background preloader

Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves?

Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves?
Dans la vague des travaux de Coe, une stratégie d’enseignement apparait en tête de liste : donner des rétroactions aux élèves. Comme cette stratégie peut sembler quelque peu abstraite, il importe de la rendre plus concrète pour les acteurs du milieu de l’éducation. Cet article offre un contenu traduit et adapté librement du guide « How to give feedback to students », conçu par la Australian Society for Evidence Based Teaching. Qu’est-ce que la rétroaction? En enseignement, donner une rétroaction à un élève, c’est lui donner une information après avoir observé comment il réalise une tâche donnée – information qui l’aide à s’améliorer dans l’accomplissement de cette tâche. En plus d’informer l’élève sur sa progression ou de l’amener à trouver lui-même où il en est dans ses apprentissages, la rétroaction permet de confirmer à l’élève ce qu’il peut faire et l’accompagner dans cette démarche. Ce que la rétroaction n’est pas Une rétroaction ne devrait pas inclure de jugement à propos de l’élève.

http://rire.ctreq.qc.ca/2016/05/retroaction-guide/

Related:  youthfoxPédagogie et didactiqueDifficultésDifférenciationÉvaluation formative

Les dernières découverts en neuroéducation Steeve Masson, chercheur canadien en neuroéducation, propose de répondre dans la vidéo ci-dessous à la question : en quoi mieux connaître le cerveau peut-il nous aider à mieux enseigner ? Cette vidéo dure 1 heure et 15 minutes et je vous en résume les grandes lignes dans plusieurs articles : Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (1/5) – Les dernières découvertes en neuroéducation Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner (2/5) – Utiliser la neuroplasticité pour enseigner efficacement Tr@vail de groupe Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs. Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner) Par exemple, lors d’un travail de groupe sur 8 séances, avec une production finale par groupe, j’ai précisé aux élèves qu’ils pouvaient choisir la production finale qu’ils souhaitaient présenter, du moment qu’ils respectaient le temps imparti.

La bienveillance facilite les apprentissages En partenariat avec ToutEduc Catherine Gueguen, pédiatre de l’institut franco-britannique et intervenante lors du colloque international de Créteil des 25 et 26 mai est convaincue par la place de la bienveillance des enseignants dans le développement cérébral de nos tous petits. « Prise de conscience dans la situation d’enseignement : corps, geste et parole. (…) de même que le métier de médecin, enseigner est un métier de la relation, c’est une aberration que les enseignants ne soient pas formés à la relation ». et d’ajouter « c’est le cœur de tout enseignement et la recherche récente montre que c’est l’attitude de l’enseignant qui modifie les capacités d’apprentissage ». Cet article vous est proposé gracieusement par notre Partenaire ToutEduc, vous pouvez vous abonner pour bénéficier d’une actualité professionnelle quotidienne ! Auteure de Pour une enfance heureuse (R. Ocytocine, sérotonine, dopamine

Comment retrouver le plaisir d'enseigner grâce aux mauvais élèves  Les 6 principes à connaitre: 1) Sortir des explications simplistes sur les causes de la difficulté à apprendre pour donner sa place à l'empêchement de penser Cessons de vouloir toujours expliquer l'échec scolaire par un manque de bases ou par un comportement inadapté. La résistance à l'apprentissage est d'abord la conséquence d'un fonctionnement intellectuel singulier aménagé sur des stratégies d'évitement des contraintes de l'apprentissage. Les enfants qui n'ont pas construit au cours de leurs premières expériences éducatives les compétences psychiques indispensables pour affronter le manque, l'attente, la règle et la solitude, sont très vite déstabilisés par des peurs infantiles. Dès qu'ils sont confrontés au doute, ils vont les camoufler derrière des idées d'auto-dévalorisation ou de persécution.

J'enseigne moins, ils apprennent mieux ... I teach less, they learn better Des lecteurs de ce Blog m’ont demandé de présenter un dispositif concret où je mets en action les cinq facettes de mon modèle d’apprentissage ou encore l’intégration des compétences dans l’enseignement … Voici une présentation de l’un de mes cours, un dispositif hybride dans lequel je mets en pratique ces idées (une version antérieure de cette présentation a été publiée dans notre journal « Résonances » de janvier 2011). Je l’ai écrite sous la forme d’une interview … que je me fais à moi-même … une opération de réflexivité ! La rédaction : Marcel Lebrun, on vous connaît comme conseiller « technopédagogique » à l’IPM, moins comme enseignant. Même si on peut le deviner, qu’enseignez-vous au juste ? Marcel Lebrun : Et bien oui, outre mon travail à l’IPM, je donne des cours de technologies pour la formation, l’enseignement et l’apprentissage, des cours finalement assez éloignés de la préoccupation instrumentaliste. R : Et vos publics ?

Un manuel gratuit pour enseigner aujourd'hui dans la voie professionnelle Comment articuler pédagogie et didactique pour enseigner aujourd’hui dans la voie professionnelle ? Formateur, Daniel Cortès-Torréa publie une nouvelle édition, entièrement repensée, de son manuel pratique destiné aux enseignants débutants et même expérimentés. "Pédagogie et didactique pour enseigner dans la voie professionnelle" est mis gratuitement à votre disposition par l'intermédiaire du Café pédagogique. L'ouvrage propose des éléments théoriques et méthodologiques permettant à l’enseignant de concevoir, d’organiser et de mettre en oeuvre des « pratiques raisonnées » d’enseignement. Un site sur le cerveau dédié aux enseignants La Fondation La main à la pâte propose le site « Cerveau et apprentissage » pour éclairer les professionnels de l’éducation sur le cerveau. Ce site présente une sélection de contenus et d’activités sur le cerveau et ses fonctions cognitives, susceptibles d’éclairer les pratiques éducatives et d’inspirer les professionnels de l’éducation. Véritable site en mouvement, il ouvre avec une base de dossiers et d’activités qui s’enrichira avec le temps. Une rubrique « Boîte à questions » vous permet de poser les questions que vous vous posez sur le cerveau.

Comment mieux évaluer le travail des élèves Des chercheurs testent actuellement, dans 70 collèges et lycées, une alternative au traditionnel système de notation : l’évaluation par compétences. Si les premiers résultats sont prometteurs, l’expérience est bien loin d’être finie. Décryptage. Enseigner plus explicitement, un outil pour la formation Télécharger tout le dossier (PDF - 20 pages - 2,1 Mo) Le Centre Académique Michel Delay de l'Académie de Lyon (CAREP) a modélisé un format de séquence chronologique et un format de séance dit « double entonnoir ». Il s'agit de modèles qui permettent de lire la diversité des pratiques de classe de la maternelle au collège en formation et non pas de modèles prescriptifs de ce qu'il faudrait faire. Cette tentative de modélisation des séquences d’enseignement et des séances d’enseignement a pour objectifs :

Apprentissage par argumentation : développer les compétences du raisonnement scientifique. inShare102 Deuxième volet de notre série sur les innovations pédagogiques avec cette fois une présentation d’un concept pas tout à fait neuf mais qui est en vogue dans l’éducation : l’apprentissage par argumentation. Cette innovation pédagogique permet de développer chez les élèves des compétences pour les conduire à tenir un raisonnement scientifique, affiner leurs idées, les encourager à travailler en groupe et à valider ou réfuter une affirmation. Apprendre par argumentation permet en ce sens de former un public familier des techniques de raisonnement et discussion argumentée et sensibiliser à l’écoute active. En collaboration avec les chercheurs du Centre pour les Technologies dans l’enseignement (SRI International), le laboratoire de l’Institut des Technologies de l’Education de l’Open University a analysé diverses formes d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation pour guider les enseignants et les responsables pédagogiques vers plus d’innovation.

Parlons apprentissage Tout le monde ne garde pas uniquement des souvenirs heureux de son apprentissage des mathématiques. En effet, pour certains enfants, cet apprentissage est vraiment un casse-tête. Ils ont alors souvent besoin d’une aide soutenue et particulière pour atteindre les objectifs du programme scolaire.

Related: