background preloader

Michel Hagnerelle : "Le numérique à l'école ne suivra pas le rythme du numérique dans la société"

Michel Hagnerelle : "Le numérique à l'école ne suivra pas le rythme du numérique dans la société"
Membre du comité de pilotage de l’expérimentation sur les manuels numériques, inspecteur général, Michel Hagnerelle fait le point sur la réflexion menée par l'éducation nationale sur le numérique à l'école. Une approche devenue plus prudente qui rappelle l'exigence scolaire de structurer les apprentissages, de fuir le zapping de la société. Pour M Hagnerelle, il faut laisser à l'institution le temps de maîtriser son évolution. On voit des associations d'enseignants, comme l'Apses, proposer un manuel numérique pour contourner le programme officiel. On voit aussi les manuels numériques transiter par les ENT. Le manuel numérique est-il appelé à déplacer les frontières éditoriales ? Pour l'instant les éditeurs privés se sont engagés avec doigté dans l'édition de manuels numériques compte tenu de la faiblesse du marché. Et puis il y aura le robinet des espaces numériques de travail (ENT) entre la production de contenus et l'enseignant. On espère que non. C'est une vraie question. Liens

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/06/30_MHagnerelle.aspx

Manuels scolaires et albums augmentés Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world! Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. Tags Utilisation des technologies de l'information et de la communication - Ministère de l'éducation nationale Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble de services numériques proposés à l'établissement scolaire et à sa communauté éducative sous forme de portail web unique et sécurisé.

Un système d'enseignement secondaire base A propos de la série base|zéro Dans la quasi-totalité des pays, le système d’enseignement secondaire n’a guère évolué depuis la République d’Athènes, il y a plus de 2 000 ans : des « maîtres » s’efforcent de transmettre leur « savoir » à des groupes de disciples en s’adressant directement à eux dans des « salles de classe ». Les disciples écoutent et écrivent. Or, le « savoir » se situe aujourd’hui, pour une bonne part, hors du cerveau des « maîtres », dans des millions de bases de données facilement accessibles au moyen de moteurs de recherche. Par ailleurs, il existe bien d’autres moyens de transmission de l’information que la voix humaine directe. Les manuels numériques s’installent à pas comptés dans les écoles L’usage du numérique progresse à l’école, où désormais plus du quart des enseignants (29%) utilisent des manuels numériques en complément des manuels papier, contre seulement 16% il y a trois ans. Mais malgré tous les plans e-education annoncés par les gouvernements successifs, l’équipement des établissements reste très inégal et encore insuffisant, et les enseignants se plaignent de ne pas être assez formés. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par TNS Sofres et publiée ce mardi par l’association Savoir livre, qui regroupe six éditeurs scolaires (Belin, Bordas, Hachette, Hatier, Magnard et Nathan). Le secondaire reste en avance sur le primaire, avec 35% des professeurs utilisant des ressources numériques, contre 20% des instituteurs, essentiellement en raison d’un meilleur équipement des collèges et des lycées, de raccordements internet et d’accès aux ENT (les espaces numériques de travail) facilités. Véronique Soulé

Gluejar ou comment désengluer les livres numériques Gluejar ("Pot de colle") est un projet qui commence à faire parler de lui aux Etats-Unis, développé par Eric Hellman, un des analystes américains les plus pertinents à suivre dans le domaine de l’édition électronique et du livre numérique (sur son blog ou sur Twitter). Le projet Gluejar propose un modèle économique original, combinant le crowdfunding (financement collaboratif) et l’usage des licences Creative Commons, pour "désengluer les livres numériques" (ungluing ebooks). Gluejar. CC-BY Minecraft Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La MineCon, un congrès en l'honneur de Minecraft, a célébré la sortie officielle du jeu le 19 novembre 2011[1]. À ses débuts, le jeu s'appelait Cave Game, puis le nom définitif de Minecraft a été inventé lors d'un échange sur IRC entre le développeur et des joueurs : après avoir été nommé Minecraft: Order of the Stone[8] (en référence à un webcomic du nom de Order of the Stick)[9], le nom fut finalement raccourci en Minecraft pour plus de simplicité.

Comment les jeunes vivent-ils et apprennent-ils avec les nouveaux médias Par Hubert Guillaud le 01/12/08 | 25 commentaires | 24,649 lectures | Impression La Fondation Mac Arthur vient de livrer les résultats d’une imposante étude qualitative sur la pratique des nouveaux médias par les jeunes. Ce projet de recherche sur la jeunesse numérique a rassemblé sur 3 ans plus de 28 chercheurs et s’est intéressé aux pratiques de plus de 800 jeunes. Selon les conclusions de l’étude Vivre et apprendre avec les nouveaux médias, le temps que les adolescents et les jeunes adultes passent en ligne, sur MySpace ou sur leur messagerie instantanée, n’est pas une perte de temps, mais leur permet de grandir, de mûrir.

Quels sont les fondements du manuel numérique Quels sont les fondements du manuel scolaire numérique ? Pilier de notre culture scolaire, le manuel est en pleine mutation. La question de son évolution intrinsèque et de son intégration aux environnements numériques pédagogiques suscite la réflexion et le débat. Le développement des technologies numériques suppose-t-il en effet que les professeurs et leurs élèves constituent désormais eux-mêmes leurs propres guides, leurs propres instruments de travail ou faut-il continuer à leur proposer des manuels scolaires qui, renouvelés et enrichis, exploiteraient pleinement les potentialités de ces technologies ? Les deux options sont-elles d’ailleurs incompatibles ?

Prêt pour le manuel scolaire numérique? Infobourg, publié le 28 avril 2011 Est-ce le début de l’ère des manuels scolaires numériques? Les Éditions ERPI le croient. Lors d’un atelier au 29e colloque de l’AQUOPS, une cinquantaine de participants ont pu se familiariser avec Option Science, une collection offerte dans l’Édition en ligne. Anne Marchand présente un aperçu des différentes possibilités des nouveaux manuels numériques conçus par les Éditions ERPI. « On ne parle plus d’une clé USB qui complète la méthode d’enseignement traditionnelle, annonce l’animatrice. Présentation du Séminaire — Manuel Numérique Lyon 2010 Plus d’un an après le lancement de l’expérimentation « Manuels numériques via l’ENT », la direction générale de l'enseignement scolaire du ministère de l'éducation nationale réunit en séminaire les acteurs qui se sont impliqués à divers titres dans cette opération : enseignants et chefs d’établissement des soixante-neuf collèges concernés, conseillers TICE et IA-IPR référents des douze académies, aux côtés d’inspecteurs généraux et de chercheurs dans le domaine de l’éducation. Les éditeurs scolaires de manuels numériques sont également invités. Durant ces deux journées organisées avec l’École Normale Supérieure de Lyon, plus de deux cents participants auront l’opportunité d’échanger sur leur propre expérience et de contribuer à la réflexion autour des enjeux du manuel scolaire numérique et des problématiques posées par les nouvelles situations d’apprentissage avec ce manuel.

Cet article est intéressant et il remet en question l'idée du manuel numérique. Il pose de bonnes questions et il avance des arguments intéressants. C'est vraiment un article à lire, puisqu'en tant qu'enseignants, nous sommes directement concernés par cela et donc il faut s'informer des différentes facettes de la nouvelle technologie. by ana.turmel Apr 15

Related: