations émanant de sources diverses et souvent inconnues du lecteur, il est utile de donner des repères aux internautes.

[Interview] Initier les enfants au code ? « Pas urgent » selon Benjamin Bayart Alors que les enfants devraient pouvoir bénéficier dans certaines communes d’une initiation au code informatique dès la rentrée prochaine (hors temps scolaire), Next INpact a souhaité solliciter l’analyse de Benjamin Bayart, qui est expert en télécommunications, militant de l’internet libre et président de la fédération FDN. Certaines écoles primaires devraient proposer dès la rentrée prochaine une initiation au code informatique. Est-ce une bonne idée ? Ça ne peut pas nuire qu'il y ait des cours d'initiation, mais ce n'est pas quelque chose d'une urgence significative. Initier les enfants à faire un peu de code ou les initier à faire de la danse ou des arts plastiques, c'est bien en termes de diversité. Sauf que ce n'est pas ça le défi du passage de la société au numérique : on n'est pas sur les bons enjeux.

Related: