background preloader

Web 2.0 Expo NY 09: Douglas Rushkoff, "Radical Abundance: How We

Related:  Open Money

vous Frederic Saurat from Hong-K Frédérick habite Hong-Kong depuis quelques années... Il nous fait part de quelques réflexions sur la vie là-bas... Mais pourquoi donc lancer sa plateforme TMSWay là-bas et pas en France ??? Il nous présente donc sa plateforme TheTMSway permettant d'être facilement déclinable pour gérer différents types de services de mobilité... Avec d'abord la déclinaison TMSFactory, qui permet à des annonceurs, à des marques d'éditer à la volée des "short codes" (coupons localisés). Il évoque ensuite "TMSAlert", qui est une plateforme de type réseau social en mobilité, accessible là aussi par tout type de téléphoness/smartphone mobiles. Enfin, dernière déclinaisaon de la plateforme qui va certainement faire grand bruit dans le landerneau mondial (et naturellement dans notre GIE Cartes Bancaires) : TMSPaywold... Ouverture en mars prochain sur 160 pays... dont naturellement la Chine, l'Inde, les pays d'Afrique... Enfin Frédérick nous livre quelques réflexions sur la France vu de l'extérieur...

Rising Income Inequality & Shifting Identities – The Specialist & The Omnivore *Please note that this is not a political commentary. I will leave the political punditry to the people who think politicians are actually capable of accomplishing something. I have recently come across a number of debates about income inequality so I am going to try to contsruct some context around this issue. A recent article from The Economist notes that income distributions have become more unequal in the large majority of developed countries: American society is more unequal than those in most other OECD countries, and growth in inequality there has been relatively large. Reports such as this provide easy fodder with which to demonize your favorite economic villian, but before we jump to conclusions it will prove worthwhile to pause and ask a few questions: Why Do We Care About Income Inequality? Income is a proxy for well being. The Costs and Benefits of Specialization Benefits The most basic formula for creating monetizable value is specialization. Costs The Result Shifting Identities

Le Twollar, nouvelle monnaie virtuelle ? Merci de votre visite chez Adverbe. Pour suivre notre actualité, vous pouvez vous abonner à notre flux RSS, à notre compte Twitter ou à notre newsletter. Vous pouvez également laisser une trace de votre passage, un encouragement, une critique dans un commentaire. On reste en contact, n'est-ce pas ? Découvrez la récente expérience de création du Twollar (voir aussi le site français en co-construction) sorte de monnaie virtuelle sur Twitter co-inventée par un Anglais de 18 ans, Eiso Kant (suivez-le sur Twitter, il a abandonné la publication sur son blog). « Monnaie » est plutôt réducteur d’ailleurs car les Twollars ne sont pas juste un outil de compensation des échanges marchands mais également une manière de remercier un utilisateur de Twitter pour un service, une gentillesse, un bon mot out tout ce que vous voudrez. Les twollars c’est aussi du sérieux, une monnaie virtuelle qui trouve un prolongement dans la vraie vie avec des vrais sous pour soutenir des causes.

The Economics of Abundant Production « webisteme Before the web, the business model for producing and distributing informational goods, such as music, books, films and journalism, was much more straightforward. Such models relied on the coincidence that a physical medium was necessary in order to share the information good in question. Written journalism could only be transmitted in print, for example. Listening to music required a CD, tape or vinyl player. In all of these cases, the physical support for the information good provided the scarcity and exclusivity required to enable a market in information goods. With the rise of the internet, these dynamics have begun to change. While this is a great opportunity for an explosion in free content, it also raises questions about how people who contribute to the information goods commons, for free, can earn a living. The paradox of the information producer However, the paradox of the information producer today often goes further than dependence on a market mechanism. Solving the paradox

Importance des monnaies libres J’étais totalement passé à coté du sujet ces derniers temps, par manque de temps et, par conséquent, parce que n’ayant pu creuser la chose en profondeur je n’avais pu en saisir toutes les implications. L’idée des monnaies virtuelles n’a absolument rien de nouveau et a pu prendre les formes les plus diverses : vous avez sans doute déjà entendu parler des SEL en France. Nos voisins Suisses ont quant à eux le WIR. Plus proche de nous, les habitués des mondes virtuels ont utilisé des Linden Dollars dans Second Life, les utilisateurs de twitters s’échangent des Twollars pour se remercier et, également, contribuer à des œuvres caritatives. Un point commun à toutes ces initiatives : elles visent à permettre les échanges, via une monnaie de confiance, dans un contexte ou la monnaie légale est rare voire difficilement accessible. A titre d’exemple je vous conseille ces deux vidéos de Jean-François Noubel sur l’avenir de la monnaie. Quel rapport ? Restent deux questions en suspend. Google+

The Future of Money is Abundance « webisteme We now enjoy an abundance of information goods unparalleled in history, thanks to the negligible marginal cost of distribution allowed by the internet. This has in turn disrupted old markets for such goods, and spurred exciting business model innovations. Forward-thinking companies are now working out ways to share value for free, and to leverage the resulting gains in attention and reputation to make money in the marketplace. While businesses react to a logic of abundant production, and work out how to adapt their models, there is another area which has received less attention: abundance-based currencies. By ‘abundance’ in this context, we don’t mean ‘free’ in the sense of ‘free beer,’ but rather ‘free speech.’ Abundance-based money Abundance-based money has existed for a long time. In the late middle ages in Europe, local forms of currency were based on deposits of grain. There is quite a profound lesson in both of these monetary systems. Demonetisation Abundance-based currencies

L'avenir de la monnaie : Open Money - C'est le debut de la fin Quand je pense à l'avenir, le monde idéal, dans longtemps, ça passe évidemment par un système à fonctionnement très local, des miliers de systèmes locaux interconnectés et interdépendants. Au niveau de la monnaie, ça ressemblerait à peu près à ce qui se dit dans cette interview : Open Money : bientôt chacun créera sa propre monnaie Entretien avec Jean-François Noubel De la même façon que le micro-ordinateur a donné leur autonomie informatique à toutes les unités humaines (maisons, entreprises, écoles, institutions...) et que les technologies vertes promettent de leur donner une autonomie énergétique (solaire, éolien, géothermie, etc.), voilà qu’arrivent les monnaies libres (« open money »), censées donner à chacun son autonomie monétaire. Propos recueillis par Mélik N’Guédar Nouvelles Clés : Avant les années 70, personne n’avait vu venir le micro-ordinateur et les bouleversements qu’il allait apporter. Vous avez déjà joué au Monopoly, n’est-ce pas, avec des joueurs et une banque ?

A Broader Definition of Currency « webisteme Money and currency are considered synonymous, but a broader definition of currency gives an interesting perspective on the current financial crisis, as well as the next wave of currency innovation. The Difference between Money and Currency In a recent panel discussion called “Monetizing Intangible Capital” at the Future of Money conference (Feb 2011), Art Brock drew an interesting distinction between money and currency which I had not heard before. Brock suggested that a currency could be regarded as any symbolic representation of value, issued according to a set of rules: I use the word currency distinct from money. According to this view of currency, money is just one type of currency which is fungible, enabling it to serve as a medium of exchange and a store of value. Brock suggests that one of the functions of a currency, in this broader sense, is to “change the way value flows.” Brock’s distinction between money and currency is not entirely new. Why do we need currencies? Opacity

Guillaume Lebleu - Open Mon Voilà une idée qui étonne beaucoup le commun des mortels (ainsi que probablement les économistes 1.0, et les politiques tout aussi 1.0)... Comment est-ce Dieu possible ? Alors que depuis la nuit des temps dans les Sociétés Humaines, ce sont les puissants, les Etats qui ont battu monnaie, et qui ont décidé de la quantité de monnaie à mettre dans le système économique ? Et édicté des règles diverses et variées pour gérer la chose ? Billautshow réalisé au barcampbank de San Francisco le 28 avril dernier. 1/ l'Internet et le 2.0 vont-ils permettre l'implantation de l'open money ? 2/ la crise économique 1.0 va-t-elle accélérer la mise en place ici et là de l'open money ? 2/ comment savoir quelles sont les monnaies disponibles ? 3/ l'open money ne va-t-il pas entraîner à terme la suppression des banques 1.0 ? 4/ l'open money est-il de nature à réduire fortement le chômage ? 5/ l'économie 1.0 est devenue globale avec seulement quelques monnaies, sources de conflit d'intérêt entre peuplades ...

Related: